| Arts & Lettres | Poésie | Démocratie, laïcité, droits | Politique | Féminisme, rapports hommes-femmes | Femmes du monde | Polytechnique 6 décembre 1989 | Prostitution & pornographie | Syndrome d'aliénation parentale (SAP) | Voile islamique | Violences | Sociétés | Santé & Sciences | Textes anglais  

                   Sisyphe.org    Accueil                                   Plan du site                       






juin 2013

Fil de presse, juin 2013

par Sisyphe






Écrits d'Élaine Audet



Chercher dans ce site


AUTRES ARTICLES
DANS LA MEME RUBRIQUE


Fil de presse de Sisyphe, septembre 2016
Infolettre de Sisyphe, août 2016
Fil de presse de Sisyphe, août 2016
Infolettre de Sisyphe, juin 2016
Fil de presse, juin 2016
Fil de presse, mai 2016
Fil de presse, avril 2016
Fil de presse, mars 2016
Semaine du 8 mars 2016 : activités et publications
Infolettre de Sisyphe, mars 2016
Fil de presse, février 2016
Fil de presse, janvier 2016
Infolettre de Sisyphe, janvier 2016
Fil de presse, décembre 2015
Infolettre de Sisyphe, novembre 2015
Fil de presse, novembre 2015
Infolettre de Sisyphe, décembre 2015
Infolettre de Sisyphe, octobre 2015
Fil de presse, octobre 2015
Fil de presse, septembre 2015
Fil de presse, août 2015
Fil de presse, juin 2015
Infolettre de Sisyphe, juin 2015
Fil de presse, mai 2015
Fil de presse, avril 2015
Infolettre de Sisyphe, avril 2015
Fil de presse, mars 2015
Infolettre de mars 2015, Journée internationale des femmes
Infolettre de Sisyphe, février 2015
Fil de presse, février 2015
Infolettre de Sisyphe, spécial "Charlie Hebdo", janvier 2015
Fil de presse, janvier 2015
Fil de presse, décembre 2014
Infolettre, décembre 2014 - Polytechnique 6 décembre 1989 : nous ne les oublions pas
Infolettre de Sisyphe, novembre 2014
Fil de presse, novembre 2014
Infolettre de Sisyphe, octobre 2014
Fil de presse, octobre 2014
Fil de presse, septembre 2014
Fil de presse, août 2014
Infolettre de Sisyphe, juin 2014
Fil de presse, juin 2014
Fil de presse, mai 2014
Infolettre de Sisyphe, mai 2014
Infolettre de Sisyphe, avril 2014
Fil de presse de Sisyphe, avril 2014
Infolettre de Sisyphe, mars 2014
Fil de presse, mars 2014
Fil de presse, février 2014
Fil de presse, janvier 2014
Infolettre de Sisyphe, décembre 2013
Fil de presse, décembre 2013
Fil de presse, novembre 2013
Fil de presse, octobre 2013
Fil de presse, septembre 2013
Fil de presse, août 2013
Infolettre de Sisyphe, juin 2013
Fil de presse, mai 2013
L’Infolettre de Sisyphe, mai 2013
Infolettre de Sisyphe, avril 2013
Fil de presse, avril 2013
Infolettre de Sisyphe, 8 mars 2013
Fil de presse, mars 2013
Fil de presse, février 2013
Infolettre thématique de Sisyphe : femmes, laïcité et droits
Fil de presse, janvier 2013
Infolettre de Sisyphe, décembre 2012
Fil de presse, décembre 2012
Infolettre de Sisyphe, octobre 2012
Fil de presse, novembre 2012
Fil de presse, octobre 2012
Fil de presse, septembre 2012
Fil de presse, août 2012
Fil de presse, juillet 2012
Infolettre de Sisyphe, 13 juin 2012
Fil de presse, juin 2012
Infolettre de Sisyphe, mai 2012 - Conflit étudiant au Québec et autres sujets
Fil de presse, mai 2012
Infolettre de Sisyphe, avril 2012
Fil de presse, avril 2012
L’Infolettre de Sisyphe, mars 2012
Fil de presse, mars 2012
Infolettre de Sisyphe, février 2012
L’Infolettre de Sisyphe, février 2012
L’Infolettre de Sisyphe, janvier 2012
Fil de presse, février 2012
Fil de presse de Sisyphe, janvier 2012
Infolettre de Sisyphe, 30 octobre 2011







Mise à jour quotidienne de liens vers des articles d’actualité et d’analyse provenant de diverses sources. Les liens des mois précédents demeurent en archives et on peut les consulter n’importe quand.

Juin 2013


. Olympe et le plafond de verre - Le poids de la jupe pour les petites filles
C’est dans le très dense rapport de l’IGAS, rédigé par Brigitte Grésy et Philippe Georges, sur l’égalité entre les filles et les garçons dans les modes d’accueil de la petite enfance que j’ai trouvé cette réflexion. Il s’agit, page 47 et suivantes, d’analyser l’impact des vêtements. On sait, et des études sociologiques, l’ont vérifié que l’accent est mis sur l’esthétique pour les filles, sur l’autonomie et l’agilité pour les garçons. Les filles sont encouragées à être jolies et à plaire, les garçons à être à l’aise. En conséquence leurs habits ne leur permettent pas la même autonomie.

. Sisyphe (archives) - Christine de Pizan, prestigieuse écrivaine du Moyen Âge
Christine est la première personne, en France, femme ou homme, à avoir un rapport financier direct avec l’écriture - les autres vivent de leur charge ou de leur bénéfice. On dira de Christine qu’elle fut "notre premier auteur". Elle-même confie que son succès est dû en partie à l’originalité de sa situation. Elle est une des rares femmes, sinon la seule, qui fasse commerce d’écriture. Le malheur - son veuvage - a voulu que Christine puisse se consacrer à la chose qui lui plaisait le plus au monde : "le doux goût du savoir". Elle commença par écrire des poésies, des "choses" rimées. Elle entre en littérature par la ballade, puis ce sont des dits rimés : L’Epistre au Dieu amours (1399), le Débat des deux amants (1400), Le Dit de Poissy (1400), ou encore L’Epistre à Othéa (1401).

. Le Soleil - Prostitution - Jusqu’à 18 ans de prison réclamés pour Linda Lavoie
Un véritable fossé sépare le ministère public et la défense sur la peine à imposer à Linda Lavoie, cette ex-prostituée de 47 ans reconnue coupable de l’homicide involontaire de Damien Roberge, un client et compagnon de beuverie. La Couronne réclame entre 15 et 18 ans d’emprisonnement dans un pénitencier. L’avocat de l’accusée propose au juge de la Cour supérieure, Richard Grenier, une peine globale de cinq à six ans. Le magistrat a annoncé ses couleurs en répétant qu’il tiendrait compte de l’état d’intoxication avancé de Linda Lavoie au moment de la condamner.

. La Presse - Aminata, un grand roman sur l’esclavage
The Book of Negroes, qui a valu de nombreux prix à son auteur Lawrence Hill, paraît cette semaine en version française Aminata. Un roman immense et dur qui lève le voile sur un épisode méconnu de l’histoire canadienne : l’arrivée de milliers de loyalistes noirs américains en Nouvelle-Écosse au lendemain de la guerre d’indépendance américaine. Un roman immense, dur et bouleversant, raconté à la première personne, à la façon des mémoires d’esclaves libérés qui ont été publiés à l’époque.

. Marianne - Pourquoi Merkel bloque sur le mariage gay et l’adoption
Angela Merkel est-elle pour ou contre le mariage gay et un droit général d’adoption pour les couples homosexuels ? Personne ne le sait vraiment. Fin décembre 2012, lors d’un congrès de la CDU, elle se prononçait clairement contre ces projets en déclarant "vouloir garder le privilège fiscal du couple marié, car la Loi fondamentale considère le mariage comme lié à la famille et tous deux sont sous la protection particulière de l’Etat". Tous les autres partis, son allié libéral y compris, sont en effet en faveur du mariage pour tous/toutes et d’un droit d’adoption général pour les couples homosexuels. La majorité de la population aussi.

. L’Express - L’homophobie en Afrique subsaharienne, un fléau qui ne recule pas
En visite au Sénégal jeudi, Barack Obama a exprimé son soutien aux droits des homosexuels africains. Une prise de position qui entre parfaitement dans la communication de la diplomatie américaine, axée depuis 2011 sur la défense de la minorité gay. Mais qui se confronte aussi à une triste réalité sur le continent, reflétée par la réponse de son homologue Macky Sall : le Sénégal n’est "pas encore prêt à dépénaliser l’homosexualité".

. Entre les lignes entre les mots - Et pourtant, elles restent invisibles
Les routes migratoires sont plus dangereuses pour les femmes que pour les hommes. Les raisons de la migration des femmes, « épouses, étudiantes, voyageuses, affairées, réfugiées », sont multiples. Et contrairement aux idées répandues, les femmes sont souvent qualifiées : « Derrière les nounous et les femmes de ménage, des infirmières, des comptables ou des ingénieures… ». Pour elles, ce qui domine reste cependant le travail précaire et l’absence de droits.

. L’Actualité - Mourir chez soi, c’est possible
La Dre Geneviève, médecin de famille, dont la fougue rivalise avec celle de Sidney Crosby, fait figure d’exception dans l’univers médical québécois. Non seulement elle accepte de se rendre dans la demeure même de patients mourants, mais elle a réussi à convaincre cinq autres médecins et trois infirmières de son CLSC (Verdun) de la suivre dans cette aventure pour former l’une des seules équipes spécialisées en soins palliatifs à domicile au Québec.

. Elle - Mandela : un défenseur de l’égalité entre hommes et femmes
Pour toutes les Sud-Africaines, celles des townships pauvres du pays et celles de la bourgeoisie noire qui a émergé dans les années 90 et 2000, Madiba restera celui qui, au-delà de la lutte anti-apartheid et de son engagement pour la réconciliation nationale, s’est aussi battu pour leurs droits. Dans une société traditionnellement patriarcale (côté Noirs comme côté Blancs) il n’aura eu de cesse de prôner l’égalité entre hommes et femmes. Et dès son plus jeune âge.

. Le Devoir - Fête nationale - Blues de drapeau
Ce jour-là, il y avait comme un os. L’os de la commission Charbonneau grignoté en feuilleton dans les chaumières, mois après mois, en plaisir coupable. Mais après que le sourire sibyllin de la juge se fut effacé du petit écran - comme celui du chat du Cheshire dans Alice au pays des merveilles -, on a baissé la tête, ouais, pas de quoi pavoiser, en se trouvant beaux pis fins.

. Urbania - Radio-Poubelles : L’imputabilité ? Connais pas
Un sérieux dilemme se pose lorsque vient le temps de conjuguer la liberté d’expression des individus avec la responsabilité qui pèse, sur nos institutions comme sur la collectivité, de ne pas cautionner la propagation d’un discours haineux, dans l’espace public. Mais en amont de tout ça, il y a d’abord la responsabilité de ne pas s’adonner à ce genre de pratique, peu importe la hargne qu’on puisse éprouver envers l’humanité en général, mis à part les mâles blancs hétérosexuels de la classe moyenne avec un quotient intellectuel tout aussi moyen.

. La Presse - Les artistes turcs appellent le gouvernement à cesser sa « rhétorique haineuse »
M. Erdogan n’a cessé de fustiger les manifestants au moyen d’une rhétorique dévalorisante, y compris les artistes qu’il a qualifiés de « groupes marginaux ». « Nous sommes inquiets » ont écrit ces derniers dans leur appel, signé notamment par le pianiste de renommée internationale Fazil Say. Connu pour son athéisme militant, le pianiste virtuose a été condamné à la mi-mai en raison de ses tirades provocatrices contre la religion musulmane sur Twitter.

. Terrafemina - Des adolescentes féministes harcelées par leurs camarades en Grande-Bretagne
Au collège pour filles d’Altrincham, réputé pour être l’une des meilleures écoles d’Angleterre, l’engagement de quelques adolescentes dans la cause féministe a dégénéré en une campagne de harcèlement des garçons contre les filles.
Jinan Younis, 17 ans, raconte dans les colonnes du Guardian comment elle a décide de créer la première association féministe de son école après avoir été agressée verbalement avec ses amies par un groupe d’hommes pendant une sortie de classe. De retour à l’école, elle décide de monter un groupe féministe, sans s’imaginer que les réactions des garçons de son entourage seraient aussi violentes que celles de ces hommes. Le harcèlement commence sur Twitter. On l’appelle la "salope féministe".

. Sisyphe (archives) - Marie Trintignant a été tuée par un homme violent : Bertrand Cantat
Les fans de Bertrand Cantat, le chanteur du groupe Noir Désir, sont consternés et incrédules. Certains ont d’abord cru à des ragots de journalistes, d’autres ont parlé d’un complot contre leur idole. Comme s’il n’y avait pas eu mort de femme... Ils inondent les forums des sites internet de leurs exhortations à comprendre et à ne pas juger leur idole. Des choses semblables peuvent arriver à des gens qui vivent de grandes passions, explique-t-on, et qui sait, lui ET elle étaient peut-être sous l’effet de stupéfiants et de l’alcool... Le drame passionnel, l’alcool et la drogue, la présumée collaboration des victimes à leur propre sort, voilà réunies les excuses masculines classiques.

. Radio-Canada - Un premier cas de trafic humain en CB
Francis Plourde s’est entretenu avec Sandrine Ricci, chercheure à l’Institut de recherches et d’études féministes (IREF) et cooauteure d’une étude intitulée La traite des femmes à des fins d’exploitation sexuelle : entre le déni et l’invisibilité, au sujet de la première en Colombie-Britannique : un homme Vancouvérois a été reconnu coupable hier soir de frafic d’être humain. Franco Orr et sa femme étaient accusés d’avoir exploité leur nanny philippine qu’ils avaient emmené avec eux au Canada.

. Le Devoir - Cinquante-cinquante ?
Lorsque j’étais encore à l’université, mon père m’a demandé ce que je voulais avoir dans la vie. Réponse classique et légèrement convenue d’une vingtenaire : une carrière, un mari et des enfants. Réponse d’un paternel macho et pleinement de son époque : tu seras bonne en tout mais excellente en rien. J’ai retenu la leçon et j’ai fait une chose à la fois. Une carrière. Puis un enfant. Puis le mari. Je n’aurais pas pu envisager les trois en même temps et dans l’ordre. Et je n’ai rien planifié.

