| Arts & Lettres | Poésie | Démocratie, laïcité, droits | Politique | Féminisme, rapports hommes-femmes | Femmes du monde | Polytechnique 6 décembre 1989 | Prostitution & pornographie | Syndrome d'aliénation parentale (SAP) | Voile islamique | Violences | Sociétés | Santé & Sciences | Textes anglais  

                   Sisyphe.org    Accueil                                   Plan du site                       






vendredi 19 août 2011

Canada - Pétition de soutien à Nafissatou Diallo, une Africaine, qui accuse Dominique Strauss-Kahn de viol

par Le Comité africain de soutien à Nafissatou Diallo






Écrits d'Élaine Audet



Chercher dans ce site


AUTRES ARTICLES
DANS LA MEME RUBRIQUE


Procès du Carlton : le cri de colère de « Jade », ex-prostituée
L’affaire DSK : le privé est bien politique
C’est à Nafissatou Diallo que DSK devrait présenter des excuses !
Affaire DSK - "Amour à la française" ou sport de combat ?
L’indécent retour médiatique de DSK
Affaire DSK - Quand une femme est agressée, le doute n’est pas permis
Affaire DSK - La négation du crime de viol
Affaire DSK - Une rentrée qui laisse un goût amer dans la bouche...
Affaire DSK - La prétendue séduction "à la française" n’est que de la violence sexuelle
Rassemblement de soutien à Nafissatou Diallo, le 23 août, à Rennes
Rien de ce qui est sexuel ne serait criminel : la violence sexiste occultée dans l’affaire DSK
Affaire DSK/AS : Autopsie d’un soulagement
Affaire DSK - Un comité de soutien français à Nafissatou Diallo, présumée victime d’agression sexuelle
Affaire DSK - Pourquoi la presse française élude-t-elle des faits connus outre-Atlantique ?
Déclaration concernant les poursuites intentées contre Dominique Strauss-Kahn aux États-Unis et en France - Des groupes de femmes appellent à la justice dans les causes de violence sexuelle
Statement on Cases Against Dominique Strauss-Kahn in the US and in France - Women’s groups call for justice in cases of sexual violence
Affaire DSK - Et si c’était l’inverse ?
L’affaire DSK - Faits nouveaux : Strauss-Kahn reste un violeur présumé
Affaire DSK : à qui profite le crime ?
Affaire D. Strauss-Kahn - Les informulés d’une rhétorique sexiste comme dans l’affaire Polanski
Affaire Dominique Strauss-Kahn - Les féministes américaines exigent que justice soit faite
L’affaire DSK : résumons
L’affaire DSK, un scandale qui fera date pour les femmes
Affaire D. Strauss-Kahn - Non à la banalisation du viol
Affaire D. Strauss-Kahn : "Oui, il faut prendre au sérieux la femme victime !"
Affaire DSK - Sexisme : ils se lâchent, les femmes trinquent !
Affaire DSK - Autre pays...
Affaire Dominique Strauss-Kahn - On oublie un détail d’importance : le consentement !
Affaire Dominique Strauss-Kahn - Liberté oui, mais en toute égalité !
Affaire D. Strauss-Kahn - Éloge du consentement
Le fantasme d’une femme de chambre : être violée par un puissant ?
Affaire Dominique Strauss-Kahn : victime contre victime ?
Ma réponse aux défenseurs trop zélés de DSK
Le traitement de l’affaire Dominique Strauss-Kahn entretient la confusion des esprits
L’affaire DSK et l’omerta sur les violences sexuelles en France
Dominique Strauss-Kahn - Le risque de dénoncer
Affaire DSK - Chronique de Carolne Fourest sur France Culture







Le 14 mai 2011, tel un coup de tonnerre, l’annonce de l’arrestation de M. Dominique Strauss-Kahn (DSK), directeur général du Fonds monétaire international (FMI) et candidat pressenti à la présidence de la République de la France, détonait dans le ciel mondial. DSK était accusé de viol par une employée d’hôtel à New-York. Il s’avère que la plaignante est une Ouest-Africaine, originaire de la République de Guinée, dénommée Nafissatou Diallo.

L’horreur de voir DSK menotté dans le dos, puis, au tribunal, froissé et assis entre deux petits délinquants, de même que son placement dans une des prisons les plus dangereuses aux États-Unis suffiront à bâtir l’édifice de la thèse du complot. Ce faisant, la vive émotion face à la brusque déchéance d’un des hommes les plus puissants au monde, des plus admirés et pour qui, le tapis rouge se déroulait lentement, mais sûrement du FMI vers l’Élysée, la plaignante (1) passe d’accusatrice à l’accusée aux yeux de l’opinion publique mondiale. Elle devient "celle par qui est arrivé le scandale".

