| Arts & Lettres | Poésie | Démocratie, laïcité, droits | Politique | Féminisme, rapports hommes-femmes | Femmes du monde | Polytechnique 6 décembre 1989 | Prostitution & pornographie | Syndrome d'aliénation parentale (SAP) | Voile islamique | Violences | Sociétés | Santé & Sciences | Textes anglais  

                   Sisyphe.org    Accueil                                   Plan du site                       






jeudi 17 juillet 2003

Le CMAQ se donne les moyens de contrer les abus sur son site
Le collectif du CMAQ






Écrits d'Élaine Audet



Chercher dans ce site


AUTRES ARTICLES
DANS LA MEME RUBRIQUE


Facebook s’engage à prendre des mesures pour contrer la haine sexiste dans ses pages
Facebook considère-t-il la violence faite aux femmes comme une plaisanterie ?
Hélène Pedneault, une battante devant l’imperfection du monde
Entrevue de Julie Bindel au COUAC : "Les pro-prostitution ne se soucient pas des femmes."
Publicité et contenu éditorial dans la presse féminine
Les voix féministes : une nouvelle vague sur les ondes radiophoniques ?
L’antiféminisme dans les médias - Atteinte aux valeurs d’égalité
Le "cracheux de spitoune" de Québécor !
Campagne de dénigrement contre Françoise David - Des groupes de femmes du Québec réclament une rétractation en ondes et le retrait immédiat du concours odieux lancé auprès des jeunes
L’antiféminisme extrême de Richard Martineau
Il va y avoir du sport, du charriage, de la désinformation et un dialogue de sourds
Andy Srougi de Fathers4Justice poursuit Barbara Legault et la revue À bâbord !
Correspondant à l’étranger : une chasse gardée masculine à Radio-Canada ?
Quand Mafalda démasque les « supers héros » !
Humour, sexisme et partisanerie
Sophie Chiasson gagne sa cause : « Le tort causé est très grave, presque irréparable », dit le juge
Les revendications des femmes feraient de l’ombre aux problèmes des hommes
Dossier "La Gryffe" : de l’antiféminisme en milieu libertaire...
Le sexisme très ordinaire de la gauche médiatique
" La planète des hommes " : du journalisme bien paresseux !
Le Centre des médias alternatifs du Québec et l’antiféminisme
Le prétendu "Vol du féminisme" - un pamphlet antiféministe fondé sur des anecdotes truffées d’erreurs
Le féminisme dans la mire des médias
Élisabeth Badinter dénature le féminisme pour mieux le combattre
Élisabeth Badinter : caricatures et approximations
« L’Express » fait fausse route
Plus que sexisme ordinaire, provocation et " festival d’insultes "
Pourquoi le Centre des médias alternatifs du Québec publie-t-il de la propagande haineuse et antiféministe ?
What is there to debate ?
Le Centre des médias alternatifs du Québec (CMAQ), véhicule du discours masculiniste
Gros débat en cours sur le cmaq.net : le CMAQ fait ses devoirs







COMMUNIQUÉ

CMAQ, Mercredi, 07/16/2003 - 18:52

Le Centre des médias alternatifs du Québec (CMAQ) est parvenu à déterminer une marche à suivre pour mettre fin aux récents abus qui minent l’espace public qu’est son site Internet. En conséquence, la politique éditoriale du CMAQ a été amendée et une série de changements techniques viennent modifier le fonctionnement du site.

Contexte de la publication ouverte

L’équipe du CMAQ défend la liberté d’expression dans la mesure où elle est celle d’une plus grande justice entre les membres de nos sociétés. Cette liberté ne doit pas s’exercer aux dépens de celle des autres.

Ainsi, toute soumission dans cmaq.net dont le contenu ou les intentions sont manifestement racistes, sexistes, homophobes, haineux ou diffamatoire se verra exclue du site par les membres du comité de validation.

Dans un souci de transparence démocratique, la très grande majorité des sites du réseau Indymedia possèdent une section cachée (« hidden zone ») ou section des soumissions rejetées. Le CMAQ, ne faisant pas exception, possède une telle section baptisée « le Donjon ».

Une récente série d’abus

Une récente série d’abus a forcé l’équipe du CMAQ à redéfinir les limites de ce qu’elle considère acceptable.

Ces abus ont été caractérisés par un volume de soumissions disproportionné, soumissions teintées de procédés mensongers, de désinformation, de diffamation personnalisée, d’insultes à l’endroit d’autres utilisateurs et utilisatrices et d’une violation systématique de l’article de la politique éditoriale portant sur la publication de matériel sexiste.

La crédibilité et la qualité du cmaq.net se sont trouvées menacées par cette situation et des réputations ont été entachées.

Le CMAQ tient d’ailleurs à s’excuser auprès des personnes touchées par des attaques qui n’avaient pas leur place dans notre tribune. Ces excuses s’adressent en particulier à M. Martin Dufresne, secrétaire du Collectif masculin contre le sexisme, qui a été victime de diffamation de la part d’un autre utilisateur.

