| Arts & Lettres | Poésie | Démocratie, laïcité, droits | Politique | Féminisme, rapports hommes-femmes | Femmes du monde | Polytechnique 6 décembre 1989 | Prostitution & pornographie | Syndrome d'aliénation parentale (SAP) | Voile islamique | Violences | Sociétés | Santé & Sciences | Textes anglais  

                   Sisyphe.org    Accueil                                   Plan du site                       






dimanche 28 septembre 2008

Agir contre l’exploitation sexuelle

par la Concertation des luttes contre l’exploitation sexuelle (CLES)






Écrits d'Élaine Audet



Chercher dans ce site


AUTRES ARTICLES
DANS LA MEME RUBRIQUE


Prostitution - Les féministes abolitionnistes ont le droit de s’exprimer sans être dénigrées
Inspirée par l’expérience des femmes face à l’exploitation sexuelle, la CLES se donne un plan d’action
« Pole position Québec » - Net recul pour les femmes
Réponse à l’appel au boycott de la CLES lancé par le groupe Stella
La prostitution comme violence envers les femmes
La CLES dit NON à la violence de la prostitution
CLES says NO to the violence of prostitution
Montréal peut et doit lutter contre l’exploitation sexuelle des femmes et des jeunes
Prostitution : les limites du consentement (Rhéa Jean)
Un Québec sans prostitution est possible
« Etre abolitionniste, c’est défendre la liberté sexuelle » (Rencontre avec Rhéa Jean)
Un Québec sans prostitution est possible : la CLES au Forum social québécois
La CLES interpelle les partis en campagne électorale
La Concertation de lutte contre l’exploitation sexuelle de l’Abitibi-Témiscamingue
Enjeu électoral : Faut-il mettre les prostitueurs à l’abri du Code criminel ?
Doit-on éliminer la prostitution du Code criminel canadien ?
Lettre à M. Gilles Duceppe, chef du Bloc québécois, au sujet de la décriminalisation de la prostitution
Feu vert aux "pimps" ?
Non à la banalisation de graves formes de violence faites aux femmes : rencontre avec Melissa Farley
Conférence sur l’exploitation sexuelle des femmes et des filles, par Indrani Sinha
Un regard alternatif sur la prostitution : conférence de presse du 19 mai 2005
Pour un monde libéré de la prostitution
De la répression à la responsabilisation face à la prostitution. Conférence de Gunilla Ekberg







Tu es ou a déjà été danseuse, escorte, masseuse érotique, actrice de films pornos ou dans toutes autres activités liées à l’industrie du sexe sur la rue, ou l’intérieur, ici au Québec ou ailleurs ? Tu es intéressée à agir pour faire en sorte que les filles, les femmes autour de toi, et toi-même, n’aient pas ou n’aient plus à subir de l’exploitation sexuelle ?

Tu as déjà été placée en situation d’échanger des « faveurs sexuelles » contre le paiement d’un loyer, pour payer des factures ? Tu connais des femmes qui ont un vécu en lien avec la prostitution ?

Si la prostitution t’a causé des torts. Si tu ne crois pas que la prostitution soit un métier comme un autre ou encore qu’il s’agisse d’une activité égalitaire entre « deux adultes consentants ». Si tu ne crois pas que donner aux hommes le droit d’acheter des femmes améliorera ta situation et ta sécurité ou celles des femmes que tu connais. Si tu as des expériences à partager, que tu as envie d’agir avec d’autres femmes pour changer les choses pour toi-même et l’ensemble des femmes...

La Concertation des luttes contre l’exploitation sexuelle t’invite à participer à un tout nouveau projet visant à :

    • donner la parole aux femmes ayant un vécu en lien avec la prostitution et l’exploitation sexuelle commerciale (rencontres de groupes, participation à la création d’outils de prévention, dont un vidéo et à des formations pour les intervenantEs, etc.) ;
    • passer à l’action (projets d’action communautaire et auprès du monde politique, etc.) pour contrer la répression et la criminalisation des femmes dans la prostitution, prévenir la décriminalisation de ceux qui profitent de cette industrie : les proxénètes et les « acheteurs » et pour créer des alternatives.

Si cela t’intéresse ou intéresse une femme autour de toi : contacte l’une des travailleuses du projet (Ana, Diane ou Michèle) au 514 750-4536 (nous acceptons les frais virés) ou envoie-nous un message par courriel.

Confidentialité assurée


***


Montréal, le 26 août 2008

Bonjour mesdames,

La Concertation des luttes contre l’exploitation sexuelle démarre un projet visant, entre autres, la prise de parole de femmes ayant un vécu en lien avec la prostitution.

Vous trouverez, ci-joint, un message que nous vous invitons à afficher dans vos locaux ou à faire circuler le plus largement possible auprès des femmes fréquentant votre organisme ou de votre entourage. Nous croyons fortement qu’il y a un espace à créer pour permettre l’articulation d’un discours et d’actions visant la défense des droits des femmes dans la prostitution et la lutte contre la marchandisation du corps des femmes et l’industrie du sexe.

Nous sollicitons votre collaboration pour nous aider à rejoindre des femmes répondant à nos objectifs. Si vous désirez en connaître davantage sur le projet ou pour contribuer à sa réalisation, prière de nous contacter. Il nous fera plaisir de vous rencontrer.

- Téléchargez, imprimez et affichez le document ci-dessous dans vos locaux :

PDF - 25.6 ko

La Concertation des luttes contre l’exploitation sexuelle
514-750-4536
Courriel

Mis en ligne sur Sisyphe, le 13 septembre 2008.


Partagez cette page.
Share


Format Noir & Blanc pour mieux imprimer ce texteImprimer ce texte   Nous suivre sur Twitter   Nous suivre sur Facebook
   Commenter cet article plus bas.

la Concertation des luttes contre l’exploitation sexuelle (CLES)
La CLES

Courriel : info@lacles.org



    Pour afficher en permanence les plus récents titres et le logo de Sisyphe.org sur votre site, visitez la brève À propos de Sisyphe.

© SISYPHE 2002-2008
http://sisyphe.org | Archives | Plan du site | Copyright Sisyphe 2002-2016 | |Retour à la page d'accueil |Admin