| Arts & Lettres | Poésie | Démocratie, laïcité, droits | Politique | Féminisme, rapports hommes-femmes | Femmes du monde | Polytechnique 6 décembre 1989 | Prostitution & pornographie | Syndrome d'aliénation parentale (SAP) | Voile islamique | Violences | Sociétés | Santé & Sciences | Textes anglais  

                   Sisyphe.org    Accueil                                   Plan du site                       






lundi 5 janvier 2004


Manifestation à Paris
Les Islamistes mettent les femmes sur le trottoir

par Hélène Michelini et Farouk Mansouri






Écrits d'Élaine Audet



Chercher dans ce site


AUTRES ARTICLES
DANS LA MEME RUBRIQUE


Derrière chaque voile, 3000 ans de haine envers la femme qui nous regarde
Elles dénoncent le voile, l’assujettissement et le néo-communautarisme
Niqab, burqa et tchador sont des signes d’infériorisation des femmes, non des symboles religieux
Combattre le foulardisme
Voile et islam - Flora Tristan n’a jamais prôné le voile intégral
Le voile est-il islamique ou non ?
Pouvons-nous accepter le foulard contre la burqa ?
Lettre ouverte à une femme voilée
La burqa, symbole
Colloque universitaire sur le voile associé à la pudeur, à la foi et à la mode
Hidjab et politique - Le courage des uns et des autres
Eloge de l’asservissement des femmes par le Monde 2 ?
Les illusions dangereuses
Moi, fille d’immigrés, pour l’égalité et la laïcité
L’islamisme contre les femmes partout dans le monde
Le rapport Stasi sous l’oeil du Centre de recherche en éthique de l’Université de Montréal
Pour l’égalité dans la citoyenneté
Droit à la différence et non pas différence des droits
Un vibrant appel à la conscience
Etrange alliance. Toujours à propos du voile
Contre l’intégrisme religieux et pour la loi sur le voile
La laïcité a beaucoup d’ennemis
Le port du voile n’est pas une affaire de culture
Que d’hommes dans la rue pour défendre ma liberté !
La solidarité politique à l’épreuve des divisions
Quand la peur des femmes mène le monde
Tous voiles dehors
Non au voile mais non à l’exclusion des mineures de l’école laïque !
L’affaire du foulard : non à l’exclusion
Derrière le voile... un tout autre combat
Un sentiment de trahison
Des croisades de la droite au foulard islamique
Laïcardes, puisque féministes
Être féministe, ce n’est pas exclure !
La résurgence du foulard, un besoin de retour sur soi
Laïcité : une loi pour la cohésion
La pointe de l’iceberg intégriste visible sur la scène altermondialiste
Le voile - Le courage de dire non !
Pétition pour une loi contre le port du voile en France
"Le" voile : Éléments pour un débat
République turque : la question du foulard assombrit le 80e anniversaire
Un voile peut en cacher un autre







A vouloir trop bien faire, il arrive qu’on se plante. Ah, il avait été bien organisé ce dimanche 21 décembre, le cortège des filles voilées défilant, encadrées de barbus, de la République à la Bastille au nom de la liberté de culte ! À regarder ces gamines sanglées dans l’uniforme de la honte s’indigner de la " répression " dont elles se disaient victimes, on ne pouvait se défendre d’un certain malaise. Et même d’une colère certaine devant la sensation violente d’être pris pour des imbéciles, au sens étymologique du terme : " imbecillus ", faible d’esprit. Faut-il en effet être incapable de relier entre elles deux idées pour ne pas voir ce qui, effectivement, était en marche ce dimanche d’hiver : un troupeau de filles, de femmes et d’enfants voilées, encadrées d’hommes silencieux, faisant penser aux vers de Baudelaire :

    " Descendez, descendez, lamentables victimes<br. Descendez le chemin de l’enfer éternel !
    Plongez au plus profond du gouffre, où tous les crimes,
    Flagellés par un vent qui ne vient pas du ciel,
    Bouillonnent pêle-mêle avec un bruit d’orage. "

Elles montaient, les " lamentables victimes " consentantes dans leur subordination et flanquées de leurs bourreaux, à l’assaut de la Bastille symbolique de la Liberté et des Droits de l’Homme. On ne saurait être plus clair.

Imagine-t-on des femmes afghanes défiler en burqa sous la banderole " Mon voile, mon choix ! ", des Chinoises revendiquer qu’on leur bande les pieds, des Africaines qu’on leur étire le cou avec des anneaux, toutes au nom du respect de leur culture et de leurs traditions évidemment ? À quand une manifestation d’Indiennes réclamant le droit d’être crématisées avec leur mari défunt, comme une solide coutume fondée sur l’hindouisme l’a longtemps exigé, pour l’honneur de la famille ?

Quant à la soi-disant " pudeur " qui fait du corps de la femme un objet sexuel et de l’homme un détraqué bavant de concupiscence devant le moindre cheveu qui dépasse, c’est certainement un grand progrès dans le domaine du respect mutuel, de l’humanité et des droits de l’homme ! Et pour finir, la menace, même pas voilée, elle : " En mars, je vote ! " Ce vote-là devrait logiquement aller au Front National, hostile dès le départ à l’interdiction du foulard islamique. A moins qu’on n’assiste, dans les mois à venir, à l’émergence de candidats islamiques dûment estampillés. Ce qui prouverait enfin que le combat n’est pas (n’a jamais été) religieux mais politique.

