| Arts & Lettres | Poésie | Démocratie, laïcité, droits | Politique | Féminisme, rapports hommes-femmes | Femmes du monde | Polytechnique 6 décembre 1989 | Prostitution & pornographie | Syndrome d'aliénation parentale (SAP) | Voile islamique | Violences | Sociétés | Santé & Sciences | Textes anglais  

                   Sisyphe.org    Accueil                                   Plan du site                       






mars 2014

Fil de presse, mars 2014

par Sisyphe






Écrits d'Élaine Audet



Chercher dans ce site


AUTRES ARTICLES
DANS LA MEME RUBRIQUE


Fil de presse de Sisyphe, décembre 2016
Fil de presse de Sisyphe, novembre 2016
Fil de presse de Sisyphe, octobre 2016
Fil de presse de Sisyphe, septembre 2016
Infolettre de Sisyphe, août 2016
Fil de presse de Sisyphe, août 2016
Infolettre de Sisyphe, juin 2016
Fil de presse, juin 2016
Fil de presse, mai 2016
Fil de presse, avril 2016
Fil de presse, mars 2016
Semaine du 8 mars 2016 : activités et publications
Infolettre de Sisyphe, mars 2016
Fil de presse, février 2016
Fil de presse, janvier 2016
Infolettre de Sisyphe, janvier 2016
Fil de presse, décembre 2015
Infolettre de Sisyphe, novembre 2015
Fil de presse, novembre 2015
Infolettre de Sisyphe, décembre 2015
Infolettre de Sisyphe, octobre 2015
Fil de presse, octobre 2015
Fil de presse, septembre 2015
Fil de presse, août 2015
Fil de presse, juin 2015
Infolettre de Sisyphe, juin 2015
Fil de presse, mai 2015
Fil de presse, avril 2015
Infolettre de Sisyphe, avril 2015
Fil de presse, mars 2015
Infolettre de mars 2015, Journée internationale des femmes
Infolettre de Sisyphe, février 2015
Fil de presse, février 2015
Infolettre de Sisyphe, spécial "Charlie Hebdo", janvier 2015
Fil de presse, janvier 2015
Fil de presse, décembre 2014
Infolettre, décembre 2014 - Polytechnique 6 décembre 1989 : nous ne les oublions pas
Infolettre de Sisyphe, novembre 2014
Fil de presse, novembre 2014
Infolettre de Sisyphe, octobre 2014
Fil de presse, octobre 2014
Fil de presse, septembre 2014
Fil de presse, août 2014
Infolettre de Sisyphe, juin 2014
Fil de presse, juin 2014
Fil de presse, mai 2014
Infolettre de Sisyphe, mai 2014
Infolettre de Sisyphe, avril 2014
Fil de presse de Sisyphe, avril 2014
Infolettre de Sisyphe, mars 2014
Fil de presse, février 2014
Fil de presse, janvier 2014
Infolettre de Sisyphe, décembre 2013
Fil de presse, décembre 2013
Fil de presse, novembre 2013
Fil de presse, octobre 2013
Fil de presse, septembre 2013
Fil de presse, août 2013
Infolettre de Sisyphe, juin 2013
Fil de presse, juin 2013
Fil de presse, mai 2013
L’Infolettre de Sisyphe, mai 2013
Infolettre de Sisyphe, avril 2013
Fil de presse, avril 2013
Infolettre de Sisyphe, 8 mars 2013
Fil de presse, mars 2013
Fil de presse, février 2013
Infolettre thématique de Sisyphe : femmes, laïcité et droits
Fil de presse, janvier 2013
Infolettre de Sisyphe, décembre 2012
Fil de presse, décembre 2012
Infolettre de Sisyphe, octobre 2012
Fil de presse, novembre 2012
Fil de presse, octobre 2012
Fil de presse, septembre 2012
Fil de presse, août 2012
Fil de presse, juillet 2012
Infolettre de Sisyphe, 13 juin 2012
Fil de presse, juin 2012
Infolettre de Sisyphe, mai 2012 - Conflit étudiant au Québec et autres sujets
Fil de presse, mai 2012
Infolettre de Sisyphe, avril 2012
Fil de presse, avril 2012
L’Infolettre de Sisyphe, mars 2012
Fil de presse, mars 2012
Infolettre de Sisyphe, février 2012
L’Infolettre de Sisyphe, février 2012
L’Infolettre de Sisyphe, janvier 2012
Fil de presse, février 2012
Fil de presse de Sisyphe, janvier 2012
Infolettre de Sisyphe, 30 octobre 2011







Mise à jour quotidienne de liens vers des articles d’actualité et d’analyse provenant de diverses sources. Les liens des mois précédents demeurent en archives et on peut les consulter n’importe quand.

Mars 2014


. SansVoile.org - Françoise David et l’intégrisme islamique : un silence éloquent
Les personnes opposées à la Charte de la laïcité ou simplement favorables aux accommodements religieux, se défendent d’être indifférentes au sujet de l’intégrisme musulman, même si elles ne dénoncent bien souvent que l’intégrisme chrétien. Je me demande toujours ce que ces personnes ont fait par le passé pour dénoncer l’intégrisme musulman, en particulier les personnalités publiques qui ont une bonne visibilité médiatique. Inutile de dire que ça se résume la plupart du temps à pas grand-chose et que le mieux qu’on peut espérer d’eux, c’est une dénonciation de l’intégrisme religieux en général, sans trop de détails.

. La Presse - Charte : « Il y a un danger », dit Janette Bertrand
Après un discours lors d’un rassemblement péquiste samedi soir, Janette Bertrand est venue prêter main-forte de nouveau à Pauline Marois dimanche. « Il y a un danger » intégriste au Québec qui menace l’égalité entre les hommes et les femmes, a-t-elle soutenu. À l’occasion d’un brunch militant à Laval, Janette Bertrand a fait un plaidoyer en faveur de la charte des valeurs que Pauline Marois tente de remettre à l’avant-plan. « Je suis ici avec Mme Marois pour une seule raison : il ne faut pas qu’on recule en matière d’égalité entre les hommes et les femmes. » Selon la féministe, il ne faut pas « attendre une crise pour agir ».

. Huffington Post - France : Anne Hidalgo première femme à diriger Paris
Fille d’immigrés espagnols, féministe et discrète apparatchik du Parti socialiste, Anne Hidalgo va devenir à 54 ans la maire de Paris et rejoindre le cercle des femmes qui dirigent une capitale dans le monde. "Je serai la maire de tous les Parisiens", a promis Anne Hidalgo, assurant qu’elle serait "soucieuse de laisser s’exprimer toutes les différences". "Parce que ces différences concourent à la grandeur de la démocratie à Paris", a-t-elle ajouté.

. Journal de Montréal - M. Couillard et l’Arabie Saoudite
M. Couillard nous dit que l’attaquer sur ses positions face à l’Arabie Saoudite est une niaiserie. Il nous dit que bien des Québécois vont travailler en Arabie Saoudite sans pour autant cautionner le régime. De plus, ajoute-t-il, le Canada et l’Arabie Saoudite ont des relations diplomatiques. J’imagine qu’au temps de l’apartheid en Afrique du Sud, des Québécois tenaient des propos semblables sur ce pays. Ils n’étaient pas racistes. Ils y allaient seulement pour travailler. Malheureusement aussi pour M. Couillard, l’idéologie fondamentaliste religieuse promue activement par le gouvernement de l’Arabie Saoudite est responsable de violences religieuses dans plusieurs pays à travers le monde. Pire, cette idéologie religieuse fondamentaliste est active au Québec.

. Libération - L’Afrique a besoin de plus de femmes aux postes de direction

Les activités des collectivités locales et régionales influencent aussi bien la vie des hommes que des femmes de manière fondamentale, en répondant à leurs besoins essentiels et en améliorant la qualité de leur vie. Les hommes et les femmes n’ont, cependant, ni un accès, ni un contrôle égal sur les services de base fournis par les collectivités régionales et locales. Les femmes continuent d’être sous-représentées à la fois dans le leadership politique et dans l’administration au niveau local et régional. Pourtant, la collectivité locale, entité la plus proche de la base, est la mieux placée pour intégrer plus de femmes dans des postes de la haute direction.

. Marianne - Le harcèlement en hausse
Insinuations obscènes, « blagues » déplacées, mains baladeuses, ou pis encore... Selon une étude de l’Ifop réalisée à la demande du défenseur des droits, Dominique Baudis, le harcèlement sexuel reste un fléau dans les entreprises : 58% des femmes estiment qu’il est plus répandu qu’il y a dix ans. Une femme active sur cinq dit en avoir été victime, les plus exposées étant les jeunes célibataires précaires travaillant dans un univers masculin.

. Le Soleil - Sur la piste des éléphants de Philippe Couillard
Le parcours de Philippe Couillard est ponctué de débats sur ses choix éthiques et moraux. Des éléphants dans la pièce. Le chroniqueur François Bourque en a retenu cinq, dont voici le rappel des faits et des enjeux : son départ de la vie politique, ses liens avec Arthur Porter, sa nomination au comité de surveillance des activités de renseignement de sécurité du Canada (CSARS), son rôle en Arabie Saoudite, son argent dans un paradis fiscal.

. CNW Telbec - Campagne électorale 2014 - Des engagements réclamés pour lutter contre la pauvreté
« Tous les partis se disent en faveur de la lutte à la pauvreté, pourtant il y a encore près d’un million de personnes pauvres au Québec. Il y a beaucoup de richesse ici, mais elle est dans les mains de quelques-uns. Les partis ont le devoir de nous annoncer de quelle manière ils comptent mieux la partager. » Le fossé qui se creuse entre les plus riches et les plus pauvres n’est pas étranger aux politiques d’austérité et au recours accru à la tarification des services publics. L’R des centres de femmes du Québec, rappelle pour sa part que les femmes sont particulièrement touchées par les hausses de tarifs et l’instauration de nouvelles tarifications, comme la taxe santé.

. Le Flambeau de l’Est - Yasmina Chouakri à la défense de ses idéaux
« Avant, je faisais de la politique non partisane. Cette fois, je défends des valeurs, un programme et des idées qui me touchent personnellement. J’ai toujours travaillé pour améliorer les choses, alors faire le saut en politique n’a pas été une décision difficile à prendre », explique-t-elle d’entrée de jeu. Si elle a choisi de porter les couleurs du PQ, c’est parce qu’il s’agit d’une formation politique qui correspond à ses idéaux.

. Le Devoir - L’honnêteté dans l’espace politique selon Germaine de Staël
Figure importante des époques révolutionnaire et impériale, Germaine de Staël (née Anne Louise Germaine Necker en 1766), philosophe, écrivaine et salonnière, prend une part active à la vie politique française. Des scandales mis au jour par la commission Gomery à ceux révélés par la commission Charbonneau, que penserait madame de Staël ? Elle n’en serait pas étonnée, mais elle manifesterait sans l’ombre d’un doute son indignation, elle qui, à son époque, a fustigé la corruption et le trafic d’influence qui minaient le Directoire dans la France de 1795 à 1799.

