| Arts & Lettres | Poésie | Démocratie, laïcité, droits | Politique | Féminisme, rapports hommes-femmes | Femmes du monde | Polytechnique 6 décembre 1989 | Prostitution & pornographie | Syndrome d'aliénation parentale (SAP) | Voile islamique | Violences | Sociétés | Santé & Sciences | Textes anglais  

                   Sisyphe.org    Accueil                                   Plan du site                       






mardi 1er avril 2014

Philippe Couillard au temps d’Aramco

par Rakia Fourati, membre de l’association Égalité et Parité






Écrits d'Élaine Audet



Chercher dans ce site


AUTRES ARTICLES
DANS LA MEME RUBRIQUE


Le départ de la "dame de béton"
Lettre à Québec solidaire sur la laïcité
Appartenez-vous au féminisme de « Janette » ou à celui de « Françoise » ?
Déterminée à voter pour la charte de la laïcité
Voter pour la laïcité et contre l’intégrisme religieux
Lettre à Janette Bertrand - Ce que vous dites est vrai, juste, vérifiable
Les documents de l’UPAC sur le PLQ secrets jusqu’après les élections
Campagne électorale 2014 - Les groupes communautaires veulent des engagements chiffrés de tous les partis
Arabie saoudite et Texas : Couillard est dans le champ
La prime de Gaétan Barrette
Les yeux de la Terre sont posés sur vous, M. Couillard
Janette Bertrand ne fabule pas, elle a raison de s’inquiéter
Voter pour la laïcité et conserver sa foi
PDF Québec - Demandes électorales. Élections provinciales Québec 2014
Élections Québec 2014 - Les partis politiques doivent s’engager à lutter contre la pauvreté
Comment lever les obstacles à l’accès des femmes au pouvoir ?
Pauline Marois n’est pourtant pas le diable incarné
François Legault et le stand-up politique
Pour que cesse l’intimidation à l’égard de Louise Mailloux, signez !
Pourquoi Tarik Ramadan vient-il encore au Québec à la veille d’une élection ?
Plateforme électorale 2014 au Québec - Questions à poser aux candidates et candidats
Encore trop peu de Québécoises au pouvoir
Fatima ou Gaétan ?







Philippe Couillard, ami des Saoudiens et conseiller du ministre de la Santé, a aidé à créer le service de neurologie de l’entreprise pétrolière Aramco*, en Arabie saoudite.

Savez-vous ce qu’est Aramco ? Savez-vous où elle est basée ? Savez-vous comment vivent les AméricainEs d’Aramco ? Non ? Aors, comme j’ai eu l’honneur de travailler en Arabie saoudite et de visiter Aramco, je vais vous en parler. 

Aramco est un immense « ghetto » dans la région de Dhahran, totalement indépendant de l’autorité saoudienne – comme un État dans un État. Ce village appelé Aramco est entouré d’un très grand rempart qui sépare et isole les Américains des SaoudienNEs.

On y entre avec un passeport et un laissez-passer délivré par la haute sécurité d’Aramco. Personne n’a le droit d`y mettre les pieds sans autorisation, encore moins les SaoudienNEs (pour ne pas dévoiler la vie que mènent les Américains à l’intérieur de ce rempart).

Derrière ce rempart, on retrouve tout ce que le roi d’Arabie saoudite interdit à son peuple et permet aux Occidentaux moyennant leur mutisme sur la condition du peuple saoudien, notamment celle des femmes.

Il y a des « Couillard » et des « Bush » qui vivent au paradis alors que les SaoudienNEs vivent l`enfer.

Il y a des femmes qui sont respectées alors que leurs sœurs saoudiennes sont méprisées.

Il y a des hommes qui ferment les yeux, profitent du système, bradent leurs principes, leur morale, leur éthique, leur idéologie pour s’assurer l’approbation du roi ainsi que des bénéfices financiers.

Derrière ce rempart, il y a plusieurs « Couillard » qui gagnent des fortunes en négociant leurs affaires aux dépens de leur conscience.

Le rempart d’Aramco regroupe des centaines de luxueuses villas, des hôpitaux, des écoles américaines, des piscines mixtes.

L’adultère n’y est pas sanctionné par la lapidation et un père ne peut pas être condamné à la peine capitale pour le meurtre de son enfant ou de son épouse.

À Aramco, on vend et on consomme de l’alcool et du porc, ce qui est strictement interdit dans le royaume (celui qui consomme de l’alcool est emprisonné ou fouetté sur la place publique).

À Aramco, les femmes conduisent leurs voitures alors que les Saoudiennes n’ont pas le droit de conduire un vélo.

Derrière ce rempart, les Américaines portent le short, se baignent en bikini et sortent seules, alors que de l’autre côté les femmes saoudiennes se font tabasser par la police religieuse si elles ne portent pas le voile.

Les Saoudiennes ne peuvent sortir seules, elles marchent derrière leur mari et subissent toutes les humiliations infligées par ceux qui cherchent leurs intérêts économiques.

Bien sûr, ce cynisme se pratique en connivence totale avec le roi d’Arabie, appelé « gardien des deux saintes mosquées », qui laisse ces gens vivre et s’enrichir à l’abri du rempart à la condition qu’ils ferment les yeux sur les injustices sociales, la vie inhumaine des femmes saoudiennes et les aberrations de l’application de la charia.

Parmi les opportunistes d’Aramco, on retrouve donc malheureusement M. Philippe Couillard, qui n’est d’ailleurs pas plus conscient de la situation des femmes musulmanes au Québec.

À Aramco, M. Couillard a vécu comme un roi et a fermé les yeux sur les voleurs auxquels on coupe la main en public, sur l’injustice, les châtiments et la lapidation infligés aux femmes.

Les femmes paient toujours le prix fort pour que les « Couillard » du pouvoir s`enrichissent.

* "Saudi Aramco, officiellement Saudi Arabian Oil Company, est la compagnie nationale saoudienne d’hydrocarbures (son nom est la contraction d’Arabian American Oil Company). Elle possède la quasi-intégralité des ressources en hydrocarbures du royaume et, du point de vue de ses réserves comme de celui de sa production, est de loin la première compagnie pétrolière mondiale. Son siège se trouve à Dhahran, dans l’est du pays. Son principal gisement pétrolier est Ghawar, plus grand gisement mondial." (Wikipedia)

- Lire aussi : "Les yeux de la Terre sont posés sur vous, M. Couillard".

Mis en ligne sur Sisyphe, le 1 avril 2014


Partagez cette page.
Share


Format Noir & Blanc pour mieux imprimer ce texteImprimer ce texte   Nous suivre sur Twitter   Nous suivre sur Facebook
   Commenter cet article plus bas.

Rakia Fourati, membre de l’association Égalité et Parité

Membre fondatrice de la Ligue tunisienne de la défense de la laïcité et des libertés (LDLL).



    Pour afficher en permanence les plus récents titres et le logo de Sisyphe.org sur votre site, visitez la brève À propos de Sisyphe.

© SISYPHE 2002-2014
http://sisyphe.org | Archives | Plan du site | Copyright Sisyphe 2002-2016 | |Retour à la page d'accueil |Admin