| Arts & Lettres | Poésie | Démocratie, laïcité, droits | Politique | Féminisme, rapports hommes-femmes | Femmes du monde | Polytechnique 6 décembre 1989 | Prostitution & pornographie | Syndrome d'aliénation parentale (SAP) | Voile islamique | Violences | Sociétés | Santé & Sciences | Textes anglais  

                   Sisyphe.org    Accueil                                   Plan du site                       






mercredi 8 juin 2016

Prostitution - Pas si glam le Grand Prix

par Tina Karr, auteure, conférencière et formatrice






Écrits d'Élaine Audet



Chercher dans ce site


AUTRES ARTICLES
DANS LA MEME RUBRIQUE


Pour un "bilan" de la loi C36 - Interroger aussi les femmes qui veulent sortir de la prostitution
Un "bilan" biaisé et incomplet de la loi C36 sur la prostitution
Prostitution, gangs de rue et crime organisé au Québec
Prostitution : les gouvernements ont les moyens d’agir
La complaisance des médias envers l’industrie du sexe doit cesser
Au gouvernement Trudeau - Il faut maintenir la loi sur la prostitution
Élection et prostitution - Lettre ouverte au Nouveau Parti Démocratique du Canada
Prostitution - La nouvelle loi canadienne inspirée du modèle nordique
Prostitution - Le projet de loi C-36 doit assurer partout l’immunité aux personnes prostituées
Une société progressiste encourage l’égalité, non la prostitution des femmes
Prostitution - Ce n’est tout simplement pas un métier
Projet de loi sur la prostitution : fiche d’information du ministère de la Justice du Canada
La prostitution : une nouvelle forme d’esclavage
La Coalition des femmes pour l’abolition de la prostitution estime que le nouveau projet de loi est porteur d’espoir
CSF - Le projet de loi fédéral sur la prostitution : un changement législatif historique
Le langage "colon" et celui des pro-prostitution
Prostitution - Le Canada est prêt pour un "modèle canadien" ciblant les acheteurs
Traite de personnes à Ottawa : au moins 150 femmes auraient été réduites à l’esclavage sexuel
Réplique à Martin Matte - La prostitution n’a rien d’un beau malaise
Virage à 180˚ sur les salons de massage : la Ville de Montréal songe à "aménager" la prostitution
L’inclusion de toutes les femmes passe par la reconnaissance de toutes les violences qu’elles subissent
Le film "Les criminelles", une infopub pour l’industrie du sexe !
L’assistance sexuelle, une atteinte détournée au droit des femmes à ne pas être prostituées
Pour une stratégie concertée contre la traite des femmes et l’exploitation sexuelle
La députée Maria Mourani dépose un projet de loi sur la traite des personnes et l’exploitation sexuelle
L’Adult Entertainment Association of Canada (AEAC) veut recruter des stripteaseuses dans les écoles secondaires
Prostitution - Affirmer le droit des femmes de vivre sans prostitution
Prostitutionnalisation du tissu social ou abolition de la prostitution
Cessons de banaliser la prostitution ! C’est de l’exploitation !
Lancement du DVD du film L’Imposture - La prostitution mise à nu. Projections à Montréal et dans d’autres villes
Le lobby de l’industrie du sexe tente de bâillonner des voix féministes par le mensonge et l’intimidation
Prostitution - Une forme de violence toujours taboue
Prostitution - Mauvais pour les femmes, mauvais pour les lesbiennes !
Détournement de la Commission d’enquête de la Colombie-Britannique sur les femmes disparues
La Commission d’enquête de la Colombie-Britannique sur les femmes disparues part perdante
La légalisation de la prostitution et ses effets sur la traite des femmes et des enfants
L’industrie mondiale du sexe et ses complices entravent l’autonomie de toutes les femmes
La prostitution est-elle bonne pour la santé des femmes et leur épanouissement ? 23e Cercle de silence
Une véritable solidarité avec les femmes prostituées réside dans la lutte pour l’abolition de la prostitution
Cinq bonnes raisons de refuser le jugement Himel sur la prostitution, comme féministe et comme citoyen-ne du monde
Pour l’égalité de fait pour toutes : une politique de lutte contre l’exploitation sexuelle de l’image et du corps des femmes et des filles
Aider les femmes prostituées à se situer au coeur de leur vie
Lettre à ceux et celles qui récupèrent le meurtre de Marnie Frey, victime de Pickton, pour servir leur cause
Décriminaliser la prostitution, un aimant pour les proxénètes et les clients