. Le Devoir - La bataille des transfuges
Fatima Houda-Pepin, candidate libérale indépendante, affronte le nouveau libéral et ex-caquiste Gaétan Barrette dans La Pinière. « Je travaillerai jusqu’à la dernière minute, comme si mon élection dépendait d’un seul électeur. » Le style, c’est l’homme. Et la femme aussi. Jeudi, à l’heure du souper, la candidate indépendante Fatima Houda-Pepin s’est pointée pour une énième rencontre avec des électeurs potentiels dans une résidence pour retraités au bord du fleuve, dans Brossard, ville qui épouse parfaitement la circonscription de La Pinière. Le vote par anticipation se fait ce week-end. Ici, dans la tranche grise de l’électorat, la campagne est quasi terminée.

. Radio-Canada - Manger sur une femme nue, une coutume japonaise ?
Manger des sushis sur une femme dénudée… Voilà quelques jours que des commentaires d’internautes troublés circulent sur les réseaux sociaux à propos de ce service offert à Montréal par Naked sushi. Pour 1500 $, Naked sushi vous permet de déguster du poisson cru sur le corps de « mannequins magnifiques, entraînées selon la tradition japonaise nyotaimori », peut-on lire sur le site web de l’entreprise. En fouillant un peu, on découvre que l’entreprise à qui appartient Naked sushi, Montréal VIP, n’est pas tout à fait japonaise et elle semble se spécialiser davantage dans les services d’escortes que dans la restauration.

. La Presse - Angelina Jolie en mission contre la violence sexuelle
La star hollywoodienne Angelina Jolie est arrivée jeudi en début de soirée en compagnie du chef de la diplomatie britannique William Hague à Sarajevo où ils doivent participer à une conférence sur les violences sexuelles en temps de guerre, a-t-on appris auprès de l’aéroport de Sarajevo. Angelina Jolie et William Hague, qui préparent pour le mois de juin un sommet à Londres avec l’ambition de mettre un terme au viol comme « arme de guerre », devaient participer vendredi matin à une conférence portant sur la prévention d’un tel crime, organisée par le ministère bosnien de la Défense.

. Le Devoir - Le quart des enfants inuits d’âge préscolaire du Canada ont le ventre creux
Du lot, 90% d’entre eux ont faim, 76% sautent des repas, et 60% peuvent passer une journée sans manger. 31% des enfants inuits d’âge préscolaire vivent une insécurité alimentaire modérée, et 70% « connaissent l’insécurité alimentaire ». Les ménages autochtones du Canada vivant à l’extérieur des réserves souffrent deux fois plus d’insécurité alimentaire que les non-autochtones. Les ménages avec enfants ont un taux d’insécurité alimentaire encore plus élevé, et les femmes sont davantage touchées que les hommes.

. Radio-Canada - Brenda Milner, spécialiste de la mémoire
Toujours active à 95 ans, la neuropsychologue Brenda Milner est reconnue pour ses études dans le domaine des neurosciences et du cerveau. Catherine Perrin rencontre cette scientifique de l’Institut de neurologie de Montréal, une pionnière de la recherche sur la mémoire. Au cours de sa carrière, avant l’invention du scan et de l’imagerie, elle a développé une capacité d’observer et de comprendre l’activité cérébrale des personnes ayant des troubles de mémoire.

. Huffington Post - Aux femmes et aux hommes du Québec
Aucune religion ne fait avancer l’égalité entre les femmes et les hommes. Les lois le font : droit de vote, droit à l’éducation, égalité pour les femmes dans le Code civil, droit d’accès à la contraception, équité salariale... Ce sont donc les représentantes et les représentants élus par la population qui font avancer les droits des femmes. La religion doit demeurer une affaire personnelle. L’État doit être neutre.

. Les Nouvelles News - Pas de femme pour servir les chefs d’État
C’est une décision qui fait scandale sur les réseaux sociaux aux Pays-Bas, observe le journal local Algemeen Dagblad repris par The Independant. Pour leurs repas en réunion, la cinquantaine de chefs d’État et de gouvernement réunis dans la capitale néerlandaise, La Haye, pour un Sommet sur la sécurité nucléaire, ne sont servis que par des hommes, âgés de plus de 25 ans. « Le personnel doit agir de la manière la plus discrète possible, et ce n’est pas possible si l’on y ajoute de jolies femmes attirantes ». Le responsable du protocole du Sommet justifie aussi cette décision en notant que cela peut éviter aux chefs d’Etat d’être distraits.

. Libre Belgique - Liberté religieuse ou droit des femmes ? La Cour suprême US hésite
La controverse porte sur quatre des 20 moyens de contraception que la réforme de la santé de Barack Obama rembourse entièrement. Entre liberté religieuse et droit des femmes, la Cour suprême des Etats-Unis s’est montrée très divisée mardi sur la question de savoir si un employeur pouvait invoquer sa religion pour limiter l’accès de ses salariées à certaines méthodes de contraception.

. Le Journal de Montréal - Propos antiféministes : un autre candidat de la CAQ
Mardi, Le Quotidien des lacs a publié plusieurs extraits de la page Facebook Luc de la Sablonnière où ce dernier affirme notamment que « les victoires du féminisme de combat des 50 dernières années ont été gagnés au prix de la dégradation de la condition masculine ». « Autrement dit, le féminisme québécois s’exercé envers et contre les hommes. Qui pâtissent lamentablement aujourd’hui », a-t-il aussi écrit. « La discrimination positive pour favoriser les hommes est envisagée dans certaines facultés. Les hommes rejoignent les noirs, les handicapés et les gais au club des minorités visibles », pouvait-on aussi lire sur son profil.

. Radio-Canada - Le commerce des ovules
Dix ans après l’adoption d’une loi fédérale qui interdit d’acheter du sperme ou des ovules au Canada, le commerce des ovules continue. Tout un marché « gris », à la limite de la légalité, s’est développé pour faire face à la demande croissante des couples infertiles canadiens.

. L’aut’journal - Charte de la laïcité : les fondements idéologiques de la position de QS
L’accommodement raisonnable est une pratique d’inspiration libérale. Pour le libéralisme, la question des droits individuels et de leur garantie par des chartes de droits revêt une importance centrale. Pour le républicanisme, lorsque la pratique religieuse d’une personne se heurte à une règle collective universelle, par ailleurs légitime, légale et raisonnable, la majorité estime qu’il n’y a pas lieu d’assouplir cette règle pour accommoder la pratique religieuse de cette dernière.

. Radio-Canada - Le trafic d’êtres humains est peu souvent puni au Canada, selon des experts
Peut être accusée de trafic d’êtres humains toute personne qui force une autre à travailler, où à se livrer au commerce du sexe. Si reconnu coupable, un accusé s’expose à un maximum de 14 ans de prison et, si la victime est mineure, à un minimum de 5 ans. La majorité des accusations ont été déposées en Ontario et en Saskatchewan. Le Nord canadien et le Manitoba n’en comptent aucune, selon les données de Statistique Canada. L’absence de condamnations dans ces territoires à forte population autochtone est inquiétante, selon la directrice du Groupe de travail sur la traite des femmes et des filles au Canada, créé par la Fondation canadienne des femmes.

. CNRS Le Journal - Les filles, grandes oubliées des loisirs publics
Deux fois plus de garçons que de filles profitent des gymnases, skate-parcs et autres équipements publics culturels ou de loisirs pour les jeunes dans l’agglomé ration de Bordeaux. Avec l’avancée en âge, la mixité se réduit progressivement, jusqu’à un décrochage massif des filles, qui désertent les lieux à partir de la classe de 6e. Ce sont les résultats d’une enquête1 de juin 2011, menée sur trois communes et dirigée par le géographe Yves Raibaud.

. Les Nouvelles/News - Le nouveau visage du sexe tarifé
Où est la frontière entre site de rencontres et prostitution déguisée ? LeMonde.fr et LeFigaro.fr se penchent, d’un même élan sur la montée en puissance en France de SeekingArrangement.com. Ce site internet né aux États-Unis se propose de mettre en relation des « sugar daddies » et des « sugar babies », autrement dit des hommes plutôt âgés et fortunés et des jeunes femmes en quête de cadeaux et d’argent. Elles sont en premier lieu censées leur tenir compagnie lors de soirées, mais « la grande majorité de ces rencontres aboutissent au bout de quelques rendez-vous à des relations sexuelles », note Le Monde. Le site revendique 40.000 « sugar babies » en France, dont 7 500 étudiantes, selon Le Figaro. Le Monde voit de son côté « la perspective inquiétante d’une nouvelle forme de prostitution étudiante.

. Ressources Prostitution - Bienvenue !
Le présent site entend regrouper et tenir à jour des ressources essentielles à quiconque veut prendre en compte l’urgence d’une écoute et d’un appui aux femmes aux prises avec le système prostitueur. Sous diverses rubriques et grâce à un travail quotidien de veille – que vous pouvez suivre sur notre page FB et compte Twitter – nous souhaitons vous faciliter la consultation de nouvelles, de revendications, de reportages, de témoignages, d’essais critiques, de recherches, d’études et de textes de création.

. Le Mouvement laïque québécois - L’islam politique et la laïcité ouverte
Voici deux positions opposées sur la laïcité et l’Islam politique. Il s’agit de la position exposée par Djemila Benhabib dans Les soldats d’Allah à l’assaut de l’Occident (vlb éditeur, Montréal, 2011) et de celle que Françoise David exprime dans « Des convictions et des doutes » (publié dans le recueil intitulé Le Québec en quête de laïcité, Écosociété, Montréal, 2011) et dans « Parler avec elles » que l’on trouve dans son De colère et d’espoir (Écosociété, Montréal, 2011). Au danger de l’islamisme décrit par Benhabib, Françoise David oppose le danger du fondamentalisme chrétien qui l’« inquiète bien davantage ». La laïcité a déjà fait de grands progrès au Québec, selon elle, et elle nous gardera de ces interventions du religieux dans le politique.

. Radio-Canada - La traite de personnes à Ottawa : une industrie de 26 millions de dollars
Selon une équipe d’experts, au moins 140 femmes disent avoir été forcées à travailler comme prostituées, dans la capitale nationale. Selon la vice-présidente du conseil d’administration du projet « Personnes en action contre la traite de personnes » (PACT-Ottawa), Pauline Gagné, l’étude de son groupe démontre que les trafiquants profitent de la vulnérabilité de leurs victimes. « Du jour au lendemain, je perds mon emploi, j’ai de la misère à vivre, quelqu’un peut venir m’offrir quelque chose qui semble bon. Je peux me faire prendre là », explique Mme Gagné. 90 % des victimes rencontrées par le groupe d’experts ottaviens au cours des 10 derniers mois sont nées au Canada et la plupart sont âgées de 12 à 25 ans.

. Huffington Post Qc - Un peuple à la dérive
Les plus récents sondages le confirment : mon peuple est mou. Fatigué et désuni, faible et chancelant. Fatigué de quoi ? De rien. Mon peuple est fatigué de ne pas être. À peine a-t-il 400 ans et il commence déjà à plier l’échine. Face aux nouveaux « impératifs » de l’immigration, face au multiculturalisme, face à la fédération canadienne. Mon peuple s’est prostitué, car il a renié son propre destin.

