| Arts & Lettres | Poésie | Démocratie, laïcité, droits | Politique | Féminisme, rapports hommes-femmes | Femmes du monde | Polytechnique 6 décembre 1989 | Prostitution & pornographie | Syndrome d'aliénation parentale (SAP) | Voile islamique | Violences | Sociétés | Santé & Sciences | Textes anglais  

                   Sisyphe.org    Accueil                                   Plan du site                       






lundi 18 avril 2005

En Suède, un parti féministe menace de déloger le premier ministre

par Stephen Castle






Écrits d'Élaine Audet



Chercher dans ce site


AUTRES ARTICLES
DANS LA MEME RUBRIQUE


Non, l’Arabie saoudite ne peut défendre les droits des femmes à l’ONU !
Nous avons des raisons de craindre les conséquences de l’élection de Donald Trump
Stéphane Bureau et désinformation à Radio-Canada au sujet des marches anti-Trump et d’Hillary Clinton
Présidence américaine - Les États-Unis haïssent vraiment les femmes
Hillary Clinton - Je suis avec elle !
Attentats du 13 novembre, suprématie masculine et violences patriarcales
Le relativisme culturel de la gauche compassionnelle
À l’origine des jihadistes français : la reconnaissance de l’idéologie islamique comme respectable
Quand une organisation religieuse se mêle de politique québécoise
Visite canadienne au "Morong 43" (Philippines) - "Mon coeur appartient réellement à ces communautés"
Formation offerte par Femmes et Démocratie dans Lanaudière en mai
Des poètes québécoises et la question nationale
À Voix égales et le FAEJ explorent de nouveaux moyens de faire élire des femmes
Nouveau-Brunswick - Le Conseil consultatif sur la condition de la femme victime à son tour de l’idéologie conservatrice
Carte électorale - Sortir de l’impasse en réformant le mode de scrutin
Le pouvoir des femmes en politique : utopie ou réalité ?
Le Congrès offre aux membres de l’Action démocratique du Québec l’occasion de mettre la priorité sur l’obtention d’un mode de scrutin à finalité proportionnelle
De la malédiction d’être Arabe
Le Conseil du statut de la femme honore une pionnière du droit de vote des Québécoises, Marie Lacoste-Gérin-Lajoie
Malalai Joya : le visage du courage
Iran - Protestation contre l’exécution des combattant-es kurdes
Le Conseil du statut de la femme soucieux de préserver l’accès aux soins de santé des Québécoises
Des drag-queens à la fête du PLC
De quoi la Palestine est-elle le nom ?
53e session de la Commission de la condition de la femme des Nations Unies
Israël bafoue impunément le droit international à Gaza
Obama, le nouveau logo de la marque Amérique
La situation des droits de l’homme dans le territoire palestinien occupé par Israël depuis 1967
Manon Tremblay répond à ce qu’on veut savoir sur les femmes et la politique
Un vent de droite souffle sur le Québec
Toutes les inégalités n’offensent pas le candidat Barack Obama
Des femmes se portent à la défense de Clinton
Tibet - Quand le génocide devient un gynocide
Hillary Clinton et les primaires américaines - Fini, tout cela (bis)
Primaires américaines - Etre une femme, c’est finalement pire que d’être noir
Primaires américaines - La presse américaine est accusée de céder à l’obamania
La longue marche de Hillary Clinton
A l’ONU, la prose de Durban 1 s’écrit en pire tous les jours - Une entrevue avec Malka Marcovich
"Iran delenda est" - L’Iran doit être détruite, version américaine
Il y a bien eu un génocide planifié contre les Tutsi et 250 000 femmes violées au Rwanda en 1994
Il y a bien eu un génocide planifié contre les Tutsi et plus de 250 000 femmes violées au Rwanda en 1994
Proche-Orient : Le Canada doit faire respecter le droit international
Le Conseil du statut de la femme ne veut pas d’un débat public
Arundathi Roy, guerrière du mot
Angela Merkel, première chancelière de l’histoire de l’Allemagne
Une femme, présidente du Chili ?
Au sein de la marche
"Modèle européen" : l’égalité entre les femmes et les hommes est en danger !
Fallouja, véritable four crématoire !
"Notre beau monde occidental" ?
Non au génocide de Gaza : Acte III
Quand c’est la politique qui salit l’argent
Merci, Vos Honneurs
Une militante féministe est menacée de déportation !
Non au génocide de Gaza - Acte II
Le conflit israélo-palestinien et la liberté académique aux Etats-Unis
Etats-Unis - Haïti
Non au génocide de Gaza et du peuple palestinien
Conférence de la lauréate du prix Nobel de la paix 2003







La Suède, où près de la moitié des député-es sont des femmes, est sur le point de franchir une nouvelle étape dans l’égalité des chances, puisqu’une nouvelle alliance féministe menace actuellement le siège du Premier Ministre.

