| Arts & Lettres | Poésie | Démocratie, laïcité, droits | Politique | Féminisme, rapports hommes-femmes | Femmes du monde | Polytechnique 6 décembre 1989 | Prostitution & pornographie | Syndrome d'aliénation parentale (SAP) | Voile islamique | Violences | Sociétés | Santé & Sciences | Textes anglais  

                   Sisyphe.org    Accueil                                   Plan du site                       






mardi 2 octobre 2007

Le RQASF demande un moratoire sur le programme de vaccination contre le virus du papillome humain (VPH)

par le RQASF






Écrits d'Élaine Audet



Chercher dans ce site


AUTRES ARTICLES
DANS LA MEME RUBRIQUE


Mon accouchement, mon choix !
Le cancer du sein est une maladie, non une occasion de marketing
L’OMS appelle à agir au delà du secteur de la santé pour améliorer la santé des femmes
Corps féminin – désaccord/accord
La maternité, une question politique
La puberté précoce chez les filles. La nouvelle "norme" et pourquoi il y a lieu de s’inquiéter
À la santé d’un système public !
À vous, Québécoises, Québécois, malades ou en santé, riches ou pauvres : vigilance !
Décourager l’écoute de la télévision réduirait les risques d’obésité
Non aux mesures de contrôle ! Isolement, contention et substances chimiques
Soigner le système de santé par une augmentation de la part du privé : à diagnostic erroné, traitement nocif
Santé - Le Conseil du statut de la femme rejette le rapport Castonguay
Anorexie mentale - Dompter la douleur
L’ego et l’anorexie mentale
Note concernant le programme de vaccination contre le virus du papillome humain (VPH)
Une campagne de vaccination contre le VPH : mais encore ?
Anorexie et boulimie - Parents, aidez votre enfant en détresse
J’ai enfin maigri une fois pour toutes !
La Thaïlande ose les génériques
Le marché de la beauté... un enjeu pour la santé - Colloque
Où en sommes-nous avec la grippe aviaire ?
Troubles du comportement alimentaire et découverte de la féminité
Compenser les donneurs de sperme ou d’ovules n’est pas LA solution
Semaine de sensibilisation au DES : de l’information, non de la publicité sur les médicaments
Un hommage aux organisations communautaires vouées à la santé des femmes
Image corporelle et identité féminine
Les femmes des régions rurales au Canada ont un accès limité aux services de santé
La néo-médicalisation et la santé reproductive des femmes
Journée sans diète, Coalition Corps-Accord
Au tour du Service à la condition féminine au MSS ?
Les prestations de compassion ne tiennent pas compte de la réalité
L’amitié entre femmes serait bénéfique pour la santé
Cessons de voir les infirmières comme un problème budgétaire
Hormonothérapie : les femmes ont été trompées
Le traitement hormonal de la ménopause augmente les risques de cancer du sein
Le Réseau canadien pour la santé des femmes





THEMES ABORDES :

papillome humain, Couillard, santé, Québec, fillettes

(Montréal, le 26 septembre 2007) - Le Réseau québécois d’action pour la santé des femmes (RQASF) considère qu’il est impératif de suspendre l’implantation du programme de vaccination contre le virus du papillome humain (VHP), annoncée le 24 septembre par le ministre de la Santé et des Services sociaux, Philippe Couillard.

Selon l’avis de plusieurs ressources professionnelles de la santé, de groupes de femmes ainsi que de Mme Diane M. Harper, la chercheure principale qui a développé le « vaccin » Gardasil (1), il n’a pas été suffisamment testé pour en connaître les effets indésirables et négatifs sur les jeunes filles de 9 à 15 ans. Son efficacité a été démontrée sur les femmes âgées de 15 à 25 ans uniquement. Vacciner les jeunes filles du primaire et du secondaire 3 et 4, donc de 9 ans et plus comme le souhaite le programme, revient à signer un chèque en blanc sur la santé de nos jeunes filles.

Les prévisions pour 2007 indiquent qu’au Canada, 1350 femmes recevront un
diagnostic de cancer du col de l’utérus et que 400 d’entre elles en mourront. Ce pourcentage n’évolue pas depuis des années. Selon les études, ces femmes sont issues de milieux économiquement défavorisés, ne sont pas suivies médicalement et ont des relations sexuelles non protégées. Or, le programme de vaccination proposé ne les rejoindra pas. En quoi va-t-il améliorer leur santé ? Au lieu de vacciner toute une génération de jeunes femmes peu à risques (2), pourquoi ne pas cibler celles qui en ont vraiment besoin en améliorant leurs conditions de vie et leurs habitudes de prévention ? Encore une fois, on décide d’investir sur la maladie et non sur la personne, et d’importants deniers publics sont investis sur la médicalisation plutôt que sur la prévention.

Il existe déjà un moyen gratuit, efficace, accessible et largement utilisé pour prévenir tous les cancers reliés au VHP. Il s’agit du Pap test, que passent annuellement 70 % des femmes. Le programme de vaccination ne dispense absolument pas de l’utilisation de ce test. Il est fort probable que de jeunes personnes ayant reçu ce « vaccin » se sentiront à l’abri et abandonneront les pratiques de relations sexuelles protégées. Ce faux sentiment de sécurité risque au contraire de conduire à une augmentation des ITS.

Compte tenu de l’absence d’épidémie et de l’absence d’urgence, un moratoire
permettra de répondre aux nombreuses questions restées en suspens et de prendre une décision dans le meilleur intérêt du public.

1. Gardasil n’est pas un vaccin dans le sens qu’il ne protège pas du cancer du col de l’utérus et qu’il ne vise que 4 souches du virus du papillome humain sur une centaine.
2. Selon les études 90% des femmes porteuses du virus l’éliminent naturellement en deux ans.

À propos du RQASF

Fondé en 1997, le Réseau québécois d’action pour la santé des femmes est un
organisme provincial multidisciplinaire sans but lucratif dont la mission
est de travailler solidairement à l’amélioration de la santé physique et
mentale des femmes, ainsi que de leurs conditions de vie.

-30-

Source : Réseau québécois d’action pour la santé des femmes.

Mis en ligne sur Sisyphe, le 1er octobre 2007

- Pour information sur le VPH : voir ce site.


Partagez cette page.
Share


Format Noir & Blanc pour mieux imprimer ce texteImprimer ce texte   Nous suivre sur Twitter   Nous suivre sur Facebook
   Commenter cet article plus bas.

le RQASF



    Pour afficher en permanence les plus récents titres et le logo de Sisyphe.org sur votre site, visitez la brève À propos de Sisyphe.

© SISYPHE 2002-2007
http://sisyphe.org | Archives | Plan du site | Copyright Sisyphe 2002-2016 | |Retour à la page d'accueil |Admin