| Arts & Lettres | Poésie | Démocratie, laïcité, droits | Politique | Féminisme, rapports hommes-femmes | Femmes du monde | Polytechnique 6 décembre 1989 | Prostitution & pornographie | Syndrome d'aliénation parentale (SAP) | Voile islamique | Violences | Sociétés | Santé & Sciences | Textes anglais  

                   Sisyphe.org    Accueil                                   Plan du site                       






lundi 13 octobre 2008

Non aux mesures de contrôle ! Isolement, contention et substances chimiques
L’AGIDD-SMQ






Écrits d'Élaine Audet



Chercher dans ce site


AUTRES ARTICLES
DANS LA MEME RUBRIQUE


Mon accouchement, mon choix !
Le cancer du sein est une maladie, non une occasion de marketing
L’OMS appelle à agir au delà du secteur de la santé pour améliorer la santé des femmes
Corps féminin – désaccord/accord
La maternité, une question politique
La puberté précoce chez les filles. La nouvelle "norme" et pourquoi il y a lieu de s’inquiéter
À la santé d’un système public !
À vous, Québécoises, Québécois, malades ou en santé, riches ou pauvres : vigilance !
Décourager l’écoute de la télévision réduirait les risques d’obésité
Soigner le système de santé par une augmentation de la part du privé : à diagnostic erroné, traitement nocif
Santé - Le Conseil du statut de la femme rejette le rapport Castonguay
Anorexie mentale - Dompter la douleur
L’ego et l’anorexie mentale
Note concernant le programme de vaccination contre le virus du papillome humain (VPH)
Une campagne de vaccination contre le VPH : mais encore ?
Le RQASF demande un moratoire sur le programme de vaccination contre le virus du papillome humain (VPH)
Anorexie et boulimie - Parents, aidez votre enfant en détresse
J’ai enfin maigri une fois pour toutes !
La Thaïlande ose les génériques
Le marché de la beauté... un enjeu pour la santé - Colloque
Où en sommes-nous avec la grippe aviaire ?
Troubles du comportement alimentaire et découverte de la féminité
Compenser les donneurs de sperme ou d’ovules n’est pas LA solution
Semaine de sensibilisation au DES : de l’information, non de la publicité sur les médicaments
Un hommage aux organisations communautaires vouées à la santé des femmes
Image corporelle et identité féminine
Les femmes des régions rurales au Canada ont un accès limité aux services de santé
La néo-médicalisation et la santé reproductive des femmes
Journée sans diète, Coalition Corps-Accord
Au tour du Service à la condition féminine au MSS ?
Les prestations de compassion ne tiennent pas compte de la réalité
L’amitié entre femmes serait bénéfique pour la santé
Cessons de voir les infirmières comme un problème budgétaire
Hormonothérapie : les femmes ont été trompées
Le traitement hormonal de la ménopause augmente les risques de cancer du sein
Le Réseau canadien pour la santé des femmes







DÉCLARATION COMMUNE
Une initiative de l’Association des groupes d’intervention en défense des droits en santé mentale du Québec (AGIDD-SMQ), en collaboration avec la Confédération des organismes de personnes handicapées du Québec (COPHAN) et la Fédération Québécoise des Sociétés Alzheimer (FQSA)

Malgré son impact sur les droits fondamentaux, l’application des mesures de contrôle a constamment été présente et l’est encore au sein du milieu institutionnel québécois ainsi que dans des ressources intermédiaires.

La question des mesures de contrôle que sont l’isolement, la contention et les substances chimiques ne concerne pas seulement les personnes vivant un problème de santé mentale, mais aussi les personnes âgées, les personnes ayant une limitation fonctionnelle, ainsi que les jeunes, particulièrement dans les centres de réadaptation.

Pourtant, ce n’est que depuis juin 1998 que ces pratiques d’intervention visant à exercer un contrôle chez l’être humain furent balisées par un article de loi : l’article 118.1 de la Loi sur les services de santé et les services sociaux du Québec.

1. Considérant la Convention contre la torture et autres peines ou traitements cruels, inhumains ou dégradants, adoptée par l’Assemblée générale des Nations Unies en 1984 et ratifiée par le Canada en 1987 ;

2. Considérant la Charte des droits et libertés qui reconnaît à tout être humain le droit à la vie, à la sûreté, à l’intégrité, à la liberté, à la sauvegarde de sa dignité, de son honneur et de sa réputation ;

3. Considérant que l’article 118.1 de la Loi sur les services de santé et les services sociaux du Québec n’était qu’un premier pas vers l’élimination de l’utilisation des mesures de contrôle ;

4. Considérant les orientations ministérielles relatives à l’utilisation exceptionnelle des mesures de contrôle et le plan d’action qui a découlé de ces orientations ;

5. Considérant l’existence de plusieurs enquêtes publiques qui confirment l’usage dangereux des mesures de contrôle ;

6. Considérant l’expérience sur le terrain des organismes de promotion et de défense des droits membres de l’AGIDD-SMQ, de la COPHAN et de la FQSA ;

7. Considérant que les mesures de contrôle causent davantage de traumatismes qu’elles ne protègent les personnes qui en sont victimes ;

8. Considérant que l’application des mesures de contrôle cause chaque année des décès ;

9. Considérant l’existence de mesures préventives et alternatives aux mesures de contrôle ;

Nous demandons l’élimination des mesures de contrôle.


Comme groupe ou personne, j’adhère à cette déclaration commune.
Nom et signature.

Adresse de retour (avant le 30 octobre 2008) :
AGIDD-SMQ
4837, rue Boyer, bureau 210
Montréal (Québec) H2J 3E6

Téléphone : 514 523-3443 (Sans frais : 1 866 523-3443)

Définitions des mesures de contrôle du Ministère de la santé et des services sociaux :

Contention : mesure de contrôle qui consiste à empêcher ou à limiter la liberté de mouvement d’une personne en utilisant la force humaine, un moyen mécanique ou en la privant d’un moyen qu’elle utilise pour pallier un handicap.

Isolement : mesure de contrôle qui consiste à confiner une personne dans un lieu, pour un temps déterminé, d’où elle ne peut sortir librement.

Substance chimique  : mesure de contrôle qui consiste à limiter la capacité d’action d’une personne en lui administrant un médicament.

MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX. Orientations ministérielles relatives à l’utilisation exceptionnelle des mesures de contrôle, 2002, page 14.

Liste des signataires en date du 8 octobre 2008 dans le document ci-joint.

Word - 35.5 ko

Mis en ligne sur Sisyphe, le 11 octobre 2008


Partagez cette page.
Share


Format Noir & Blanc pour mieux imprimer ce texteImprimer ce texte   Nous suivre sur Twitter   Nous suivre sur Facebook
   Commenter cet article plus bas.

    Pour afficher en permanence les plus récents titres et le logo de Sisyphe.org sur votre site, visitez la brève À propos de Sisyphe.

© SISYPHE 2002-2008
http://sisyphe.org | Archives | Plan du site | Copyright Sisyphe 2002-2016 | |Retour à la page d'accueil |Admin