| Arts & Lettres | Poésie | Démocratie, laïcité, droits | Politique | Féminisme, rapports hommes-femmes | Femmes du monde | Polytechnique 6 décembre 1989 | Prostitution & pornographie | Syndrome d'aliénation parentale (SAP) | Voile islamique | Violences | Sociétés | Santé & Sciences | Textes anglais  

                   Sisyphe.org    Accueil                                   Plan du site                       






vendredi 20 janvier 2012

Décès de la poète féministe Marie Savard (1936 - 2012)

par Élaine Audet






Écrits d'Élaine Audet



Chercher dans ce site


AUTRES ARTICLES
DANS LA MEME RUBRIQUE


"Toilettes pour femmes" de Marilyn French
Le pouvoir du silence : "Va et nous venge" de France Théoret
"L’épagneule casquée", un conte lesbien
Mea culpa, je ne savais pas
Place au conte : Célestine et le géranium magique
"D’ailleurs", de Verena Stefan : apprivoiser l’exil
Anaïs Airelle : poésie, colère et révolte
Marilyn French : nommer l’oppression des femmes
Gabrielle Roy : les amitiés féminines et l’écriture
Une histoire des créatrices, par Liliane Blanc
Tous les livres de Sisyphe
Vision poétique et politique de Marie-Claire Blais
Antoinette Fouque persiste et signe
Le mentorat en politique, une innovation signée Femmes - Lancement à l’Hôtel de Ville de Montréal
Femmes et livres
Marie-Claire Blais, l’art au secours de la vie
Virginia Woolf, marginale et solidaire
Antoinette Fouque, entre féminisme et libération des femmes
Lire la rubrique Poésie
La France, les femmes et le pouvoir, par Éliane Viennot
Ainsi soit l’étoile
Orpiment, la plénitude de vivre
Andrée Ferretti : Écrire pour qu’arrive le grand soir
M’as-tu lu ? Télé-Québec
Le dialogue des sexes : Sisyphe heureuse ?
Christine de Pizan, prestigieuse écrivaine du Moyen Âge
Épître à la Reine
The Last Resort : sous le soleil de l’émancipation
Patricia Highsmith, énigmatique et insaisissable
Une chair triste à pleurer
Des écrits inspirants par des femmes de parole
Quand l’orgueil manque aux filles
« Vent en rafales » ou le récit d’un enfermement
Les femmes et l’institution littéraire
Marguerite Yourcenar et l’amour viril
Andrée Ferretti et la judéité vue de l’intérieur
Du sable dans l’engrenage du pouvoir
Colette et Sido, des femmes libres







JPEG - 20.8 ko
Photo : Luc Vallières, 2004

Nous venons d’apprendre la triste nouvelle du décès de Marie Savard à Montréal, le 16 janvier 2012. Poète, Marie Savard a publié son premier recueil aux Éditions de l’Arc en 1965 en même temps que son premier microsillon de chansons/poèmes. Elle écrira et enregistrera par la suite d’autres disques dont Québékiss en 1971. De 1961 à 1966, elle écrit des textes pour enfants pour Radio-Canada, ce qui lui vaut, en 1962, une mise en nomination au Congrès du spectacle. Elle signe aussi plusieurs dramatiques pour la radio, dont Bien à moi diffusée en 1969 et rediffusée, en 1971 et 1980, en France, Belgique, Suisse et au Luxembourg. Ce texte sera d’ailleurs mis en scène au Théâtre de Quat’sous en février 1970 et réédité en édition bilingue aux Éditions Trois (1998).

En octobre 1974, elle initiait les premières éditions de femmes au Québec, que furent les Éditions de la Pleine Lune, et y travaillera comme directrice littéraire jusqu’au 15 juin 1979.

On trouve de ses textes dans diverses revues littéraires comme Liberté, La barre du jour, Sorcières (Paris), Moebius, Litté/Réalité (York University, Toronto), Arcade et l’Arbre à Paroles (Belgique). Ces dernières années, elle a donné plusieurs lectures publiques et spectacles littéraires dans les maisons de la culture, festivals de littérature, salons du livre, et participé à des jurys pour l’attribution de bourses en création littéraire et de prix littéraires.