Prostitution - Nous ne devons pas nous contenter de la simple "réduction des méfaits"
Prostitution et crimes - Rapport d’enquête sur le traitement de l’affaire Pickton par le Service de police de Vancouver
Journée de lutte contre l’exploitation sexuelle - En mémoire de Nadia Caron (1983-2005)
Escalader le Kilimandjaro pour aider des femmes à quitter la prostitution
Prostitution juvénile : les jeunes filles de milieux riches autant à risque
Les bordels sont-ils un droit de l’homme ?
La prostitution, une violation des droits humains des femmes pauvres
Prostitution - Brisons la chaîne de l’exploitation
Le rapport Rice sur la traite à des fins de prostitution souligne l’inaction du Canada
"Gang" de rue et prostitution
La liberté de ne jamais se prostituer
Radio-Canada et la prostitution en Inde
Bordels, sport et défoulement masculin
L’Aboriginal Women’s Action Network s’oppose à la création d’un bordel à Vancouver aux Jeux olympiques de 2010
Dénoncer la pornographie, cette industrie de destruction
Il faut criminaliser la propagande haineuse contre les femmes
Requête en Cour supérieure de l’Ontario pour une déréglementation libérale de la prostitution
Sortir d’un gang criminel et reprendre goût à la vie
Traite des personnes et prostitution, un rapport important et novateur
La prostitution des enfants au Canada
Prostituées par choix ?
Les enjeux de la prostitution et les femmes
« La grande question qui sous-tend la traite, c’est la prostitution. »
La publicité pornographique il y a 25 ans
Les hommes préfèrent le discours apolitique sur la prostitution
Être femme dans un milieu d’hommes
Prostitution : pour un projet de loi abolitionniste
Prostitution juvénile - Blessées pour la vie
Hypersexualisation, érotisation et pornographie chez les jeunes
Clubs échangistes : un cadeau de la Cour suprême du Canada à l’industrie du sexe
Feu vert aux proxénètes et aux prostitueurs
La décriminalisation de la prostitution porterait préjudice aux femmes asiatiques
La prostitution est de la violence faite aux femmes
Le Parlement canadien a adopté le projet de loi sur la traite des personnes
OUI à la décriminalisation des personnes prostituées, mais NON à la décriminalisation de la prostitution
Prostitution, féminisme, dissidence et représailles
Pour une politique abolitionniste canadienne
La prostitution, indissociable de la violence envers les femmes
La prostitution chez les Amérindiennes du Canada
Narco-prostitution de rue et vie de quartier
270 000$ au groupe Stella pour une rencontre de 4 jours sur le "travail du sexe"
Trois positions dans le débat sur la décriminalisation de la prostitution
Le ministre de la Justice du Canada dépose un projet de loi sur la traite des personnes
Maisonneuve et Radio-Canada très à l’écoute du Forum XXX
Décriminaliser la prostitution n’améliorera pas la sécurité des femmes prostituées
La nécessité d’un débat public sur la prostitution et ses conséquences sociales
Le Canada s’apprête-t-il à libéraliser la prostitution ?
Les industries du sexe, des industries pas comme les autres !
Un sous-comité du Parlement canadien pourrait proposer la décriminalisation de la prostitution
Immigration de danseuses nues au Canada
Sexe, morale et interprétation
Le Canada contribue au trafic des femmes à des fins de prostitution
La prostitution, un choix de carrière pour nos enfants ?
Un geste précipité
La prostitution, un "droit des femmes" ?
Le ministre Philippe Couillard et Stella - Aider les femmes prostituées ou promouvoir la prostitution ?
Lettre sur la prostitution au Parti Vert du Canada
Ex-juge condamné à 7 ans de prison pour agressions sur des prostituées autochtones mineures
Le trafic sexuel des femmes au Québec et au Canada - Bilan des écrits
Le trafic sexuel des femmes n’épargne pas le Québec
Dossier prostitution : tous les articles du site
La pornographie n’est pas sans conséquences
Pourquoi "De facto" propose-t-il la légalisation de la prostitution ?
On veut protéger les clients dans l’affaire de la prostitution juvénile à Québec.
Prostitution - Des failles dans le processus de réflexion amorcé au sein de la FFQ
Prostitution : Un consensus à l’arraché
La prostitution, un métier comme quel autre ?
Bientôt des proxénètes et des bordels subventionnés ?
La prostitution est une forme de violence
Le prix d’une femme







