| Arts & Lettres | Poésie | Démocratie, laïcité, droits | Politique | Féminisme, rapports hommes-femmes | Polytechnique 6 décembre 1989

| Prostitution & pornographie | Syndrome d'aliénation parentale (SAP) | Voile islamique | Violences | Sociétés | Santé & Sciences | Textes anglais  



                   Sisyphe.org    Accueil                                                         







mercredi 1er octobre 2014
Le 12 octobre, marchons avec Rosen pour l’abolition de l’esclavage sexuel !

Le collectif Abolition 2012 salue l’engagement historique de Rosen Hicher, engagée depuis le 3 septembre dans une marche de 800 km vers Paris afin de protester contre la persistance de l’esclavage sexuel que constitue la prostitution.

Pour Rosen Hicher qui a connu 22 années de prostitution, comme pour nos 60 associations de lutte contre toutes les violences sexuelles et sexistes, l’abolition de l’esclavage sexuel passe notamment par la pénalisation de ceux qui exploitent la précarité des femmes pour leur imposer un acte sexuel par l’argent. « Laisser le droit aux clients de nous acheter, c’est laisser le droit aux proxos de nous vendre : tant qu’il y aura de la demande, il y aura de la vente », a-t-elle ainsi déclaré à l’AFP dès le début de sa marche.

Avec Rosen Hicher, le collectif Abolition 2012 demande donc au Gouvernement de tenir sa promesse de faire aboutir dans les tous prochains mois la proposition de loi renforçant la lutte contre le système prostitutionnel et de s’engager aujourd’hui à l’inscrire à l’ordre du jour du Sénat dès octobre 2014.

Le collectif invite toutes les forces progressistes à marcher avec Rosen lors de sa dernière étape dans Paris, prévue le 12 octobre 2014.

- Pour suivre la marche de Rosen.

Le collectif Abolition 2012

* Encouragement à diffuser : Entre les lignes entre les mots, 25 septembre 2914.

Mis en ligne sur Sisyphe, le 1 octobre 2014



Partagez cette page.
Share



Commenter ce texte
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

*    Nous suivre sur Twitter ou en créant une alerte Sisyphe dans les Actualités de Google.

© Sisyphe 2002-2014




Chercher dans ce site
Lire les articles de la page d'accueil


LES AUTRES BRÈVES
DE CETTE RUBRIQUE


mardi 27 septembre
Journée internationale de non-prostitution le 5 octobre - Manifestation "Cartons rouges pour les prostitueurs"
lundi 12 septembre
Appel de textes pour les Cahiers de la femme - La violence faite aux femmes dans les universités et les collèges
mercredi 7 septembre
Un automne pour lutter contre les violences sexuelles - la CLES, le RQCALACS et alliées
jeudi 18 août
Condition féminine Canada - Votre opinion sur la Stratégie fédérale contre la violence fondée sur le sexe. Avant le 1 septembre
jeudi 9 juin
Montréal - "Le commerce du sexe", un film d’Ève Lamont, en ouverture de l’édition 2016 du Cinéma urbain à la belle étoile
jeudi 2 juin
"Acheter du sexe n’est pas un sport" - Campagne de sensibilisation visant à contrer l’exploitation sexuelle
vendredi 27 mai
CSF - Portrait statistique Égalité femmes-hommes : les femmes sans diplôme ont des salaires beaucoup plus bas que les hommes dans la même situation
jeudi 26 mai
La FFQ célèbre son 50e anniversaire
mercredi 25 mai
La CLES - Lancement de la campagne : Je lutte pour l’égalité, je soutiens le Fonds de solidarité
mercredi 6 avril
HCÉ - Permettre la sortie du système prostitutionnel








Le 12 octobre, marchons avec Rosen pour l’abolition de l’esclavage sexuel !
9 novembre 2014, par Crab2 Crab



Le 12 octobre, marchons avec Rosen pour l’abolition de l’esclavage sexuel !
9 novembre 2014, par Crab2 Crab   [retour au début des forums]

C’est mal poser le problème, l’État n’a pas à légiférer sur les sexualités, mais doit lutter sans faille contre les proxénètes
Le racine de tous les désordres publics ou intimes se situe dans la construction sociétale du couple ( avec l’exigence de fidélité ) et l’organisation ( structure ) de la famille
Vidéos :
http://crab.painter.free.fr/videos/infidelite.avi
Suites 3 articles :
http://laicite-moderne.blogspot.fr/2014/11/le-couple.html
ou sur :
http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2014/11/08/le-couple-5485568.html

[Répondre à ce message]

http://sisyphe.org | Archives | Plan du site | Copyright Sisyphe 2002-2016 | |Page d'accueil |Admin