| Arts & Lettres | Poésie | Démocratie, laïcité, droits | Politique | Féminisme, rapports hommes-femmes | Femmes du monde | Polytechnique 6 décembre 1989 | Prostitution & pornographie | Syndrome d'aliénation parentale (SAP) | Voile islamique | Violences | Sociétés | Santé & Sciences | Textes anglais  

                   Sisyphe.org    Accueil                                   Plan du site                       






dimanche 30 mars 2014

Stratégie islamiste : d’une pierre trois coups

par Françoise Breault, enseignante à la retraite






Écrits d'Élaine Audet



Chercher dans ce site


AUTRES ARTICLES
DANS LA MEME RUBRIQUE


Pakistan - La gauche occidentale doit reconnaître le réel problème de l’islam extrémiste
Lettre ouverte au monde musulman
Mahomet, les discours haineux et l’islamophobie
Le pape se bat pour l’égalité des sexes dans l’imaginaire
L’Arabie saoudite à la tête d’un panel du Conseil des Droits de l’Homme à l’ONU - Sommes-nous gouvernés par des pleutres ?
Islamisme et société – Les loups sont dans la bergerie (Tarek Fatah)
Tarek Fatah s’insurge contre les progrès du lobby islamiste au Canada
Le Canada doit cesser de flirter avec l’islam politique et renoncer au relativisme culturel
La burqa/niqab est contraire à l’interaction humaine en société
Le multiculturalisme au Canada, une grande muraille face à l’intégration
Grande-Bretagne - Conférence sur la Charia, l’apostasie et la laïcité
"Blasphémateur ! Les prisons d’Allah" ou la critique de l’islam en pays musulman
L’infiltration des principes de la Charia au Royaume-Uni
La masculinité au temps du djihad électronique
Pour le lobby de Dieu, la femme est un ventre, rien qu’un ventre !
Je me tiens aux côtés des femmes
Renoncer à sa religion au nom de l’égalité
Pape Benoît XVI - Traduire M. Ratzinger en justice ?
Le féminisme islamique : nouveau concept ou leurre efficace ?
La place et le rôle de la femme dans l’islam, le christianisme et le judaïsme
Le mystère de la pédophilie échappe au Vatican
La religion et les femmes
L’ONU adopte une résolution islamiste contre le dénigrement des religions
Excuses du cardinal Ouellet : l’Église doit encore cheminer, dit la ministre St-Pierre
Féminisme et Vatican : l’inconciliable
"Y aurait-il des femmes plus aptes à la liberté que d’autres ?" Réponse à Françoise David
Religions, femmes et fondamentalismes
La religion et les droits humains des femmes
Question du voile islamique - un dossier
Débat sur les droits des femmes et les pratiques religieuses : un bon début
Femmes, féminisme et philosophie - les enjeux actuels
"Vous me faites mal deux fois"
Être vue
Françoise Gange et la mémoire ensevelie des femmes
Benoit XVI renouvelle sa croisade antilaïque
L’action diplomatique de Jean-Paul II contre les femmes
La modernisation du Vatican s’est arrêtée avec Jean-Paul II
Des islamistes aux évangéliques : Dieu et la politique
L’islamisme contre les femmes partout dans le monde
Vieux démons
L’Église catholique et la rhétorique féministe
Les femmes refusent le statu quo dans l’Église
Les femmes, le féminisme et la religion
Le Vatican veut contrôler la sexualité des réfugiées
Des prêtres violent des religieuses







Ne trouvez-vous pas un peu étrange, et que cela sonne faux, que des musulmanes d’ici revendiquent avec autant d’intransigeance le port du voile alors que des musulmanes d’ailleurs sont fouettées, violées, emprisonnées si elles refusent de porter le voile ? Pas besoin d’aller loin, en Ontario Aqza Parvez fut tuée parce qu’elle refusait de porter le voile !

Si, ailleurs, des hommes étaient fouettés, emprisonnés parce que refusant de porter kippa ou turban, avez-vous l’impression que des hommes d’ici revendiqueraient le port de ces accessoires ?

Quand on réfléchit à cette question, la situation nous apparaît sous un tout autre éclairage.

Rester fixé sur ces femmes qui vont perdre leur travail équivaut à rester le nez collé sur l’arbre qui cache la forêt. Il est important de prendre du recul pour analyser la situation dans son ensemble.

*

Personne ne peut nier la montée de l’intégrisme dans le monde. À l’ère d’Internet, du blogue, de Facebook, il serait bien naïf de croire que nous sommes à l’abri de toute influence. Le Québec n’est pas une île.

Tout comme la pression pour la hausse des droits de scolarité ne pouvait se comprendre sans une analyse approfondie du néolibéralisme, ainsi cette pression pour le port du voile ne peut s’expliquer sans comprendre l’idéologie intégriste sous-jacente.

L’intransigeance dans leurs revendications, notamment pour le port le voile - même dans la fonction publique -, est au cœur de la stratégie des extrémistes. C’est en quelque sorte leur pierre d’assise. Écoutons cet algérien Boualem Sansal : « Les islamistes […] exercent une pression forte, continue, multiforme, terrorisante sur les institutions de l’État qu’ils encerclent et minent par d’incessantes revendications. » (1)

En propageant dans les médias leur idéologie qui présente le voile comme symbole d’identité et/ou prescription religieuse (leur discours varie au besoin) et en mettant à l’avant-scène un certain nombre de femmes qui, ayant intériorisé le discours intégriste, se présentent comme victimes si elles doivent travailler sans voile dans la fonction publique, ces intégristes islamistes, fins stratèges, font d’une pierre trois coups.