. L’oreille tendue - Twitter et ses idées reçues
Le 23 juin 2013, Mahigan Lepage a lancé, sur Twitter, un Dictionnaire des idées reçues, à la manière de Flaubert, sur le numérique. Mot-clic (hashtag) : #edéesreçues. Rapidement, plusieurs personnes ont contribué à son twictionnaire. Les médias en ont parlé.

. Europe 1 - Me Berton : "Le viol de 4 femmes coûtait 340 euros"
"Aucune expertise ADN n’a été faite parce que ça coûte cher : 340 euros. A priori le parquet n’a pas validé la dépense auprès des services de police qui avaient l’intention de le faire. La conséquence est catastrophique puisqu’a priori, l’auteur du viol de ma cliente a perpétré trois autres viols dans les semaines qui ont suivi", a expliqué le célèbre avocat.

. Le Devoir - Recensement 2011 - Des diplômes au féminin
La population canadienne est de plus en plus éduquée. Et, pour la première fois, les femmes sont plus nombreuses à décrocher un diplôme d’études postsecondaires que les hommes. Leurs choix de carrière demeurent toutefois plutôt traditionnels, selon ce que révèle le dernier volet du recensement 2011. Cette majorité s’est reflétée à tous les grades puisque 59,1 % des bacheliers, 58,1 % des diplômés à la maîtrise et 55,8 % des diplômés collégiaux étaient des femmes.

. Osez le féminisme - L’origine de la prostitution selon Françoise Héritier
L’exemple de tous les groupes de chasseurs-cueilleurs que nous avons étudiés nous montre que, dans ces sociétés, la prostitution - avec un paiement, et des femmes réservées à cela- n’existe pas. Chez les agriculteurs africains samo, j’ai aussi trouvé un statut tout à fait particulier : celui des femmes "sauvages". Elles vivent de manière indépendante, comme des hommes, eles peuvent avoir des partenaires sexuels de passage, mais ce ne sont pas des prostituées, elles n’acceptent pas de paiement pour services sexuels.

. Le serpent à plumes - Le féminisme pour ne pas mourir
Dans cette société un avorton sans cervelle est plus estimable qu’une femme. Dans cette société un misogyne complexé par un petit pénis recueille plus de considération et de respect que n’importe quelle femme. Je suppose que toutes nous sommes passées par ces moments de lassitude où nous nous sentons saturées et étouffées de vivre en questionnant tout, tout le temps, parce que cela implique de maintenir le radar allumé en regardant un film, en écoutant une chanson, en discutant ou simplement en marchant dans la rue,

. Le Devoir - Éloge du consistant dans l’instant
Bernard Pivot explore Twitter avec méthode, rigueur et ravissement. Cela donne un ensemble d’aphorismes, d’apophtegmes, de maximes qui, pris dans leur tout, mettent à nu, numériquement s’entend, ce gardien de la beauté et des aspérités de la langue française, confident sur la place publique, pendant plus d’un quart de siècle, d’une liste interminable de figures qui ont fait les classiques et le présent du livre… « En faisant court, on se dévoile plus, dit-il. On ne peut pas apporter de nuances, noyer le poisson avec des circonlocutions. On va au plus vite, au plus net, au plus clair. »

. Les Nouvelles/News - Julia Gillard vers la sortie
Julia Gillard était régulièrement contestée au sein de son propre parti. Mais celle qui était devenue la première femme à prendre les commandes du pays avait jusque là toujours su affirmer son leadership. En utilisant souvent un discours féministe et en mettant en avant sa personnalité de femme libre. Lors de son discours après sa défaite électorale interne, Julia Gillard s’est d’ailleurs posée en pionnière, se disant « absolument confiante sur un point : il sera beaucoup plus facile pour la prochaine femme, et pour les suivantes », de briguer le pouvoir.

. Fatima Benomar - Féminisation : "Encore un truc de féministe qui sert à rien" ?
La langue ne vient pas de nulle part : La langue n’est pas neutre. Elle reflète, porte, perpétue et structure les représentations mentales dans nos sociétés. Dans le cadre de la lutte antisexiste, le but de l’épicène est donc de mettre en lumière de façon explicite le féminin, afin qu’il soit rappelé aux cerveaux qui l’éludent. Rappelons d’ailleurs que "Le masculin l’emporte" est une notion récente et purement idéologique (phallocrate) instaurée par le grammairien Vaugelas qui assumait qu’il entérinait par là la supériorité de l’Homme.

. MadmoiZelle - Wendy Davis, sénatrice, a discouru pendant 13h pour protéger le droit à l’avortement
Concrètement, outre l’interdiction d’avorter au-delà de 20 semaines, le projet de loi déposé par les Républicains texans pose des conditions strictes aux cliniques susceptibles de pratiquer un avortement. La flibuste parlementaire est une technique qui consiste à retarder le vote d’une loi par tous les moyens possibles. Les règles sont strictes : une fois à la tribune, la Sénatrice n’a pas le droit de s’assoir, pas le droit de s’appuyer sur le pupitre, elle doit rester debout (sa chaise a été retirée), elle n’a droit à aucune pause. Elle doit continuer son discours sans s’éloigner du sujet, car au 3ème rappel au règlement, elle devra s’assoir. Treize heures de discours sans manger ni aller aux toilettes, c’est long.

. Gazette des femmes - Exploitées, les mères porteuses ?
Professeure à la Faculté de droit de l’Université Laval, Louise Langevin vient de déposer le mémoire La maternité de substitution : une occasion d’égalité, de liberté, d’altruisme ? dans le cadre d’une consultation publique sur les activités de procréation assistée. Elle y explique pourquoi elle pense que le recours aux mères porteuses constitue une forme d’exploitation de la capacité reproductive des femmes. Et de quelle façon la législation pourrait mieux encadrer la gestation pour autrui, à défaut de l’interdire.

. Ladies & Gentlemen (fr) - La "passion" selon Cantat... Et ses admirateurs
Le long message téléphonique laissé par Kristina Rady, l’ex-femme de Bertrand Cantat, à ses parents, quelques semaines avant son suicide et aujourd’hui révélé permet-il encore d’éviter de faire le lien entre Bertrand Cantat et la violence conjugale ? Les fans et celles et ceux qui ont encore un coeur d’adolescent-e révolté-e (par presque tout sauf la violence faite aux femmes) que Tostaky fait toujours palpiter n’apprécieront pas qu’on pose seulement la question. Parce que la réponse y est contenue, évidemment : la passion selon Cantat fait aussi mal que la passion selon le voisin beauf et bedonnant qui cogne le soir en rentrant.

. Reiso - Printemps arabe : la révolution qui a miné la condition des femmes
Plus de deux ans après les premiers soulèvements en Tunisie, en décembre 2010, le bilan du printemps arabe est loin d’être favorable aux femmes. Selon l’ancienne ministre Jeannette Bougrab, interviewée par les Oubliés de l’Actu, les changements de gouvernement intervenus notamment en Tunisie et en Egypte ont « contribué à dégrader la situation de la femme ». L’ex-présidente de la Halde (Haute Autorité de Lutte contre les discriminations) rappelle ainsi qu’elle n’a jamais cru à un islamisme modéré au moment des élections égyptiennes, qui ont porté une majorité d’islamistes à l’Assemblée constituante : « Quand on voit la situation des Égyptiennes, aucune amélioration ne peut être constatée », déclare-t-elle. Le gouvernement égyptien prévoirait en effet d’abaisser l’âge légal du mariage à 9 ans, de réhabiliter l’excision et d’autoriser la polygamie.

. Le Devoir - L’espion qui venait du chaud
« Je ne veux pas vivre dans un monde où tout ce que je fais et dis est enregistré », dit le jeune nerd. L’administration américaine riposte aussitôt en demandant l’extradition du « traître », l’accusant de trois chefs d’espionnage, ce qui pourrait lui valoir la prison à vie. Mais plutôt que d’acquiescer à la demande, l’ancienne colonie britannique, informée désormais de la surveillance américaine à son insu, fait la sourde oreille et laisse le filou filer à l’anglaise. Héros des temps modernes, Edward Snowden ? Ou adolescent attardé qui s’amuse à narguer les autorités ?

. Sisyphe (archives) - Un traité féministe international pour abolir la prostitution
« Une ministre française souhaite abolir la prostitution en France et en Europe. » Cette femme est Najat Vallaud-Belkacem, ministre française des droits des femmes. Aujourd’hui, en 2012, un activisme féministe renouvelé se bâtit autour du mouvement visant à abolir la prostitution. La Convention contre l’exploitation sexuelle, si elle est portée à l’ONU par des militantes féministes et des ONG, permettrait de soutenir à la fois l’approche État par État et l’approche régionale comme la campagne qu’amène la France à l’Union européenne, et elle offre un vaste parapluie qui permet de reconnaître en toutes les formes d’exploitation sexuelle une violation des droits de la personne.

. La Presse - Au nom de l’hymen
Fazia, Zizi, Muhammad, Jehane, Rashad : cette galerie de personnages est bien réelle et elle est tirée du livre Sex and the Citadel, de la journaliste et immunologiste ShereenElFeki. Née en Grande-Bretagne, élevée à Toronto, elle a mis cinq ans à explorer la vie sexuelle des musulmans, surtout en Égypte, mais aussi en Tunisie, au Maroc, en Algérie. Résultat : un livre fascinant qui dépeint un univers de tabous et de misère sexuelle. Mais qui, pourtant, est porteur d’espoir.

. À dire d’elles - Talents aiguillés… vers le bas !
Le "no comment du jour" : 20 minutes s’empare d’une étude pour révéler un scoop : les femmes ont de l’ambition, pour moitié d’entre elles. Ca donne ceci : un titre : "talents aiguilles", une photo, en contre-plongée, d’une femme en mini-mini-jupe et talons, qui avance, avec une toute petite petite tête. Rapide analyse tout de même. Ça a dû leur faire sacrément peur. Que les femmes soient ambitieuses. Ce n’est pas leur rôle. Ce n’est pas pour cela qu’on leur a créé des carcans vestimentaires (jupes étroites, talons aiguilles justement).

. Le Devoir - Bouleversements climatiques - Les fossoyeurs
Une autre étude de la Banque mondiale vient de confirmer que, si rien n’est fait pour étrangler l’expansion des émissions de gaz à effet de serre (GES), l’état de la planète se confondra avec le mot piteux à l’horizon du court terme. Il y a urgence. Urgence à agir au cours des dix prochaines années avec comme objectif ceci : empêcher une hausse de 2 °C du thermomètre mondial d’ici vingt à trente ans. Dans le cas contraire, le président de la Banque mondiale, Jim Yong Kim, prévient, dans le commentaire accompagnant l’étude, que « cela se traduira par de vastes pénuries alimentaires, des vagues de chaleur sans précédent et des cyclones violents ».

. Les Nouvelles/News - Pourquoi Cambridge a besoin du féminisme – et le reste du monde aussi
Non, le féminisme n’est pas un gros mot. C’est une nécessité. Des étudiant-e-s de Cambridge font passer ce message. « J’ai besoin du féminisme parce que je suis une personne, pas un genre », clame la pancarte d’une étudiante. En arrière-plan, la prestigieuse université britannique de Cambridge ; c’est là que l’association étudiante CUSU Women (Cambridge University Student Union for Women) a lancé l’opération « Who needs feminism » (« Qui a besoin du féminisme ? »). Sur des ardoises, 700 personnes – étudiant-e-s, professeur-e-s, passant-e-s – ont répondu à cette question.

. La Presse - La belle indignée
Je l’ai reconnue à sa posture et à son entêtement. Le dos si courbé qu’on dirait qu’elle porte sur ses épaules le poids de chacune de ces 499 exécutions texanes. Presque pliée en deux, mais néanmoins debout, fidèle à ses convictions. « La peine de mort, cela n’a rien à voir avec la justice. Cela a tout à voir avec la vengeance. C’est revenir à la barbarie », répétait-elle.

. au féminin - Orientation : Les filles, et si vous perciez l’âme de la science ?
En France, les filles sortent souvent plus diplômées du système éducatif que les garçons. Mais dans le domaine des sciences, ces dernières sont encore sous-représentées. Pourtant, de belles carrières s’offrent à elles comme nous le démontre la physicienne Catherine Bréchignac, une amoureuse des sciences au parcours exemplaire, qui nous raconte ici son expérience. Pour peut-être en inspirer d’autres.

. Le Monde - Berlusconi condamné par les femmes
Trois magistrates, Carmen D’Elia, Orsola De Cristofaro et Giulia Turri, ont condamné, lundi 24 juin, Silvio Berlusconi à 7 ans de prison et à l’interdiction à vie d’exercice de charges publiques dans le procès Rubygate, où il était accusé, depuis avril 2011, d’abus de pouvoir et prostitution de mineure. Elles ont alourdi la peine réclamée par la procureure Ilda Boccassini, d’une année supplémentaire. Même si elle ne s’est pas achevée lundi (ses avocats vont faire appel), la trajectoire politique de Silvio Berlusconi, déjà condamné la semaine dernière à 5 ans de prison pour fraude fiscale, a subi un nouveau coup d’arrêt.

. Sisyphe (archives) - Des poètes québécoises et la question nationale
J’ai écrit ce texte avant le référendum de 1995 et, je ne sais plus pour quelle raison, il est resté inédit. Alors que la lutte pour l’indépendance du Québec demeure toujours d’actualité, il me semble que mes réflexions sur la place qu’y occupent les Québécoises, en particulier les poètes québécoises, sont tout aussi justifiées qu’à l’époque. J’y ajoute, ci-dessous, les références à quelques autres textes écrits plus récemment sur le sujet de la nécessaire présence des femmes dans le débat sur la création d’un pays qui nous appartienne.

. ActuaLitté - Un dictionnaire des idées reçues du numérique s’écrit sur Twitter
Hier, par un dimanche soir thaïlandais, Mahigan Lepage, Twitternaute comme d’autres et auteur en quête de recherches littéraires lance un hashtag : #edéesreçues. Comprendre, ou plutôt prononcer i-dées reçues. Immédiatement, Flaubert vous monte à l’esprit et avec lui son dictionnaire. Plusieurs internautes regardent avec attention, et voilà que l’auteur est suivi.

