| Arts & Lettres | Poésie | Démocratie, laïcité, droits | Politique | Féminisme, rapports hommes-femmes | Femmes du monde | Polytechnique 6 décembre 1989 | Prostitution & pornographie | Syndrome d'aliénation parentale (SAP) | Voile islamique | Violences | Sociétés | Santé & Sciences | Textes anglais  

                   Sisyphe.org    Accueil                                   Plan du site                       






dimanche 9 août 2009

Iran, terre de liberté

par Élaine Audet






Écrits d'Élaine Audet



Chercher dans ce site


AUTRES ARTICLES
DANS LA MEME RUBRIQUE


Saison froide
Tu veux que je n’existe pas
C’est vert à nouveau
C’est vert à nouveau
Béni soit notre nom, Liberté !
N’anéantis pas ma terre
Chanson de notre Neda
Reste Neda
Iran, terre de liberté (en persan)
Iran, tierra de libertad







Iran terre de pensée terre de poésie
Ils veulent te faire taire
Couvrir de noir les visages et les corps
Mais la foudre et le vent portent ton cri
Aux quatre coins du monde et des consciences

Tu n’as plus peur
Tu as choisi la liberté

Iran terre de pensée terre de poésie
Au nom du père au nom de dieu
Ils écrasent la joie de vivre sur tes lèvres
Les doigts immémoriaux de la musique
Les mots d’amour dans les gorges et les yeux

Ils ont peur
Ils ont choisi la servitude

Iran terre de pensée terre de poésie
Jamais ils ne pourront tarir ton chant
Tu leur laisses leurs faux dieux leurs satans
Les menaces les imprécations
Sanglants hochets de l’impuissance

Tu n’as plus peur
Tu as choisi la liberté

Mis en ligne dans Sisyphe, le 1er août 2009


Partagez cette page.
Share


Format Noir & Blanc pour mieux imprimer ce texteImprimer ce texte   Nous suivre sur Twitter   Nous suivre sur Facebook
   Commenter cet article plus bas.


Élaine Audet

Élaine Audet a publié, au Québec et en Europe, des recueils de poésie et des essais, et elle a collaboré à plusieurs ouvrages collectifs. Depuis 2002, elle est l’une des deux éditrices de Sisyphe.
Ses plus récentes publications sont :
- Prostitution - perspectives féministes, (éditions Sisyphe, 2005).
- La plénitude et la limite, poésie, (éditions Sisyphe, 2006).
- Prostitution, Feminist Perspectives, (éditions Sisyphe, 2009).
- Sel et sang de la mémoire, Polytechnique, 6 décembre 1989, poésie, (éditions Sisyphe, 2009).
- L’épreuve du coeur, poésie, (papier & pdf num., éditions Sisyphe, 2014).
- Au fil de l’impossible, poésie, pdf num., (éditions Sisyphe, 2015).

On peut lire ce qu’en pensent
les critiques et se procurer les livres d’Élaine Audet
ICI.



Plan-Liens Forum

  • Chante encore !
    (1/2) 14 août 2009 , par Roshanak

  • Ton poème
    (2/2) 12 août 2009 , par Farideh





  • Chante encore !
    14 août 2009 , par Roshanak   [retour au début des forums]

    Ton chant lointain rallume dans mon coeur l’ancien Feu de l’espoir.

    Chante encore ! Les oiseaux attendent le pain de tes cris.

    "Ey parandegâni ké miâïd
    Nân é faryâdhâyé marâ bekhorid"

    ("Ô oiseaux qui venez manger le pain de mes cris", d’un poème d’E. Audet en persan).

    Roshanak

    Ton poème
    12 août 2009 , par Farideh   [retour au début des forums]

    Je suis là. Je lis ton poème, avec la gorge serrée. Combien de fois ai-je eu la gorge serrée ! Mais, cette fois, ça ne durera pas très longtemps. Même si on arrête des milliers, même si on coupe les sites des "tenants fermes" (mowjcamp), même si leur vie est en danger. Comme tu dis, leur seul soutien est la servitude, la peur. "Le courageux" a pris un hélicoptère pour aller de l’avenue Pasteur à Baharestan ! C’est-à-dire 20 minutes de marche ! Heureusement "l’Orangerie-Baharestan" n’a pas été souillée. Les piliers s’effondrent. Dans les rues, ils répandent leurs "fans" casqués, bottés, munis de revolvers et de gaz chimiques. A l’étranger (en Bolivie, Venezuela, Nicaraguay etc...) ils veulent acheter leurs présidents en donnant des milliards de dollars, au lieu de construire des universités et d’augmenter les salaires.

    Non seulement ils veulent tuer la population, mais ils démolissent tout ce qui touche à la civilisation, à la culture iranienne : Le tombeau de Kourosh (Cyrus), le pont Khajou à Ispahan, les fouilles volées de Jiroft (près de Kerman, datant d’avant la Mésopotamie qui se trouvent partiellement au British Museum et au Louvre sous l’étiquette de "l’Asie Centrale", étant donné qu’ils les ont achetés des voleurs ! Et s’ils mettent le nom de la région iranienne, ces musées seront obligés de les rendre à un gouvernement légal).

    Mais à l’étranger il n’y a pas seulement la Bolivie ou leur maître la Russie, il y a des coeurs qui font pousser des fleurs dans les gorges serrées, des mains inoubliables de solidarité avec le bleu du ciel, avec le vert de la joie et le futur verdoyant. Sans les bombes, sans la haine, sans la bestialité. Il y a surtout Elaine.


        Pour afficher en permanence les plus récents titres et le logo de Sisyphe.org sur votre site, visitez la brève À propos de Sisyphe.

    © SISYPHE 2002-2009
    http://sisyphe.org | Archives | Plan du site | Copyright Sisyphe 2002-2016 | |Retour à la page d'accueil |Admin