. Poste de veille - GB : les règles discriminatoires de la charia en matière d’héritage incorporées dans le droit anglais
Les musulmans représentent à peine 5,2% de la population britannique, et pourtant le droit anglais vient de reculer de plusieurs siècles. La charia sera officiellement incorporée dans le système juridique britannique, pour la première fois, en vertu de lignes directrices indiquant aux avocats comment rédiger des testaments « conformes à la charia ». Les lignes directrices révolutionnaires publiées par le Barreau permettront aux avocats de rédiger des testaments islamiques qui privent les femmes de l’égalité en matière successorale, et excluent les incroyants. Traduction d’un article du Telegraph.

. Le Devoir - Processus électoral - Le risque de fraude est bien réel
Je me sens dans l’obligation, par la présente, de corriger et compléter les informations contenues dans le communiqué de presse publié samedi par le porte-parole du directeur général des élections (DGE), Denis Dion. Au-delà du coût de 88 millions de dollars, il est fort probable que l’écart entre le vainqueur et le deuxième candidat dans quelques circonscriptions à Montréal soit de moins de 500 à 1000 votes. Ainsi, nous savons tous que cela pourrait se traduire par un changement ou non de gouvernement, de même qu’un statut minoritaire ou majoritaire pour celui-ci. Avec toutes ces erreurs potentielles, volontaires ou non, comment pouvons-nous éviter qu’un parti politique « perdant » refuse de reconnaître le résultat du 7 avril ?

. La Presse - Micheline Lanctôt : hommage à la persévérance
Écrire par nécessité. C’est d’ailleurs pour se replonger dans la langue de Molière que Micheline Lanctôt s’est mise à l’écriture alors qu’elle vivait encore à l’ombre du boulevard du Crépuscule. Un premier scénario est né, celui de L’homme à tout faire. Ce n’était pas un plan de vie ; je n’entretenais pas non plus d’ambition de cinéaste. Encore aujourd’hui, je doute. Mais je pense que ce métier-là est fait pour moi, qu’il me convient. J’ai beaucoup appris et, par la force des choses, beaucoup évolué aussi en tant que réalisatrice. Je n’ai pas l’impression d’avoir fait le tour du jardin encore. »

. Le JDD - Plongée à l’intérieur d’un bordel
Sophie Bonnet, journaliste d’investigation, a passé deux séjours dans un établissement de luxe en Suisse. Elle en a rapporté dans un livre* qui vient de paraître des témoignages exceptionnels de prostituées loin de l’image sexy qui est véhiculée. Certains pays ayant autorisé les bordels se demanderaient aujourd’hui comment revenir en arrière. Faut-il rouvrir les bordels en France ? Dans quel but ? Protéger les filles, les clients, les revenus de quelques-uns ? D’abord, il faudrait savoir ce qu’est la vie dans une maison close.

. La Presse - Des femmes exigent l’abolition de la taxe santé
Les quelque 60 centres de femmes du Québec s’unissent pour exiger l’abolition de la taxe santé. Les centres affirment que cette taxe va à l’encontre de l’égalité hommes-femmes et de l’accessibilité universelle aux soins de santé choisie par le Québec. Ils ajoutent qu’elle est la pointe d’un iceberg, soit celui de la tarification, de la privatisation et de la marchandisation du système de santé et de services sociaux.

. Questions de classe(s) - L’arme de Guerre* !
Quand on naît fille, c’est un peu naître sur la sellette,
Au début on n’en sait rien et puis la découverte !
Dans mon cas c’est une grande chance, une performance, la résilience !
On chemine et on fulmine de cet état.
Et puis on accepte, de toute façon on n’a pas le choix !

. Radio-Canada - Des femmes chefs d’orchestre
Les femmes chefs d’orchestre sont encore minoritaires, pour ne pas dire rares. Patrick Masbourian en rencontre deux, de générations différentes, qui ont obtenu une reconnaissance enviable : Mélanie Léonard (36 ans) et Véronique Lacroix (50 ans). Les femmes chefs sont invitées à diriger des concerts, mais on confie rarement la direction artistique d’un orchestre de grande renommée à une femme. Il n’y a que trois femmes dans le monde à détenir un tel poste : l’Australienne Simone Young dirige l’Orchestre philharmonique de Hambourg ; l’Américaine JoAnn Falletta dirige l’Orchestre philharmonique de Buffalo, et Marine Alsop est directrice artistique de l’Orchestre symphonique de Baltimore. Elle est devenue, en 2007, la première femme nommée à la tête d’un orchestre américain majeur.

. Les Nouvelles/News - Pour George Sand changez à Camille Claudel
Sur 301 stations de métro parisiennes, seules 3 portent le nom d’une femme. Avec Métroféminin, l’artiste Silvia Radelli les renomme pour raconter une autre Histoire. Elle a créé un plan du métro parisien revisité où les noms masculins - ou neutres - des stations de métro sont devenus des noms féminins, en hommage à « des femmes porteuses de destins étranges et magnifiques ».

. Le Devoir - Pédophilie : le Vatican donne la composition d’un groupe d’experts sur la protection des enfants
Parmi les huit premiers membres, on compte quatre femmes. La pédopsychiatre française Catherine Bonnet, fortement engagée dans la lutte contre les abus sexuels sur mineurs, notamment l’inceste ; l’Irlandaise Marie Collins, qui travaille depuis de nombreuses années en faveur des victimes de prêtres pédophiles, dont elle-même fait partie ; la psychiatre britannique Sheila Hollins siègera également à la commission, de même que la Polonaise Hanna Suchocka, ancien premier ministre puis ministre de la Justice de son pays, avant d’occuper le poste d’ambassadrice de Pologne près le Saint-Siège pendant plus de dix ans.

. Le Monde - Le Kenya légalise la polygamie, imposée ou non
La proposition de loi, adoptée tard jeudi 20 mars, formalise en droit kényan des lois coutumières. A l’origine, le texte donnait la possibilité aux épouses de s’opposer à une décision de leur mari d’épouser plusieurs femmes. Mais unissant leurs forces au-delà des appartenances politiques, les élus hommes sont finalement allés plus loin, abandonnant cette clause donnant voix au chapitre aux femmes. La décision a provoqué la fureur d’élues qui ont claqué la porte du Parlement de Nairobi.

. Le Devoir - Les créatures libres d’Hélène Frédérick
Portée par l’émotion, Hélène Frédérick, née au Québec en 1976, crée des personnages complexes, aux racines profondément enfouies. Son premier roman se passe à Munich, le second à Inverness. Dans un théâtre où tout se dit, les masques finissent par tomber et l’imprévu surgit. Dans l’idée d’une forêt, on imagine l’ermite, la solitude. Dans Forêt contraire, c’est l’inverse. Le personnage va plutôt à la rencontre de sa famille, d’un auteur, de la confrontation de soi avec la forêt. J’ai confié ce retour à la forêt d’Inverness, un lieu reculé et imaginaire plutôt que réaliste.

. La Gazette des femmes - Anik Salas : petit écran qui fait voir grand
Le premier anniversaire de la webtélé [VRÈ] était l’occasion tout indiquée de rencontrer Anik Salas, sa réalisatrice. Chaque épisode propose un nouvel enjeu de société concernant les femmes, des entrevues avec celles qui s’illustrent dans leur milieu, et surtout, des solutions. Le premier épisode, intitulé Code-barres, explore le traitement accordé aux femmes dans les médias. À moi le monde porte sur les femmes dans les postes de pouvoir. Le plus récent épisode, Les filles rockent, aborde la situation des femmes dans le domaine artistique. Mais ça ne s’arrête pas là. Dans les mois à venir, la série prévoit documenter les problèmes auxquels se heurtent les femmes dans les secteurs de la technologie (particulièrement du Web), de l’économie et de la politique.

. Journée Mondiale - Journée Mondiale de la Poésie
Le 21 mars a été proclamé Journée mondiale de la poésie par la Conférence générale de l’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture, lors de sa 30° session, à Paris, en octobre et novembre 1999. L’objectif de cette journée est d’encourager la lecture, la rédaction, la publication et l’enseignement de la poésie dans le monde entier et de "donner une reconnaissance et une impulsion nouvelles aux mouvements poétiques nationaux, régionaux et internationaux". "À l’heure où la poésie est en pleine expansion, cette Journée pourrait servir de cadre aux actions et efforts qui sont réalisés à différents niveaux pour soutenir la poésie".

. Le Journal de Montréal - Quelques mots sur le débat
Quelques mots au-delà des tactiques sur le débat de ce soir. Je me trompe ou Philippe Couillard était plus que mielleux à l’endroit de Françoise David ? Un peu plus et il transformait les exigences de la déférence en racolage ostentatoire. Calcul stratégique ? Évidemment. Le PLQ rêve de crédibiliser QS pour diviser le vote nationaliste et ainsi se faufiler dans plusieurs comtés francophones. Seulement ça ? Je ne crois pas. Entre le PLQ et QS, il y a plus d’affinités qu’on ne le croit : une commune aversion au nationalisme historique des Québécois. Une commune hostilité à l’endroit d’un nationalisme attaché à l’histoire, à la mémoire, à la culture nationale. La droite néolibérale et la gauche multiculturaliste finissent souvent par s’embrasser.

. Le Journal de Montréal - Papa a raison
Quelque chose me fatigue depuis le début de la campagne. Comme un caillou dans l’escarpin. Une forme de misogynie rampante ou plutôt de manière de faire, d’habitude de fonctionner qui ne tient pas vraiment compte des réalités féminines. Et qui se fout de la parité ! Pour mémoire, sous Philippe Couillard la place occupée par les femmes a subi un recul. Il faut retourner jusqu’en 1998 pour trouver une proportion de candidates inférieures à celle de cette campagne qui est de 28 % soit 35 candidates sur 125. À la CAQ, même syndrome de recul avec 27 femmes soit 21 % du total. Au PQ, c’est 46 femmes sur 124. Et à QS, on a la parité. Voilà les vraies affaires pour ceux que les chiffres rassurent.

. Les Nouvelles/News - En Irak, risque d’un recul sans précédent pour les droits des femmes
Un projet de loi permettrait aux Chiites de marier les filles dès 9 ans et validerait le viol conjugal, entre autres mesures régressives à l’encontre des femmes et des filles. Plus de 10 ans après la chute de Saddam Hussein, un projet de loi pourrait signer une régression majeure pour les Irakiennes. Le texte, approuvé il y a deux semaines en conseil des ministres et en attente de ratification par le Parlement, s’appliquerait à la majorité chiite d’Irak. Il permettrait à ses membres de se soumettre aux règles de la Charia dans les domaines personnel et familial.

. La Presse - La Cour suprême refuse d’entendre Guy Turcotte
Guy Turcotte subira bel et bien un nouveau procès pour le meurtre de ses deux enfants : la Cour suprême du Canada a refusé jeudi d’entendre son appel. Au terme d’un procès très médiatisé en 2011, M. Turcotte a finalement été déclaré non criminellement responsable du meurtre de ses enfants pour cause de troubles mentaux. Le verdict a suscité de vives protestations dans la population. La Cour d’appel a tranché que le juge de première instance avait commis des erreurs dans les directives qu’il a données au jury. « Le jury n’a pas été instruit sur une question importante qu’il devait trancher, à savoir si c’est le trouble mental ou l’intoxication qui a rendu l’intimé incapable d’un jugement rationnel », a dit la Cour.