. Sisyphe (archives) - Salvya rend hommage au féminisme radical et à la « vieille garde »
Le groupe de jeunes féministes de l’Université Laval, Salvya, a d’abord rendu hommage au féminisme radical, dont il se réclame et que certain-es tentent de discréditer et d’exclure sous le prétexte qu’il ne serait pas rassembleur. Au nom du groupe, Isabelle Boily a rappelé (ou appris) aux membres de la commission que le mot « radical » vient du mot « racine ». Le féminisme radical se caractérise, a dit la chercheuse, par son analyse des discriminations à l’égard des femmes « sous l’angle des rapports sociaux de sexe, qui s’articulent dans des structures favorisant la domination des hommes sur les femmes, dans un système patriarcal qui gère cette hiérarchisation »

. Emceebeulogue - Violences faites aux femmes aux États-Unis : quand la violence s’arrête, c’est encore de la violence.
Voici des histoires parmi tant d’autres qui ont eu lieu récemment aux États-Unis, où le sort des femmes leur importe seulement quand il s’agit d’aller "libérer des musulmanes" dans quelque pays lointain et "arriéré". Contraception, avortement, violences conjugales, viols, sont mis sous la coupe patriarcale et subissent les coups de boutoirs des congrès et des gouverneurs des états, ainsi que du congrès fédéral, par le biais, entre autres, des réductions budgétaires sur les protections sociales qui affectent directement les femmes et de lois régressives et délibérément revanchardes sur les acquis des luttes des femmes.

. Éduscol - Éducation aux médias et à l’information
Permettre aux élèves d’exercer leur citoyenneté dans une société de l’information et de la communication, former des « cybercitoyens » actifs, éclairés et responsables de demain, tel est l’objectif de la relance d’une éducation aux médias et à l’information. Lecture critique et distanciée, capacité à publier, produire de l’information, s’informer, cela relève d’une pratique citoyenne des médias qui nécessite le développement de compétences info-documentaires et une initiation aux langages et formes médiatiques.

. Sisyphe (archives) - À partir du moment où la loi de Dieu devient la loi de l’État, les femmes sont perdantes
MM. Bouchard et Taylor ont trouvé que les Québécoises d’origine canadienne-française étaient chatouilleuses sur la question des droits des femmes ? Sur ce point, ils ne se sont pas trompés. Mais ils n’ont absolument pas compris les raisons de l’inquiétude des femmes et leur colère face à certains diktats religieux. Le 50e anniversaire de la mort de Duplessis et les nombreux reportages qui y ont été consacrés nous ont permis de revoir ou de découvrir à quel point l’alliance entre le clergé catholique et l’État était lourde de conséquences particulièrement pour les femmes.

. Osez le féminisme - Femmes : ne battons pas en retraites, battons-nous pour nos retraites !
Nous refusons les propositions qui visent à retarder le départ à la retraite et à diminuer le montant des pensions, à l’instar de l’allongement de la durée de cotisation ou de la désindexation des pensions sur l’inflation. En effet, ces orientations, dans la continuité des réformes menées ces vingt dernières années, ne feront que creuser les inégalités femmes-hommes. Aujourd’hui, la pension moyenne des retraitées est de 930 € mensuels en droits propres contre 1600 € pour les hommes ; les femmes perçoivent en moyenne une pension inférieure de 42 % à celle des hommes ; 2 retraités pauvres sur 3 sont des femmes ; parmi les femmes parties à la retraites en 2011, 25 % ont attendu 65 ans ou plus pour éviter la décote contre 15 % des hommes.

. ONF – Ferron, Marcelle
Documentaire sur la peintre québécoise Marcelle Ferron. Femme rebelle, peintre solitaire, artiste farouchement indépendante, mais aussi personnage public haut en couleur, engagé depuis 40 ans dans des polémiques retentissantes chaque fois que sont en cause la liberté de l’artiste ou celle de la femme, la justice ou l’égalité sociale, Marcelle Ferron fascine par les multiples facettes d’une personnalité riche, forte, indomptable, dont l’orchestration constitue une énigme.

. Blogue de Jocelyne Robert - Fred Pellerin tombe sur Paris comme la rosée du matin
D’entrée de jeux de mots, je suis saoulée de bonheur. Il s’adresse au public à la deuxième personne du singulier. Le tutoie. L’appelle Paris. Etonnamment, ça marche . Le coup au cœur est direct . Comme s’il disait : "Toi Philippe", "Toi Sandrine", "Toi l’ami". Ça marche si bien que j’oublie que je suis Québécoise. Je développe instantanément un sentiment d’appartenance. Je deviens Paris.

. Le Devoir - La liberté inc.
Jean-François Jacob a été, pendant un temps, l’un des administrateurs d’une page Facebook intitulée « Québec s’excuse pour ses radios-poubelles ». Les membres y ajoutaient des extraits d’émissions diffusées à CHOI ou à Radio X Montréal. Puis sont apparus des liens sur cette page provenant d’un site appelé la Coalition pour sortir les poubelles qui, en plus de lui aussi colliger ce genre d’extraits, invite les citoyens à faire pression sur les clients de ces radios pour leur faire connaître leurs responsabilités. En gros, ça disait : si t’achètes chez eux, tu cautionnes ce qu’on y dit. Et si c’est le cas, nous n’irons plus chez vous.

. Prostitution et société - Femmes à vendre, le retour de Fantine
En Espagne, en raison de la crise, des femmes sont amenées à vendre leurs pelos, leurs cheveux. L’auteure est partie à la recherche de ces nouvelles Fantine, qui vendit ses cheveux, ses dents puis se vendit tout entière comme prostituée. De l’ère industrielle à nos temps de crise capitaliste, le parallèle est saisissant. Les femmes restent frappées jusque dans leur intimité ; c’est leur corps même qui est mis à contribution. Nous avons demandé à la réalisatrice Frédérique Pollet Royer de nous présenter Pelos.

. Radio-Canada - Le Canada est membre d’une alliance « symbolique » contre les agressions sexuelles
Le ministre de la Justice Rob Nicholson a annoncé la nouvelle le 17 juin à Toronto, accompagné par les dirigeants de groupes canadiens qui luttent contre les agressions envers les enfants en ligne et ailleurs. M. Nicholson a reconnu qu’aucun pays ne peut lutter seul contre ces crimes, et a dit avoir hâte de travailler avec d’autres pays au sein de la Global Alliance Against Child Sexual Abuse, formée en décembre par les États-Unis et plus de 40 autres pays.

. La Presse - Trois femmes en prison
Un tribunal vient de condamner Wajeha al-Huwaider, et sa collègue Fawzia al-Ayouni, à une peine de dix mois de prison, suivie de deux ans d’interdiction de voyager. Tout ça parce que leur chemin a croisé celui de Nathalie Morin, cette jeune Québécoise coincée en Arabie saoudite depuis sept ans, avec ses trois enfants. Les autorités saoudiennes pressent la jeune femme de renoncer à ses droits parentaux et de rentrer chez elle. « Dire à une mère d’abandonner ses enfants, c’est de la torture psychologique », dénonce Nathalie Morin. Avant d’ajouter : « Je ne trouve pas un autre mot. C’est une torture. » À sa façon, elle a aussi écopé d’une peine de prison. Comme Wajeha et Fawzia...

. L’Actualité - Le mépris des femmes
"Crime d’honneur" suit, durant trois générations, une famille kurde ayant quitté son village natal, au bord de l’Euphrate, pour aller s’installer à Istanbul, puis à Londres, en traînant dans ses bagages de très lourdes traditions fondées sur deux poids, deux mesures. Tandis que les hommes ont droit à l’honneur, les femmes sont « marquées par la honte ». Elif Shafak compare la réputation des premiers à un tissu sombre qui ne révèle pas les taches ; celle des secondes à une fine batiste sur laquelle la moindre poussière paraît — et salit tous les leurs.

. La Presse - Une bonne raison de fêter le Québec
Le 24 juin, nous avons une très bonne raison de fêter. Fêtons l’éveil d’une conscience sociale. Ce besoin d’honnêteté qui nous honore. Trop de collectivités refusent d’ouvrir la boîte de Pandore, nous on déroule le rebord. C’est peut-être innocent de notre part, mais vaut mieux être innocent que coupable. Bien sûr, nous n’enrayerons jamais totalement la corruption. Là où il y a des hommes, il y aura toujours de l’hommerie, mais j’ai bon espoir que nous parviendrons à établir un système plus juste, où le mensonge sera l’exception, et non la règle.

. RAGEMAG - Patric Jean : "Nous assistons au début de la fin de la société patriarcale."
Le réalisateur Patric Jean, auteur du film La Domination masculine et porte parole de Zéromacho, un réseau d’hommes engagés dans la lutte pour l’égalité hommes/femmes et l’abolition de la prostitution, est dans Ragemag à l’occasion d’un entretien où il détaille le fondement et les modalités de son combat féministe. « Pour refuser l’abolition de nos privilèges structurels, nous, les hommes avançons avec énormément de stratégies : dérision, moquerie, humiliation, négation de la réalité, mauvaise foi… »

. Le Devoir - Vers de graves pénuries alimentaires
Au rythme où l’activité humaine bouleverse le climat de la planète, la hausse des températures risque de provoquer de graves pénuries alimentaires qui frapperont de plein fouet les plus démunis d’ici à peine deux à trois décennies, a prédit mercredi la Banque mondiale. Ce rapport est publié en même temps qu’une nouvelle étude démontrant que la fonte à venir du pergélisol aggravera encore davantage les changements climatiques. En fin de compte, c’est tout l’objectif de réduction de la pauvreté extrême qui risque de pâtir de l’inaction de la communauté internationale. « Le changement climatique fait peser une menace fondamentale sur le développement économique et la lutte contre la pauvreté ».

. Incendo - Les femmes dans la Révolution française
La Révolution française a proclamé les « immortels » Droits de l’Homme et du Citoyen mais a refusé la reconnaissance de ces droits à la moitié du genre humain. Pourtant, dans ce soulèvement formidable contre l’ancien ordre établi, les femmes ont pris une part aussi active que les hommes ; elles ont eu l’initiative de mouvements populaires, elles se sont organisées efficacement et constamment se sont vues refuser le droit de cité. « La femme a le droit de monter sur l’échafaud ; elle doit avoir également celui de monter à la tribune ». Art.10 de la Déclaration des Droits de la Femme et de la Citoyenne par O. de Gouges.

. Le Devoir - Une femme sur trois est violentée, selon l’ONU
« À l’échelle mondiale, 35 % des femmes ont subi des violences physiques et/ou sexuelles de leur partenaire intime, ou des violences exercées par d’autres que leur partenaire », affirme ce rapport. « Ce sont des statistiques choquantes », a estimé Flavia Bustreo, responsable de la division familles, femmes et enfants à l’OMS. « Il est aussi choquant de voir que ce phénomène se produit partout dans le monde », a-t-elle dit aux journalistes. « La plupart de ces actes sont des violences du partenaire intime », relève le rapport, soulignant que « dans le monde pas moins de 38 % du total des meurtres de femmes sont commis par des partenaires intimes ».

. La Presse - Nigella et la violence conjugale
Le conte de fée de Nigella Lawson s’est écroulé la semaine dernière avec la publication par un tabloïd londonien de photos montrant le mari de la déesse, Charles Saatchi, les deux mains autour de son cou, comme s’il voulait l’étrangler. Les images ont été captées alors que les deux mangeaient au restaurant, à Mayfair. Les clichés publiés par les médias britanniques montrent aussi la belle Nigella en larmes, en sortant du restaurant. Rien de drôle. Tout de tragique. De toute évidence, on doit se demander ce que cet homme fait en privé s’il pose des gestes aussi inacceptables en public.

. Huffington Post - La jeunesse brésilienne s’impose
« La Coupe, on s’en fiche ! De l’argent pour la santé et l’éducation ! », répètent les manifestants. Les jeunes marchent pour dénoncer le coût de la vie élevé, la poussée de l’inflation, la mauvaise gestion des finances publiques, la brutalité policière, la corruption et l’impunité. Ils marchent aussi pour attirer l’attention de la presse étrangère, sur place pour couvrir la Coupe des Confédérations lancée samedi passé et qui sert de test au Mondial de 2014.

. Terrafemina - Contraception : ces hommes qui sabotent préservatifs et pilules
Le sabotage, par les hommes, des méthodes de contraception de leur compagne afin que cette dernière tombe enceinte à son insu serait un phénomène de plus en plus courant aux États-Unis, selon les résultats d’une récente étude de l’université de Brown (Rhode Island). « Il peut s’agir d’hommes qui sabotent la pilule de leur partenaire, qui font pression pour qu’elle tombe enceinte ou même qui forcent leur femme à avorter », explique l’étude. La coercition reproductive affecte des femmes de tous les niveaux socio-économiques et de tous les niveaux d’études.

. La Presse - Israël viole les droits des enfants palestiniens, selon un organe de l’ONU
Le Comité des droits de l’enfant de l’ONU a accusé jeudi la police et l’armée israéliennes de maltraiter les enfants palestiniens, citant des cas de torture, d’arrestations nocturnes et d’isolement en prison pendant des mois. Les enfants vivant dans « les territoires palestiniens occupés » sont systématiquement sujet aux violences physiques, sexuelles et verbales, et supportent également des humiliations, menaces et privations d’eau, aliments et hygiène après leur arrestation, indique le rapport.

. ONF - Quelques féministes américaines
Dans ce long métrage documentaire, Luce Guilbeault, qui coréalise le film aux côtés de Nicole Brossard et de Margaret Wescott, interviewe quelques féministes américaines : Rita Mae Brown, auteure et poète, Margo Jefferson, écrivaine et critique, Kate Millett, auteure et sculpteure, Lila Karp, écrivaine et professeure, Ti-Grace Atkinson, théoricienne et militante féministe, Betty Friedan, auteure. Elles nous racontent leurs expériences, leurs sentiments et leurs théories sur la question du féminisme.

. La Presse - La pauvreté frappe la moitié des enfants autochtones
La pauvreté touche le tiers des enfants des Premières Nations au Québec - le double de la moyenne provinciale, révèle une étude publiée mercredi par le Centre canadien de politiques alternatives. Le Québec fait un peu meilleure figure que les autres parties du Canada, qui affiche pour sa part un pourcentage de pauvreté infantile de 50 pour cent - le triple de la moyenne nationale - chez les enfants inscrits des Premières Nations - ceux qui vivent dans des réserves ou qui ont un lien avec celles-ci.

