| Arts & Lettres | Poésie | Démocratie, laïcité, droits | Politique | Féminisme, rapports hommes-femmes | Femmes du monde | Polytechnique 6 décembre 1989 | Prostitution & pornographie | Syndrome d'aliénation parentale (SAP) | Voile islamique | Violences | Sociétés | Santé & Sciences | Textes anglais  

                   Sisyphe.org    Accueil                                   Plan du site                       






mardi 13 février 2007

Pour le moment, Ségolène Royal ne me convainc pas

par Malka Marcovich, historienne






Écrits d'Élaine Audet



Chercher dans ce site


AUTRES ARTICLES
DANS LA MEME RUBRIQUE


Assemblée Nationale - Le Laboratoire de l’Égalité réjoui du nombre de femmes élues et attentif à l’attribution des présidences de commissions
Égalité - À quand une Europe garantie sans conservateurs ?
IVG - La police sarkosyste au service de l’extrême-droite contre les droits des femmes
Un homme qui opprime une femme ne saurait être libre
Charte de la laïcité dans les services publics en France (avril 2007)
L’égalité hommes-femmes selon la Halde
La langue française est en crise en France, M. le Président Sarkozy
La séparation des filles et garçons à l’école de nouveau possible en France
Ecole : la mixité en danger
France - Manifeste pour une politique cohérente et durable d’égalité entre les femmes et les hommes
Halte aux enfermements sexistes des femmes en France !
Politique en France - Oui à la rupture !
Post-présidentielle en France - Appel à la vigilance pour les législatives
Le choc Sarkozy
La France élit une présidente ou un président dimanche
Présidentielle - Prises de position d’associations féministes
La France élit une présidente ou un président dimanche
Présidentielle française - La condescendance ou liberté, égalité, fraternité
Présidentielle française - Pour la première fois, une femme
Dossier de Sisyphe.org - Cliquez ici
Ségolène Royal, une femme de cœur et de pouvoir
Ségolène Royal - Têtue comme elle est, elle tiendra ses promesses
Les enfants d’Athéna
100 femmes jugent Ségolène
Elle fera quoi, Ségolène, pour des gens comme moi ?
Faut-il bâillonner la "gauche de la gauche" ?
Lettre aux présidentiables de 2007
Sexe faible s’abstenir
La France se prononce dimanche sur le projet de constitution européenne







Ce texte a été écrit au début de février pour une entrevue accordée au Nouvel Observateur, le 8 février 2007.

La majorité des candidats de gauche à la présidentielle aujourd’hui sont des femmes, mais pour la première fois, l’une d’entre elles est en mesure de devenir présidente de la République.

C’est une révolution, en tout cas une évolution fondamentale de la société française et, me semble-t-il, du PS, avec le discours rayé de ses vieux routiers. C’est pourquoi j’ai été particulièrement attentive, pendant la campagne pour l’investiture, à la manière dont Ségolène Royal se frayait un chemin dans cette structure, qui a une longue histoire, et qui devait retrouver ses marques après le 21 avril. Mais depuis, je ne vois rien venir, et même si elle s’est engagée sur la question des violences faites aux femmes, ce n’est pas suffisant. Car aujourd’hui, tous les partis politiques prétendent s’impliquer sur ce sujet qui n’est plus tabou comme naguère. On doit des avancées dans ce domaine à la gauche comme à la droite.

En tant qu’électrice, impliquée dans un travail international depuis de nombreuses années, je voterai pour le candidat ou la candidate qui a un projet cohérent et une perspective politique la plus large possible.

J’ai plus que des doutes sur la démarche participative qui me semble assez réductrice et peut même comporter des dangers. Aujourd’hui, je n’ai pas le résultat des consultations, et ne connais pas son projet politique. Je ne peux donc me prononcer tout en espérant être surprise.

Non, pour le moment elle ne me convainc pas.

Malka Marcovich, Directrice pour l’Europe de la Coalition contre la traite des femmes

Mis en ligne sur Sisyphe, le 12 février 2007

- 100 femmes jugent Ségolène, Le Nouvel Observateur, semaine du jeudi 8 février 2007.
- Les neuf chapitres du programme décryptés, par L’Humanité, le 13 février 2007.


Partagez cette page.
Share


Format Noir & Blanc pour mieux imprimer ce texteImprimer ce texte   Nous suivre sur Twitter   Nous suivre sur Facebook
   Commenter cet article plus bas.

Malka Marcovich, historienne
Malka Marcovich... enjeux internationaux

Historienne, experte et consultante internationale et européenne sur les questions relatives aux droits humains, à la traite et à la prostitution, aux violences faites aux femmes depuis 1993. Présidente du Mouvement pour l’Abolition de la Prostitution et de la Pornographie et de toutes formes de violences sexuelles et discriminations sexistes (MAPP), Directrice pour l’Europe de la Coalition Contre la Traite des Femmes (CATW), auteure de nombreux rapports et articles sur la prostitution et les violences faites aux femmes, notamment celui remis à la Ministre Nicole Pery en mars 2002, France, « La prostitution : un système de violence à l’encontre des femmes ». Co-auteure du Dictionnaire de la Sexualité humaine, Editions L’esprit du Temps, 2004, auteure du rapport pour la Mairie de Madrid « La place de ’la demande’ dans les actions contre la traite des femmes depuis le XIXème siècle jusqu’à nos jours », 2005. Co-auteure du Livre noir de la condition des femmes sous la direction de Christine Ockrent, éditions XO, 2006, et Le football, sociologie de la haine, sous la direction de Camille Dal et Ronan David, editions l’Harmattan, 2006.



    Pour afficher en permanence les plus récents titres et le logo de Sisyphe.org sur votre site, visitez la brève À propos de Sisyphe.

© SISYPHE 2002-2007
http://sisyphe.org | Archives | Plan du site | Copyright Sisyphe 2002-2016 | |Retour à la page d'accueil |Admin