. Le Figaro - Les femmes sont sous-représentées dans la recherche
A l’occasion de la remise des prix L’Oréal-Unesco pour les femmes dans la science, le Figaro fait le point sur la féminisation de la recherche. En 20 ans, le nombre de chercheuses en sciences dures n’a presque pas progressé. « Je suis une pessimiste active », lâche Claudine Hermann d’une voix enjouée. Celle qui fut l’une des rares femmes enseignantes à Polytechnique continue de consacrer une bonne partie de sa vie de retraitée à se battre pour que les jeunes filles se dirigent vers les filières scientifiques et qu’elles accèdent ensuite aux plus hautes responsabilités. Un combat de titan.

. Le Devoir - Drainville monte au front
L’auteur du projet de loi 60, Bernard Drainville, a appelé mercredi les électeurs à appuyer le PQ, à défaut de quoi ils risquent de signer l’arrêt de mort de la charte de la laïcité. « Un vote pour Philippe Couillard, un vote pour le Parti libéral, c’est un vote contre la charte », a-t-il mis en garde à l’occasion d’une conférence de presse dans le QG du PQ.Selon le PQ, la position actuelle de Philippe Couillard est « en dessous » de celle préconisée dans le projet de loi 94 du gouvernement Charest. « Comme si cela était possible », a dit M. Drainville, qui demeure inflexible sur l’interdiction des signes religieux ostensibles pour les employées de l’État. Il a pressé de questions le chef libéral sur sa vision de l’égalité hommes-femmes et la neutralité de l’État, qui sont des « vraies affaires » aux yeux des Québécois.

. Les Affaires - Hillary Clinton invite les Québécoises à casser le plafond de verre
Mesdames, si vous voulez faire votre place dans le milieu des affaires ou en politique, vous devez prendre votre courage à deux mains et ne pas craindre l’échec. C’est le conseil qu’a donné Hillary Clinton lors d’un discours aux accents féministes prononcé mardi soir à Montréal devant près de 4300 personnes. « Vous devez apprendre à prendre vos critiques au sérieux, mais vous ne devez pas prendre celle-ci comme une attaque personnelle », conseille la politicienne, qui est pressentie pour défendre le camp démocrate aux prochaines élections présidentielles en 2016. « Vos critiques vous diront peut-être quelque chose que vos amis n’oseront pas vous dire. »

. Le Courrier international - De l’Antiquité au XIXe siècle, ces femmes qui ont fait l’Afrique
Toutes ces reines antiques ou ces égéries contemporaines se sont fait valoir grâce à leur personnalité, leur beauté, mais pour beaucoup par leurs actes. Toutes différentes, mais portées par le même désir : contribuer à un avenir commun pour leur peuple. Cléopâtre, Aminatu, Anna Zingha, Kimpa Vita-Nsimba, Abla Pokou, Seh-Dong-Hong-Beh.

. Huffington Post Québec - La Charte du rapprochement
Depuis le début de la campagne, le Parti libéral du Québec (PLQ) et Québec solidaire (QS) ont utilisé toutes les tribunes à leur disposition pour diaboliser la Charte des valeurs que nous proposons aux Québécois. De notre côté, nous avons toujours abordé la question de la laïcité dans le plus grand respect des opinions de tous : dans ce débat, le ton est aussi important que le fond. Je ne pense pas que QS et le PLQ servent l’intérêt de la démocratie québécoise en usant de démagogie et de faussetés pour articuler leur position.

. Le Devoir - Les États-Unis sont-ils mûrs pour leur première présidente ?
Les femmes représentent plus de la moitié de l’électorat aux États-Unis, et la majorité des électeurs inscrits. Depuis 1996, dans chaque élection présidentielle, elles sont plus nombreuses à voter que les hommes (l’écart est de 4 points en moyenne, près de 9 dans la communauté afro-américaine) et depuis 1980, elles penchent très nettement en faveur des démocrates. Le parti ne s’y trompe pas : il a abondamment utilisé le credo de la « guerre contre les femmes » dans ses débats contre le Parti républicain, et l’adoption de lois restreignant l’avortement (au Texas et dans 26 autres États, 53 % des femmes américaines touchées) semble lui donner raison. Ainsi malgré la prégnance des « guerres culturelles », la prochaine élection présidentielle pourrait être propice à une révolution.

. Le Journal de Montréal - Démantèlement d’un réseau international de pornographie infantile
Les autorités américaines ont annoncé mardi avoir démantelé un important site internet clandestin de pornographie infantile comptant plus de 27 000 membres et impliquant jusqu’ici plus de 250 enfants aux États-Unis et dans cinq autres pays. Quatorze hommes, qui faisaient fonctionner ce site sur abonnements, ont été arrêtés et inculpés, dans le cadre de « l’une des plus importantes opérations connues dans l’histoire de l’exploitation de l’enfance », a déclaré, lors d’une conférence de presse à Washington, le ministre américain de la Sécurité intérieure, Jeh Johnson.

. La Gazette des femmes - Déconstruire les stéréotypes par le mouvement
Souvent décrit comme une version stéréotypée et édulcorée du "girl power" plutôt agressif du tournant des années 1990, le courant des babes — les « femmes-objets-fières-de-l’être » — influence toute une génération d’adolescentes, au grand dam de plusieurs féministes. C’est dans ce contexte que naît l’intérêt de la chorégraphe Jade Marquis pour la danse. « J’ai commencé à danser sérieusement parce que j’ai été marquée par la danse dans les vidéoclips, quand j’étais ado, affirme-t-elle. De fil en aiguille, ça m’a menée vers la danse contemporaine. »

. Le Devoir - Infarctus : les femmes sont traitées moins rapidement à l’urgence
Lorsqu’elles se présentent à l’urgence pour un infarctus, les femmes sont soignées moins rapidement que les hommes. Cela pourrait avoir des répercussions préoccupantes sur leur taux de survie. Des chercheuses de l’Université McGill cherchent à comprendre pourquoi les femmes, surtout jeunes, sont plus susceptibles de décéder que les hommes après un accident cardio-vasculaire. « On veut ultimement réduire ce fossé ».

. UQAM - Outiller les jeunes contre l’hypersexualisation
Le projet Outiller les jeunes face à l’hypersexualisation vise à sensibiliser les jeunes et les adultes qui les accompagnent aux phénomènes de l’hypersexualisation et de la sexualisation précoce et à proposer des pistes de réflexion et d’action visant à contrer ses effets néfastes. La formation Outiller les jeunes face à l’hypersexualisation s’adresse à tout organisme qui œuvre auprès des jeunes dans les secteurs de l’éducation, de la santé, des services sociaux et communautaires. Les objectifs de cette formation sont de permettre une meilleure compréhension des manifestations et des enjeux de l’hypersexualisation et de la sexualisation précoce chez les jeunes.

. Le Devoir - Faut-il un docteur ?
Malgré la promesse d’un meilleur accès aux services réitérée par tous les partis depuis vingt ans, la situation s’est à peine améliorée. Elle s’est même détériorée aux urgences. En fait, ce sont les 18 000 médecins qui ont sans doute le plus profité des milliards supplémentaires investis depuis cinq ans en sus des coûts de système. Et ce sera encore le cas au cours des prochaines années malgré le contexte de compressions généralisées. Pour s’attaquer au problème du réseau québécois, il faudrait peut-être songer à retirer la responsabilité des mains des professionnels de la santé pour la confier à des politiciens et à des administrateurs d’envergure qui sauraient tenir tête aux syndicats professionnels.

. TVA - Un personnage de cire inspirant
L’athlète paralympique Chantal Petitclerc a rencontré pour la première fois, jeudi, son sosie du musée Grévin, à Montréal. En plus du plaisir d’être immortalisé, Chantal Petitclerc est heureuse que sa présence au musée Grévin puisse contribuer à la promotion du sport paralympique. En fauteuil roulant depuis l’âge de 13 ans, Chantal Petitclerc a été victime d’un accident au début des années 1980 quand une porte de grange lui est tombée dessus. Plus de 30 ans plus tard, elle poursuit ses accomplissements.

. Le Devoir via La Presse canadienne - PLQ - Recul marqué de la place occupée par les femmes
Le renouveau promis il y a un an par Philippe Couillard au Parti libéral du Québec a des allures de « Boys’ Club ». Sous son règne, la place occupée par les femmes a subi un recul au lieu de progresser. M. Couillard fait campagne en promettant de s’occuper des « vraies affaires ». La parité hommes-femmes ne semble pas en faire partie, quand on constate qu’il faut remonter à 1998 pour trouver une proportion de candidates inférieure à celle que le PLQ affiche en 2014. L’équipe libérale actuelle est formée de 35 femmes, soit 28% des 125 candidats. En 1998, c’était 24%.

. Mediapart - L’Observatoire de la Laïcité publie un guide sur les structures socio-éducatives
La laïcité est une valeur républicaine qui rassemble les femmes et les hommes qui, quelles que soient leurs appartenances religieuses ou philosophiques, sont libres et égaux en droit. La laïcité ne place aucune opinion au-dessus des autres et permet la libre expression de ses convictions dans le respect de celles d’autrui et dans les limites de l’ordre public.

. L’Express - Agressée sexuellement dans le métro, elle est accusée "de l’avoir bien cherché"
Qu’est-ce qui est le plus révoltant : se faire agresser sexuellement dans le métro ou se faire accuser de l’avoir bien cherché parce que ce jour-là on portait une jupe ? C’est cette double violence qu’a subie cette semaine Jack Parker, l’ancienne rédactrice en chef adjointe du site Madmoizelle. Rapidement son histoire est partagée sur les réseaux sociaux. Les témoignages de soutien - aussi bien chez les hommes que chez les femmes - sont majoritaires. Mais des commentaires extrêmement agressifs viennent également accuser la jeune femme de bien l’avoir cherché. La faute à sa jupe.

. Les éditions du remue-ménage - INFIRMIÈRE. Vocation, engagement et parcours de vie
De tout temps, les infirmières ont porté le système de santé à bout de bras. Contraintes aujourd’hui à une charge de travail démesurée ainsi qu’à des horaires impossibles, elles s’usent prématurément et finissent par quitter la profession, et ce malgré leur profond sentiment d’appartenance. Que penser d’un milieu de travail qui pousse ses salariées à le fuir, tout en déplorant du même souffle une pénurie de main-d’œuvre ? N’y aurait-il pas des ressources et des mesures à mettre en place pour corriger le tir ? INFIRMIÈRE. Vocation, engagement et parcours de vie, un livre de Diane-Gabrielle Tremblay.

. Haïti Libre - Haïti - Politique : 29,77%, de femmes travaillent dans la fonction publique
Bien que l’on semble se rapprocher du quota de 30% de femmes minimum à tous les niveaux comme le veut la Constitution, l’Office de Management et des Ressources Humaines (OMRH) veut aller plus loin en mettant en place un dispositif, qui permettra de renseigner régulièrement la population sur le pourcentage des femmes à l’intérieur des classifications de la fonction publique entre personnel de soutien, techniciens, cadre moyens et cadre supérieurs.

. La Presse - Unité 8
ll faisait beau. Une magnifique journée de printemps. Un soleil qui réchauffe l’air. Geneviève a enfoui ce qui lui restait de sa vie passée dans des sacs de papier brun avant de monter dans la voiture de ses parents. Heureuse d’être enfin libre. Elle n’était plus une « détenue ». Elle devenait une « ex-détenue ». Mais « ex » pour combien de temps ? « Les gens me donnaient une semaine. Personne n’y croyait vraiment. Moi-même je n’y croyais pas. » Elle a fini par étonner tout le monde, y compris elle-même. Fatiguée de jouer le même rôle de fille de la rue/toxicomane qui fait des allers-retours en prison, elle a réussi en cinq ans à se rendre là où personne ne l’attendait.