. Aldarone - Une comparaison entre misandrie et misogynie
De quoi on parle quand on parle de misogynie ? On parle du système patriarcal qui tend à considérer les femmes comme étant inférieures à l’homme : plus faibles, moins intelligentes, tout juste bonnes à occuper des tâches subalternes. Elles doivent être douces et obéissantes. Tandis qu’à l’opposé, les hommes se doivent de rechercher la force, le pouvoir, la performance et faire des choses importantes, qui comptent. Le résultat qu’on connait c’est qu’une femme mérite ce qui lui arrive. De quoi on parle quand on parle de misandrie ? Je ne suis pas certain d’avoir la réponse à cette question. Les seules fois où j’ai vu quelqu’un se faire traiter de misandre c’était en réaction à une féministe qui expliquait son point de vue. Et l’opposant n’est jamais capable d’étayer son propos.

. La Presse - En quatre mots : suspense à la Cour suprême américaine
La tradition veut que la Cour suprême des États-Unis annonce ses arrêts les lundis et les jeudis peu après 10 h. Comme il ne reste plus qu’une semaine à la session annuelle de la plus haute instance américaine, le suspense sera donc au rendez-vous ce matin. Car le moment approche où les juges rendront leurs décisions sur les causes les plus importantes qu’ils ont entendues en 2013. En voici quatre, dont deux qui portent sur le mariage homosexuel.

. Le Devoir - Fabulations autour de Simone de Beauvoir et de la prostitution
Le « Devoir de philo » de la fin de semaine dernière (15-16 juin) traitait de la philosophie de Simone de Beauvoir, ou du moins de ce qu’elle aurait pu dire des lois canadiennes sur la prostitution.Pour affirmer que Simone de Beauvoir n’était pas abolitionniste, Viviane Namaste n’a eu d’autre choix que d’évacuer son utopie d’un monde sans prostitution. Les bonnes féministes devraient faire la promotion de la liberté de commerce, voire de la liberté de s’enrichir sur le dos des autres, ce que font les proxénètes. C’est ici que l’euphémisme des « tierces parties » agit efficacement pour masquer leur rôle, alors que la Cour suprême du Canada doit se prononcer sur les articles de la loi qui interdisent le proxénétisme. Déguiser le loup en grand-mère, n’est-ce pas avantageux si l’on vise à décriminaliser le proxénétisme ?

. Marie-Claire - Sexisme ordinaire : quand les politiques dérapent…
En matière de sexisme ordinaire, les politiques sont parfois loin de montrer l’exemple. Pour rendre compte de ce lourd retard en matière d’égalité homme femme, le journal anglais The Guardian a publié le 14 juin dernier le top 10 des propos les plus sexistes prononcés par nos politiciens…

. Le Devoir - Prostitution - Simone n’aurait pas été dupe
Devant l’oppression patriarcale que représente la prostitution, il y a fort à parier que de Beauvoir aurait choisi le camp abolitionniste. Cette négation de l’humanité de la femme par la transaction prostitutionnelle n’est pas un acte isolé entre « deux individus consentants », comme le veut la rhétorique prodécriminalisation. Elle s’inscrit plutôt dans le cadre structurant de la société patriarcale qui limite la liberté de toutes les femmes et assigne à chacun et chacune son rôle.

. Observateurs.ch - « Le statut des femmes est l’enjeu majeur des révolutions arabes ! »
La journaliste suisse Mireille Vallette rencontre Djemila Benhabib. Le statut des femmes est au cœur de toutes les discussions ! Je dirais même que c’est l’enjeu principal de ces révolutions, dit D. Benhabib. Ceux qui veulent faire reculer les aiguilles de la montre de 14 siècles ciblent en particulier le statut des femmes, car il porte en son sein la séparation du politique et du religieux. Par exemple, la façon dont Ennahda en Tunisie a voulu remplacer le mot égalité par complémentarité dans la Constitution, ça veut tout dire. Et des salafistes et des Frères musulmans en Égypte qui veulent abaisser l’âge du mariage, décriminaliser l’excision, limiter le droit au divorce pour les femmes…

. La Presse - Bras de fer hommes-femmes au conseil de bande à Kanesatake
Les quatre femmes du conseil, qui votent toujours ensemble et qui estiment que la règle de la majorité prévaut, se heurtent au grand chef qui, lui, croit au contraire qu’un grand chef est un grand chef. « Selon notre coutume, le grand chef a le dernier mot ». Au cours d’une assemblée spéciale, un vote de confiance a été tenu. Le résultat : non pour les quatre femmes et oui pour les trois hommes. Les quatre femmes n’entendent absolument pas partir. « Aux élections régulières, environ 600 personnes votent. Là, il n’y en a eu que 200. Encore une fois, ce vote a été le fait d’un geste unilatéral du grand chef qui n’accepte pas d’être mis en minorité ».

. Le Devoir - Enquête de l’ISQ - 25% des enfants sont exposés à la violence des parents
Ce climat de violence conjugale est en corrélation directe avec les sévices plus fréquents que subissent ces enfants, sous forme d’agressions physiques et psychologiques. Ce constat inédit est tiré de la troisième enquête de l’Institut de la statistique du Québec (ISQ) sur la violence familiale dans la vie des enfants (les attitudes parentales et les pratiques familiales). Pour une première fois, les chercheurs ont en effet observé l’exposition des enfants aux conduites violentes entre leurs parents, et ce, sous trois formes : violence verbale, violence psychologique et violence physique.

. Le Nouvel Observateur – Le cerveau des victimes de violences sexuelles serait modifié : ce n’est pas irréversible
Une étude récente menée par une équipe de chercheurs internationaux (allemands, américains et canadiens), et publiée début juin 2013 dans l’"American Journal of Psychiatry", a mis en évidence des modifications anatomiques visibles par IRM de certaines aires corticales du cerveau de femmes adultes ayant subi dans l’enfance des violences sexuelles. Fait remarquable, ces aires corticales qui ont une épaisseur significativement diminuée par rapport à celles de femmes n’ayant pas subi de violences sont celles qui correspondent aux zones somato-sensorielles des parties du corps ayant été touchées lors des violences (zones génitales, anales, buccales, etc.). Et l’épaisseur de ces zones corticales est d’autant plus diminuée que les violences ont été plus graves (viols, plusieurs agresseurs,…).

. Femmes en résistance - 11ème édition : Résistance à l’obscurantisme !
Pour sa onzième édition, qui se déroulera les 28 et 29 septembre toujours à l’espace municipal Jean Vilar d’Arcueil, le festival Femmes en résistance s’intéressera aux femmes qui, partout à travers le monde, résistent à l’obscurantisme, sous toutes ses formes. Pour les femmes, le phénomène est mondial et traverse toutes les sociétés. Partout, il est dévastateur. Véhiculé à grande échelle par les idéologies religieuses et capitalistes ou par ceux qui s’en emparent, il impose violences, privations de liberté, freins à l’émancipation des femmes.

. Sisyphe (archives) - Les enjeux du refus de la mixité : le contrôle social des femmes
La vaste consultation publique menée au Québec en 2007, dans le cadre de la commission Bouchard-Taylor, n’a pas dissipé le malaise profond soulevé par certaines demandes d’accommodements, justifiées par des valeurs culturelles ou religieuses. On aura remarqué que plusieurs demandes controversées touchent justement à la non-mixité, tels le refus de recevoir un service public par une personne de sexe opposé (examen de permis de conduire, policier, examen médical à l’urgence, etc.), le refus de travailler sous l’autorité d’une femme, le refus de participer à des activités sportives ou des sorties scolaires mixtes, etc.

. Institut de la statistique Québec - Évolution des pratiques parentales en matière de punition corporelle au Québec : des signes encourageants
Une étude diffusée aujourd’hui par l’Institut de la statistique du Québec révèle que les pratiques de discipline non violentes, telles que la communication ou le retrait de privilèges, sont les plus courantes puisque les parents de la quasi-totalité (98 %) des enfants québécois âgés entre 6 mois et 17 ans y ont eu recours au cours d’une période de 12 mois. Cependant, l’enquête La violence familiale dans la vie des enfants du Québec 2012 montre que 35 % des enfants ont aussi reçu, au moins une fois au cours d’une année, des punitions corporelles comme des tapes à mains nues sur les fesses, la main, le bras ou la jambe. La violence physique sévère, c’est-à-dire les conduites telles que frapper un enfant sur les fesses ou ailleurs avec un objet dur ou lui donner un coup de poing ou un coup de pied ou bien secouer un enfant de moins de 2 ans, concerne 6 % des enfants québécois.

. Libération - L’« homme à l’arrêt », nouvelle forme de contestation pacifique à Istanbul
Un homme se tient debout sur la place Taksim d’Istanbul. Muet, le regard fixe, il n’a pas bougé depuis des heures. Son action pacifique, sur une place interdite au rassemblement par les autorités turques, intrigue et fascine les centaines de personnes qui l’observent, lui, et la police. Cinq heures plus tard, l’homme est toujours là, les mains dans les poches, un sac et des bouteilles d’eau à ses pieds. Il fixe l’immense portrait du fondateur de la Turquie moderne, Mustafa Kemal Atatürk, accroché au sommet de l’ancien centre culturel.

. Gams - Le mariage précoce prive les filles de leurs droits d’enfance
L’Union de l’action féminine a organisé une conférence, vendredi dernier, pour débattre des dangers pour la santé, physique et mentale, des mères mineures. « Le mariage et la grossesse précoces privent les jeunes filles de leurs droits d’enfance comme le droit à l’éducation, le droit de jouer, le droit à la protection et la tendresse, ainsi qu’au développement naturel, mais en plus cela les expose à diverses violations physiques, mentales et sexuelles. »

. Sisyphe (archives) - Le contrat sexuel - Contrat… ou trahison ?
Les temps sont durs pour les violeurs. Leur recours au "consentement" implicite de leurs victimes ne convainc pas toujours, et le blâme adressé à celles-ci commence à faire scandale. Julian Assange, qui avait cité en défense le chandail de cachemire rose d’une des femmes qui l’accusent de viol, se ridiculise en se plaignant de la diffusion de leurs plaintes et en traitant la Suède d’"Arabie saoudite du féminisme". Surtout, dans le dossier de la prostitution, de plus en plus de pays remettent en question ce que la philosophe politique Carole Pateman appelle "le droit sexuel masculin" d’accès au corps de femmes.

. Relations - Cap sur la décroissance
Parler de décroissance, c’est parler du changement de cap nécessaire pour que la vie humaine soit encore possible un jour sur cette planète. La Terre ne supporte simplement plus tous les excès de nos sociétés gloutonnes, égoïstes, gaspilleuses, voire décadentes, oublieuses de l’instinct et de l’intelligence qui ont permis aux êtres humains de ne pas mettre en péril leur milieu de vie jusqu’ici. La décroissance s’offre non pas comme projet mais plutôt comme principe moteur en vue de rendre possible la transformation de nos sociétés, leur refondation sur la base d’une nécessaire sobriété s’appliquant à tous et toutes – à ne pas confondre avec l’injuste austérité actuelle –, et d’une relation de respect à réinventer entre les humains et la nature – plutôt que le modèle de prédation et de pollution qui fait des ravages.

. Le Devoir - Où s’en va le pape François ?
aradoxalement, on assiste à une recrudescence des prétentions religieuses dans les affaires publiques. Même le pape argentin, nouveau venu en Europe, résiste mal à la tentation de dicter une orientation des lois, comme il l’a fait récemment à des parlementaires de France, voire à dicter aux couples catholiques de ce pays le nombre d’enfants qu’ils devraient mettre au monde. Le monde n’a pas attendu les religions pour se déchirer, mais force est de reconnaître que les confessions ont souvent contribué à certains des antagonismes qui subsistent aujourd’hui.

. Youtube - Maria Mourani exhorte le gouvernement à agir dans le dossier de Mme Nathalie Morin
La députée bloquiste Maria Mourani a fait une déclaration hier à la Chambre des communes à Ottawa pour soutenir Mme Nathalie Morin, qui est depuis 8 ans séquestrée par son mari en Arabie Saoudite. Récemment, deux femmes saoudiennes ont été accusées d’avoir encouragé Mme Morin « à se soustraire à l’autorité de son mari » et emprisonnées pour 10 mois. Voir et entendre la déclaration de Marie Mourani.

. La Gazette des femmes - Un forum pour éveiller les consciences
Le 20 mars dernier, 400 femmes de 77 pays se sont réunies à Paris pour le premier Forum mondial des femmes francophones. L’objectif : interpeller la communauté francophone à propos de la condition féminine. Souhaité et organisé par le gouvernement français, en partenariat avec l’Organisation internationale de la Francophonie, ce Forum est né de la volonté de la ministre déléguée à la Francophonie, Yamina Benguigui. Celle-ci a été frappée par le sort de centaines de femmes violées dans un camp de réfugiés au Nord-Kivu, dans l’est de la République démocratique du Congo. « Des femmes, des fillettes parfois même de moins de 2 ans.

. L’Actualité - Guy Turcotte : patient ou prisonnier ?
Si Guy Turcotte avait poignardé ses enfants il y a 25 ans, il aurait probablement fini ses jours dans un hôpital psychiatrique. Les personnes jugées non coupables pour cause « d’aliénation mentale » étaient alors enfermées pour une période indéterminée. Jusqu’en 1992, c’est le lieutenant-gouverneur qui détenait le pouvoir de leur accorder la grâce d’une libération selon « son bon plaisir » ! Aujourd’hui, c’est la Commission d’examen des troubles mentaux qui décide de leur sort et elle a l’obligation de libérer un individu dès qu’elle juge qu’il n’est plus dangereux. Mais cela pourrait changer.

. Rue89 - Duflot sifflée et 9 autres moments sexistes dans le monde
On a beau être présidente, Première ministre, ministre ou députée : aucune de ces positions n’épargne à une femme le risque d’être remise en cause ou ridiculisée par le fait même d’être femme. The Guardian reprend dix moments sexistes en politique à travers le monde. La contribution française à cette liste, qui compte des oliticiennes d’une dizaine de pays : les sifflements à l’encontre de la ministre du logement Cécile Duflot, l’année dernière, à l’Assemblée nationale, pour avoir porté une robe que la journaliste anglaise qualifie pourtant d’« assez classique ».

. Huffington Post - République - les institutions de la liberté
L’idée républicaine repose sur celle de la liberté politique des membres de la communauté. Le républicanisme traverse l’histoire politique du Québec depuis ses origines coloniales, malgré que cela soit méconnu. Une magnifique et importante anthologie du républicanisme au Québec, du début du 18e siècle à 1967 : De la république en Amérique française : Anthologie pédagogique des discours républicains au Québec 1703-196 met en lumière la continuité de la présence de cette idée dans notre société.