Il y aura une journée de visite le vendredi 20 janvier 2012, de 16 h à 20 h, à la Coopérative funéraire de l’Île de Montréal située au 9480, rue Notre-Dame Est, Montréal.
Téléphone : (514) 303-4888.

Une cérémonie-hommage se tiendra le lundi 23 janvier 2012, à 15 h, à l’église des Dominicains, sise au 2715, chemin de la Côte Sainte-Catherine, à Outremont.

Il est possible d’offrir des fleurs ou de faire un don pour le fonds de secours Yves-Thériault administré par l’UNEQ (émettre le chèque à l’ordre de l’UNEQ - Fonds Yves-Thériault).

Nos plus sincères condoléances à sa fille Julie, à son fils Mathieu et à ses proches.

Les femmes scrapées (1978)

« sont scrapées
toutes les femmes scrapées dans leur tête
les femmes taillées au couteau de la logique théorique
pour se faire une raison
une garde-folle
la ligne blanche du raisonnement
les bandelettes de la courtisane-guerrière
pleine de peur et de reproches
le corset-carrière
[...]
et répondre à l’image qui correspond le plus
à l’objet désirable »

Bibliographie

- Marie Savard, Oratorio, Québec, Trois-Rivières : Écrits des forges, 2007
- Marie Savard, La future antérieure, Laval : Éditions Trois, coll. « Opale », 2002
- Marie Savard ; traduction et postface de Louise Forsyth, Bien à moi - Mine sincerely, Laval : Trois, Turquoise, 1998
- Marie Savard, Poèmes et chansons, Montréal : Editions Triptyque, 1992
- Marie Savard, Les Chroniques d’une Seconde à l’Autre, Montréal : Editions de la Pleine lune, 1988 + livre-cassette
- Marie Savard, Sur l’air d’Iphigénie - poème fantastique en deux temps, trois mouvements : théâtre, Montréal : Editions de la Pleine Lune, 1984
- Marie Savard, Bien à moi, Laval : Éditions Trois, Turquoise, 1998
Éd. originale, Montréal : Éditions de la Pleine lune, 1979
- Marie Savard, Te prends-tu pour une folle, Madame Chose ? Montréal : Editions de la Pleine lune, 1978
- Marie Savard, Le journal d’une folle, Montréal : Éditions de la Pleine lune, 1975
- Marie Savard, Les Coins de l’Ove, Québec : Éditions de l’Arc, 1965

Discographie

Marie Savard (1965, Apex, ALF-1574).
Chanson de l’avenir ; J’ai rencontré tes yeux ; Tu as faim, tu as froid ; Chanson douce ; Le fou de l’océan ; La neige chaude ; L’acrobate ; Blues ; L’arme ; Un pays ; Terre brune ; Prière en ville.

Marie Savard au Patriote (1966, Apex, ALF-1586).
J’arrive ; L’oncle Tom ; Je ris ; Poème : Monsieur Toc ; Je ne sais plus ; Poussière ; De la douceur ; Rue d’Amérique ; Poème : Neige chaude ; Sonne blanc ; Prière en ville.

Québékiss (1971, Zodiaque, ZO-6902).
Tannée ; Ça fait que (par Dyne Mousso) ; Berçeuse ; Mon homme est en chômage ; La nuit du 16 octobre (avec Gilles Moreau) ; Pacifique canadien (par André Lejeune) ; Reel d’octobre (en duo avec André Lejeune) ; Lasting Sadness ; On rentre chez nous (par Michel Chartrand) ; Québékiss.

La folle du logis (1981, Les Éditions de la pleine lune, CCL-33-165).
Est folle ; Isabeau ; La vie de factrie ; Les femmes scrapées ; Courtisanes ; Lettre à Jos ; Il pense que je l’aime ; Bonjour mon beau ; Pacifique Canadien ; Ave Maria blues ; Berceuse du pays.