. Droit-Inc. - Violences faites aux femmes autochtones : l’ABC alarme
L’Association du Barreau canadien demande la tenue d’une enquête nationale sur la violence faite aux femmes autochtones, suite au dépôt du rapport de la Chambre des communes qu’elle juge insatisfaisant … Considérant que l’égalité n’est pas assurée dans la réalité canadienne d’aujourd’hui, Aimee Craft, l’ancienne présidente de la Section nationale du droit des autochtones de l’association, a rappelé que « l’ABC milite pour la primauté du droit – pour garantir le même bénéfice de la loi et la même protection en vertu de la loi à toutes les personnes, y compris les femmes autochtones ».

. La rue des femmes - La rue des Femmes remporte le Prix Égalité 2014 - catégorie "santé"
Mme Agnès Maltais, Ministre de l’Emploi et de la Solidarité sociale, et responsable de la condition féminine, a remis ce mercredi 12 mars 2014 le prix Égalité - catégorie "santé" à La rue des Femmes. Son projet de centre communautaire de santé relationnelle a convaincu le jury du secrétariat à la condition féminine de donner une reconnaissance officielle à cet aspect encore méconnu de la santé. Dans la vision de La rue des Femmes, la santé relationnelle – la capacité vitale d’être en lien avec soi-même et avec les autres – est une composante à part entière de la santé, au même titre que la santé physique ou la santé mentale.

. Libération - Aux États-Unis, un cas rare de transmission sexuelle du VIH entre deux femmes
Dans le cas de ce couple, celle qui a contracté le virus en 2008, six mois après le début de ses relations sexuelles avec sa partenaire séropositive, n’a signalé aucun autre facteur de contamination par le VIH. Elle avait été testée négative au début de la liaison et a affirmé ne pas avoir eu d’autres partenaires pendant cette période et aucun rapport hétérosexuel depuis dix ans. Il est difficile de confirmer une transmission lors de rapports sexuels entre deux femmes car d’autres facteurs de risques sont presque toujours présents (relations hétérosexuelles concomitantes, partage de seringue pour se droguer) ou ne peuvent pas être exclus.

. Indépendantes - Sans complaisance : Entre le temps gagné et le pays perdu
Le soudain radicalisme du Parti québécois sur la question nationale m’inquiète presque autant qu’il me réjouit.
Il ne faut pas être grand analyste politique pour comprendre que Pauline Marois n’avait pas du tout prévu la tournure prise par la campagne électorale sous l’impulsion d’un Pierre Karl Péladeau, justifiant son choix de rallier le Parti de Pauline Marois, par son objectif de donner un pays à ses enfants. Cette déclaration a transformé avec tambour et trompette une campagne prudente pour l’obtention d’un gouvernement majoritaire, appuyée essentiellement sur la popularité du projet de Loi 60 sur la laïcité, en campagne référendaire. Avec ses avantages et ses dangers.

. Les Nouvelles/News - Najat Vallaud-Belkacem : "Il faut accélérer la marche vers l’égalité"
Le sexisme, les inégalités hommes/femmes, et comment les combattre : la ministre des Droits des femmes débat avec des lectrices et lecteurs des Nouvelles NEWS. Compte-rendu de la rencontre du 25 février 2014. (Avec vidéos) « Même si la configuration de la société a évolué ces dernières décennies, des stéréotypes persistent dans les médias », reconnaît la ministre des Droits des femmes. Comment les faire reculer ? Najat Vallaud-Belkacem met en avant le rôle du Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA), dont le projet de loi égalité femmes/hommes renforce les compétences

. Relations - La retraite : une responsabilité collective
Le contrat social qui fait de notre système de retraite un instrument majeur de solidarité sociale et intergénérationnelle est de plus en plus fragilisé. Devant le déséquilibre démographique et les déficits actuariels appréhendés, la tendance déjà lourde à faire entièrement reposer sur les individus la responsabilité d’épargner pour la retraite s’accentue. Au-delà des inégalités que ce système imparfait perpétue, notamment à l’égard des femmes, c’est la possibilité d’une retraite décente pour tous qui est en jeu. Numéro de la revue Relations en kiosque.

. Slate.fr - En Inde, le « package GPA » enrichit plus les cliniques que les mères porteuses
Avec le vide législatif, chaque médecin se fixe ses propres règles, menant à une grande hétérogénéité des pratiques. Les cliniques dites « de la fertilité » se sont multipliées ces dernières années dans le pays. Il y aurait près de 3 000 établissements. La mère porteuse touchera 3 800 euros à l’accouchement et 1 300 euros pour ses frais au cours de la grossesse, qu’elle passera chez elle. Les 12 000 euros restants reviendront à la clinique. Nombreux risques pour les mères porteuses et il y a eu des décès.

. Le Devoir - PKP hors de sa zone de confort
Il a 52 ans. Il n’est sûrement pas tenté par le « pouvoir » comme tant d’autres qui se gavent de pouvoir politique, car du pouvoir, lui, il en avait déjà tout plein entre les mains. Mais il sait aussi que le fameux pouvoir n’apporte pas nécessairement le bonheur. Pour la première fois à 52 ans, PKP vient de faire son propre choix de ce qu’il veut faire de sa vie. Il faut bien réaliser que le fils de Pierre Péladeau n’a pas eu d’autre choix jusqu’à maintenant que de prendre la relève du père parce qu’il avait été préparé pour ça et que c’était une responsabilité qu’il ne pouvait pas ignorer. Il a dit clairement : « J’ai beaucoup reçu… je voudrais rendre aux Québécois. » C’est ce qui lui a gagné mon appui malgré les accrochages que nous avons déjà eus lui et moi.

. Huffington Post - Crise écologique, barbarisation et solidarité
Face à la crise écologique menaçant le futur de l’humanité, si la tendance se maintient, la voie qui se dessine devant nous est celle d’une progressive barbarisation du monde. Il y a cependant une alternative, celle d’un approfondissement de la voie solidaire entre le Nord et le Sud, avec les groupes aujourd’hui subalternes. En quoi consiste la crise écologique ? La pollution et la dégradation de l’environnement, l’épuisement des ressources et le changement climatique, dont les causes sont essentiellement anthropiques, c’est-à-dire liées à l’activité humaine, sont autant de phénomènes interreliés entre eux qui menacent notre environnement et notre survie dans cet environnement.

. Canadian Federation of Students - L’écart salarial amplifie les effets de la dette d’études postsecondaires chez les femmes
Alors que les droits de scolarité ne cessent d’augmenter plus vite que les salaires, le fardeau des dettes d’études perdure considérablement plus longtemps chez les femmes que chez les hommes. On a beau avoir accompli des progrès dans l’éducation des femmes, un nouveau rapport de Statistique Canada fait ressortir qu’à expérience professionnelle équivalente, les femmes gagnent, du début à la fin de leur carrière, considérablement moins que leurs homologues de sexe masculin. En outre, dans une conjoncture économique qui comporte la suppression de 7 000 postes le mois dernier, les femmes ont dix pour cent moins de chances de trouver un emploi que les hommes.

. Le Conseil du statut de la femme - Concours Révolutionne ton 8 mars ! Les équipes gagnantes dévoilées !
La présidente du Conseil, Mme Julie Miville-Dechêne, a dévoilé les vidéos gagnantes de la première édition du concours Révolutionne ton 8 mars !, destiné aux cinéastes amateurs de 18 à 30 ans. La première capsule primée, Et maintenant ?, est une production originale de Josiane Cloutier, Hugo Daoust, Carla Rosa Martinez et Émile Beauchemin, âgés de 20 à 25 ans. L’œuvre propose un regard sur l’histoire des Québécoises, et un questionnement sur le chemin qu’elles ont parcouru et sur celui toujours à faire. Le second clip récompensé, #8 mars, est une réalisation de Karine Poitras-Ferland, Stéphanie Bouchard-Pedneault, Caroline Côté et Aubrée Vachon, âgés de 23 à 28 ans. Ce court-métrage reflète la conception de l’égalité entre les femmes et les hommes que partagent ces jeunes féministes par le prisme des médias sociaux.

. Huffington Post Qc - L’industrie du sexe en revue dans huit villes américaines
De la passe à cinq dollars aux 33.000 dollars que peut encaisser par semaine un proxénète, l’industrie du sexe aux États-Unis a été passée en revue par un institut dans une analyse publiée mercredi. Les chercheurs, qui affirment avoir réalisé le premier rapport de ce type, ont ainsi étudié les chiffres disponibles en 2003 et 2007 et interviewé ces dernières années des proxénètes, des prostituées et des policiers pour brosser un tableau de l’industrie du sexe dans huit villes américaines. Un proxénète américain peut encaisser entre 5.000 et 33.000 dollars par semaine, indiquent notamment les interviews de 73 d’entre eux, tous des hommes.

. Irréductiblement féministe ! - Les droits des femmes en sont Verts de rage !
Le mardi 11 mars, les députés européens votaient le rapport Zuber et la recommandation faite aux états membres de « garantir le respect du principe fondamental de l’égalité de rémunération à travail égal entre les femmes et les hommes ». La mobilisation réactionnaire contre les droits des femmes bat son plein alors, il fallait s’en douter, les députéEs européens de droite voteraient contre et rejetteraient le rapport. En revanche, que les Verts, pour moitié, s’abstiendraient et de fait s’allieraient à la droite pour faire capoter une recommandation importante en matière d’égalité, ça c’est plus inattendu et surtout fâcheux. Pour quelle raison suffisamment importante ont-ils pris, et dans la plus grand désinvolture, un tel risque et ainsi bafoué les droits des femmes ?

. Huffington Post Québec - Les paradoxes de Québec solidaire
Les campagnes électorales dévoilent certains côtés sombres des partis qui leur donnent vie. Des rebondissements peuvent surgir à tout moment, forçant ainsi les chefs et les candidats à réagir instinctivement. C’est ce qui est arrivé dimanche dernier, lorsque Françoise David a affirmé que jamais un député de son parti ne siégerait aux côtés de Pierre Karl Péladeau - la nouvelle recrue économique du Parti québécois.

. Le Monde - Justice rendue pour une stagiaire de l’armée contrainte à la démission après avoir été filmée nue
Le tribunal administratif de Nantes a suspendu en référé la démission d’une stagiaire de l’armée, contrainte au départ après avoir porté plainte contre un sergent qui l’avait filmée sous sa douche, a indiqué lundi 10 mars l’avocat de la stagiaire. La jeune femme, qui suivait une formation d’agent de restauration au centre militaire de formation professionnelle de Fontenay-le-Comte (Vendée), avait porté plainte le 20 novembre dernier après avoir été filmée par un sergent à son insu, alors qu’elle prenait sa douche après son service.