1. La division

Ici comme en Europe et au Magreb, ils réussissent à diviser les citoyen-nes, la gauche et même les féministes, entre personnes qui ont bon cœur et sont ouvertes et les autres soi-disant intolérantes et xénophobes. On accuse le Parti québécois de division, pourtant le PQ n’existe pas en Europe ni au Magreb. La division existe partout où sévissent les extrémistes islamistes : « L’islam radical a changé de stratégie, il avance caché, il s’enracine partout, dans les pays musulmans et jusque dans le cœur de l’Occident. Il crée d’énormes tensions dans la sociétés, qui se trouvent ainsi menacées de déchirement. C’est la stratégie du ver dans le fruit. » (2)

2. L’isolement du Québec

Ils font passer les Québécois et les Québécoises pour des bourreaux xénophobes. Qui aime être étiqueté bourreau ? Fins connaisseurs de la politique, ils savent très bien :

    a) que les Québécois-es sont sensibles aux critiques de xénophobie ;
    b) que cette accusation trouvera écho dans le ROC : le Québec ainsi ostracisé ne pourra résister longtemps ;
    c) que les Québécois et les Québécoises n’aiment pas la chicane et pour éviter tout conflit vont céder facilement.
    d) qu’ayant bon cœur, ils et elles vont être touché-es par la « détresse » de ces femmes victimes.

C’est sur tout cela que misent les extrémistes pour gagner du terrain. De plus ils savent que la politique au Canada joue en leur faveur, comme le souligne Mme Geadah, femme d’origine égyptienne, dans son livre Femmes voilées, intégrisme démasqués : « En 1991, à Washington, une conférence islamique avait désigné le Canada comme lieu privilégié pour les activités de la Ligue islamique, en raison de sa politique de multiculturalisme et de sa Charte des droits et libertés. » (p. 229)

3. Détourner l’attention

Voici leur véritable coup de maître : en présentant comme victimes ces femmes qui veulent à tout prix garder leur voile, ils réussissent un véritable tour de force en faisant oublier les véritables victimes : celles d’ici qui subissent de la pression pour porter le voile (a-t-on déjà oublié le meurtre d’Aqsa Parvez ?) et celles d’ailleurs qui sont fouettées, violées, emprisonnées si elles refusent de porter le voile.

Avec leur grand cœur, les Québécois et les Québécoises voulant se montrer solidaires des femmes voilées d’ici ne prennent pas conscience du tort immense fait à toutes ces femmes d’ailleurs vivant dans la peur et l’oppression. Des Québécoises originaires du Magreb et Moyen-Orient, toujours en contact avec leurs familles, m’ont raconté combien ces femmes de là-bas, se battant pour leurs droits dont celui d’être libéré du voile, sont atterrées de la position d’une partie des féministes d’ici : « OK, on a compris, on va s’organiser pour se débrouiller seules. »

Ces fins stratèges ont donc compris qu’en misant tant sur la peur - l’isolement du Québec, la division - que sur le sentiment le plus noble qui soit, à savoir la compassion - pitié pour les femmes voilées au Québec -, ils pouvaient arriver rapidement à leurs fins.

Leur stratégie nuit effectivement à la réputation du Québec et ce, dans le monde entier. Yolande Geadah avait déjà identifié cette réalité il y a quelques années : « Pourtant ces accusations de racisme et de xénophobie, souvent injustifiées, sont reprises et amplifiées par les médias anglais à travers tout le Canada, aux États-Unis et ailleurs dans le monde, causant un tort énorme à la réputation du Québec. Cette déformation médiatique contribue à créer une forme de paranoïa chez les membres des communautés culturelles. » (3)

Devant l’intimidation et la manipulation, devons-nous pour autant céder à la peur et courber l’échine ?

Capables de stratégie complexe, ces extrémistes ont sûrement un talent incroyable pour le jeu d’échec. Ils savent comment avancer leurs pions. Si l’on n’y prend garde, nous finirons par perdre la partie. Bien sûr, ce n’est pas pour demain. La majorité des gens, d’ailleurs, sont capables de faire la différence entre ces extrémistes islamistes et les musulmans. Pas lieu de paniquer. Raison de s’inquiéter ? Oui ! Et surtout de s’informer afin de faire tomber le voile de nos yeux.

Notes

1. Boualem Sansal, Gouverner au nom d’Allah, Gallimard, 2013, p. 67.
2. Ibid., p. 71.
3. Yolande Geadah, Femmes voilées, intégrismes démasqués, VLB, 2001, p. 254.

Mis en ligne sur Sisyphe, le 23 mars 2014


Partagez cette page.
Share


Format Noir & Blanc pour mieux imprimer ce texteImprimer ce texte   Nous suivre sur Twitter   Nous suivre sur Facebook
   Commenter cet article plus bas.

Françoise Breault, enseignante à la retraite

L’auteure a été enseignante et travailleuse sociale. Elle a été candidate de QS aux élections de 2008.



    Pour afficher en permanence les plus récents titres et le logo de Sisyphe.org sur votre site, visitez la brève À propos de Sisyphe.

© SISYPHE 2002-2014
http://sisyphe.org | Archives | Plan du site | Copyright Sisyphe 2002-2016 | |Retour à la page d'accueil |Admin