. Le Devoir - Surprise à Téhéran
L’élection dès le premier tour, vendredi, du dernier candidat tant soit peu « réformiste » autorisé à la présidentielle - un religieux du nom de Hassan Rohani - semblait en tout cas avoir chassé, pour un moment, le cynisme et le désespoir parmi les jeunes de Téhéran, qui manifestaient leur joie samedi. De manière explicite, ils veulent voir dans cette élection la revanche, quatre ans plus tard, de leur héros de 2009, Mir Hossein Moussavi, à qui une fraude massive avait coûté la victoire, et qui croupit toujours en résidence surveillée.

. Sisyphe (archives) - La percée de la mouvance masculiniste en Occident
Le masculinisme aujourd’hui en Occident, c’est une lame de fond, une idéologie rampante, un état d’esprit à l’égard des hommes et des femmes, qui tend à affirmer que les premiers sont victimes des « excès » des secondes. Les femmes, entend-on dire ici et là, auraient exagéré. Elles auraient obtenu « trop » de droits, de libertés et aujourd’hui, dit cette idéologie, elles seraient devenues incontrôlables. Le remède, entend-on encore murmurer, ce serait que les femmes soient rappelées à l’ordre.

. Les Nouvelles/News - La première femme cosmonaute... et celle qui aurait dû la suivre
C’était il y a cinquante ans et un jour. Le départ du vaisseau spatial Vostok 6 mais surtout, à son bord, celui de Valentina Terechkova, première femme dans l’espace. Âgée de 26 ans, parachutiste accomplie, la Soviétique est restée dans l’espace trois jours, orbitant autour de la Terre. Il faudra attendre près de 20 ans pour qu’une autre femme, Svetlana Savitskaya, retourne dans l’espace. Pourtant, deux vols féminins auraient dû quitter l’URSS en 1963.

. La Presse - Pakistan : un groupe extrémiste revendique le double attentat
L’autocar visé par la première bombe transportait des étudiantes de l’université Sardar Bahadur Khan, la seule de la ville qui accueille exclusivement des femmes. Un établissement situé proche de quartiers chiites et qui accueille nombre d’enfants de cette minorité qui représente 20 % de la population au Pakistan, pays majoritairement musulman sunnite de 180 millions d’habitants. Une seconde bombe a explosé 90 minutes plus tard à l’hôpital où avaient été amenées les blessées. Onze personnes supplémentaires ont été tuées.

. RTBF - Appel au viol raciste : après la ministre italienne, Rokhaya Diallo est visée
Durant la nuit de vendredi à samedi, l’auteure et activiste anti-racisme Rokhaya Diallo a été victime d’un appel au viol de la part d’un internaute qui s’exprimait sur Twitter. Ces menaces surviennent au surlendemain d’un appel similaire lancé par une élue de la Ligue du Nord à l’encontre de la ministre italienne de l’intégration. La citoyenne française nous a fait part de son intention de ne pas laisser cet incident sans suite. "Je vais porter plainte. D’habitude, je ne réagis pas aux insultes mais on ne peut pas laisser ce genre d’appel au crime sexuel sans suite."

. Le Devoir - Aux sources de la laïcité
« Avez-vous remarqué qu’il n’y a plus de débat sur le voile islamique en France ? C’est une affaire réglée ! » Alors que le turban au soccer déchire la société québécoise et que les fêtes juives font irruption jusque dans le choix de la date des élections, ces débats semblent largement apaisés en France. Tout cela depuis l’adoption de la loi de 2004 qui a interdit le port de signes religieux à l’école. Les opposants avaient pourtant annoncé la guerre civile, la multiplication des écoles privées musulmanes et des conflits de toutes sortes. « Rien de tout cela ne s’est produit », dit Catherine Kintzler, philosophe spécialiste de l’esthétique qui enseigne à l’Université de Lille.

. WomenCan - Le Canada s’oppose aux tentatives faites aux Nations Unies pour contrer la violence sexuelle faite aux femmes
Le gouvernement canadien, qui préside les négociations portant sur la résolution annuelle du CDH en matière de violence faite aux femmes, a joué dans le passé un rôle de premier plan en aidant à la réalisation de progrès visant à protéger les femmes contre la violence. Pourtant, cette année, on a soulevé des préoccupations au sujet du traitement qu’accorde le Canada à la nouvelle résolution sur le thème de la « violence sexuelle ». Ces préoccupations portent sur les propositions que le Canada met lui-même de l’avant. Elles sont régressives et représentent une atteinte grave aux droits des femmes et à la santé et au bien-être des victimes de violences sexuelles.

. L’Orient Le Jour - Prison pour deux Saoudiennes ayant voulu aider une Canadienne à fuir son mari saoudien
Deux militantes saoudiennes, accusées d’avoir incité une Canadienne à se soustraire à l’autorité de son mari saoudien, ont été condamnées samedi à 10 mois de prison, a indiqué un militant des droits de l’Homme. Un tribunal saoudien a "condamné les militantes Fawzia al-Ayouni et Wajiha al-Houaider à dix mois de prison, une peine assortie d’une interdiction de quitter le territoire pendant deux ans". Le Forum du Golfe pour les libertés civiques a exhorté le gouvernement et le Parlement canadiens à agir auprès des autorités saoudiennes pour défendre les deux militantes.

. Sisyphe (archives) - Prostituées et hétaïres - Pour une analyse critique du Deuxième sexe de Simone de Beauvoir
Simone de Beauvoir publie ce chapitre quatre ans après l’intervention du 13 décembre 1945 de Marthe Richard au Conseil municipal de Paris, où celle-ci demandait la suppression des « maisons de tolérance, ainsi que la police des mœurs » et trois ans après la décision par le gouvernement français, le 13 avril 1946, de fermer les bordels. Elle publie aussi ce chapitre la même année que l’approbation par l’ONU, le 2 décembre 1949, de la Convention des Nations Unies « pour la répression de la traite des êtres humains et de l’exploitation de la prostitution d’autrui ». Son préambule, souvent, à juste titre, cité, considérait que « la prostitution et le mal qui l’accompagne, à savoir la traite des êtres humains en vue de la prostitution, sont incompatibles avec la dignité et la valeur de la personne humaine et mettent en danger le bien-être de l’individu, de la famille et de la communauté ». La manière dont Simone de Beauvoir rend compte de ces deux événements majeurs nous donne un premier aperçu de son analyse.

. Le Nouvel Observateur - Le pape s’en prend aux lois de la République française
Le pape François a invité samedi 15 juin les parlementaires français à ne pas hésiter à "abroger" les lois si nécessaire, pour leur "apporter l’indispensable qualité qui élève et anoblit la personne humaine". Les propos du pontife qui recevait au Vatican une délégation de sénateurs et députés venus de France faisaient clairement allusion à toutes les législations pouvant être considérées comme contraires aux principes de l’Eglise catholique, de l’avortement à l’euthanasie en passant par le mariage gay ou les nouvelles normes de bioéthique.

. Radio-Canada - C’était Bourgault
Cinq émissions sur Pierre Bourgault diffusées à la Première Chaîne de la radio de Radio-Canada. En 1976, après avoir éprouvé des difficultés financières, Pierre Bourgault est engagé comme chargé de cours d’abord, puis à titre de professeur, au Département de communication de l’UQAM. Il y est resté presque jusqu’à la fin de sa vie, marquant des générations d’étudiants qui font désormais leur place dans les médias. Mais ce n’est pas seulement en enseignement que Bourgault a joué un rôle de mentor. La transmission du savoir était naturelle chez lui et ceux qui le côtoyaient bénéficiaient de ses conseils. Bourgault, l’homme de mots. Bourgault, le militant. Bourgault, l’homme des médias. Bourgault, le mentor. Bourgault, l’homme.

. Le Devoir - Le cours d’éthique et de culture religieuse de nouveau en Cour suprême
La Cour suprême du Canada se penchera une nouvelle fois sur le cours d’éthique et de culture religieuse du Québec, un an après avoir refusé à des parents de Drummondville le droit d’exempter leurs enfants de ce programme. Cette fois, c’est un établissement scolaire qui souhaite être dispensé du cours qui a remplacé l’enseignement moral, catholique ou protestant dans l’ensemble des écoles de la province en 2008. La Loyola High School, une école secondaire catholique de Montréal, souhaite offrir son propre programme. La demande lui a été refusée par Québec, sous prétexte notamment que le cours proposé repose sur une démarche confessionnelle plutôt que culturelle.

. Le Devoir - Disparition du programme Arts et lettres - La liquidation de l’héritage culturel
À peine élu, s’en souvient-on, pour empêcher que l’éducation devienne une simple marchandise, le Parti québécois déshérite la jeunesse étudiante d’une part essentielle de la culture nationale au profit du marché des biens culturels. La décision de remplacer au cégep le programme Arts et lettres par un programme Culture et communication n’est pas un simple changement de nom, c’est une rupture historique. Quels citoyens, quels écrivains, quels professeurs de français notre ministre de l’Éducation espère-t-il d’une formation dominée par la communication ?

. Prostitution et société - Les prostitueurs. Sexe à vendre... Les hommes qui achètent du sexe
« The Johns » était sans doute le seul livre vraiment documenté au niveau international sur la question des prostitueurs. La traduction de Martin Dufresne nous permet enfin de lire l’analyse du canadien Victor Malarek sur le chaînon manquant de la question prostitutionnelle, paru en 2009. Après avoir lu plus de cinq mille messages de clients sur le web et interviewé seize prostitueurs, après avoir écumé les bordels de Bangkok, du Costa Rica et du Cambodge comme les trottoirs de Vancouver, Malarek brosse un tableau inquiétant. Les prostitueurs, ces hommes invisibles, sont le moteur du réacteur. Ils génèrent un marché multimilliardaire.

. Les Nouvelles/News - G(irls) 20 : le G20 des jeunes femmes
Le G20 commence samedi le 15 juin à Moscou. Pas celui des chefs d’État – lequel se tiendra en septembre à Saint-Petersbourg – mais le sommet G(irls) 20, qui réunit des jeunes femmes entre 18 et 20 ans. Dix-neuf sont issues des pays du G20, une représente l’Union Européenne, une autre l’Union Africaine. Pendant quatre jours elles vont débattre entre elles et avec des personnalités telles que la patronne de presse Ariana Huffington ou Olga Golodets (vice-Première ministre russe pour les Affaires sociales). Le but : faire émerger de nouvelles dirigeantes et de nouvelles idées, à présenter ensuite aux dirigeants du G20. Le sommet s’articule en deux parties : les opportunités gagnées et les opportunités perdues. Cette années elles seront consacrées respectivement à l’emploi, la croissance et l’investissement et aux mariages forcés.

. Le Huffington Post France - Les femmes, au cœur de la transformation du Brésil
Dans quelques jours, la seconde édition du Women’s Forum Brésil s’ouvrira à Sao Paulo illustrant l’engagement du Women’s Forum for the Economy and Society auprès des femmes et des hommes de ce pays, et manifestant notre conviction en la dynamique de changement engagée au Brésil et le rôle que les brésiliennes ont à y jouer. Les Brésiliennes, tout comme les femmes du monde entier, sont confrontées à un certain nombre de paradoxes. Le Women’s Forum for the Economy and Society souhaite être présent partout où la participation active des femmes créé un mouvement d’optimisme et de changement. Nous exerçons une action de défricheur : aller à la rencontre de ces femmes qui sont au cœur des dynamiques de transformations socio-économiques.

. AVAAZ.org - Tous aux côtés d’Edward Snowden !
À seulement 29 ans, ce jeune homme vient de risquer sa vie - sa petite amie, son emploi, sa maison - pour révéler le scandaleux programme PRISM mis en place par le gouvernement américain, qui lit et enregistre nos mails, messages Skype, publications Facebook et appels téléphoniques depuis des années. Auparavant, Bradley Manning avait lui aussi transmis à Wikileaks ce type d’informations. Les États-Unis l’ont alors incarcéré, nu, en cellule de confinement dans des conditions qualifiées par l’ONU de "cruelles, inhumaines et dégradantes".

. Passeport Santé - Le soutien-gorge, un accessoire à consommer avec modération...
...et discernement. Ou à porter les jours de fête, comme une parure exceptionnelle. Le soutien-gorge, par ses armatures, élastiques, bonnets, bretelles, compresse les ganglions et canaux lymphatiques, la lymphe devient alors stagnante, les toxines ne sont plus éliminées naturellement et s’accumulent dans les seins. La compression augmente sensiblement leur température et favorise, le cas échéant, des congestions indésirables. Ce sous-vêtement agit bien comme un garrot qui entraîne stases, chaleur, douleurs. Contrairement aux idées reçues, le soutien-gorge rend la poitrine musculairement paresseuse et favorise son affaissement.

. Le Point - L’Allemagne, le plus grand "bordel" d’Europe
La légalisation de la prostitution en 2001 devait apporter sécurité et protection aux travailleurs du sexe. Il n’en a rien été, selon plusieurs enquêtes. De nouveaux éléments venus d’outre-Rhin viennent nourrir le débat qui n’a jamais cessé de faire rage entre les abolitionnistes et les plus libéraux, qui souhaitent banaliser et réguler l’activité pour mieux protéger les travailleurs du sexe. Cette voie a été choisie par l’Allemagne, en 2001. Douze ans après, l’heure des bilans sonne. Or, ils ne sont guère encourageants. La loi ne semble avoir eu aucun impact positif pour les spécialistes. Pire, la situation des prostitué(e)s se serait même dégradée.

. Radio-Canada - Les lois canadiennes sur la prostitution devant la Cour suprême
La question du jour de l’émission Pas de midi sans info est : faut-il décriminaliser la prostitution ? Écouter l’intervention de Julie Miville-Dechêne, présidente du Conseil du statut de la femme (CSF) dans l’audio du 13 juin 2013 vers 12h18.

. Les Nouvelles/News - Loi de Lewis : quand les commentaires illustrent le sexisme
Le tweet d’une blogueuse féministe déclenche une vague d’insultes et de propos sexistes. Étonnant ? Non, juste l’application de la loi de Lewis. Helen Lewis est une journaliste américaine écrivant régulièrement sur le sexisme. En août 2012 elle énonce sur Twitter la loi de Lewis : « les commentaires de n’importe quel article sur le féminisme justifient l’existence du féminisme »

. Radio-Canada - Le projet de loi sur les soins de fin de vie bien accueilli
Le projet de loi 52, déposé par la ministre responsable du dossier "Mourir dans la dignité", Véronique Hivon, établit les conditions permettant à une personne d’obtenir l’aide médicale à mourir ainsi que les exigences qui doivent être respectées avant qu’un médecin ne puisse l’administrer à un malade. Outre l’encadrement de l’aide médicale à mourir, le projet de loi reconnaît le droit des patients à un accès aux soins palliatifs. Il en fait même une obligation pour le système de santé. Ce projet de loi est le résultat d’une vaste consultation menée l’an dernier qui a donné lieu à une série de recommandations élaborées par un comité d’experts.