Du coup, on défend DSK becs et ongles et on assiste à un dérapage langagier du type "troussage domestique", qui banalise les agressions sexuelles et les violences faites aux femmes à travers le monde. Vu qu’en plus, cette "Affaire DSK" est par excellence le lieu propice à toutes les inégalités sociales (un grand intellectuel contre une illettrée, un homme puissant contre une femme humble, une famille française riche contre une famille africaine pauvre, un Blanc contre une Noire, un fonctionnaire international contre une immigrée), on juge et condamne sans retenue, usant et abusant de stéréotypes comme "femme de ménage", "femme d’origine …" etc. Alors que domestique ou P.D.G., Nafissatou est avant tout et après tout une femme.

C’est à ce titre que Nous, Femmes africaines, lui apportons notre soutien et offrons notre Voix à cette femme sans voix qu’est notre Sœur Nafissatou Diallo. Des frères africains se sont joints à nous.

De même, nous lançons un appel à toute personne éprise de justice sociale et d’équité entre les femmes et les hommes, entre le Nord et le Sud, à se joindre à nous pour soutenir Nafissatou Diallo. Notre but n’est point de nous substituer à la justice américaine, qui a notre confiance, surtout en matière d’agression sexuelle. Aussi, seuls Nafi et DSK savent ce qui s’est exactement passé ce 14 mai dans la chambre 2806 de l’hôtel Sofitel de New-York. Peut-être que le procès nous édifiera, mais, peut-être aussi pas. Mais, nous estimons que l’honneur de madame Nafissatou Diallo est aussi important que celui de monsieur Strauss-Kahn et qu’il est à défendre. D’autant plus que Nafissatou n’a pas le profil d’une "séductrice" capable de piéger des hommes par vice ou pour de l’argent ou d’être instrumentalisée pour des gains pécuniaires.

En effet, les témoignages (2) sur la moralité de Nafissatou concordent. Des membres de sa communauté à New-York à sa mère (3) en passant par son employeur au SOFITEL, ses voisins, le chef spirituel de son entourage social à New-York, son ami et confident, tous reconnaissent que c’est une femme d’une bonne éducation, sans histoire, pieuse, travailleuse et préoccupée de l’éducation de sa fille. « Ce qui m’a beaucoup marqué chez elle, c’est qu’elle ne se ne mêle pas de la vie mondaine new-yorkaise. Elle ne fait pas les rues comme le font certaines filles… », témoigne son ami et confident. (4) Par la voix de son frère à RFI, le 26 mai 2011, l’aspiration de Nafissatou et de sa famille est claire et nette : "Nous ne voulons pas de l’argent, nous voulons retrouver notre dignité." Aidons Nafissatou à retrouver sa dignité de femme et sa fierté !

Pour ce, signez cette pétition SVP !

Signature de la pétition en ligne.

Elle sera déposée auprès de la justice américaine et des autorités politiques américaines, africaines et européennes telles l’Union africaine, l’ONU, l’Ambassade de la France aux États-Unis, les présidents Alpha Kondé, Barack OBAMA.

Le Comité africain de soutien à Nafissatou Diallo (CAS Nafi)

Pour le Réseau "FEMMES AFRICAINES, Horizon 2015 (FAH2015)"

Dre Aoua Bocar LY-TALL
Sociologue, Chercheure et Expert-conseil en Genre (équité & égalité femmes/hommes)
Présidente-Fondatrice du Réseau FAH2015
Site Web : http://fah2015.koumbit.org
Courriel
Site Internet
Cell. : 514-662-2876. Tél. : 514–439-4770. SENEGAL : 221 77 507 82 81

Liste de premiers signataires. Cliquez sur le fichier word ci-dessous.

Word - 33 ko

Notes

1. Le Monde
2.
xalimasn.com
3. rfi.fr/afrique
4. L’Observateur, "Entretien avec … Pape Baïdy Diallo alias Blake, confident de Nafissatou Diallo", no 2303, jeudi 26 mai, 2011, page 6

Mis en ligne sur Sisyphe, le 19 août 2011


Partagez cette page.
Share


Format Noir & Blanc pour mieux imprimer ce texteImprimer ce texte   Nous suivre sur Twitter   Nous suivre sur Facebook
   Commenter cet article plus bas.

Le Comité africain de soutien à Nafissatou Diallo



    Pour afficher en permanence les plus récents titres et le logo de Sisyphe.org sur votre site, visitez la brève À propos de Sisyphe.

© SISYPHE 2002-2011
http://sisyphe.org | Archives | Plan du site | Copyright Sisyphe 2002-2016 | |Retour à la page d'accueil |Admin