. Huffington Post - Un geste symbolique
Samedi 15 mars, j’entamerai la première de trois journées de formations au Centre d’aide et de lutte aux agressions à caractère sexuel (CALACS) de l’ouest de l’Ile afin de devenir bénévole auprès de femmes âgées de 14 ans et plus ayant été victimes de ce type d’agressions et désirant obtenir de l’information. Beaucoup d’entre vous, comme moi en faisant mes courses au supermarché, ont pu remarquer la page couverture du Journal de Montréal de dimanche : Mariloup Wolfe intente une poursuite de 300 000$ contre le blogueur Gab Roy pour un texte qu’il a publié en octobre dernier.

. Le Devoir - Sécurité ferroviaire : la mairesse de Lac-Mégantic en mission à Washington
Colette Roy-Laroche était de passage à Washington lors des derniers jours pour parler de sécurité ferroviaire à de hauts responsables américains. La tragédie qui a fait 47 morts le 6 juin dernier quand un train chargé de pétrole a explosé en plein centre-ville avait eu un retentissement international. Colette Roy-Laroche, chef de mission à Washington. Celle-là, la mairesse de Lac-Mégantic ne l’avait pas prévue. À la tête de la Coalition municipale transfrontalière pour la sécurité ferroviaire, la première magistrate s’est entretenue ces derniers jours avec plusieurs hauts responsables américains. L’objectif : les convaincre de resserrer les normes de sécurité entourant le transport de matières dangereuses par train.

. ReSPUBLICA - Le « Dictionnaire amoureux de la laïcité » d’Henri Pena-Ruiz
Ce livre arrive à point nommé. Pour plusieurs raisons d’ailleurs. D’abord parce qu’Henri Pena-Ruiz est un intellectuel français central sur le thème de la laïcité. Ensuite parce que cet ouvrage est en lui-même la preuve du lien charnel entre le principe de laïcité et de toute pensée émancipatrice. Enfin parce que cet objet est un outil agréable et utile pour tout public.

. L’Actualité - PKP au PQ : un effet secondaire de Québec solidaire
Le recrutement de M. Péladeau — un homme qui aurait été à l’aise au sein de l’équipe économique de Stephen Harper — est emblématique d’un virage stratégique amorcé depuis déjà plusieurs mois. Il est possible que l’arrivée fracassante de M. Péladeau constitue la goutte d’eau qui fait déborder le vase et que sa candidature ait un effet repoussoir significatif auprès des électeurs progressistes. C’est ce qu’espère Québec solidaire et ce que prédisent des observateurs qui invoquent, à l’appui de leurs analyses, la feuille de route de Pierre Karl Péladeau et la culture foncièrement progressiste de l’électorat québécois. Ce sont des calculs raisonnables, mais avec tout de même quelques bémols.

. Huffington Post - Janette Bertrand dévoile son mémoire sur la charte de la laïcité
Le mouvement des Janette a dévoilé lundi le mémoire que la grande dame de la télévision souhaitait présenter devant la commission parlementaire sur le projet de loi 60. L’audition a été annulée en raison du déclenchement des élections provinciales. Dans son mémoire, Janette Bertrand offre son appui sans détour au projet de loi. Elle invite l’Assemblée nationale à « adopter de façon impérative tous les articles de la loi couvrant la fonction publique et toutes les personnes qui œuvrent auprès des enfants et des jeunes du primaire et du secondaire ». Janette Bertrand demande aussi que la neutralité religieuse et l’égalité homme-femme soient respectées dans tous les organismes et institutions financés par l’État.

. La Presse - Les femmes chef d’orchestre : musique, maestra !
Le métier de chef d’orchestre est une profession où les femmes tardent à se tailler une place au soleil. Même si les jeunes chefs comme Mélanie Léonard ne ressentent pas la discrimination vécue par les pionnières, le sexe féminin demeure une rareté sur les podiums, surtout dans les grands orchestres Au Canada, sur 47 orchestres professionnels, une poignée seulement est dirigée par des femmes, selon Orchestra Canada, association réunissant les orchestres du pays. Le seul orchestre symphonique canadien dirigé par une femme est celui de Victoria, par Tania Miller

. Irréductiblement féministe - Un étrange 8 mars 2014
Certains médias et trop de militantEs se sont sentis obligés de dire qu’il y avait deux manifestations féministes à Paris, le 8 mars 2014 et donc , pour soutenir les droits des femmes, leur association avait été contrainte de se diviser en deux ; certainEs ont même annoncé défiler dans les deux cortèges ! Deux cortèges féministes, vous y croyez-vous ? Non, il y avait bien une manifestation unitaire féministe, laïque et universaliste (principes fondateurs du féminisme) et une contre-manifestation dont les slogans étaient tout bénéfice pour les industries du sexe : « Nous sommes des putains de féministes », slogan qui affirme que les femmes sont des putes. D’autres slogans renforçaient les droits des commissaires politiques religieux, qu’il s’agisse du père, du frère, du mari ou des milices de contrôle religieux des femmes, comme dans certains pays.

. Le Journal Métro - Seulement 1,3 % de femmes dans la construction
Malgré 15 ans de programmes d’accès à l’égalité pour les femmes dans l’industrie de la construction, celles-ci ne représentent toujours que 1,3 pour cent des effectifs sur les chantiers du Québec. En 2012, on en dénombrait précisément 2174 sur une main-d’oeuvre totale de 163 314. Ces données paraissent dans un rapport d’une centaine de pages, rendu disponible par la Commission de la construction du Québec à l’occasion de la Journée internationale des femmes. On y apprend aussi que selon les plus récentes données de Statistique Canada, qui datent de 2006, le Québec occupe le dernier rang quant à la proportion de femmes sur les chantiers, soit 1,33 pour cent.

. Urbania - Le féminisme n’est pas une farce, c’est une lutte à finir
Les femmes auraient « rejoint » les hommes depuis longtemps. Apparemment, il est convenable de se moquer, plus ou moins gentiment, des féministes. Au Québec, me suis-je laissée dire, on serait rendu « ailleurs ». Voyez comme elles sont belles et fortes, ces cheffes d’entreprise, ces politiciennes, ces animatrices à succès. On roule les yeux devant les « féministes frustrées ». Mais pourtant, la misogynie, la violence, l’infantilisation des femmes et le patriarcat ne sont pas le lot exclusif d’autres temps ou d’autres lieux. Loin s’en faut. Ce n’est pas aimer beaucoup les femmes que de fermer les yeux sur leur condition profonde, en substituant l’égalité réelle par une poignée de success stories.

. RFI - Quand des femmes musulmanes disent leur révolte
Deux journalistes algériennes, Monique Ayoun et Malika Boussouf, tracent dans un livre intitulé Musulmanes et laïques en révolte le portrait de 20 femmes d’exception, qui ont toutes en partage la culture de l’Islam. Certaines sont descendues dans la rue lors des Printemps arabes. D’autres ont en mémoire le traumatisme du 11-Septembre. Tunisiennes, Maliennes, Algériennes, Marocaines, Syriennes, Egyptiennes, Libanaises, ces égéries se racontent sans tabou. Sans détour. « Le jour où je me suis révoltée, j’ai sauté dans un train », raconte Ayaan Hirsi Ali, cette célèbre Somalienne devenue députée néerlandaise. Elles n’ont pas eu le choix. Mais aujourd’hui, tout a changé, explique Malika Boussouf, journaliste et écrivaine : « C’est la récupération d’une parole qui leur avait été en partie confisquée, dans des sociétés patriarcales où la femme est confinée au rôle d’épouse, de mère, de sous citoyenne. »

. Huffington Post - 8 mars : y a-t-il quelque chose à célébrer ?
Un 8 mars nécessaire ? Même en Occident ? Oui. Parce que, même en Occident, l’égalité entre les hommes et les femmes, quoi que prétendent certains, n’est pas advenue. Ni sur les plans de l’équité salariale, de la parité de représentation politique, du partage des tâches domestiques, ni sur aucun autre plan. Parce que les acquis sont fragiles et que les droits des femmes gagnés de chaude lutte, sont menacés : avortement, éducation à une sexualité égalitaire, retour en force des religions intégristes qui infériorisent les femmes...

. Radio-Canada - Les femmes dans les musées : une présence égalitaire ou non ?
En France, dans un rapport, le Sénat dénonce l’ampleur des inégalités subies par les femmes dans l’art et la culture. Qu’en est-il au Québec ? Si un comité de l’Union des artistes se penche régulièrement sur la situation des femmes artistes, surtout en cinéma, elles semblent avoir gagné leur place en art visuel. Au Québec, plusieurs femmes sont à la tête d’institutions muséales. Nathalie Bondil a été la première femme à la direction du Musée des beaux-arts de Montréal (MBAM). Si Thérèse St-Gelais, professeure au Département d’histoire de l’art à l’UQAM, concède que les femmes sont très présentes à la tête des musées québécois et que la situation s’améliore, elle souligne que l’exposition sur les artistes importants de l’histoire du Québec au Musée national des beaux-arts du Québec n’inclut aucune femme. « On a quatre hommes. On n’aurait pas pu inclure une femme ? Marcelle Ferron avait autant sa place que Pellan », lance-t-elle.

. La Tribune - Féminissss
Cela fait que. 8 mars. Journée internationale des femmes. Ou des droits des femmes. Selon la préférence. Cela fait que. Une envie de parler de féminissss. Les -tes et le -me. Ça vient ensemble. Une envie d’en papoter parce que le concept n’a pas la vie facile et que s’en revendiquer publiquement, ça vient avec un lot de pas tant joies. Souvent avec des étiquettes. Un peu de marde, les étiquettes. Enragée, « esti de », brainwashée, castrante, mal baisée. Et je n’énonce que les plus polies. Ça vient aussi avec un lot de critiques. Être féministe, c’est se faire dire constamment que les combats choisis ne sont pas les bons, que les cibles ne sont pas les bonnes, que les moyens privilégiés ne sont pas les bons. Et l’être sur les réseaux sociaux de manière active, c’est devoir composer avec du dénigrement, du salissage, une violence bien réelle que j’explique mal, que je comprends mal, surtout.

. Tunisia Daily - Agression sauvage d’Amani Sassi SG de l’UGET par des islamistes, elle est dans le coma !
Quand la police bouscule un bandit terroriste notoire pour l’arrêter c’est un tremblement cosmique . c’est toute l’ANC qui va menacer le ministre de l’intérieur dans son bureau ..c’est le parti islamiste qui menace le gouvernement de le faire sauter , c’est le pays qui s’arrête de fonctionner c’est les mosquées qui changent de prêche. Mais quand des voyous islamistes sans instruction se mettent à 30 , entrent dans une faculté, molestent une jeune fille la laissant pour mourante parce que c’est la journée de la femme et parce qu’elle a le malheur d’être brillante … alors on n’entend plus aucun cri de hibou. La très jeune Amani Sassi secrétaire générale de l’UGET passera la nuit ce soir à l’hôpital entre la vie et la mort .

,Le Devoir - Têtes d’affiche
Drôle de 8 mars cette année. Enfin, ils le sont bien toujours un peu tant la bataille pour l’égalité hommes-femmes, en marche mais pas toujours très vite, recèle son lot de contradictions. Pour une avancée, combien de stagnation… Mais c’est la voie du symbole qui rend cette Journée internationale des femmes si particulière, vue du Québec, en 2014.En ce début de campagne électorale, les noms de candidates affluent, particulièrement du côté du Parti québécois qui a décidé, et pourquoi pas, de donner une grande visibilité à ses nouvelles recrues sur fond de 8 mars.