. DH.be - La Russie fait de la "propagande" homosexuelle un délit
Les députés russes ont adopté mardi deux lois punissant tout acte de "propagande" homosexuelle devant mineur et réprimant les "offenses aux sentiments religieux", critiquées par les militants des droits de l’homme. La loi contre la propagande gay a été adoptée à la Douma par 436 députés. Un seul s’est abstenu et aucun n’a voté contre. Les étrangers homosexuels risquent une amende pouvant aller jusqu’à 100 000 roubles, et pourront être détenus 15 jours et expulsés.

. Côté Caen - Témoignage : Amina, 20 ans, contrainte à se prostituer
C’est un petit bout de femme de 20 ans qui promène sa poussette dans les rues de Caen. Le pas est vif car Amina ressent encore une espèce de peur permanente. Alors qu’elle est désormais sortie de l’enfer. Cette peur qui la tenaille depuis ce jour où, au Nigéria, elle a cru aux promesses d’une femme prête à "l’aider…" Soit disant. "Je dors mal, je fais des cauchemars, je revois les images d’avant. Je me rappelle les coups, les insultes et les clients qui défilaient…" Notre langue, elle l’a apprise toute seule, dans la rue. Amina est intelligente, son regard est vif et malicieux. Et c’est sûrement cette intelligence qui lui a permis de survivre et de retrouver aujourd’hui le goût de la vie, et la force de faire des projets.

. Huffington Post - Ali Khaménei, Guide suprême
Les politologues iraniens qualifiaient souvent les élections présidentielles iraniennes de sélection. En effet, la validité des candidats selon les principes de l’islam étatique étant du ressort du Conseil des Experts sous l’égide du Guide suprême Ali Khamenei. Il va sans dire que seuls les "gens du sérail" sont validés par ledit Conseil. À supposer que les pro réformistes aient une chance de gagner la bataille le 14 juin, ce qui est peu probable - nul n’a oublié les fraudes massives en 2009 - aucun des deux n’a l’envergure et l’expérience de Hachémi Rafsandjani, politique rodé, rusé et pragmatique. "Aussi, on ne peut même plus parler de sélection présidentielle cette année, mais d’acte d’allégeance au Guide. C’est lui et lui seul qui veut conduire les affaires du pays avec un prédisent docile..."

. Voir - Laïcité
Avec le maire Tremblay qui peut prier à l’hôtel de ville et ces jeunes sikhs qui sont privés de soccer, le débat québécois sur la laïcité est relancé et on peut craindre que cette charte des valeurs québécoises que nous promet le PQ ne fasse pas beaucoup pour l’apaiser. Et si, pour un bref moment, nous revenions à l’essentiel et aux fondements de ce débat ? La laïcité, d’une part, exprime une exigence de neutralité de l’État devant la grande variété des croyances, des religions et des métaphysiques que peuvent adopter les membres d’une société libérale, et d’autre part, affirme la séparation de l’Église, et plus généralement de la religion, et de l’État. En ne reconnaissant ni ne favorisant aucune de ces croyances, religions ou métaphysiques, l’État manifeste l’égal respect qu’il a pour toutes.

. Huffington Post - L’Amérique des cow-boys n’existe plus
Sous le plancher de mon dressing, il y a un coffre-fort. À l’intérieur se trouvent deux pistolets que j’utilisais pour tirer sur les méchants dans mes films, ainsi qu’un revolver en métal argenté gravé à mon nom, offert par un fan un peu dingue. J’ai souvent joué au gentil cow-boy à l’écran, intervenant pour sauver la situation. Désormais, tout le monde pense être un cow-boy. Cela me fait très peur. Nous sommes devenus un pays de cow-boys, détenant bien trop d’armes. J’ai rangé mes armes dans ce coffre-fort il y a très longtemps, pour que mes enfants ne tombent pas dessus. Je m’en suis rappelé quand j’ai lu dans les journaux qu’un enfant de 5 ans avait tué sa sœur de deux ans en lui tirant dessus. Où avait-il trouvé cette arme ? (Kirk Douglas)

. L’Histoire par les femmes - Emma Goldman, anarchiste et féministe
Emma Goldman (1869-1940) est une anarchiste et féministe russe, meneuse du mouvement anarchiste aux Etats-Unis, connue pour ses écrits et travaux. Née le 27 juin 1869, Emma Goldman nait dans une famille juive à Kowno en Lituanie, alors part de l’Empire russe. Après l’assassinat d’Alexandre II, empereur de Russie, le 13 mars 1881, une période de répression politique force sa famille à déménager à Saint-Pétersbourg. À 15 ans, son père veut la marier et Emma s’enfuit aux Etats-Unis avec sa demi-sœur. Emma Goldman meurt à Toronto le 14 mai 1940, à 70 ans. Elle laisse six livres dont une autobiographie, ainsi que des écrits anarchistes et féministes.

. Radio-Canada - Lesbiennes à travers le plafond de verre
On peut être lesbienne, transsexuelle ou transgenre et se démarquer au sein de la grande entreprise. Catherine Perrin reçoit trois femmes qui s’affirment en tant qu’homosexuelles et qui occupent des postes de direction : Martine Roy, directrice chez IBM, Caroline Salette, présidente et propriétaire chez Re/Max, et Lyne Bélanger, vice-présidente chez TD Assurances. On peut écouter l’entrevue.

. La Presse - Les "retombées" du Grand Prix
La séance de chantage annuel de Bernie Ecclestone a toujours quelque chose de franchement écoeurant. Cette année, elle l’est juste un peu plus. Jusqu’où faudra-t-il se prostituer pour enrichir ce vieillard soupçonné de fraude et de corruption par la justice allemande ? Toujours plus d’argent pour une épreuve qui est moins populaire à Montréal. Jusqu’où faudra-t-il aller ? À partir de quand cette histoire ne sera-t-elle plus rentable ? Quand on nous explique que les pimps écument les centres jeunesse en prévision du Grand Prix, pour fournir en prostituées juvéniles ces chers touristes, on place ça où dans les retombées ? Ça fait rouler l’économie, ça fait vivre le crime organisé aussi, il y a bien un peu de TPS qui doit nous arriver par la porte d’en arrière, c’est ça ?

. À dire d’elles - Redonner au monde sa cohérence pour éliminer les violences
Depuis que j’ai moi même un enfant - une fille - j’ai toujours pensé que nous avions en face de nous avec les enfants non seulement des personnes humaines dont les droits doivent être d’autant plus défendus qu’ils et elles sont plus vulnérables, mais aussi des perles d’humanité : des enfants nous avons tout à apprendre, avec les enfants nous avons tout à construire, plutôt que de continuer à les détruire, comme le fait l’institution familiale autoritaire qui prédomine, particulièrement dans le cadre des violences qu’ils et elles -beaucoup trop nombreux d’entre eux - subissent.

. Le Devoir - L’affaire Edward Snowden - Surveillance totale
Grâce au lanceur d’alerte Edward Snowden, nous savons désormais que la surveillance dont nous sommes quotidiennement l’objet est totale. Entre la collaboration que Google et consorts offrent jour après jour aux censeurs du monde et les coups de butoir que Barack Obama a assénés à ce qui fonde la vie privée, le droit, vos droits, ainsi que votre libre arbitre ont été asservis à la volonté de puissance.

. Sisyphe (archives) - Prostitution, perspectives féministes
L’auteure fait la synthèse des perspectives féministes sur la prostitution et plonge au coeur des débats sur l’opportunité de décriminaliser la prostitution ou de tout mettre en oeuvre pour l’abolir. En s’appuyant sur de nombreux témoignages, Élaine Audet passe en revue les différentes formes d’actions pour éradiquer la prostitution, en soulignant l’apport de l’expérience suédoise comme source d’inspiration, et la nécessité de refuser la commercialisation de cette activité, liée au crime organisé, dont les profits se font aux dépens de la vie des femmes et des enfants les plus vulnérables.

. La Gazette des femmes - Ces amitiés qui nous élèvent
Que serions-nous sans elles, nos amies, nos presque sœurs ? Celles qui nous prêtent main-forte et nous bousculent au besoin, qui nous inspirent, nous encouragent, mais nous ouvrent les yeux quand on se raconte trop d’histoires ? Si elles musclent si bien notre estime personnelle et notre moral amoché, c’est qu’elles nous aiment telles que nous sommes, imparfaites. Quelle place l’amitié entre femmes occupe-t-elle dans nos vies agitées ? Les femmes sont-elles essentiellement des rivales, incapables de profondes complicités ? Ce vieux mythe mensonger fut entretenu par des hordes de penseurs et de philosophes soucieux de transmettre l’idée que les femmes n’avaient ni âme, ni sens moral, ni capacité de penser.

. Terrafemina - Maman travaille : alerte aux mères actives épuisées
En 2013, si près de 40% des femmes travaillent pour leur épanouissement, celui-ci a manifestement un prix… non négligeable. L’arrivée d’un enfant dans la vie d’une femme, de surcroît lorqu’elle travaille, est un cataclysme. Et lorsque la question du mode de garde est enfin réglée, après une période douloureuse où la recherche d’une nounou a souvent tenu du parcours du combattant (44% des mères considèrent en effet que trouver un mode de garde a été une épreuve !) se pose alors la question de l’adaptation de son emploi du temps. L’implication des pères dans ce rythme endiablé reste malheureusement encore trop marginale.

. Bivouac-ID - Pas de mosquée saoudienne en Norvège, tant qu’il n’y a pas de liberté religieuse en Arabie Saoudite
Le gouvernement saoudien et de riches donnateurs privés d’Arabie Saoudite veulent financer des mosquées en Norvège à hauteur de dizaines de millions [d’Euros]. Or, le ministère des Affaires étrangères vient non seulement de refuser d’approuver ce financement, mais il a également répondu au Centre islamique Tawfiiq, qu’il serait “paradoxal et contre nature d’accepter le financement venant d’un pays qui n’accepte pas la liberté religieuse. Nous avons la liberté de religion. Il s’agit de questionner les lois dans le pays d’où vient l’argent.”

. La Presse - Tensions à Outremont : « Les gens sont tannés de ce conflit »
A priori, tout les sépare. Mindy Pollack est très religieuse. Leila Marshi, pas du tout. Mindy travaille dans un salon de beauté, Leila dans le milieu de l’édition. Mindy a 24 ans. Leila, 50. Enfin, Mindy est juive hassidique, alors que Leila est d’origine palestinienne. Il a fallu que ça barde à Outremont pour que ces deux femmes - vivant par ailleurs à trois portes l’une de l’autre - décident d’unir leurs forces. Il y a deux ans, elles ont fondé Les Amis de la rue Hutchison, un groupe citoyen visant à rétablir les ponts dans le voisinage.

. Voir - Parlons dinosaures avec Éric Duhaime
D’abord, permets-moi de te rappeler le plus gentiment du monde qu’une fenêtre et un simple thermomètre dans les mains d’un tout aussi simple badaud ne sont pas des outils scientifiquement appropriés pour calculer un phénomène scientifique aussi important et complexe que les changements climatiques. Même chose pour un mois de mai 2013 au Québec, par ailleurs. Ensuite, bien que globalement ça ne signifie quasiment rien, je tiens à te signifier que ce mois de mai que tu utilises pour donner du poids à ta théorie du grand complot écologiste, a été de 1,5 degré supérieur à la moyenne.

L’Express - Turquie : comment Erdogan a réussi à exaspérer les Turcs
En Turquie, une certaine "culture de l’obéissance" s’est instaurée sous l’effet de l’intolérance d’Erdogan aux critiques et de ses dérives autoritaires. Depuis son arrivée au pouvoir, il y a plus de dix ans, le chef du gouvernement a réalisé de grandes réformes démocratiques et brisé de nombreux tabous. Pourtant, nombre de Turcs sont exaspérés par son autoritarisme, sa politique libérale et son clientélisme, sans oublier ses tentatives d’islamisation de la société, plus ou moins marquées. Des cours sur le Coran et la vie de Mahomet sont désormais inclus dans le programme des écoles primaires. Le système éducatif a été modifié pour ramener à 5 ans l’âge d’inscription à l’école primaire et à 13 ans la fin des études. Ce qui facilite le mariage des jeunes filles âgées de 13 ans, comme il s’en pratique encore dans les régions les moins développées.

. Le Devoir - L’armée enquête sur l’ampleur des cas d’agressions sexuelles
Les résultats d’un sondage du ministère de la Défense, qui devraient être publiés à l’automne, pourraient révéler l’ampleur des agressions sexuelles au sein de l’armée, et plus particulièrement les viols d’hommes par des hommes. Près de 68 000 soldats, dont 86 % d’hommes, ont été contactés en août dernier pour répondre volontairement à un sondage anonyme sur le harcèlement sexuel dans les Forces canadiennes.

. Prostitution et société.fr - Ségolène Neuville, députée des Pyrénées-Orientales
Ségolène Neuville, conseillère générale des Pyrénées-Orientales, députée PS et membre de la Délégation aux Droits des Femmes de l’Assemblée nationale, nous expose les grandes lignes d’une recherche novatrice menée à la demande de son Conseil général : une équipe de sociologues a passé au crible l’impact des bordels de la zone frontière catalane – la Jonquera – sur la jeunesse de la région. Nous savions qu’attaquer frontalement sur le devenir des jeunes femmes prostituées dans les bordels ne toucherait pas beaucoup les gens. Après tout, ce sont des étrangères et il y a le fantasme qu’elles le veulent bien.

. Sisyphe (archives) - Le vagin industriel. Vers une économie politique du sexe commercial mondialisée
Professeure à l’Université de Melbourne, la féministe radicale Sheila Jeffreys approfondit avec son plus récent essai, The Industrial Vagina. The Political Economy of the Global Sex Trade, ses analyses sur l’oppression des femmes, plus particulièrement sur l’exploitation sexuelle à une échelle industrielle. Cet essai universitaire de haute volée a la qualité d’être écrit pour que tous et toutes, spécialistes comme non-spécialistes, puissent comprendre non seulement les raisons de cette croissance importante, mais également les débats qui, depuis les années 1980, divisent les universitaires, y compris celles se réclamant du féminisme, sur ce qu’est la prostitution et sur les politiques à promouvoir pour l’abolir ou pour cautionner son expansion.