La manipulation était si grosse qu’elle en devenait affligeante. Les organisateurs ont simplement oublié que la France de 1789 avait guillotiné un roi, détruit des églises, chassé les prêtres et mis la religion à l’Index pour faire émerger des valeurs humanistes. Ce n’est certes pas pour, deux siècles plus tard, accepter que ses symboles servent de déguisement de carnaval à des individus suffisamment lâches pour pousser des femmes en première ligne. Ce triste dimanche, les barbus avaient mis les femmes sur le trottoir. Convaincues et consentantes, scandaient-elles devant les caméras. Comme l’étaient les jeunes Allemandes prêtes à donner leur corps dans les lebensborns pour créer la race aryenne, obsession d’Hitler.

Deux siècles d’histoire violente ont forgé une conception sans failles de la liberté, de l’égalité et de la fraternité au-dessus des choix individuels où se situe la liberté de culte. En se positionnant à égalité avec les valeurs fondatrices de la République, les Islamistes ont dévoilé leur stratégie : tester les limites de l’acceptable pour saper les fondements d’une société qu’ils récusent. Transformer les métastases actuelles en cancer généralisé qui rongera le corps social.

Dans ses Réflexions sur le racisme, le philosophe Cornélius Castoriadis écrit à propos de l’excision, aujourd’hui largement condamnée : "… tout cela se passe là-bas, in der Turkei, comme disent les bourgeois philistins de Faust. Vous vous indignez, vous protestez. Puis un jour, ici, à Paris, vous découvrez que votre employé de maison (ouvrier, collaborateur, confrère) que vous estimez beaucoup se prépare à la cérémonie d’excision-infibulation de sa fillette. Si vous ne dites rien, vous lésez les droits de l’homme.(…) Si vous essayez de changer les idées du père, vous le déculturez, vous transgressez le principe de l’incomparabilité des cultures ". Pour Castoriadis, le choix apparaît clair. C’est celui de l’universel contre le particulier, des valeurs humaines contre la loi divine, de la citoyenneté contre les communautarismes : " Le combat contre le racisme est toujours essentiel. Il ne doit pas servir de prétexte pour démissionner devant la défense de valeurs qui ont été créées " chez nous ", que nous pensons être valables pour tous, qui n’ont rien à voir avec la race ou la couleur de la peau et auxquelles nous voulons, oui, raisonnablement convertir toute l’humanité ".

Telle est l’universalité de la devise républicaine (liberté, égalité, fraternité). Une devise qui doit être défendue, soutenue et mise en pratique au quotidien parce qu’elle est fragile comme la démocratie. Ceci pour garantir les libertés et les responsabilités individuelles et collectives, et permettre ainsi l’implication de citoyens dans les affaires de la cité. La démocratie française en a bien besoin après un certain 21 avril qui a révélé un clivage national-ethnique enfonçant des populations entières dans un repli communautaire.

Mis en ligne sur Sisyphe, le 5 janvier 2004


Partagez cette page.
Share


Format Noir & Blanc pour mieux imprimer ce texteImprimer ce texte   Nous suivre sur Twitter   Nous suivre sur Facebook
   Commenter cet article plus bas.

Hélène Michelini et Farouk Mansouri

Hélène Michelini est journaliste et Farouk Mansouri est consultant en informatique.



Plan-Liens Forum

  • > L’Islamisme en France
    (1/6) 20 février 2006 , par

  • > mécreants
    (2/6) 8 juillet 2005 , par

  • > Les Islamistes mettent les femmes sur le trottoir
    (3/6) 14 juin 2005 , par

  • > Les Islamistes mettent les femmes sur le trottoir
    (4/6) 7 octobre 2004 , par

  • > Les Islamistes mettent les femmes sur le trottoir
    (5/6) 16 février 2004 , par

  • >les facistes laïques dressent les bûchers
    (6/6) 6 janvier 2004 , par





  • > L’Islamisme en France
    20 février 2006 , par   [retour au début des forums]

    Ce n’est pas l’Islam qui est dangereux, c’est l’Islamisme. Lors des guerres de religion en France ce n’était pas les religions catholiques où protestantes qui ètaient dangereuses. C’était l’utilisation politique que l’on en faisait.

    Heureusement il y a eu 1789 et cette révolution, qui a vu la fin de ces guerres fratricides déboucher sur la séparation des religions et de l’État. Les Islamistes sont logiques avec eux-mèmes, puisque si l’on s’en réfère à l’histoire, l’islamisme fondamentaliste est né au XIXeme siècle dans trois pays phares : La Perse,l’Égypte et l’inde. En Perse vit le jour en 1838 un certain Djamel Eddine El-Afghani le pionnier de l’Islam politique. sa doctrine se répand dans tout l’Orient arabo-musulman et fait des émules en Égypte. la Confrérie des Frères Musulmans a été fondée en 1928 à Ismaïlia par le nommé Hassan Al-Banna.

    Alors l’agitation meurtrière commença en Égypte contre les employès de la Compagnie du Canal de Suez.Les trés nombreux employés égyptiens de la Compagnie furent accusés de perversion de mauvais musulmans et des traîtres à leur religion. La théorie politique de cette confrérie est qu’il faut revenir à une observance stricte,intégrale et littérale du Coran. La lutte acharnée contre les puissances occidentales commence alors et s’attaque à tous les régimes arabes qui leur sont favorables. Dés 1940, les Frères Musulmans entreront encontact avec les forces de l’AXE, s’alliant à Hitler pour lutter contre l’Angleterre. Ce sont eux qui en 1945 assassineront le 1er Minstre égyptien Ahmed Maher puis en 1948 son successeur Nokrachy Pacha.En 1981, le Président égyptien Anouar El-Sadate fût assassiné pour avoir osé faire la Paix avec Israël.