. Huffington Post - Pourquoi je fais le grand saut en politique
En cette veille de Journée internationale des femmes, la première ministre du Québec et cheffe du Parti québécois, Pauline Marois a présenté trois candidates québécoises laïques originaires du Maghreb : Yasmina Chouakri, Leila Mahiout et moi-même. De la poésie à la politique en passant par l’éducation et les communications. Entre les deux, mon parcours tourné vers le Québec et son rapport avec les communautés culturelles et l’international m’a conduite vers les citoyens d’Acadie. Je suis convaincue que l’intégration des immigrants passe par la curiosité, la responsabilité, la générosité et la découverte de l’humanisme en soi avec l’envie de partager son humanité. Et parce que je fais mienne cette phrase de la sociologue féministe Françoise Gaspard : « Catégoriser les humains, c’est oublier leur commune humanité... »

. Institut de la statistique du Québec - Même profession, salaires différents : les femmes professionnelles moins bien rémunérées
Dans le cadre de la Journée internationale des femmes, l’Institut de la statistique du Québec (ISQ) diffuse une capsule comparant le salaire horaire des hommes et des femmes exerçant une même profession. Les résultats portent sur les travailleurs et travailleuses à temps plein en 2012 et sont tirés de deux sources de données, soit l’Enquête sur la population active et l’Enquête sur la rémunération globale. L’approche multi-source offre l’avantage d’examiner la rémunération relative des femmes québécoises travaillant à temps plein sous différents angles.

. MadmoiZelle - « 14 millions de cris », le court-métrage sur le mariage forcé
À l’occasion de la journée des droits des femmes, Lisa Azuelos a réalisé un court-métrage sur le mariage forcé. Dans le monde, tous les ans, ce sont quatorze millions de filles mineures qui seraient mariées contre leur volonté. Quatorze millions, dont un certain nombre en France (le chiffre 70 000 ressort régulièrement, mais il est contesté). Quoi qu’il en soit, c’est énorme et tragique.

. Être en ligne - Jour un de la campagne électorale au Québec
Je suis bien content que Pauline Marois ait déclenché des élections. Je pense qu’elle a bien raison de parler de blocage. Quand l’Assemblée nationale est bloquée par des partis de centre-droit et de droite comme le PLQ et la CAQ qui comptent sur une majorité de sièges, ça ne correspond pas au Québec que je connais. Quand on est même incapable d’adopter une loi pour renforcer la Charte de la langue française ou une Charte de la laïcité qui ait un minimum de cohérence, vaut mieux aller en élections et cesser de se soumettre à cette situation qui laisse la majorité au centre-droit, pour ne pas dire à la droite.

. Le Monde - Iran : condamnation d’une féministe à sept ans de prison pour propagande contre le régime
La militante des droits des femmes, Maryam Shafipour, a été condamnée, le 3 mars, à sept ans de prison ferme, plus à deux ans d’interdiction d’activité sur Internet. Arrêtée en 2013, elle a été condamnée pour "propagande contre le régime" et pour sa "participation à des rassemblements perturbant l’ordre public". Cette ancienne étudiante en ingénieure d’agriculture à l’université internationale de Qazvin (centre), expulsée de son établissement en 2010 en raison de ses activités politiques, a été jugée par juge Abdolghassem Salavati connu pour ses jugements sévères à l’encontre des prisonniers politiques.

. Urbania - Lettre à l’homme qui m’a agressée sexuellement il y a un an
Je vendais mon corps pour nourrir mes enfants, pour payer des dettes et des comptes, pour conserver mon nom au crédit malgré de nombreux imprévus financiers, pour mettre de l’argent de côté et pour m’amuser aussi, de temps en temps, quand j’en avais le temps. Je voulais faire assez d’argent pour me permettre d’atteindre des objectifs nobles et réalistes, et par-dessus tout, je rêvais de pouvoir offrir à mes enfants un début de vie plus doux que le mien. Tu le savais ce que je voulais, ce dont je rêvais, et tu savais que tu allais me réveiller brutalement pendant les heures suivantes…

. La Presse - Voile chez le médecin : la CSST a gain de cause
Par une nouvelle décision qui alimentera certainement le débat sur les accommodements raisonnables, un tribunal vient de donner raison à la CSST dans une affaire de voile et d’examens médicaux. L’organisme a eu raison de casser le versement des prestations d’une femme blessée qui refusait de se dévêtir pour un examen médical en raison de ses convictions religieuses. La Commission de la santé et de la sécurité du travail (CSST) a coupé les vivres à une éducatrice en service de garde musulmane durant un mois, l’an dernier, parce qu’elle avait refusé d’enlever son voile pour un examen médical.

. Indépendantes.org - Campagne électorale au Québec - Déterminée...
Déterminée. Pour moi, voilà le « slogan » du Parti québécois pour cette campagne électorale. Une trouvaille ! J’aimerais savoir – par curiosité – qui a bien pu y penser. À Pauline Marois, il va comme un gant. Il convient aussi à son équipe. Il devrait inspirer son parti et orienter la campagne qui débute. Et souhaitons qu’il s’applique au plus tôt à la nation québécoise.

. Radio-Canada - Des élections au Québec le 7 avril
La première ministre du Québec, Pauline Marois, a annoncé mercredi que des élections générales auront lieu le 7 avril prochain au Québec. Elle a affirmé que les partis d’opposition faisaient obstruction à la mise en oeuvre des politiques souhaitées par le Parti québécois. Mme Marois a demandé aux Québécois de lui « donner les moyens d’agir », en annonçant le déclenchement des élections, à Québec. « Vous connaissez mon équipe, vous me connaissez. Je n’ai pas peur de prendre des décisions, d’assumer pleinement mes pleines responsabilités de chef du seul gouvernement national des Québécoises et des Québécois », a dit Mme Marois.

. Investig’Action - L’histoire cachée des FEMEN
Les politologues ukrainiens considèrent unanimement FEMEN comme un projet "politico-commercial" et ne se sont jamais véritablement penchés sur le sujet. À force d’incohérences, le mouvement "caméléon" a lassé leur pays, avant d’être fatalement discrédité. En France, il a su rebondir, bénéficiant de soutiens jusqu’au Parti de gauche. De leur côté, les médias nous ont inondés du story-telling "femeniste". Jusqu’à ce qu’éclate le scandale de la Biennale de Venise, qui révéla la personnalité machiste de Viktor Sviatski, qui a longtemps dirigé FEMEN au côté d’Anna Hutsol. L’image du mouvement s’est brouillée. Son étoile a pâli. Un contre-récit s’imposait.

. Le Monde - Le viol, arme de destruction massive en Syrie
C’est le crime le plus tu, perpétré actuellement en Syrie. Un crime massif, organisé par le régime et réalisé dans les conditions les plus barbares. Un crime fondé sur l’un des tabous les mieux ancrés dans la société traditionnelle syrienne et sur le silence des victimes, convaincues de risquer le rejet par leur propre famille, voire une condamnation à mort. C’est un crime qui anéantit les femmes, détruit les familles et disloque les communautés.

. Les Nouvelles.News - Partage des tâches : où est le "normal" ?
La « journée de la femme » et son lot de chiffres en tous genres... un sondage dévoilé mercredi 5 mars1 évoque le partage des tâches ménagères. Avec ce chiffre marquant, mis en avant dans les titres de la plupart des sites qui le relaient : 48% des femmes interrogées trouvent « normal d’en faire plus » que leur conjoint à la maison. Et 20Minutes.fr, par exemple, d’y voir un « constat étonnant » ». Mais est-il vraiment si « étonnant », dans la mesure où les femmes sont conditionnées depuis des décennies à en faire plus à la maison ? Et ce n’est pas seulement l’attitude des hommes dans les couples qui est en cause dans ce conditionnement. C’est aussi celle de la presse.

. Radio-Canada - Scandales sexuels à l’Université d’Ottawa, entrevue avec la sexologue Jocelyne Robert
Deux scandales sexuels ébranlent l’Université d’Ottawa. D’abord lundi, on apprenait que la présidente de la Fédération étudiante a fait l’objet de propos sexuellement explicites sur les réseaux sociaux. Et mardi, c’était au tour de l’équipe de hockey masculin d’être au coeur d’une histoire troublante : une enquête criminelle sur une présumée agression sexuelle impliquant plusieurs joueurs et une jeune femme est en cours. Cette histoire choque d’autant plus que l’équipe aurait tenté de camoufler l’affaire. Pour la sexologue Jocelyne Robert, en entrevue avec Marie-France Bazzo, ce n’est pas la libido qui est à l’origine de la violence envers les femmes, mais la rage et la volonté de soumettre les femmes.

. Entre les lignes entre les mots - La postmodernité proxénète
Nous assistons depuis quelques semaines à une intense campagne en faveur de la normalisation de la prostitution. Une campagne particulièrement intense en Catalogne. Que l’on s’achemine vers l’indépendance ou pas – l’idée de l’autodétermination est loin d’enchanter banquiers, employeurs et grandes entreprises du pays – nos élites dirigeantes envisagent la prostitution comme un important "créneau commercial".

. Condition féminine Canada - Commission de la condition de la femme des Nations Unies
La 58e session de la Commission aura lieu du 10 au 21 mars 2014 à New York. Son thème prioritaire sera : « Les résultats obtenus et les difficultés rencontrées dans la réalisation des objectifs du Millénaire pour le développement en faveur des femmes et des filles ». La Commission évaluera aussi les progrès enregistrés dans « L’accès et la participation des femmes et des filles à l’éducation, à la formation et à la science et à la technologie, y compris pour la promotion de l’égalité d’accès au plein emploi et à un travail décent ». Condition féminine Canada, en collaboration avec le ministère des Affaires étrangères, Commerce et Développement, dirige les préparatifs en vue de la participation du Canada à la session annuelle de la Commission.

. Les Nouvelles/News - Une enquête d’ampleur inédite sur l’ampleur des violences de genre
Dans l’Union européenne, une femme sur dix a subi depuis son âge de 15 ans des violences sexuelles, et une sur vingt a été violée. Trois femmes sur dix ont subi des violences physiques. Ces nouveaux chiffres sont issus de la plus vaste enquête jamais réalisée sur le sujet. Elle est l’œuvre de l’Agence européenne des droits fondamentaux (FRA) qui a recueilli les témoignages de 42 000 femmes, âgées de 18 à 74 ans, dans les 28 pays de l’UE.

. Irréductiblement féministe - Encore un 8 mars et des questions qui fâchent
Qu’il semble loin le jour où les femmes n’auront plus besoin d’une journée internationale, non pas pour leur offrir une rose comme le font certains, mais pour rappeler qu’elles subissent d’insoutenables discriminations et violences, que l’égalité est loin d’être achevée. Quand sera-t-il enfin possible de se passer de cette journée ? C’est la question qui fâche. Ce n’est pas la seule, une journée internationale pour revendiquer des droits et des libertés, oui mais lesquels et avec qui ?

. Le Devoir - Des femmes qui écrivent
Alors qu’avec un sondage sur "la famille", une réunion spéciale d’évêques, tous des hommes, doit débattre de la crise de l’Église catholique, une autre enquête, indépendante celle-là et fort explosive, risque de donner au pape François plus de fil à retordre que ses réformes au Vatican. S’adressant à tous les catholiques, une journaliste et une bibliste de France contestent, en effet, le pouvoir masculin qui prévaut encore dans l’Église en contradiction, selon elles, avec le message évangélique des origines. Leur "enquête sur l’Église et l’égalité des sexes" illustre, documents à l’appui, l’histoire millénaire d’un rabaissement des femmes et de la sexualité.