Le Grand Prix attire des milliers de touristes venus faire la fête dans ce Montréal débordant d’énergie et prêt à leur dérouler le tapis rouge. Pendant trois jours et trois nuits, les limousines arpenteront dans les rues, le champagne coulera à flots, les restaurants et les clubs afficheront complet et les commerçants souriront en entendant sonner leurs tiroirs-caisses.

« Tout le monde a bien pris soin de rappeler l’importance économique du Grand Prix du Canada. Ses retombées économiques annuelles ont été évaluées entre 70 et 90 millions. Il contribuerait, entre autres, à la création ou au maintien de près de 1400 emplois à temps plein dans l’industrie touristique en attirant des visiteurs du Québec, du reste du Canada, de plus loin encore », soulignait Éric Desrosiers dans son article « Plus de 150 millions des gouvernements pour garder le Grand Prix les 10 prochaines années », Le Devoir, 8 juin 2014.

Ces chiffres sauraient convaincre n’importe quelle ville de la pertinence d’accueillir un tel événement alors que ces résultats ne prennent même pas en compte les millions de dollars de revenus provenant des activités liées à la prostitution. Belle aubaine pour Montréal !

Dans ces conditions, il n’est pas surprenant de constater l’inaction des politiciens et politiciennes face à l’explosion de la demande de services sexuels émanant des clients consommateurs pendant le weekend du Grand Prix. Et comme à chaque évènement touristique d’envergure destiné à une clientèle masculine, de leur côté, les proxénètes avisés profiteront de cette tolérance crapuleuse des autorités et s’organiseront pour trouver et fournir le « matériel » nécessaire afin de combler à peu près à tous les désirs des touristes.

Montréal peut ainsi se vanter de figurer au palmarès des paradis du tourisme sexuel.

Pour l’argent oui, mais…

La banalisation de la prostitution et de la pornographie combinée à l’attrait du fric rapidement gagné séduisent bien des jeunes qui cherchent à profiter aussi des retombées économiques du Grand Prix. « Gagner 10 $ de l’heure dans une boutique de fringues ou empocher 100 $ pour une petite vite...finalement... »

La tentation est forte surtout lorsqu’on sait que certaines escortes vedettes peuvent encaisser quelques dizaines de milliers de dollars pendant l’événement. C’est ce discours racoleur qu’utilisent les proxénètes rapaces et manipulateurs lorsqu’ils recrutent les gamines, souvent mineures, dans les cours d’école, les centres de jeunesses ou par le biais des petites annonces sur Craig’s List.

Or, le phénomène est beaucoup plus pervers qu’il n’en parait. Car, au-delà de l’argent « facile », il y a tout le côté « glamour » qui ensorcelle les candidates.

Lorsqu’elles répondent à une annonce ou qu’elles suivent un de ces proxénètes véreux, les nouvelles recrues se font tout un cinéma et rêvent de rencontrer de beaux hommes riches qui les amèneront dans les soirées les plus chics et les plus exclusives du Grand Prix. On se croirait dans une scène du film « Pretty woman », cependant, tout ce faste et tout ce glam demeurera un privilège réservé uniquement à une poignée de filles.

Qu’en est-il des autres, des moins flamboyantes, des plus vulnérables, celles qu’on exhibe en enfilade à moitié nues devant des mâles en quête d’une passe à moins de 20$ ? Ou des étrangères importées (lire trafiquées) pour l’occasion et coincées au fond des salons de massage miteux enchainant 14 ou 16 clients par jour ? Leurs mères les avaient sans doute mis en garde contre les étrangers, mais voilà que ce week-end, elles vont s’agenouiller devant de parfaits inconnus pour satisfaire leurs besoins, leurs fantasmes et leurs travers sexuels.

Par choix ou contraintes, les femmes qui se livreront à la prostitution ce weekend se mettront sérieusement à risques, supporteront des conditions de travail parfois ignobles où très souvent, humiliation, intimidation et violence feront partie de l’expérience.

Pas si glam que ça être escorte au Grand Prix finalement.
Dans ces conditions, l’enveloppe que ces femmes recevront après services rendus ne contiendra jamais suffisamment de liasses de billets pour effacer le dégout, les remords ou les blessures du corps, du cœur et de l’âme inévitablement laissés par les touristes en rut et sans scrupule. Car pour chaque escorte heureuse de son sort, maitre de son agenda, de sa clientèle et de son argent, combien d’autres moins chanceuses seront prises en otage et pleureront leur misère entre deux clients repus et indifférents ?

Quand je pense à ces hommes qui décrocheront le téléphone ce week-end pour commander une femme, "comme on commande une pizza", je me demande quelle tête ils feraient, si, en ouvrant la porte de leur chambre d’hôtel, ils tombaient face à face avec leur fille ou leur petite fille.

- L’auteure a publié cet article dans son blogue le 5 juin 2015. Mis à jour le 6 juin 2016. Nous la remercions.

Mis en ligne sur Sisyphe, le 8 juin 2016


Partagez cette page.
Share


Format Noir & Blanc pour mieux imprimer ce texteImprimer ce texte   Nous suivre sur Twitter   Nous suivre sur Facebook
   Commenter cet article plus bas.

Tina Karr, auteure, conférencière et formatrice


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


    Pour afficher en permanence les plus récents titres et le logo de Sisyphe.org sur votre site, visitez la brève À propos de Sisyphe.

© SISYPHE 2002-2016
http://sisyphe.org | Archives | Plan du site | Copyright Sisyphe 2002-2016 | |Retour à la page d'accueil |Admin