    Ce courant conduira à la naissance d’Al-Quaida et son leader, qui verra le terrorisme mené par cette organisation à l’attentat meurtrier et destructeur du 11 septembre 2001. L’objectif est de faire tomber les démocraties occidentales en s’intégrant dans les populations,et dans la pratique du terrorisme voire la guérilla urbaine. Les démocraties européennes trop faibles et n’utilisant que des moyens lègaux pour se défendre perdent pied et se laissent endormir par un poison qui s’insinue peu à peu dans les pays Européens.

    En conclusion,dieu où la religion n’ont rien à voir dans ces évènements. L’obscurantisme de l’islamisme politique d’aujourd’hui, est le mème qu’en France à l’époque des guerres de religion. La France a mis 300 ans, pour devenir une démocratie et un État laïc dans la séparation de l’État et de la religion, garantissant les droits de l’homme et la liberté de pratiquer où non une religion.

    > mécreants
    8 juillet 2005 , par   [retour au début des forums]

    Comment expliquez que dans l’ancien testament il avait le verset "vous allez recevoir un prophete qui vous dira toute la vérité sou le nom de ahmed(mohamed)alors que dans le nouveau testament né plu présent ????
    et de + pour vous une femme libre est unr femme qui mets une mini jupe qui montre son string n’est pas vraie ??? ne me dite pas le contaire
    Au nom deDieu le clément et qui manifeste sa clémence .
    Dis:o infidéles
    je n’adore point ce que vous adorez.
    Pas plus que vous n’adorez ce que j’adore
    je n’aijamais adoré ce que vous adorez.
    Et vous n’avez jamais adoré ce que j’adore.
    Avous votre religion A moi la mienne
    une femme voilé c’est simplement une qestion de pudeur .L’isla vous fait peur car vous savez que c’est la seul vérité .et de plus vous n’avez pas honte du titre que vous metez mécreants vous etes tous égaré .
    la justice de Dieu triomphera
    ne venez pas vous plaindre car 1 mosquéé a été construite à rome alors qu’on palestinne toute nos mosquéé ont été detruite .
    ALLAH (sobhannallah) a envoyé des signe mais vous fetes semblant de pas lé voir .
    exemple aprés le tsunami en asie tou a été detrui , seul la mosquéé reste debout c’est un hasard ???? Non j pensse pas c’est juste 1 puissance deDIEU

    > Les Islamistes mettent les femmes sur le trottoir
    14 juin 2005 , par   [retour au début des forums]

    Musulman mais tres peu pratiquant,ce qui m’a choquè c’est le titre que vous donnez à votre article (femmes sur trottoir)èquivaud à y FAIRE le trotoire.Vous croyez q.ces femmes(PERSONNES,CONVAINCUES) de leur ideologie n’ont pas dèfilè de leur plein gres , voir les afghanes continuant à porter la burka apres q. vous ayez chassès les talibans.Comme disait bush c’est l’opprèssion qui pousse à la rèvolte .

    > Les Islamistes mettent les femmes sur le trottoir
    7 octobre 2004 , par   [retour au début des forums]

    Merci car je fais un exposé de comment née une loie, ce texte m’a beaucoup apporter.

    Caroline

    > Les Islamistes mettent les femmes sur le trottoir
    16 février 2004 , par   [retour au début des forums]

    Je trouve que c’est un scandale que quand les occidentales vont dans des pays islamistes voire de l’Islam, on leur impose le voile (même les journalistes)je suis d’accord dans leur pays... mais ils doivent respecter aussi notre laïcité et se conformer à nos valeurs.

    Nous ne pouvons tolérer cela en Occident, sinon c’est la porte ouverte à la COLONISATION PAR L’ISLAM et un danger pour notre culture.

    On a bien cherché à demandé au Président de la République Française de se convertir à l’Islam !

    Je suis citoyenne suisse, mais je pense que le danger devient celui de toute l’Europe.

    Je voudrais avoir votre avis sur mon opinion et vous en remercie par avance.

    Au fait, les Islamistes, je précise, en effet, n’hésitent pas à violer leurs semblables (les femmes surtout, en effet, les mettent sur le trottoir...) et osent nous faire la leçon sur notre façon de vivre en Occident....
    Lucie Staubli, de Genève, en Suisse

    >les facistes laïques dressent les bûchers
    6 janvier 2004 , par   [retour au début des forums]

    rien de nouveau chez les liberticides et les intégristes laïques : je choisis de me voiler donc je suis stupide , b^te , maquée , rétrograde , soumise .
    nous sommes convaincues de ce que vous êtes et de ce que nous sommes et nous préférons être ce troupeau de barbares et jamais vos femmes objets matérialistes et "intelligentes "

    • réponse au message précédent
      10 mars 2004 , par
        [retour au début des forums]

      Quelques petites questions : le voile n’existe dans l’Islam que depuis un siècle ou deux.
      Au 19ème siècle, les occidentaux étaient preque choqués de la liberté de tenue des femmes maghrebines (il faut dire qu’ils étaient alors incroyablement coincés...)

      Expliquez moi comment une coutûme qui n’est même pas musulmane à l’origine et qui n’était en rien une règle spécifique à cette religion il y a deux siècles au sein de la majorité des pays musulman peut être devenu un dogme aujourd’hui ?

