| Arts & Lettres | Poésie | Démocratie, laïcité, droits | Politique | Féminisme, rapports hommes-femmes | Polytechnique 6 décembre 1989

| Prostitution & pornographie | Syndrome d'aliénation parentale (SAP) | Voile islamique | Violences | Sociétés | Santé & Sciences | Textes anglais  



                   Sisyphe.org    Accueil                                                         







lundi 21 novembre 2011
Mettons fin à la violence conjugale ordonnée par les tribunaux

par Martin Dufresne

Au moment où se profilent au Canada des modifications à la Loi fédérale sur le divorce qui risquent de faire reculer les droits des femmes et des enfants d’échapper à la violence patriarcale, il semble urgent de se pencher sur de telles réformes :

Neuf initiatives soumises aux assemblées législatives des États en vue de mettre fin aux situations de violence familiale décrétées par des tribunaux dans le système américain du droit de la famille :

 1. Exiger que les juges, les avocats des enfants, les médiateurs, les policiers et les autres professionnel-les en cause reçoivent une formation certifiée en reconnaissance des situations de violence conjugale, des préjugés sexistes et des effets de la violence conjugale sur les enfants.
 2. Mettre en place un dépistage des situations de violence conjugale au moment où sont déposées des demandes de garde d’enfant.
 3. Bannir les allégations de "syndrome d’aliénation parentale" (SAP) et autres théories non scientifiques.
 4. Abroger les lois et pratiques basées sur les notions de « parent le mieux disposé » et de « coparentalité conjointe ».
 5. Permettre aux enfants de s’exprimer et de témoigner de leur vécu devant un-e juge.
 6. Tenir les juges responsables de leurs décisions en éliminant la pratique d’ordonnances interdisant de témoigner de violences conjugales, qui sont présentement imposées à des mères et à leurs soutiens qui tentent de protéger des enfants.
 7. Exiger des organismes de protection de la jeunesse qu’ils consultent des intervenantes en violence conjugale et collaborent avec elles quand est soupçonnée la présence de violence conjugale.
 8. Corriger les erreurs du passé : Révoquer les décrets de garde conjointe ou partagée en cas de signes de violence dans l’environnement de l’enfant.
 9. Exiger de l’agresseur qu’il réussisse le test « Évaluation du changement chez les partenaires violents »* créé par Lundy Bancroft et Jay G. Silverman, auteurs de The Batterer as Parent avant d’autoriser tout contact de cette personne avec celle qu’il ou elle a agressée.

* Assessing Change in Batterers : fichier PDF
 
424 lettres et courriels ont été envoyés jusqu’à maintenant aux élus au Congrès américain dans le cadre de la pétition ci-dessus, initiée par Tatiana Pauwels, une jeune Américaine de 19 ans : lien ici.

Merci de transmettre dans votre réseau.

Mis en ligne sur Sisyphe, le 20 novembre 2011



Partagez cette page.
Share



Commenter ce texte
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

*    Nous suivre sur Twitter ou en créant une alerte Sisyphe dans les Actualités de Google.

© Sisyphe 2002-2014




Chercher dans ce site
Lire les articles de la page d'accueil


LES AUTRES BRÈVES
DE CETTE RUBRIQUE


mercredi 28 novembre
De la couleur contre la douleur : Un appel politique pour la fin des violences envers les femmes
samedi 24 novembre
Fédération des maisons d’hébergement pour femmes - 12 jours d’action : les femmes violentées manquent de services au Québec !
mercredi 31 octobre
La CLES - Réaction aux prises de position de la FFQ sur la prostitution
lundi 8 octobre
Brigitte Paquette, "La déferlante #MoiAussi. Quand la honte change de camp"
dimanche 30 septembre
Conférence publique - Sortir de la prostitution, socialement, politiquement, juridiquement
dimanche 16 septembre
La CLES exhorte les partis à faire connaître leurs engagements en matière d’exploitation sexuelle
mercredi 16 mai
Lancement du livre "Zéromacho" de Florence Montreynaud le 23 mai à Montréal
jeudi 8 mars
Conseil du statut de la femme - 8 mars, 8 raisons de se mobiliser contre la violence et le harcèlement à caractère sexuel
mardi 6 mars
FMHF - L’expérience des femmes victimes de violence dans le système de justice pénale : un parcours difficile. Rapport de recherche
dimanche 4 mars
Coalition féministe contre la violence envers les femmes (CFVF) : #etmaintenant ? - Des groupes promettent de talonner la classe politique !






http://sisyphe.org | Archives | Plan du site | Copyright Sisyphe 2002-2016 | |Page d'accueil |Admin