. Féministes radicales - Experts de leur propre domination
L’oppression patriarcale a deux cibles intimement liées et divisées : les femmes et les enfants, et parmi les enfants, incontestablement plus violemment, les filles. Or on a beaucoup d’hommes dans nos milieux (féministe ou thérapeutique) qui font spécialité de cette domination : les hommes pro-féministes se spécialisent dans l’oppression des femmes ; les hommes thérapeutes sont experts de la domination sexuelle et psychologique sur les femmes et les enfants. Qu’ils soient de bonne volonté ou non, l’engagement de ces hommes consiste à se présenter comme sauveur ou gentil dans leur propre oppression. Pour eux : double bénéfice narcissique. Pour les opprimées : double effet Stockholm. C’est pourquoi un homme qui se fait une spécialité de sa domination ne doit pas susciter une gratitude aveugle et précipitée mais plutôt une analyse méfiante et critique.

. Le Devoir - Courir après l’amour
Il y a beaucoup à admirer dans "Sarah préfère la course". La vigueur de l’écriture en demi-teintes et à demi-mot, la rigueur de la mise en scène sobre et expressive, la beauté austère de la photographie, la qualité de l’interprétation dans la retenue, jamais artificielle. À aimer ? C’est une autre histoire. Le premier long-métrage de Chloé Robichaud n’est pas à proprement parler un film aimable, qui flatte le spectateur dans le sens de ses attentes. Robichaud ne nous invite pas à aimer ou à adopter son héroïne, comme on le ferait d’un animal de compagnie, mais à la découvrir, dans toute sa complexité, et à lui céder de l’espace pour exister. À cet égard, son film constitue une vraie belle réussite.

. Radio-Canada - Des médecins québécois exigent l’abolition de frais accessoires
Les Médecins québécois pour le régime public (MQRP) exigent l’abolition des frais accessoires facturés aux patients dans le système de santé du Québec. « Parce que payer de sa santé n’a rien d’accessoire » est le slogan de leur campagne d’information et de mobilisation lancée dimanche. L’organisation réclame des actions concertées de la part du gouvernement, des fédérations médicales et du Collège des médecins pour régler définitivement la question. Elle juge que ces frais sont souvent abusifs et parfois même illégaux. Ils constituent une barrière inacceptable à l’accès aux soins, notamment pour les plus démunis, explique l’association dans un communiqué.

. Le Soleil - Rose Dufour : la voix des petites filles
Rose Dufour, docteure en anthropologie de la santé et fondatrice de La Maison de Marthe, un organisme qui aide les femmes à se sortir du piège de la prostitution, a reçu cette semaine l’Ordre national du Québec. Elle se sert de l’anthropologie pour analyser les mécanismes par lesquels des enfants et des adultes voient leur vie broyée par la misère, la pauvreté, l’exploitation, mais elle ne s’arrête pas là. À ses yeux, la connaissance n’a d’intérêt que dans la mesure où elle permet de changer les choses.

. La Presse - Sexo-sélection : une technologue risque des sanctions disciplinaires
L’Ordre des technologues en imagerie médicale du Québec enquêtera sur l’une de ses membres, prête à révéler le sexe d’un foetus de 12 semaines sans exiger la moindre ordonnance médicale. « Aucun de nos membres n’est autorisé à faire une échographie sans ordonnance. C’est illégal », tranche la présidente de l’Ordre, Danielle Boué. L’Ordre s’inquiète par ailleurs de l’avortement sélectif des foetus féminins, surtout pratiqué en Chine et dans le nord de l’Inde, mais aussi, de façon plus marginale et souterraine, chez certains immigrants au Canada.

. Médiapart - Au Texas, c’est légal de tuer une escorte qui refuse du sexe
Un tribunal du Texas vient d’acquitter un homme qui a tué une escorte de 23 ans parce qu’elle avait refusé d’avoir du sexe malgré qu’il l’ait payé 150$. À 30 ans, l’homme a été innocenté d’un assassinat après qu’un jury ait décidé qu’il était justifié qu’il ait abattu cette escort parce qu’elle avait pris son argent mais refusé d’avoir des relations sexuelles avec lui. Ce jugement constitue même une incitation au féminicide pour les hommes du Texas.

. La Presse - Tourisme sexuel à Montréal : une fille comme une pizza
« À Montréal, tu peux commander une fille comme une pizza. Tu la veux grande, blonde, mince, avec des seins de taille B ou D, et une demi-heure plus tard, la fille est livrée chez toi. C’est aussi facile que cela ! » Selon Pascale Philibert, intervenante auprès des adolescentes exploitées sexuellement par des gangs de rue, Montréal est la Mecque de l’industrie du sexe en Amérique du Nord. Et la corruption, à Montréal, ne concerne pas que les égouts et les trottoirs. « La corruption, ce n’est pas juste au niveau financier. C’est aussi au niveau du commerce sexuel. Que ce soit des politiciens ou des hommes d’affaires, il y a trop d’hommes qui en profitent, ça c’est clair. »

. France TV Info – Le nombre de femmes mortes sous les coups de leur conjoint augmente
La violence domestique a davantage tué en 2012 qu’en 2011. Un total de 174 personnes, en grande majorité des femmes, sont mortes en 2012, victimes de leur conjoint ou ex-conjoint. C’est 28 de plus que l’année précédente, selon une étude du ministère de l’Intérieur publiée samedi 8 juin. "Tous les deux jours, un homicide est commis au sein du couple", souligne cette étude annuelle de la Délégation aux victimes du ministère de l’Intérieur. L’an passé, 148 femmes et 26 hommes ont donc été tués par leurs compagnons ou ex-compagnons (conjoint, concubin ou pacsé). Sur les 26 femmes auteurs d’homicide, 17 (soit 65%) étaient victimes de violences de la part de leur partenaire.

. La Presse - L’épreuve de force turque
D’innombrables voix, y compris celle du président Abdullah Gül, issu comme Recep Tayyip Erdogan du parti islamiste AKP, ont supplié le politicien moustachu de mettre un peu d’eau dans son ajran (boisson turque à base de yogourt), et d’engager le dialogue avec les manifestants. Elles se sont heurtées à un mur d’intransigeance. Qui est donc cet homme qui mène son pays vers une confrontation frontale, au risque de détruire ce qu’il a lui-même construit depuis une décennie ?

. TV5 Monde - Nina Simone, diva malgré elle
De la petite fille privée de ses rêves à la diva icône de la cause noire américaine, la vie de Nina Simone est un roman. Dix ans après sa mort, l’écrivain Gilles Leroy recompose le destin d’une femme blessée par l’Amérique et par les hommes. Il porte un regard tendre et intime sur les errances de l’artiste contrariée et sa quête perpétuelle d’un absolu qui lui échappera toujours… sauf sur scène.

. Direct Matin - Un "troisième sexe" reconnu en Australie
Après trois ans de combat juridique, la Cour d’Appel de Nouvelle-Galles du Sud a prononcé la possibilité de cocher un troisième genre sur les actes de naissances, décès et mariages. Un nouveau pas vers la reconnaissance de la "neutralité sexuelle". Dans le reste du monde, l’identité sexuelle neutre devient un thème en vogue. En Suède par exemple, le pronom « Hen » (désignation de l’absence d’identité sexuelle) peut remplacer « Han »(il) et « Hon »(elle) depuis 2011. La Nouvelle-Zélande a autorisé la case « neutre » dans les passeports et la Thaïlande a mis en place dans les lieux publics des toilettes réservés aux katoeys, hommes devenus femmes.

. La Presse - De Cathie Gauthier à Guy Turcotte
Est-ce donc si facile, de nos jours, d’échapper à la justice en plaidant la folie passagère ? Cathie Gauthier n’est pas de cet avis-là, je crois bien. Hier, cette femme de Saguenay s’est fait dire par la Cour suprême que sa condamnation à perpétuité, 25 ans minimum, est valide. Cette jeune mère a été déclarée coupable du meurtre de ses trois enfants, Joëlle, 12 ans, Marc-Ange, 7 ans, et Louis-Phillipe, 4 ans. Les trois sont morts d’une surdose de médicaments le 31 décembre 2008.

. Radio-Canada - Pas d’élections lors de fêtes religieuses, proposent les libéraux
Les premières élections à date fixe du Québec risquent de ne pas se tenir le 3 octobre 2016, comme le prévoyait une entente verbale prise entre les trois partis. Le Parti libéral du Québec souhaite que le projet de loi tienne compte des fêtes religieuses. Et le 3 octobre 2016, les juifs seront en pleine fête du Rosh Hashanah, leur nouvel an. Le gouvernement et Québec solidaire rejettent la proposition du PLQ."Il y en a plus d’une centaine de fêtes religieuses... pas juste juives. Musulmane, catholique chrétienne, orthodoxe...", dit le ministre des Institutions démocratiques, Bernard Drainville. Le député Amir Khadir propose que les gens qui ont des objections de nature religieuse puissent voter par anticipation.

. Urbania - Les pitounes du Grand Prix : un choix politique
Le retour du Grand Prix de Montréal annonce une intensification ponctuelle des activités en lien avec l’industrie du tourisme sexuel, dans la métropole. À vomir et pleurer. Or, ce fétiche de la pitoune qui déambule autour d’un char, on ne saurait « le prendre avec un grain de sel ». Ni d’ailleurs se rassurer quant à l’impunité du procédé, en plaidant « qu’on l’sait ben, que c’est pas la réalité », et que les femmes ne sont pas des objets. Parce que visiblement, la distinction entre l’image de la femme objet et son prolongement dans le réel n’est pas si marquée. Précisément si on se fie à la popularité des services offerts par les réseaux clandestins de prostitution, où les clients semblent aisément s’aveugler à la manière dont on traite les femmes. Comme du bétail, j’entends. Tant qu’ils peuvent allègrement jouir, qu’importe au fond.

. Slate France - Parité : les postes jamais occupés par une femme en France
Si la féminisation des postes de pouvoir progresse lentement mais sûrement, certains restent encore hermétiques à toute présence féminine, aux Etats-Unis comme en France. Une journaliste du magazine américain New Republic, Lydia Pillis, a ainsi ouvert un blog intitulé 100 Percent Men où, photos et listes à l’appui, elle pointe du doigt les sommets du monde professionnel encore composés exclusivement d’hommes. Qu’en est-il en France ?

. Libération - Aung San Suu Kyi candidate à la présidence en Birmanie
La chef de l’opposition birmane Aung San Suu Kyi a levé les derniers doutes sur ses ambitions politiques en annonçant jeudi qu’elle souhaitait briguer la présidence, à deux ans des législatives de 2015 pour lesquelles elle fait figure de grande favorite. Le parti de Suu Kyi, la Ligue nationale pour la démocratie (LND), a remporté 43 des 44 sièges qu’elle briguait lors des partielles de l’an passé et s’est peu à peu construit comme un parti de masse, grand favori de la prochaine consultation.

. La Presse - Grand Prix : adolescentes en péril
C’est le retour du Grand Prix et, dans les centres jeunesse, on se prépare au pire. Chaque année, à pareille date, de nombreuses adolescentes sont poussées à fuguer par leur proxénète afin de combler les besoins des touristes sexuels qui débarquent à Montréal. Et qui ne risquent pas de repartir déçus, tant l’offre est abondante dans la métropole québécoise. « Les clients, ce sont des messieurs Tout-le-monde. Ils ne sont pas pédophiles, mais ils cherchent de très jeunes femmes. Parfois, ils ont des doutes sur l’âge de la fille, mais au lieu d’agir, d’aider, ils se contentent de satisfaire leurs besoins ».

. Sisyphe (archives) - Prostitution : les limites du consentement
Un discours courant visant à légitimer la prostitution tend à considérer celle-ci comme un droit à la liberté de ses actes et un exemple de la pluralité des conceptions du bien. Mais peut-on analyser la prostitution comme un simple consentement à un contrat établi, comme c’est souvent le cas dans les sociétés libérales, et faire abstraction des rapports de domination symbolique sur lesquels elle se base ? De plus, n’est-il pas dangereux de fermer les yeux sur la dimension affective et spontanée de la sexualité, la rendant si impropre à un "contrat" ?

. Huffington Post France - Vers un monde sans sida
Dans cette période de crise, nous avons deux options possibles : la solidarité et la collaboration, telles que nous les avons vécues au débuts de cette épidémie ; ou le chacun pour soi, une approche dans laquelle tout le monde sera perdant. Je suis inquiète également pour le milieu associatif. Le nombre d’associations risque de diminuer en raison des réductions budgétaires parfois drastiques qu’entraine la crise économique. Ces associations jouent un rôle fondamental dans la lutte contre le VIH.

. L’Actualité - Commission sur le Printemps érable : une mauvaise blague
S’entêter dans l’erreur n’est jamais une bonne idée. Il en va ainsi pour la Commission spéciale d’examen des événements du printemps 2012. Le gouvernement Marois persiste et signe dans cette opération mal ficelée depuis ses débuts. Improvisée, sans transparence ni pouvoir de contrainte et boudée par les principaux acteurs du Printemps érable, la crédibilité de cette commission est à zéro.

. Le Devoir - Radio-Canada - Rendu là…
À quoi les dirigeants de Radio-Canada ont-ils bien pu penser pour enterrer un nom synonyme de qualité et le remplacer par un adverbe passe-partout, sans contenu et sans identité ? Ici la niaiserie, oui, et un certain mépris du public qui garde un attachement pour ce que nous continuerons ici d’appeler Radio-Canada. Il n’est pas dans nos habitudes éditoriales de causer rebranding, marketing et autres stratégies commerciales des entreprises. Chacun fait ses choix, et le public suit ou pas. Mais quand une institution s’égare et se couvre de ridicule, il faut quand même le dire. Hélas, trois fois hélas, Radio-Canada en est rendue là.

. La Presse - Le pari risqué de Fawzia Koofi
Le débat a duré à peine 20 minutes. Si on peut appeler ça un débat. La députée Fawzia Koofi a d’abord appelé les députés afghans à appuyer son projet de loi contre la violence faite aux femmes. Aucune des 69 femmes élues à la Wolesi Jirga, le Parlement afghan, ne s’est levée pour la soutenir. En revanche, six élus réputés pour leur conservatisme religieux ont pris le micro, dénonçant avec virulence cette loi qui prévoit hausser l’âge légal du mariage à 16 ans, circonscrire la polygamie, offrir des abris aux femmes battues ou encore interdire les punitions infligées aux femmes victimes de viol.