L’Initiative féministe, lancée plus tôt cette semaine, ronge déjà le soutien électoral des partis social-démocrate, vert et de gauche. Et, de l’appui dont bénéficie ce parti implanté pour lutter pour les droits des femmes, plus du tiers sont des hommes.

Selon un sondage publié par le quotidien suédois Dagens Nyheter, le groupe embryonnaire féministe aurait 7% du vote. C’est assez pour causer de sérieux troubles au Premier ministre du parti social-démocrate, en poste depuis longtemps, et cela pourrait lui coûter son siège aux prochaines élections.
Les résultats du sondage ont secoué la coalition en poste et ont donné un élan spectaculaire à l’Initiative féministe, qui n’est pas encore devenue un parti ni n’a mentionné qu’il prendrait part à la prochaine élection. La priorité actuelle est de faire une tournée du pays afin de maximiser la publicité considérable qui a entouré son lancement.

Le regroupement n’a pas de leader officielle, bien que son image publique tourne autour de Gudrun Schyman, qui a déjà acquis un profil public élevé, et ce, en raison de son titre d’ex-cheffe du parti de gauche. Madame Schyman est l’une des figures politiques les plus efficaces, mais sa carrière a été marquée par des controverses personnelles. Elle a lutté longuement et publiquement pour éliminer ses problèmes d’alcool, mais elle a aussi été impliquée dans un scandale sur un remboursement d’impôt qui l’a obligée à démissionner comme cheffe du parti de gauche.

Actuellement, il ne semble pas y avoir de plate-forme détaillée du parti, bien que l’Initiative féministe mentionne que même la Suède égalitaire a des problèmes dans des secteurs telles que l’équité salariale et la violence contre les femmes.

Au lancement du parti plus tôt cette semaine, madame Schyman a mentionné : "Il s’agit d’une question de pouvoir. Ici, en Suède, nous vivons dans une société qui est bâtie sur l’idée que les hommes devraient avoir plus de pouvoir et dominer."
Le reste de l’Europe voit la Suède comme étant un modèle dans son implication envers l’égalité des genres. La Suède a la plus haute proportion de représentantes de tout système politique européen : 45.3% des députés sont des femmes, comparé à 18,1% au Royaume-Uni.

Même si l’Initiative féministe en est à ses premiers pas, ce parti constitue tout de même une menace pour la coalition actuellement au pouvoir. Les sociaux-démocrates ont gouverné la Suède 60 ans depuis les 70 dernières années et la « fatigue électorale » serait une des raisons de leur glissement dans la popularité.
Les sondages montrent déjà une chute dans la popularité de la coalition de monsieur Persson, plaçant ce parti derrière l’opposition centre-droite, une alliance de quatre partis appelée le "bloc bourgeois". Cette tendance s’accélérera, selon le sondage d’hier qui a indiqué que près d’un tiers de l’électorat du parti de gauche pourrait voter pour l’Initiative féministe. Alarmé, le Premier Ministre a mentionné que l’appui au nouveau groupe féministe pourrait faire entrer au pouvoir la coalition centre-droite par la porte d’en arrière.

Stephen Castle, correspondant à Bruxelles

Source : The Independent, version Internet 8 avril 2005

© Droits réservés pour la traduction française : Kim Cornelissen

Mis en ligne sur Sisyphe, le 11 avril 2005.


Partagez cette page.
Share


Format Noir & Blanc pour mieux imprimer ce texteImprimer ce texte   Nous suivre sur Twitter   Nous suivre sur Facebook
   Commenter cet article plus bas.

Stephen Castle



    Pour afficher en permanence les plus récents titres et le logo de Sisyphe.org sur votre site, visitez la brève À propos de Sisyphe.

© SISYPHE 2002-2005
http://sisyphe.org | Archives | Plan du site | Copyright Sisyphe 2002-2016 | |Retour à la page d'accueil |Admin