| Arts & Lettres | Poésie | Démocratie, laïcité, droits | Politique | Féminisme, rapports hommes-femmes | Femmes du monde | Polytechnique 6 décembre 1989 | Prostitution & pornographie | Syndrome d'aliénation parentale (SAP) | Voile islamique | Violences | Sociétés | Santé & Sciences | Textes anglais  

                   Sisyphe.org    Accueil                                   Plan du site                       






mercredi 2 juillet 2003

Gros débat en cours sur le cmaq.net : le CMAQ fait ses devoirs

par Le collectif du CMAQ






Écrits d'Élaine Audet



Chercher dans ce site


AUTRES ARTICLES
DANS LA MEME RUBRIQUE


Facebook s’engage à prendre des mesures pour contrer la haine sexiste dans ses pages
Facebook considère-t-il la violence faite aux femmes comme une plaisanterie ?
Hélène Pedneault, une battante devant l’imperfection du monde
Entrevue de Julie Bindel au COUAC : "Les pro-prostitution ne se soucient pas des femmes."
Publicité et contenu éditorial dans la presse féminine
Les voix féministes : une nouvelle vague sur les ondes radiophoniques ?
L’antiféminisme dans les médias - Atteinte aux valeurs d’égalité
Le "cracheux de spitoune" de Québécor !
Campagne de dénigrement contre Françoise David - Des groupes de femmes du Québec réclament une rétractation en ondes et le retrait immédiat du concours odieux lancé auprès des jeunes
L’antiféminisme extrême de Richard Martineau
Il va y avoir du sport, du charriage, de la désinformation et un dialogue de sourds
Andy Srougi de Fathers4Justice poursuit Barbara Legault et la revue À bâbord !
Correspondant à l’étranger : une chasse gardée masculine à Radio-Canada ?
Quand Mafalda démasque les « supers héros » !
Humour, sexisme et partisanerie
Sophie Chiasson gagne sa cause : « Le tort causé est très grave, presque irréparable », dit le juge
Les revendications des femmes feraient de l’ombre aux problèmes des hommes
Dossier "La Gryffe" : de l’antiféminisme en milieu libertaire...
Le sexisme très ordinaire de la gauche médiatique
" La planète des hommes " : du journalisme bien paresseux !
Le Centre des médias alternatifs du Québec et l’antiféminisme
Le prétendu "Vol du féminisme" - un pamphlet antiféministe fondé sur des anecdotes truffées d’erreurs
Le féminisme dans la mire des médias
Élisabeth Badinter dénature le féminisme pour mieux le combattre
Élisabeth Badinter : caricatures et approximations
« L’Express » fait fausse route
Plus que sexisme ordinaire, provocation et " festival d’insultes "
Le CMAQ se donne les moyens de contrer les abus sur son site
Pourquoi le Centre des médias alternatifs du Québec publie-t-il de la propagande haineuse et antiféministe ?
What is there to debate ?
Le Centre des médias alternatifs du Québec (CMAQ), véhicule du discours masculiniste







Devant l’assaut des masculinistes, qui dure maintenant depuis deux mois,
le Centre des médias alternatifs du Québec discutera des mesures à prendre.

Voilà déjà plusieurs semaines qu’un intense débat a cours sur le cmaq.net, dans la foulée des soumissions de certains contributeurs faisant la promotion des droits des hommes (ou qui tiennent un discours que plusieurs qualifient de « masculiniste », appellation cependant rejetée par les tenants de ce discours). Les soumissions en question, ainsi que plusieurs commentaires publiés par leurs auteurs en réaction à des articles de ce site, ont provoqué la colère de plusieurs des utilisateurs et utilisatrices du cmaq.net. L’équipe du CMAQ a déjà reçu de nombreuses plaintes à leur sujet. Cette semaine, un appel au boycott de notre site, émis par des utilisateurs insatisfaits, a même commencé à circuler. Ces plaintes, ainsi que le communiqué envoyé à l’équipe du CMAQ pour l’aviser de l’appel au boycott, nous invitent notamment à modifier certains aspects de la politique éditoriale de notre site.

Le CMAQ est un organisme fonctionnant selon les principes de la démocratie directe : toutes les décisions importantes y sont prises par consensus. Notre collectif, disséminé à travers le Québec, se réunit en assemblée générale deux fois par année pour prendre les décisions importantes, notamment celles qui concernent la politique éditoriale du site. Bien entendu, il n’est pas question d’attendre notre prochaine assemblée pour régler le problème actuel. Nous discutons des solutions à adopter depuis plusieurs semaines déjà. Seulement, compte tenu de notre nombre et de notre éparpillement géographique, un tel processus prend du temps.

