| Arts & Lettres | Poésie | Démocratie, laïcité, droits | Politique | Féminisme, rapports hommes-femmes | Polytechnique 6 décembre 1989

| Prostitution & pornographie | Syndrome d'aliénation parentale (SAP) | Voile islamique | Violences | Sociétés | Santé & Sciences | Textes anglais  



                   Sisyphe.org    Accueil                                                         







lundi 21 novembre 2016
L’adoption de la Loi sur l’équité salariale, il y a 20 ans : un moment phare pour les travailleuses du Québec

QUÉBEC, le 21 nov. 2016 /CNW Telbec/ - Le Conseil du statut de la femme souligne le 20e anniversaire de l’adoption de la Loi sur l’équité salariale. « Cette loi a été une grande avancée pour les femmes. Elle a permis d’améliorer les conditions salariales de nombreuses travailleuses. Le Conseil est fier d’avoir contribué avec les milieux communautaires, syndicaux et politiques aux débats de société qui ont mené à son adoption », a déclaré la présidente du Conseil du statut de la femme, Mme Eva Ottawa.

Le Conseil rappelle que la Loi, à elle seule, ne peut pas tout régler. Depuis son entrée en vigueur, la situation des travailleuses au Québec s’est certes améliorée, mais les inégalités salariales ne sont pas disparues. De plus, même si tous les employeurs assujettis se conformaient aux obligations prescrites par la Loi, ce qui n’est pas le cas actuellement, des écarts salariaux entre les femmes et les hommes subsisteraient tout de même.

« Pour améliorer l’autonomie économique des femmes, il faut également continuer d’agir pour favoriser la diversification des choix de carrière, valoriser les emplois féminins et maintenir les politiques d’embauche », a ajouté la présidente.

Une demande qui ne date pas d’hier

Au cours de son histoire, le Conseil s’est maintes fois prononcé au sujet de l’équité salariale. Dès 1978, il demandait au gouvernement de mettre tout en œuvre pour que l’article 19 de la Charte des droits et libertés de la personne soit appliqué. Cet article prévoit qu’un salaire égal doit être versé pour un travail équivalent, élevant ainsi l’équité salariale au titre de droit fondamental.

En 1993, après avoir constaté que cet article n’avait pas, à lui seul, donné les résultats souhaités, le Conseil réclamait une loi pour que cette équité se manifeste réellement sur le chèque de paye des femmes. Il faudra cependant attendre l’année 1996, quelques mois après les revendications des groupes de femmes portées par la marche « Du pain et des roses », pour qu’enfin l’Assemblée nationale adopte unanimement la Loi sur l’équité salariale.

Le Conseil du statut de la femme a pour mission de conseiller le gouvernement du Québec et d’informer la population sur les questions d’égalité entre les femmes et les hommes.

Pour information :

Liliane Côté, Conseillère stratégique, Conseil du statut de la femme
Courriel.
Téléphone : 418 643-4326, poste 245

Source : Conseil du statut de la femme

Mis en ligne sur Sisyphe, le 21 novembre 2016



Partagez cette page.
Share



Commenter ce texte
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

*    Nous suivre sur Twitter ou en créant une alerte Sisyphe dans les Actualités de Google.

© Sisyphe 2002-2014




Chercher dans ce site
Lire les articles de la page d'accueil


LES AUTRES BRÈVES
DE CETTE RUBRIQUE


vendredi 3 novembre
Indice entrepreneurial québécois 2017 - Le Réseau des Femmes d’affaires du Québec se réjouit des progrès encourageants
lundi 17 avril
Levée de fonds de PDF Québec - Le 30 avril 2017, venez randonner en compagnie de Fatima Houda-Pepin
jeudi 2 mars
ONU Femmes JIF 2017 : "Les femmes dans un monde du travail en évolution : une planète 50 - 50 d’ici 2030"
lundi 21 novembre
L’adoption de la Loi sur l’équité salariale, il y a 20 ans : un moment phare pour les travailleuses du Québec
mercredi 2 novembre
Le Y des femmes de Montréal - Aider les mères à retourner sur le marché du travail
jeudi 17 mars
Budget du Québec 2016-2017 - Soulagement et craintes pour le Conseil du statut de la femme
jeudi 10 mars
Carole Poirier - Coupes nuisant à l’employabilité des femmes : un autre exemple de la "manière Thériault"
mercredi 13 janvier
Formations offertes par GFPD : "Comment devenir incontournable !" et "Communiquer pour convaincre !"
mardi 13 octobre
Laboratoire de l’égalité : "Imposition à la source = surimposition des femmes"
samedi 12 septembre
Réseau des Femmes d’affaires du Québec - Conférence Cap vers la réussite, "Partenaire de la prospérité au féminin"






http://sisyphe.org | Archives | Plan du site | Copyright Sisyphe 2002-2016 | |Page d'accueil |Admin