      Connaissez vous donc aussi peu l’histoire de cette religion qui est la votre ?

      Comment pouvez vous prétendre le mettre de plein gré alors que vous savez fort bien que vous vous exposerez au mépris de certains hommes soit disant musulmans si vous ne le mettez pas ?

      Comment pouvez vous prétendre que les femmes de la manifestations n’étaient pas manipulée alors qu’il était si difficile aux journalistes de les approcher pour leur permettre de s’exprimer ?

      Pour moi, le voile est aussi absurde, liberticide et cruel que l’interdiction faite aux prêtres catholiques de se marier.

      Personne n’a dit que vous étiez bête : l’intelligence n’empêche pas toujours d’être trompée, manipulée, prise pour un objet.

      Et vouloir être libre n’est en rien une preuve de matérialisme. Avoir l’esprit critique quand à sa religion non plus. Heureusement pour vous que Mahomet l’avait, il n’aurait sans cela peut être jamais écrit le Coran et c’eut été une perte pour l’esprit humain.

      [Répondre à ce message]

      • > réponse au message précédent
        1er avril 2004 , par
          [retour au début des forums]

        Je ne sais pas d’où est-ce que tu tiens tes informations. Le voile est une loi divine, et n’est pas une coutume née après le 19 ème siécle. Tous les croyants qui ont suivi les messagers du Créateur respectaient cette loi, et les musulmans ne font pas exeption à cette régle.
        Tu dois approfondir tes connaissances au lieu de dire des paroles sans fondements.
        Autre chose : tu dis que le messager Mohammad (SAS) a écrit le Coran. Tu te trompes énormèment, le Coran c’est la parole du Créateur de la Terre et des Cieux, et Mohammed (SAS) n’a fait que la transmettre. Aucun être humain n’a réussi jusqu’à présent à écrire un seul verset équivalent à un verset du Coran révélé par le Créateur.
        Je vous conseille de vous instruire un peu sur l’islam au lieu d’avoir des réactions démesurées en se basant sur des interpétations erronées ou des comportements inadéquats de certains musulmans.

        Un Musulman contre la discrimination, contre la loi du voile, Pour le dialogue inter-culturel

        [Répondre à ce message]

        • > réponse au message précédent
          6 septembre 2004 , par
            [retour au début des forums]

          comment peux tu être contre une loie qui, juste ou pas, de toute facon est une loi du parlement francais. ce pays n’est pas une republique bananiere, et le proselitisme religieux dont tu semble exceller ne passera pas. Dieu n’en a que faire d’un voile ou pas sur la tete d’une femme, dieu nous a creé pour que l’on respecte la vie et notre planete, par la science et la culture et non pas pour faire de l’obscurantisme , les musulmans sont plongés dans une crise digne de l’epoque la plus sombre de l’inquisition, c’est cela que vous devriez mediter, car cela entrainera plutot des desertions vis a vis de cette religion.

          [Répondre à ce message]

        • > réponse au message précédent
          6 septembre 2004 , par
            [retour au début des forums]

          D’où sortez-vous que le voile est une obligation dans l’islam ? Avec ma licence d’arabe et mon doctorat de linguistique, donc suffisamment équipée pour décortiquer les textes et chercher des éléments sans intermédiaire aucune, je n’ai pas réussi à dénicher le moindre verset instaurant le voile comme une obligation faite à toutes les femmes musulmanes. Vous avez une lecture manipulatrice et extrêmement curieuse des textes qui reflète plus vos fantasmes que la réalité historique. D’ailleurs, ce voile que vous revendiquez aujourd’hui est apparu très tardivement dans le paysage vestimentaire. C’est quand même curieux, pour une chose qui est considérée comme obligatoire, qu’il y ait eu tant d’incultes avant vous. Est-ce que les théologiens et les intellectuels musulmans étaient aveugles auparavant ou quoi ? Il a fallu attendre des siècles avant de rétablir une obligation ? Le monde musulman est bien curieux dans son évolution

          [Répondre à ce message]

        • > réponse au message précédent
          27 mars 2006 , par
            [retour au début des forums]

          Lucie n’a pas tort dans le fond de ce qu’elle dit mais c vrai que la france est laïque et tt mois tt ce que je n’acceptte pas qu’il dise que la reliiogn de l’islam c’est la seule qui faut savoir moi je suis chrétien et je pense que chacun a droit a son opinion sans pour autant allé attaquer celle de l’autre. enfin c mon avis. tt les chrétiens ne pensent pas comme sa mais moi bien je pense qu’on peut tous vivre ensemble chrétiens et toute religion confondue mais c au deux menbres des religions de faire le pas et pour la questions du voile moi sa me choque prcq qd je vois une belle femme mise sous voile dont on ne voit que les yeux je trouve que c rabaisser la femme pardonner moi mon expression mais c vrai on "l’oblige" depuis son enfance a mettre sa on a un corp il ne faut pas le garder pour soi mm je parle pas de se mettre à poil mais sa je trouve sa un peu trop on a pas été crée pr sa pour se cacher sous des vétements commme je ne suis pas naturistes je vous rassures. Mais si moi je vais dans un pays musulmans je me conforme a la religion de là mais pk les musulmans et autres religion ne fasse pas autant que nous si on irait la on est des pays laïques pk ne pas montrer qu’on s’intègre en restant laique vous tjrs très continuer votre religion chez vous ou autre mais je ne dis d’abbadonner la votre.et il faut cessé de vouloir que l’islam soit la seule religion qu’il faut prendre pr moi chacun devrait avoir le droit de choisir sans pr autant etre punis pr la cause. moi je ne suis pas raciste ni je n’ai rien contre les autres religions mais j’ai appris a vivre ac les autres de religions différentes sans pr autant leur dire de devenir chrétiens enfin moi je pratique comme bon me semble si on dit que dieu ou allah est miséricordieu bein que sa religion soit pareil.Et en plus dans le coran j’ai demandé a plusieurs amis musulmans ils m’ont tous répondu que la femme doit garder la beauté pour son mari mais qu’est ce que la beauté d’une femme pour moi c’est quand elle est nue on la voit telle quelle est sans vetement sa pr moi c la beauté d’une femme et sa c normal qu’elle ne le montres qu’a son mari bon je vais arretter ou sinon on va croire que j’ai encore bcp à dire. c le cas mais bon pr une prochaine fois c un bon débat merci pour ce forum