À l’heure actuelle, un grand nombre de propositions amenées par différents membres du collectif sont sur la table. L’équipe éditoriale de Montréal et celle de Québec se réunissent dans le courant de la semaine prochaine pour prendre une décision finale. Un nouveau communiqué du CMAQ suivra donc pour aviser nos utilisateurs/trices des décisions du collectif et des modifications apportées à notre politique éditoriale. D’ici là, nous suspendons la validation de toutes les soumissions s’inscrivant dans cet épineux débat.

À tous nos utilisateurs/trices, merci de votre patience et de votre compréhension.

Pour communiquer avec notre équipe, veuillez écrire à « info@cmaq.net ».

Le collectif du CMAQ

Par maxbeg

Reproduction autorisée.

Mis en ligne sur Sisyphe le 3 juillet 2003

VOIR SUR LE CMAQ -
http://www.cmaq.net/fr/node.php?id=12509


Partagez cette page.
Share


Format Noir & Blanc pour mieux imprimer ce texteImprimer ce texte   Nous suivre sur Twitter   Nous suivre sur Facebook
   Commenter cet article plus bas.

Le collectif du CMAQ



Plan-Liens Forum

  • > Gros débat en cours sur le cmaq.net : le CMAQ fait ses devoirs
    (1/1) 11 juillet 2003 , par





  • > Gros débat en cours sur le cmaq.net : le CMAQ fait ses devoirs
    11 juillet 2003 , par   [retour au début des forums]

    Dear CMAQ Collective :

    I understand that you are meeting this week to debate your editorial policy and what to do about the recent rash of sexist postings. It seems to me that your course of action is clear :

    2. Once the relevance of a document is established, the validator will make sure that its content is free of sexist, racist, homophobic or hateful material. Any document thus deemed improper will be rejected.

    I’m not sure what there is to debate.

    Postings that generically defame all women, and, in particular, all feminists and their allies, are prima facie sexist. Sexism is the oppression of women. These postings are virulently misogynist, hateful and defamatory. They clearly contradict your stated policy.

    Now, I see that the usual ploys are being used. Sexism is "discrimination on the basis of sex", so criticism of men is "sexist". The sexists have "freedom of speech" and "a right to their opinions", so chucking them is "authoritarian" and "discriminatory". We are familiar with this, are we not ? The capitalists claim routinely that we are bigoted authoritarians who just hate/envy rich people ("there’s nothing wrong with being rich") or Americans or whatever, who don’t accept that people should be able to follow their own preferences (like buying a Big Mac), and who just want to tyrannize over everyone. "Class struggle" is just something done by the poor against the rich, and only at the instigation of demagogic agitators and the permanently disgruntled. But we know what that really means, and we know how to respond.

    Let us be clear : we are radicals, not liberals. We do not consider the freedom of the powerful to run roughshod over everyone else and the freedom of the oppressed to resist to be one and the same thing. Either CMAQ is a progressive, anti-sexist forum, or it is just another forum for the oppressors. This is do-or-die time, folks. This is where you choose a side. Are you, in fact, radical, anarchist, anti-capitalist, anti-sexist, anti-racist, progressive, alternative ? Or are you more of the same ? There is no compromise, no middle ground.

    When your site gets taken over by the Enemy, and you refuse to boot them off, then you’re done. They win. Pack it up and go home. Sure, it’s fine to allow the odd right-wing post of the "You’re wierd !" or "Die Commie Pinkos !" variety to stand. Nobody takes those seriously. But this is a concerted, overwhelming, sustained attack. You lose all credibility, everything that you’ve worked so hard to achieve, if you don’t resist with all your power. If you want to answer them with a liberal answer, go for it : "This is our site, and we don’t want this kind of shit on it. If you want to post this kind of nonsense, then do it on your own site, or on one of the hundreds of hate sites elsewhere on the web. CMAQ is for radicals, not misogynists."

    There is only one valid solution. Delete all misogynist postings. Block all postings from the perpetrators, to the extent that is technically possible. Post a public apology for allowing the sexism to stand for so long.

    You have a policy, stand up for it !

    Yours truly,
    Chris Borst


        Pour afficher en permanence les plus récents titres et le logo de Sisyphe.org sur votre site, visitez la brève À propos de Sisyphe.

    © SISYPHE 2002-2003
    http://sisyphe.org | Archives | Plan du site | Copyright Sisyphe 2002-2016 | |Retour à la page d'accueil |Admin