Un discours sexiste

Les femmes sont encore celles qui subissent (avec les enfants) les conséquences les plus graves de la violence conjugale et c’est à elles que les responsabilités parentales échoient le plus souvent, au-delà de toutes les exceptions qui confirment la règle. Les femmes sont encore trop souvent moins payées que leurs collègues masculins pour un travail équivalant. Nier cette réalité revient à tenir un discours sexiste.

Bien entendu, des hommes peuvent être victimes d’injustices en tant qu’hommes et font face à des défis et des problèmes qui leur sont propres, notamment en ce qui a trait à la redéfinition de leur rôle. Mais des situations personnelles d’injustices vécues par des hommes n’autorisent pas des attaques sans nuances contre les acquis des femmes et le travail des féministes.

Il nous est par conséquent impossible de tolérer plus longtemps la diffusion de messages que nous considérons faire la promotion d’une conception fondamentalement sexiste des relations hommes-femmes.

Bien entendu, nous sommes ouverts aux critiques respectueuses et constructives du féminisme et à la dénonciation d’injustices dont sont victimes les hommes.

Les changements apportés

À compter du mercredi 16 juillet 2003, le CMAQ complètera la mise en place d’une série de réformes dans son fonctionnement.

Voici donc les changements apportés :

Les commentaires

Le CMAQ n’est pas un forum de discussion de type « chat ». La publication de commentaires est possible, même aux utilisateurs anonymes, mais dans la mesure où ces commentaires participent de façon constructive au débat soulevé par la soumission originale. Les critères de la politique éditoriale s’appliqueront désormais aux commentaires. Tout commentaire à teneur sexiste, raciste, homophobe, diffamatoire ou haineuse dont l’équipe de validation aura connaissance SERA EFFACÉ, avec mention. Cette modération se fera a posteriori. Cette politique sera appliquée dans les prochains jours au contenu déjà en ligne dans le site. Pour aider notre travail, nous invitons les utilisateurs à nous soumettre leurs plaintes concernant les abus.

De plus, la fonction « commentaires » sera désactivée pour les soumissions en attente de validation et les soumissions rejetées.

La section des soumissions refusées

Le lien vers le Donjon est déplacé dans la section « politique éditoriale ». La section est rebaptisée « section des soumissions refusées ». Ces mesures serviront à limiter l’attention portée à cette section et à éliminer toute ambiguïté quant à sa nature et sa fonction.

En effet, les soumissions refoulées au Donjon restent consultables sur le site. La transparence démocratique et l’accès public aux soumissions faites sur le site cmaq.net nous tiennent à cœur. Cependant, les soumissions refusées seront désormais triées. Les soumissions contrevenant aux articles 1 (pertinence), 4 (illisibilité) et 5 (duplication) de la politique éditoriale seront refoulées vers une section des soumissions refusées. Seuls les titres des soumissions qui contreviennent aux articles 2 (diffamation, haine, sexisme, etc.) et 3 (violation des droits d’auteur) demeureront visibles. Le contenu intégral des articles de cette dernière catégorie sera toutefois dirigé vers une autre section à accès restreint. Pour consulter cette section, les utilisateurs devront en faire la demande en expliquant les raisons de leur requête et laisser une adresse de courrier électronique valide. Les demandes devront être adressées au comité éditorial du CMAQ via l’adresse info@cmaq.net

Exclusion d’un utilisateur

Au cours des deux derniers mois, l’utilisateur Yves Pageau, en plus de tenir un discours franchement provocateur à teneur sexiste, a systématiquement diffamé et dénigré un autre utilisateur, sans offrir d’excuses ni corriger ses affirmations mensongères. Il a de manière générale abusé de la tribune du cmaq.net par un fort volume de soumissions portant sur, essentiellement, le même sujet.

Il a donc été décidé que le numéro d’utilisateur enregistré à son nom, ainsi que tous les comptes ouverts et/ou les adresses de courrier soumises par lui seront désormais désactivées.

Pour terminer, nous voulons remercier les utilisateurs et les utilisatrices du CMAQ de leur patience envers le comité éditorial et le collectif. L’exercice démocratique est un processus laborieux et qui prend parfois plus de temps que nous le souhaiterions.

Nous sommes confiantes et confiants que les changement apportés reflètent la volonté et les valeurs de la majorité des utilisateurs et utilisatrices du cmaq.net.

- 30 -

Partagez cette page.
Share


Format Noir & Blanc pour mieux imprimer ce texteImprimer ce texte   Nous suivre sur Twitter   Nous suivre sur Facebook
   Commenter cet article plus bas.

    Pour afficher en permanence les plus récents titres et le logo de Sisyphe.org sur votre site, visitez la brève À propos de Sisyphe.

© SISYPHE 2002-2003
http://sisyphe.org | Archives | Plan du site | Copyright Sisyphe 2002-2016 | |Retour à la page d'accueil |Admin