          [Répondre à ce message]

        • > réponse au message précédent lslam
          2 août 2006 , par
            [retour au début des forums]

          je suis totalement athee,mais cet intrenaute a raison,pour un musulman le coran est directement la parole de dieu qui selon mois n.existe pas .d,ou l.impossibilite dse reformer cette ideologie la seule solution est que les musulmans deviennent athee ce qui est un crime punit de mort en islam,qui de plus est tres proselite alors il faut faire barrage si nous voulons garder nos valeurs y coñpris judeo chretiennes qui elles sont reformables le passe l,a prouve puisque les textes ont ete ecrits par des hommes et non le grand manitou mais les musulmans ont droit de vivre dans leurs pays d,origine comme ils l.ont fait l,orsqu,ils nous ont chasses d,algerie et d,autres lieux.

          [Répondre à ce message]

      • > réponse
        8 juillet 2005 , par
          [retour au début des forums]

        tu te trompe sur tout lé point mécréants,tu dit des choses fauses et inventé par des personne comme toi , le voile a été toujour présent dans le coran DIEU a dit:la femme doit etre couverte de la tete au pied seul le visage et les mains doivent etre vue . voue étes égoiste,quand vous voyer 1 bonne soeur avec son voile ,vous dites :"elle est croyante on sa religion,et c’est son choix".Alors que quand vous voyez 1 femme musulmans vouz dites :" elle surement soumise".vouv vs trompez
        Mais pour vous une femme libre est une femme qui mets une mini jupe qui montre son string n’est pas vraie ???et de plus le coran na pa été ecrit par mohamed(sas)c’est la parole de Dieu.nous on la pa tronsformez.
        Comment expliquez que dans l’ancien testament 1 verset disait " vous allez recevoir 1 prophété de vérité sous le nom de ahmed (mohamed) n’est plus dans le nouveau testament ????????????alor vous montez a vou meme

        [Répondre à ce message]

      • Merci pour cette fraîcheur d’ esprit !!!
        4 janvier 2007 , par
          [retour au début des forums]

        Enfin !! On respire... Comme un vent de curiosité, d’ envie de découvrir, d’ aller plus loin dans la connaissance... Nous changeons de registre pour Oh ! grand merci revenir sur le sentier passionnant du Débat,du Doute ?, de la remise en cause et en Question"s" de l’ Histoire ! Argumentez vos propos serait preuve d’ une plus belle clarté d’ esprit... Certains messages ne véhiculent rien d’autre que l’ ignorance même de vos soi-disants convictions basée sur la seule certitude "M&M’s"(Maigreur Médiatique Suffisante).Excusez de cette petite fantaisie ! Un dernier exemple, je lisais dernierement que les politiques et FBI s’étaient fait recalés sur l’Islam ? La raison est qu’un journaliste du nom de Jeff Stein (Américain !) les a questionnait sur le Hezbollah ? les Chiites ? et Sunnites ? etc...Aucun ou Peu ont su donner des réponses exactes !! <p>

        [Répondre à ce message]

      • > réponse au message précédent
        7 juin 2007 , par
          [retour au début des forums]