Les chroniques d’une seconde à l’autre (1988, Pleine Lune, RSB4-108 Cs).
L’idiote aux puits ; Lac. (Poème de 60 pages auquel sont intégrées deux chansons).

Écouter sur YouTube :
Est folle

La neige chaude

De Clémence Desrochers : La vie d’factrie

Nouveau
Ave Maria blues

Marie Savard & Gilles Vigneault - Oh ma mère

- Voir aussi : Marie Savard, "La complainte de Salomon", Sisyphe, 30 juin 2004.

Sources : Site de l’UNEQ et Élaine Audet.

Source de la photo de Luc Vallières ici.

Mis en ligne sur Sisyphe, le 18 janvier 2012

- Catherine Lalonde, Marie Savard : éclipse sur la fondatrice de la Pleine Lune", Le Devoir, 21 janvier 2012.

- Marie D. Martel. Une semaine pour mourir et puis exister sur le web, Voir, 2 février 2012.


Partagez cette page.
Share


Format Noir & Blanc pour mieux imprimer ce texteImprimer ce texte   Nous suivre sur Twitter   Nous suivre sur Facebook
   Commenter cet article plus bas.


Élaine Audet

Élaine Audet a publié, au Québec et en Europe, des recueils de poésie et des essais, et elle a collaboré à plusieurs ouvrages collectifs. Depuis 2002, elle est l’une des deux éditrices de Sisyphe.
Ses plus récentes publications sont :
- Prostitution - perspectives féministes, (éditions Sisyphe, 2005).
- La plénitude et la limite, poésie, (éditions Sisyphe, 2006).
- Prostitution, Feminist Perspectives, (éditions Sisyphe, 2009).
- Sel et sang de la mémoire, Polytechnique, 6 décembre 1989, poésie, (éditions Sisyphe, 2009).
- L’épreuve du coeur, poésie, (papier & pdf num., éditions Sisyphe, 2014).
- Au fil de l’impossible, poésie, pdf num., (éditions Sisyphe, 2015).

On peut lire ce qu’en pensent
les critiques et se procurer les livres d’Élaine Audet
ICI.



Plan-Liens Forum

  • Décès de la poète féministe Marie Savard (1936 - 2012)
    (1/2) 29 janvier 2012 , par françois Piazza

  • Décès de la poète féministe Marie Savard (1936 - 2012)
    (2/2) 27 janvier 2012 , par Sylvie Escande





  • Décès de la poète féministe Marie Savard (1936 - 2012)
    29 janvier 2012 , par françois Piazza   [retour au début des forums]

    Il fut un temps...Des combats et des rires communs, des secrets partagés... Puis le temps à fait son oeuvre....On est devenu l’un pour l’autre, l’Étranger familier. À bientôt, dans un autrre univers
    « Il fait grand jour au large -Et nuit noire en nos coeurs »

    Décès de la poète féministe Marie Savard (1936 - 2012)
    27 janvier 2012 , par Sylvie Escande   [retour au début des forums]

    Merci pour ce touchant hommage a Marie qui était et restera la plus pure, plus tendre, la plus honnete, la plus belle, la plus profonde, la plus sensible et certainement la plus drole de toutes les personnes que j’ai connue.
    Marie et moi avons partagé plus de trente ans d’une amitié sincere, partagé aussi la complicité de nos enfants, les rires et les larmes, les defaites et les victoires, les pays et les mers.
    "Au ciel, au ciel au ciel.....J’irai te voir un jour", Marie !
    Je m’ennuie de toi.


        Pour afficher en permanence les plus récents titres et le logo de Sisyphe.org sur votre site, visitez la brève À propos de Sisyphe.

    © SISYPHE 2002-2012
    http://sisyphe.org | Archives | Plan du site | Copyright Sisyphe 2002-2016 | |Retour à la page d'accueil |Admin