. Radio-Canada - Clavardage sexiste et dégradant : des étudiants de l’Université d’Ottawa au cœur d’une controverse
La présidente de la Fédération étudiante de l’Université d’Ottawa (FEUO) dénonce une séance de clavardage où quatre de ses collègues ont tenu des propos sexistes et dégradants à son endroit. La conversation privée sur Facebook a été rendue publique sur un blogue et, depuis, les réactions fusent de toutes parts. Anne-Marie Roy affirme qu’elle a reçu une copie de la conversation le 10 février dernier, dans un courriel anonyme. Les propos qu’elle contient sont inquiétants, les étudiants y font des blagues à connotation violente. Lire aussi L’Université d’Ottawa suspend son équipe de hockey masculin pour une affaire d’agression sexuelle.

. Prenons la une - Manifeste du collectif Prenons la Une publié dans Liberation le 3 mars 2014
Nous, femmes journalistes, dénonçons la trop grande invisibilité des femmes dans les médias. Dans les émissions de débat et les colonnes des journaux, les femmes ne représentent que 18 % des experts invités. Les autres femmes interviewées sont trop souvent présentées comme de simples témoins ou victimes, sans leur nom de famille ni leur profession. Nous, femmes journalistes, ne supportons plus les clichés sexistes qui s’étalent sur les Unes. Pourquoi réduire encore si souvent les femmes à des objets sexuels, des ménagères ou des hystériques ? Par ces déséquilibres, les médias participent à la diffusion de stéréotypes sexistes. Or ils devraient à l’inverse représenter la société dans toutes ses composantes.

. Le Devoir – La prostitution « sécuritaire » est une illusion
Décriminaliser les clients et les proxénètes va-t-il assurer une plus grande sécurité aux personnes prostituées ? Pour le Conseil du statut de la femme, rien n’est moins certain ! Le gouvernement fédéral tient, jusqu’au 17 mars, des consultations en ligne pour connaître l’avis de la population sur l’encadrement de la prostitution. Le but est d’alimenter sa réflexion à la suite de la décision de la Cour suprême du Canada dans l’affaire Bedford. La prostitution est une activité dangereuse en soi. Peu importe qu’elle soit pratiquée de façon clandestine ou non, elle s’accompagne régulièrement de violence et porte atteinte à l’intégrité physique et psychologique de celles qui la pratiquent.

. Le Nouvel Observateur - <a
href="http://teleobs.nouvelobs.com/actualites/20140228.OBS8155/ces-femmes-violees-ne-sont-encore-que-des-enfants.html"target="blank">"Ces
femmes violées ne sont encore que des
enfants"
Au Congo, les groupes armés
terrorisent les enfants des campagnes et des
villes. Et cette situation s’aggrave. Les femmes
violées sont de plus en plus jeunes. Là-bas,
environ 200 femmes se rendent à l’hôpital après
avoir été violées. Ces femmes ne se plaignent
jamais. Elles arrivent à se relever, à
plaisanter, à sourire. Au Congo, et il faut bien
comprendre cela, les femmes sont les forces vives
de la société. Elles tiennent la maison,
s’occupent des enfants. En les détruisant, leurs
agresseurs ne se contentent pas de les mutiler
pour qu’elles n’aient plus d’enfants. Ils
détruisent aussi toute une société.

. Radio-Canada - Angélique en enfer : l’intérieur des maisons closes
Ceci est une histoire réelle. Les illustrations sont inspirées des descriptions faites par Angélique, ex-prostituée. Angélique, c’est un pseudonyme qu’elle utilise parce qu’elle est un peu paranoïaque. Il y a quelques mois seulement, Angélique se prostituait. Mais son histoire avait commencé trois ans auparavant. À 29 ans, après une rupture, la jeune mère de famille s’est retrouvée avec des dettes. « J’ai coupé partout où je pouvais couper et j’ai tout fait pour essayer de m’en sortir. J’avais l’impression que, dès que je payais une dette, il y en avait une autre qui apparaissait. Ou c’était mon char qui pétait. »

. La Presse - <a
href="http://www.lapresse.ca/international/moyen-orient/201403/02/01-4743903-des-militantes-saoudiennes-veulent-restreindre-la-tutelle-des-hommes.php"target="blank">Des
militantes saoudiennes veulent restreindre la
tutelle des hommes
Dans une pétition
signée par une dizaine de femmes et adressée au
Majlis Al-Choura, les militantes appellent
l’assemblée à « annuler le régime de tutelle
absolue de l’homme et à prendre des mesures pour
défendre les droits » des femmes, a ajouté Aziza
al-Youssef. En Arabie saoudite, qui applique
strictement la loi islamique, les femmes ont
besoin de l’autorisation d’un tuteur pour
« travailler, voyager, se faire soigner, se doter
d’une carte d’identité ou d’un passeport », ou
encore se marier, rappellent les signataires.

. CNW Telbec - Djemila Benhabib recevra le Prix humaniste 2014
La Fondation humaniste du Québec (FHQ) et l’Association humaniste du Québec (AHQ) décernent le Prix humaniste 2014 à l’auteure et militante Djemila Benhabib. Ce prix est assorti d’une bourse de 5000$. Mme Benhabib recevra le prix des mains du président de la Fondation humaniste du Québec, Édouard Boily, et du président de l’Association humaniste du Québec, Michel Virard, lors d’une rencontre de presse au cours de laquelle les trois personnes exposeront leur vision respective de l’humanisme et de la laïcité. Où : Centre humaniste du Québec, 1225, boulevard St-Joseph Est, Montréal.

. Huffington Post Québec - Alice Herz-Sommer, plus vieille survivante connue de l’Holocauste, est décédée
Alice Herz-Sommer, pianiste de talent et survivante de l’Holocauste, s’est éteinte à l’âge de 110 ans, dimanche 23 février à Londres. Sa musique l’avait sauvée de l’horreur des camps de concentration, disait-elle. Le documentaire sur sa vie, « The Lady in Number 6 : Music Saved My Life », réalisé par le cinéaste britannique installé à Montréal, Malcolm Clarke, est en nomination dans la catégorie du meilleur court métrage documentaire aux Oscar ce soir.

. Gazette des femmes - Afghanistan : les refuges de la deuxième chance
Victimes de violence et de mariage forcé, de nombreuses Afghanes fuient vers des refuges qui leur offrent un pont entre misère et espoir d’une nouvelle vie. Un pont qui vacille sous les manœuvres politiques et le manque criant de ressources au sein d’une société à cheval entre tradition et modernité. L’Afghanistan compte 14 centres qui accueillent les femmes victimes de violence. Mary Akrami dirige le Centre de développement des compétences pour femmes d’Afghanistan. Cette avocate ayant aussi une formation en administration tient son organisme à bout de bras depuis la fin des années 1990. « Nous ne nous contentons pas de recueillir les femmes qui fuient leur mari et la violence. Nous leur offrons aussi de la formation afin qu’elles puissent atteindre un maximum d’autonomie », explique-t-elle.

. Blogue de Guillaume Leroy - Le droit de tuer du patriarcat
Un homme qui tue femme(s) et/ou enfant(s) n’est pas fou. Absolument pas. Cet homme tue parce qu’il a reçu un permis de tuer du patriarcat. Depuis la nuit des temps, pour imposer sa loi, le patriarcat donne à l’homme l’autorisation de violenter et de tuer s’il n’obtient pas ce qu’il veut. Le fondement de ce droit, c’est que femmes et enfants seraient les biens et la propriété de l’homme. Il a droit de vie et de mort sur eux. Le code Napoléon est une catastrophe pour les femmes .

. Sisyphe - Consultation sur la prostitution – Soutenir les personnes prostituées et pénaliser prostitueurs et proxénètes
Lettre au ministre de la Justice à Ottawa, Peter Gordon MacKay. la suite du jugement de la Cour suprême du Canada dans l’arrêt Bedford c. Procureur général du Canada, votre gouvernement sollicite d’ici le 17 mars prochain l’opinion de la population canadienne sur la prostitution adulte. Voici la nôtre. Vous pouvez co-signer cette lettre qui sera adressée au ministre le 15 mars.

. Le Devoir - Pernicieuse décriminalisation
Le fait d’imposer par l’argent sa sexualité à une personne qui ne désire ni n’a choisi cette situation est une violence plus qu’une relation marchande. Le jugement de la Cour suprême dans la cause Bedford a marqué la fin du processus législatif, mais le début d’une transformation politique et sociétale en nous invitant à revoir nos lois et nos idées sur la prostitution. Comme le soulignait Najat Vallaud Belkacem à l’Assemblée nationale française : « Le sujet avec la prostitution, ce n’est pas la sexualité. » Qu’elle se déroule d’une façon ou d’une autre, qu’elle soit libérée ou pudibonde. Nous ne sommes pas là pour faire la police des moeurs. Mais nous sommes là pour donner corps à nos principes les plus essentiels.

. Les Nouvelles/News - Bachelet/Allende, femmes au pouvoir au Chili
Au Chili, à nouveau présidé par Michelle Bachelet, Isabel Allende va devenir la première femme à présider le Sénat. De quoi « légitimer définitivement la présence des femmes à des positions de pouvoir ». Fin janvier, Michelle Bachelet avait déjà présenté la composition de son futur gouvernement, qui sera aussi le plus féminisé le l’histoire du pays : il comptera 23 ministres, parmi lesquels 9 femmes. L’Amérique latine, connue pour son machisme, compte aujourd’hui un nombre record de femmes au pouvoir. Outre le Chili, des présidentes dirigent l’Argentine, le Brésil et le Costa-Rica.

. Le Devoir - Femmes violentées : difficile accès aux refuges malgré leur nombre croissant
Même si le nombre de refuges pour femmes violentées continue d’augmenter au Canada, les femmes y sont encore parfois refusées faute de place. La violence demeure la principale cause de fréquentation pour 74 % des femmes admises. L’enquête démontre aussi que les situations de violence sont rarement rapportées à la police. De l’aveu des responsables des refuges, une minorité des incidents de violence (32 %) font l’objet d’un signalement. Statistique Canada a choisi la date du 18 avril 2012 pour recenser les personnes en centre d’hébergement. Ce jour-là, 4566 femmes et 3570 enfants résidaient dans l’un des 601 refuges ouverts au pays.

Autres fils de l’année 2014
- Fil de presse, janvier 2014
- Fil de presse, février 2014.


Mis en ligne sur Sisyphe, le 1 mars 2014


Partagez cette page.
Share


Format Noir & Blanc pour mieux imprimer ce texteImprimer ce texte   Nous suivre sur Twitter   Nous suivre sur Facebook
   Commenter cet article plus bas.

Sisyphe



    Pour afficher en permanence les plus récents titres et le logo de Sisyphe.org sur votre site, visitez la brève À propos de Sisyphe.

© SISYPHE 2002-2014
http://sisyphe.org | Archives | Plan du site | Copyright Sisyphe 2002-2016 | |Retour à la page d'accueil |Admin