        je viens de lire votre message,... écoutez, avant de vouloir essayer de donner des leçons à qui que ce soit essayez plutot d’approffondir vos connaissances et cela de préférance aupres des specialistes "musulman" ou "non" le prophète (mahommet) n’a jamais écrit ni touché une feuille du coran,ce sont les fidels qui l’on fait de son vivant et apres son retour auprès de dieu, de son vivant il a prèché cette religion qui son arrivé avait été signalé par le prophète ISA que vous appelez J.Christ dans son testament (le premier et l’unique)mais ce testament (le premier et l’unique) est precieusement mis sous scellé dans les coffres forts du Vatiquant, Londre , Jerusalem et j’en passe,aujourd’hui la bible n’est plus qu’un brouillon que chacun change comme une mode chaque année (mais oû sont les paroles de dieu ou Jesus ?. Et donc comme l’il avait été signalé par la bouche de ISA (Jesus Christ) Mahommet est le dernier messager de Dieu et donc Mahommet a preché l’Islam dont l’invitation aux fidels "dites à vos femmes de se couvrir, couvrir de sorte que l’homme ne puisse point avoir de tentation, de sorte qu’elle se fassent respecter, de preserver leur honneurs, car elle ne ferons desormais plus partie des objets sexuel des hommes, qu’elle soient pudique et se livre uniquement et seulement à leur destiné qui sont leur mari". Vous vous avez eu votre éducation de la manière oû l’on vous a montré ou comme vous l’avez vécu et ne pouvez concevoir, accèpter, comprendre, imaginer qu’il peut y avoir d’autre façon de vivre. Vous croyez donc savoir mieux notre religions mieux que nous ? donc il y a deux milliards (2 000 000 000)d’imbéciles inintelligents et que l’on devrai prendre des leçons des gents comme vous ?. vous etes donc ceux ou celles qui allez nous apprendre comment vivre ?, comment se comporter, commet faire comment s’habiller et se déshabiller ?. Oui effectivement nous devons forniquer avec 36 PERSONNES du sexe opposé ou voir du meme sexe comme une grosse partie des occidentaux, fumer à s’en droguer, boir à en vomir et ne plus se controler, faire des gosses à n’en plus savoir de qui il sont, divorcer se remarier et encore divorcer et zut vivre maritalement mais envoyer nos rejetons dans des foyer car c’est une mode en occident, faire massacrer des populations au nom de la democratie dans les pays autre qu’en occident,y en a que pour vous vous vous.Vous etes le diable,jaloux égoiste inconscient..la terre ne vous appartient pas elle est à tous les humains de la terre et surtout à ceux qui connaissent le respect, vous ne vous êtes jamais dis "mais pourquoi ça doit être comme nous nous le voulons" ? alors dites le vous... Merci merci de tuer, chasser , rejeter, écraser, rabbaisser, de lutter pour que tout soit BLANC que les noirs, les gris, les jaunes les gros les maigres les mongoliens, les handicapés, les pigmés, les indiens (d’Amerique), les palestiniens, les tchétchènes, les irakiens, musulmans, bouddhistes, hindouistes, juifs, etc etc n’existe plus et que la paie s’installe enfin sur la terre par ce que l’homme blanc se sent menacé et en voie de disparition... pauvre à vous pauvre demeurés mais que croyez vous que le monde va encore supporter votre imperialisme ?, arretez d’être stupide et descendez sur terre, cette oû tout le monde y vie avec ses couleurs formes idées pensées confessions croyances coutumes cultures richesses amour et malheureusement encore beaucoup de cruautées a commencer par soit même "le respect" "la tolérance" , on est loin n’est ce pas ?

        [Répondre à ce message]

    • > les facistes laïques dressent les bûchers
      15 février 2005 , par
        [retour au début des forums]

      je suis heureuse de voire quelqu’un de sencée sur ce site .chacun est libre de s’habillé et de croire en ce qu’il veux .ce n’est pas ce que vous pronée dans votre démocratie ??? moi je suis musulmane et fiére de l etre .mon voile ne m’empeche pas de dire ou faire ce que je veux .

      [Répondre à ce message]

      • Bûchers...
        15 février 2005 , par
          [retour au début des forums]

        Toujours ce vieux faux débat...
        Et d’abord, de quel droit l’Occident se permet-il de juger les coutumes d’autres cultures patriarcales ?
        Est-ce parce qu’ailleurs les femmes restent la propriété du patriarche le plus riche au lieu d’être possédées par le Marché, qui utilise la frustration sexuelle généralisée comme argument de vente ?
        Où est cette liberté qui permet à nos soi-disants élites de juger les autres ?
        De quoi l’Occident est-il libéré, sinon de l’amour naturel ?

        [Répondre à ce message]

        • pas de "buchers" et de "jugement dernier" dans ce message, promis^^
          12 juillet 2005 , par
            [retour au début des forums]

          Que de passions déchaînées^^

          Mais qui partent du mauvais axiome. Parce qu’elles assimilent, à mots plus ou moins… voilés, refus du relativisme culturel (càd ethnocentrisme, donc une forme de racisme fondé sur l’affirmation de la suprématie de sa culture sur les autres), avec refus de tout relativisme éthique.

          Certes, certain-es font de la condamnation du voile un porte drapeau du rejet de l’Islam, et plus généralement du Maghreb. Mais ce n’est pas sous cet angle que la question est abordée dans ce texte : l’auteure ne parle pas « d’invasion de l’Islam » (genre de propos qui exposent les convictions véritables de certain-es anti-voiles) mais bien de « patriarcat déguisé en liberté de culte ».

          Il s’agit donc de contester ceux (celles) qui, au nom du droit à la différence culturelle (que je respecte), prône le droit à piétiner des valeurs qui, si elles ne sont certes pas respectées comme je le voudrais en Occident (et je suis la première à critiquer ma culture), sont du moins établies dans les textes. Autrement dit, si l’application laisse sérieusement à désirer, les principes fondateurs sont valables : à commencer par l’égalité des sexes.

