| Arts & Lettres | Poésie | Démocratie, laïcité, droits | Politique | Féminisme, rapports hommes-femmes | Femmes du monde | Polytechnique 6 décembre 1989 | Prostitution & pornographie | Syndrome d'aliénation parentale (SAP) | Voile islamique | Violences | Sociétés | Santé & Sciences | Textes anglais  

                   Sisyphe.org    Accueil                                   Plan du site                       






mardi 5 avril 2011

Hommage aux femmes révolutionnaires égyptiennes

par par Horace Campbell, écrivain






Écrits d'Élaine Audet



Chercher dans ce site


AUTRES ARTICLES
DANS LA MEME RUBRIQUE


Halte à la discrimination et à la violence contre les femmes en Égypte
Femmes algériennes - Quand les traditions l’emportent sur la raison
Algérie - De quelle démocratie nous parlent-ils ?
Appel international - Agissons pour soutenir les démocrates en Tunisie !
Algérie - Pour Katia assassinée à cause de son refus de porter le voile
Soutenez la séparation de la religion et de l’État, non l’islam politique
Kiosque arabe - Voix féminines avant l’extinction
"Même pas mal", un film de Nadia El Fani et Alina Isabel Pérez
Le printemps est une saison féminine
Les principaux partis égyptiens refusent de s’engager à garantir l’égalité des droits entre hommes et femmes
Un an déjà, et nous attendons toujours la mobilisation des féministes égyptiennes
Tunisie, Egypte, etc. : les femmes toujours trahies en 2011 !
Révoltes arabes sur fond de religion, de virilité et de pouvoir
Tunisie - "Mon devoir est de parler". Lettre ouverte aux dirigeants d’Ennahdha
Égypte - Faire pression sur les partis égyptiens afin que les aspirations de la "Révolution du 25 janvier" deviennent réalité (Amnesty International)
Tunisie : l’histoire est en marche - Entrevue avec Wassyla Tamzali
Manifeste pour la laïcité au Moyen Orient et en Afrique du Nord - Signez
Élection en Tunisie - Islam modéré ?
Les Tunisiennes envoilées : liberté retrouvée ou nouvel asservissement ?
Le Printemps arabe apporte peu aux femmes marocaines
Égypte - L’aveu concernant les "tests de virginité" forcés doit donner lieu à une procédure judiciaire
Au premier plan pendant la révolution, les femmes égyptiennes disparaissent dans l’Ordre nouveau
Révolution arabe - De la libération à la liberté
Égypte - Des manifestantes de la place Tahrir torturées et forcées de subir des "tests de virginité"
Lettre à mes Amies du Maghreb et à celles du Machrek
Égypte 2011 - La révolution exclut-elle les femmes ?
Le soulèvement du monde arabe doit s’accompagner du respect des droits des femmes
Égypte - Des centaines d’hommes agressent des femmes Place Tahrir lors de la Journée internationale des femmes
La Révolution arabe en marche - Femmes, nous sommes à vos côtés !
Égypte - Une soixantaine d’organisations dénoncent l’exclusion des femmes juristes du Comité constitutionnel
L’Association des Tunisiens en France dit NON à l’extrémisme en Tunisie
Algérie - Réforme d’un système corrompu ou avancée vers la démocratie ?
Tunisie - « Pas de démocratie sans l’égalité totale entre les hommes et les femmes »
Algérie - J’ai marché le 12 février à Alger et marcherai encore et encore
La révolte des peuples en Orient face au silence et au mépris assourdissant des pouvoirs occidentaux
Égypte - Le cercle vicieux de la répression politique et économique
Égypte - L’ordre ancien change
Droits des femmes en Tunisie et en Égypte - Le cœur et la pensée ailleurs
ElBaradei, l’opposant estimé le plus démocrate, ne participe pas aux discussions sur la transition en Égypte
Tunisie - Démocratie ou islamisme ?
Tunisie - Une citoyenne témoigne du harcèlement d’extrémistes religieux lors de la marche des femmes pour la citoyenneté et l’égalité
Le mouvement des femmes en Algérie de 1962 à 1991







Horace Campbell met en lumière le rôle déterminant des militantes lors des protestations en Egypte qui ont conduit à la chute de Moubarak et de son régime. Parmi elles, Asmaa. Une femme qui a joué un rôle crucial dans la mobilisation et les rassemblements sur la place Tahrir. Comme il y en a d’autres qui « ont transmis leur passion et ont été l’inspiration de la révolution ».

***

Lorsque le mouvement révolutionnaire en Afrique du Nord a fait irruption sur la scène internationale au début janvier 2011, le monde a été exposé à de nouvelles forces dans la politique internationale. Cette force a été nourrie par l’énergie et la puissance des femmes de la base et de la jeunesse africaine. Nous voulons saisir l’occasion de la commémoration de la Journée Internationale de la femme pour rendre hommage aux femmes qui ont pris la direction de cette révolution qui est toujours en cours.

Il nous importe de saluer des femmes comme Amal Sharaf et Asmaa Mahfouz du « Avril 6 Movement » en Egypte, qui ont fait montre d’un leadership exemplaire en défiant le très redouté régime de Moubarak. Ces femmes appartiennent à une nouvelle génération de révolutionnaires qui luttent pour faire passer le pouvoir des mains du patriarcat et des capitalistes à celles des travailleuses et des travailleurs. Les peuples africains dans le monde entier ont célébré la Journée Internationale de la femme, même si lors de son lancement, les peuples d’origines africaines étaient marginalisés par la mouvance dominante. Nous saluons ces femmes égyptiennes ainsi que ces femmes qui demandent que plutôt que tuer on prenne soin de la vie.

Le Tunisien Mohammed Bouazizi est entré dans les annales des révolutionnaires martyrs lorsqu’il s’est sacrifié afin de rallier la jeunesse pour qu’elle se soulève et qu’elle lutte. L’exemple tunisien a donné confiance aux jeunes dans toute l’Afrique et au Moyen Orient. Mais c’est le leadership hors du commun des femmes égyptiennes, en particulier Asmaa Mahfouz, dont il est question dans ces lignes.

Asmaa Mahfouz est une jeune révolutionnaire et un des membres fondateur du « April6 Youth Movement ». Ce mouvement a été fondé en 2008 par de jeunes révolutionnaires égyptiens, y compris Ahmed Taher et Amal Sharaf, afin de soutenir les travailleurs de la cité industrielle de El-Mahalla qui s’étaient mis en grève et demandaient de meilleures conditions de travail, de meilleurs salaires et protestaient contre l’augmentation des prix. Le mouvement a fait usage de nouveaux media sociaux, ont amené de nouvelles idées concernant la politique d’inclusion ainsi que de nouvelles idées sur l’organisation des lignes de front de la politique égyptienne.

- Lire la suite : Pambazuka.org, voix pan-agricaine pour la liberté et la justice, le 27 mars 2011

Site en anglais de Horace Campbell.

- Voir aussi : « Dossier : Femmes dans le monde arabe, de la « révolution silencieuse » à la révolution tout court ».

Mis en ligne sur Sisyphe, le 1 avril 2011


Partagez cette page.
Share


Format Noir & Blanc pour mieux imprimer ce texteImprimer ce texte   Nous suivre sur Twitter   Nous suivre sur Facebook
   Commenter cet article plus bas.

par Horace Campbell, écrivain



    Pour afficher en permanence les plus récents titres et le logo de Sisyphe.org sur votre site, visitez la brève À propos de Sisyphe.

© SISYPHE 2002-2011
http://sisyphe.org | Archives | Plan du site | Copyright Sisyphe 2002-2016 | |Retour à la page d'accueil |Admin