          Maintenant reprenons votre argumentaire en faveur du voile=liberté ; en gros 2 arguments (le religieux et le bienséant) :
          1) Il y a les tenant-es du « c’est la loi divine, ça a toujours été comme ça (même pas vrai^^) donc ça doit le rester et c’est le bien puisque c’est comme ça, sinon ce serait autrement, puisque c’est Allah qu’a commencé et Allah y peut pas se tromper ». Rien à répliquer. Sauf que le fait que ce soit écrit (ou non) dans un texte que certain-es considèrent sacré n’exonèrent pas ces personnes de respecter les valeurs (sinon la culture) du pays dans lequel elles (ils) résident. Si moi je descends dans certains pays islamistes, on me rappellera à l’ordre à coût d’extradition, voire d’incarcération sommaire ou de « châtiments corporels » si je ne me conforme pas à ces soi-disant « libertés » des femmes… L’état français EST un état laïc. Il me semble d’ailleurs que l’interdiction du voile ne s’étend guère qu’aux institutions nationales, non ? Pour répondre à l’argument de la bonne sœur, je ne crois pas qu’elle fréquente l’école publique dans sa bure, je me trompe ?
          Prenons maintenant l’argument formulé avec plus de sérieux (ou moins de fanatisme, au choix), comme il l’a été à plusieurs reprises : Il s’agirait simplement pour ces femmes de se conformer aux lois de l’Islam et de manifester leur foi - le voile relève donc de la liberté de culte. Sauf qu’il est amusant que cette liberté qui se traduit par une restriction de liberté (!) - D’abord vestimentaire, puis de mouvement : allez faire du tennis voilée ! - ne soit imposée qu’aux femmes… Le même genre de coutumes aussi contraignantes que débiles (je vous fais plaisir : dans l’Ancien Testament, c’est-à-dire dans la religion chrétienne) qui enjoignaient aux hommes de porter la barbe / de ne jamais se couper les cheveux ont été abandonnées depuis belle lurette. Et il n’est certes aucunement significatif au regard de l’égalité entre les sexes que ces « coutumes sacrées » pèsent largement plus lourd sur les musulmanes que sur les musulmans… Ca coule de source. Exercer sa liberté en respectant les rites sexistes (politisés et largement instrumentalisés) d’un culte patriarcal, ou qui l’est devenu (allez, je vais encore vous faire plaisir, comme TOUS les cultes contemporains, à commencer par le catholicisme), revient à accepter l’aliénation. Si la loi de mon patelin me dit qu’il faut que je lèche le pas de porte d’un hôte avant d’entrer chez lui, si je déménage et que les gens de ma nouvelle contrée m’expliquent que chez eux, le respect des invité-es invalide ce genre de pratiques humiliantes, mais que malgré tout je m’accroche à ma coutume, et bien j’exerce ma liberté pour refuser l’affranchissement d’une coutume inique, autrement dit je me bats pour me soumettre. Et le voile est, de part les axiomes sous-jacents qu’il traduit, sexiste. Battez-vous pour avoir le droit de vous soumettre, mais ne venez pas après reprocher aux gens de ne pas comprendre que vous êtes des égéries de la lutte émancipatrice !
          - Pudeur et mini-jupe : là se révèle les fondements (ce que j’appelle les axiomes) de cette coutume. Il est amusant d’ailleurs de voir comment (hommes et femmes), vous vous trahissez quand vous abordez ce point, en laissant transparaître votre mépris des femmes. En effet, que ce soit en affirmant que le voile est une question de pudeur (dont les autres femmes sont impudiques – de là à immorales, il n’y a qu’un pas), ou en médisant de ces « femmes en string et mini-jupe » (propose réitérés maintes fois et toujours avec un mépris explicite), vous prouvez (malgré vous ?) que les femmes ont bien ce que j’appellerai un « devoir de pudibonderie ». C’est-à-dire qu’elles doivent ne pas chercher à exciter les hommes, parce que le sexe, c’est mâââââl (oui, c’est de la concupiscence). De plus, le sexe, c’est mâââââle : le concupiscence est fatale chez les hommes, on ne peut les juger - eux - sur ce fondement. Autrement dit, c’est aux femmes (qui sont censées ne pas avoir de désirs propres) de ne pas éveiller le regard (forcément) concupiscent de l’homme, qui se traduira forcément par du mépris (comment respecter une femme désirable, franchement, je vous le demande ?). C’est le même argumentaire que reprennent les violeurs (elle l’a bien cherché). Et ce n’est pas un hasard si vos points de vue convergent ainsi…

          Personnellement, si je vois bien une aliénation au port systématique de tenues exagérément sexy, je ne ressens pas de mépris pour les femmes qui sont de la sorte aliénées mais de la tristesse : elles n’ont pas su prendre de la distance par rapport au discours dominant qui les réduit à un corps ; et je ne les plains que parce que je doute qu’un comportement basé sur une faible estime de soi (je ne vaux que par mon apparence) puisse être le chemin du bonheur. Mais en aucun cas je ne les condamnerai !!

          Et quand je parle du discours dominant, ce n’est pas la plus petite ironie qu’il soit aussi incroyablement identique entre l’Occident (« vous ne valez que par votre corps, c’est votre unique patrimoine, alors entretenez-le, exposez-le et servez-vous en au maximum pour mériter l’attention des hommes ») et l’Orient (« vous n’êtes qu’un corps, or le charnel est synonyme de concupiscence, alors cachez ce corps, faites-vous aussi discrètes que possible - invisibles dans l’idéal - pour mériter le respect des hommes »). A noter que la religion catholique rejoint le discours musulman sur le corps des femmes (le voile et la tenue des religieuses, c’est le même combat : la femme, c’est la séduction, et la séduction, c’est le péché, pouah !).

          Je pense que la liberté, ce n’est ni le voile (le corps des femmes diabolisé/vecteur de honte, en passant par la case : on réduit les femmes à ça), ni la mini-jupe (le corps des femmes encensé/objet de commerce, en passant par la case : on réduit les femmes à ça), c’est le t.shirt, le bermuda et les baskets… Et le voile pour se déguiser en Shéhérazade et la robe de soirée à l’occasion, quand on sort, le tailleur pantalon au boulot, et le pijama fripé chez soi – ou les longues robes aux couleurs très vives et chamarrées qu’on voit depuis quelques temps fleurir à Paris*.

          Et ça n’a rien à voir avec la religion.

          * (tiens, c’est bizarre, on a pas demander aux noires d’abandonner ces tenues… N’auraient-elles pas le même sens ? Parce que si l’interdiction du voile ne reposait que sur le racisme, ben pourquoi les anti-voiles ne sont pas également anti-robes africaines ?).

          En conclusion, je dirais que je ne suis pas forcément pour la loi contre les « signes ostentatoires » - quel euphémisme ! Ca leur aurait écorché la gueule de prononcer les mots « coutumes sexistes » ? - En effet, la sanction prévue retombe encore sur les aliénées : l’exclusion des filles voilées de l’école. Or l’école est un vecteur d’émancipation, aussi imparfait soit-il. Mais je suis favorable à des mesures (par exemple fiscales) qui retombent sur les FAMILLES et en particulier sur les pères dont les filles portent le voile à l’école. Doublées d’une obligation réitérée de scolariser tou-tes petit-es français-es (avec sanction également). En gros, le défaut de cette loi, c’est qu’elle chasse les filles de l’école, plutôt que d’affronter l’origine du problème : le refus de certains parents d’éduquer leurs enfants dans une optique d’égalité entre les sexes.

          Mais la loi ne pouvait qu’être mal fichue puisqu’elle a été édictée au nom de la laïcité et non au nom de la lutte contre le sexisme (en passant par les coutumes sexistes). Normal d’ailleurs : la laïcité (ou la xénophobie ?), ça fait vendre, le féminisme pas.

          D’autant que c’était donner un argument en béton aux détractrices (eurs) de cette loi, à l’heure où l’Europe a montré un véritable culte de la personnalité du défunt pontife, chose pour le moins surprenante quand la plupart des états se proclament laïcs... Autant écrire en police Arial-gras-italique-orange-clignotant en dessous de la loi : la laïcité que l’on proclame ainsi défendre ne s’étend qu’à certaines religions en cinq lettres qui commencent par un « I »^^

          Sur ce, je vous laisse à vos querelles religieuses sur le bien-fondé de l’Islam, puisque je n’ai rien compris et que là est la vraie question…

          Pennac

          [Répondre à ce message]

      • > les facistes laïques dressent les bûchers
        25 juillet 2005 , par
          [retour au début des forums]

        je suis tout a fait d’accord avec ton opignon.pourquoi ce foulard fait tellement de débat, de propos,de haine autour de nous.faudrait se pencher sur d’autre sujet plus imp,

        [Répondre à ce message]

        • > les facistes laïques dressent les bûchers
          13 août 2005 , par
            [retour au début des forums]

          alr deja areter de dir ke vs porter le voile par pudeur ds ce cas la sa reviendrai a dir ke la femme ki ne porte pa le voile est impudik ce ki est totalemen fo et pr muslima tu te tromp le voile n’est pa du tt obligatoir et c marké nulpart ds le coran de le mettre et fo areter de dir kune femme ki porte le string ou d mini jupe est une pute ok moi je port d mini jupe et pourtan je sui musulmane ok sa ne m’empeche pa de fair ma religion correctemen c pa en portan le voile kon n’est forcemen une bonne musulmane dacor ya telemen de femme afgane ou saoudienne ki souffren du port du voile car els sont obligés de le porter et ns on a la chance detre ds une democratie et davoir le choi alr si vs naimez pa les femmes de france et la culture retourner ds votre bled et la jpeu vs assurer ke vs serez obligé de le porter de tte fason la plupar des femmes ne porten m pa le voile pr DIEU mai simplemen pr emmerder les gens ki sont contre ou parskel veulen se proteger (surtt ds les cité)et je pens egalmen ke le voile rabaissent la femme ;la place en dessous de l’homme et la redui en objet sexuel vu kel doi caché ses formes soidisan par pudeur komsi les non voilé sont putes cke je trouv particulièremen scandaleux et je voi pa en koi une meche de cheuveu pourai atirer l’atention de l’homme a croir ke ts les hommes st d pervers ki ne savent pa controler leurs pulsions vraimen ridicule ds ce cas la l’homme osi doit avoir un voile car il peu osi suciter l’atirance d femmes envers lui bref ts sa pr dir ke le port du voile est completemen inutile et revoltant alr ke d milliers de gens essaient de d’etablir l’egalité homme femme mai bon chakun fai cki veu mai jvoudrai ajouter kelk chose d’importan G PA BESOIN DE ME VOILé LA FACE PR SAVOIR KE JSUI UNE BONNE MUSULMANE

          [Répondre à ce message]

          • > les facistes laïques dressent les bûchers
            11 mars 2006 , par
              [retour au début des forums]

            A quand des hommes et des femmes qui cesseront de juger les autres : "je suis la loi divine et vous autres etre le mal" d’après muslima ... (je résume)
            Quel intolérence ...

            Un jour faudra comprendre que ce qu’il faut , dans n’importe qu’elle religion, c’est être un bon humain ... Et pour celà il n’y a pas besoin de texte ou de religion gravé dans les têtes depuis notre enfance pour y arriver ...

            Quand on lis muslima parler de tolérence alors qu’elle elle ne tolère et méprise toute personne non musulmane ...

            [Répondre à ce message]


        Pour afficher en permanence les plus récents titres et le logo de Sisyphe.org sur votre site, visitez la brève À propos de Sisyphe.

    © SISYPHE 2002-2004
    http://sisyphe.org | Archives | Plan du site | Copyright Sisyphe 2002-2016 | |Retour à la page d'accueil |Admin