. Huffington Post - Turquie : la face cachée du croissant
Sur le plan politique interne, le bilan est aussi contestable. Au début, Erdoğan et l’AKP prenaient soin de suivre un agenda européen de libéralisation politique sans mécontenter l’armée, traditionnellement la gardienne du dogme kémaliste, nationaliste et laïc. Mais l’Europe s’est fermée à la Turquie, avant de sombrer dans la crise. Puis l’année 2007 a marqué une rupture. Après sa réélection triomphale, l’AKP s’est senti suffisamment puissant pour entamer le bras de fer avec les militaires. Les islamistes ont pour la première fois réussi à placer, au forceps, un des leurs à la présidence de la République. Les mesures législatives fondées sur l’Islam se sont multipliées (sur l’avortement, le port du voile, l’alcool, le blasphème...), chose auparavant impensable.

. Le Figaro - Istanbul - "Les tenants de l’islam politique sont obsédés par le corps des femmes"
Mahan Doğrusöz a 43 ans. Psychologue de formation, elle est une féministe stambouliote convaincue. Pour elle, les événements de la place Taksim sont une véritable révolution. Comme les manifestants, elle dénonce les manœuvres d’Erdogan pour rompre avec la République laïque. Et rogner insidieusement sur les acquis des femmes. Ce que nos dirigeants nomment "islam modéré", c’est pour moi l’islam politique. Il contrôle non seulement la sphère publique, mais aussi la vie privée de gens. Chaque loi votée par le gouvernement sert les objectifs de la montée de cet islam politique.

. Le Devoir - Graves lacunes dans les soins à domicile
Le vérificateur général du Québec dénonce les délais d’attente pouvant aller jusqu’à trois ans et les disparités importantes entre les régions. Le v.g. relève que les usagers dont les besoins ne sont pas jugés "les plus prioritaires" peuvent attendre longtemps avant d’avoir accès aux services, "ce qui peut entraîner une détérioration de leur autonomie et une orientation en hébergement avant même qu’ils aient eu accès aux services". Les évaluations des besoins des personnes âgées ne sont souvent pas à jour : le quart d’entre elles remontent à plus d’un an.

. Radio-Canada - Monique Jérôme-Forget, femme d’exception
Ancienne ministre libérale et ex-présidente du Conseil du Trésor, présentement conseillère spéciale chez Osler, Hoskin & Harcourt, Monique Jérôme-Forget recevra cette semaine le titre d’officière de l’Ordre national du Québec. La Fondation Y des femmes lui décernera également le prix Femme d’exception à l’occasion de son 20e prix Femme de mérite en septembre prochain. Catherine Perrin discute avec elle de son autre vision du féminisme.

. Voir - Une (expérience de) pensée pour saluer le Dr Morgentaler
Pour saluer le Dr Morgentaler, qui vient de mourir, je voudrais rappeler un de ces arguments qui prend la forme de ce qu’on appelle une « expérience de pensée ». Des expériences de pensée sont depuis toujours pratiquées en science et en philosophie. Ce sont, en gros, des situations idéales imaginées qui nous permettent de réaliser, « de tête », des tests ou des mises à l’épreuve d’idées et d’hypothèses et d’explorer les conséquences de certaines de nos intuitions. Elles aident à clarifier nos idées, à formuler plus précisément des problèmes, à faire remarquer des contradictions et parfois même à établir la plausibilité de certaines idées ou théories.

. Slate.fr - La révolte turque a trouvé son égérie : la jeune femme à la robe rouge
Légère robe rouge en coton, souliers de cuir marron et sac en toile blanc : voici la panoplie complète de la nouvelle égérie des manifestantes turques. Devant elle, un policier masqué lui projette du gaz lacrymogène en pleine figure. Ses cheveux se dressent sur sa tête et elle plisse les yeux très forts. Beaucoup d’autres femmes de la place Taksim ressemblent à la jeune femme à la robe rouge. Jeunes, éduquées, et qui pensent qu’elles perdent de leur liberté avec la Turquie d’Erdogan. Elles refusent la promotion qu’Erdogan fait du voile, symbole de piété féminin par excellence.

. Les Nouvelles/News - Exclusif : le dernier vainqueur français de Roland-Garros est une femme !
Depuis le début du tournoi les commentateurs ne cessent de répéter que le dernier Français à avoir gagné Roland-Garros est Yannick Noah, en 1983. 20minutes parle par exemple ici du « dernier vainqueur tricolore à Paris ». Mais c’est aller un peu vite. En 2000, une Française, Mary Pierce a remporté le tournoi en battant en finale la redoutable Conchita Martinez. Elle avait même fait le spectacle face à Monica Seles en quart de finale, réalisant un célèbre point gagnant joué entre les jambes. Les commentateurs sportifs, qui ne manquent pourtant pas d’espaces médiatiques pour s’exprimer, ont la mémoire sélective...

. En quelque sorte - Dossier du Spiegel : Bordel Allemagne - Comment l’État encourage la traite des femmes et la prostitution
Piège à femmes - on les leurre depuis l’Europe de l’Est vers l’Allemagne où elles sont obligées de se vendre pour quelques euros. De nombreuses femmes travaillent dans des conditions indignes – mais l’État soutient les trafiquants et les proxénètes. Lorsque l’Allemagne a légalisé la prostitution, il y a un peu plus d’une décennie, les politiciens espéraient que cela créerait de meilleures conditions et plus d’autonomie pour "les travailleurs du sexe". Mais les choses n’ont pas fonctionné de cette façon. L’exploitation et la traite des personnes demeurent des problèmes importants. Un dossier étoffé où l’on montre l’échec de la légalisation pour améliorer le sort des femmes prostituées.

. Le Devoir - Viols, agressions et harcèlement dans l’armée - Les généraux américains veulent rester maîtres de la justice
Tous les grands responsables militaires américains étaient convoqués mardi au Sénat américain par des élus impatients de réformer la justice militaire, qui s’est révélée incapable jusqu’ici de freiner la recrudescence d’agressions sexuelles dans l’armée. Les chefs de tous les grands corps de l’armée américaine et le chef d’état-major interarmées, le général Martin Dempsey, ont subi un interrogatoire musclé de la part des sénateurs, consternés par les statistiques des viols, agressions et harcèlements sexuels dans l’armée. Un rapport du Pentagone a montré une augmentation de 6 % des agressions sexuelles en un an, à 3374 cas en 2012, un chiffre certainement sous-estimé, selon les auteurs. Et plusieurs affaires récentes ont porté le problème à la Une de l’actualité aux États-Unis. La hiérarchie militaire est cependant sur la défensive et tente de convaincre le Congrès, qui prépare plusieurs lois, de préserver le pouvoir des commandants militaires sur la procédure de mise en accusation dans les cas d’agressions sexuelles.

. Le Droit - Isabelle Miron fait le saut en politique
La chroniqueuse politique Isabelle Miron tentera de devenir candidate d’Action Gatineau aux élections municipales du 3 novembre prochain. Mme Miron, 35 ans, devra d’abord remporter l’investiture du parti dans le nouveau district de Hull-Wright.

. Huffington Post - Nancy Huston au festival Québec en toutes lettres
La 4e présentation du festival Québec en toutes lettres qui aura lieu du 10 au 20 octobre prochain soulignera le 30e anniversaire du décès de l’écrivaine Gabrielle Roy et accueillera l’écrivaine canadienne Nancy Huston. Avec pour thématique « Gabrielle Roy et l’imaginaire des femmes », le festival proposera au grand public une programmation d’activités variées, placées sous le signe de l’audace, faisant large place à l’imaginaire féminin. La programmation complète du festival qui sera dévoilée le 10 septembre fera vivre la littérature de diverses façons : animation urbaine, art public, lecture-spectacle, aventures littéraires, table ronde, etc.

. Canoë - Art de vivre – Cathy Wong : Un grand vent féministe
Elle a visité 30 pays, parle quatre langues et surtout, elle est la nouvelle présidente du Conseil des Montréalaises, cet organisme de lutte pour le droit des femmes. Et attention ! Cathy Wong déplace de l’air. Née au Québec mais élevée dans la plus stricte tradition chinoise, la vie l’a plutôt menée à développer ses capacités de militante. Elle ne tient rien pour acquis.

. Sisyphe (archives) - Nous avions jadis les mêmes ennemis : le patriarcat et les lois divines
Ce message, certes chargé de colère, s’adresse à certaines de nos camarades féministes engagées dans les luttes antiracistes, altermondialistes, traversées par une certaine culpabilité coloniale et postcoloniale. Militantes et/ou chercheuses, porteuses des valeurs féministes, nous n’arrivons pas à concevoir, à comprendre ni à accepter votre engagement aux côtés de celles qui se nomment « féministes musulmanes et/ou voilées », aux dépens des féministes laïques.

. Les Nouvelles News - Viagra pour femmes ? Pas si vite !
Halte là ! Un Viagra pour elles bouleverserait l’équilibre de la société, s’inquiètent des scientifiques. Moulinex peut "libérer" les femmes, mais pas question de libérer leur désir sexuel. Lorsque le Viagra pour les hommes a fait son apparition à la fin du dernier millénaire, la nouvelle fut accueillie avec des cris de victoire par les journaux, la communauté scientifique et les faiseurs d’opinion. Ce n’était que congratulation et promesse de plaisirs infinis. Les médias ne parlaient que de la "pilule du bonheur", de la gélule miraculeuse. L’ambiance était aux superlatifs.

. Médiapart - Violence domestique et conjugale : première cause de mortalité pour les femmes
La première cause de mortalité pour les femmes âgées de 19 ans à 44 ans est la violence domestique. La mortalité pour cause de violence domestique n’apparait que rarement dans les statistiques. Il est vrai que la plupart des statistiques concernent la mortalité par maladies. Perpétuer la violence envers les femmes est un moyen de perpétuer la domination masculine ou patriarcat. Le projet de loi-cadre sur l’égalité, qui sera présenté au mois de juin, doit prévoir des mesures qui permettront d’assurer la sécurité des femmes et des enfants lors de l’exercice de l’autorité parentale par les auteurs de violences conjugales.

. Le blog Bagnolet - Une jeune vie massacrée par l’obscurantisme et le communautarisme
Ça s’est passé à Saint-Denis. L’horreur à notre porte … Une adolescente, au ban de sa famille bangladaise parce qu’elle refusait un mariage arrangé, a tenté de se suicider en ingérant du Destop. Les parents et l’oncle d’une jeune fille qui a tenté de se suicider le 15 mai au domicile familial, à Saint-Denis, devaient être présentés à un juge de Bobigny. Ils sont accusés de non-assistance à personne en danger. La jeune fille était de retour chez elle le 15 mai, après trois jours de fugue chez une amie, quand "le ton est monté".

. Géopolis - En Iran, les femmes font de la résistance
La révolution islamique a ouvert un espace de liberté aux femmes qui représentent aujourd’hui 60% des étudiantes. Mais l’ère du président Ahmadinejad a marqué un retour en arrière, car elles ne peuvent pas se présenter à l’élection présidentielle, prévue le 14 juin 2013. Aujourd’hui, elles utilisent internet comme moyen d’émancipation. Si les deux principaux candidats – classés dans le camp des réformateurs – pour l’élection présidentielle ont été invalidés en mai 2013 par le Conseil des gardiens de la Constitution, une décision arbitraire, les femmes sont victimes d’une discrimination encore plus implacable. Alors que trente d’entres elles s’étaient portées candidates, elles ont été exclues de la course par les autorités. Ce qui contrevient aux articles de la Constitution iranienne et qui va à l’encontre du droit international, indique Amnesty international.

. France bleu - Les virées dans les bordels de la Jonquère ne sont pas tabous pour les jeunes des Pyrénées-Orientales
"Du visible à l’invisible : prostitution et effets frontières". C’est le titre de la vaste étude sociologique commandée par le conseil général des Pyrénées-Orientales pour mesurer les effets de la prostitution à la Jonquère, notamment sur les jeunes du département. Un travail de près d’un an a été mené par l’Institut Catalan des recherches en sciences sociales. Environ 70 personnes ont été longuement interrogées côté français et côté espagnol. Ségolène Neuville conseillère générale et député prépare aussi un projet de loi pour aider les prostituées qui le souhaitent à sortir de cette spirale infernale. Elle souhaite aussi responsabiliser le client avec pourquoi pas, une contravention à la clé.

. Radio-Canada - Recours collectif contre la GRC en Colombie-Britannique
La Cour suprême de la Colombie-Britannique entreprend aujourd’hui l’audition d’un recours collectif logé par des membres féminines de la Gendarmerie royale du Canada (GRC). La recours collectif initié par Janet Merlo a vu le jour à la suite des déclarations de la caporale Catherine Galliford l’automne 2011. En mai 2012, la caporale Galliford a intenté une poursuite contre ses employeurs pour les agressions sexuelles, le harcèlement sexuel et les gestes d’intimidation dont elle aurait été victime au cours de ses 16 années de service au sein de la GRC.

. Sisyphe (archives) - Quand donc les hommes ont-ils renoncé à la parole ?
Le congrès Paroles d’hommes, dont le principal organisateur et le président est M. Yvon Dallaire, psychologue québécois, se voudrait, selon certain-es, un geste d’« harmonisation des rapports entre les hommes et les femmes ». « Le mouvement féministe devait avoir lieu », peut-on lire sur le site de Paroles d’hommes, comme si le féminisme n’avait plus de raison d’être, ce qu’affirment d’ailleurs les masculinistes de toutes tendances. Ce congrès « se veut une réflexion à voix haute sur les nouvelles préoccupations des hommes. Loin de nous l’idée d’entretenir un combat entre les sexes ; nous voulons plutôt un débat de société sur les nouvelles relations hommes-femmes ».

. Huffington Post France - La sexualité, ultime lieu de la domination masculine ?
La sexualité semble rester le lieu tenace de "l’essentialisme stratégique", comme le nomme G. Spivak : ces auteurs assignent "les femmes" à résidence, les réifient, parlent en leur nom, les catégorisent, leur donnent des ordres à travers l’espace public mondial. Impossible désormais de s’attaquer directement à l’égalité professionnelle ? Impossible de lutter contre la parité en politique ? Peu importe, c’est à la sphère de l’intime que la résistance patriarcale s’attaque pour garder son avantage. C’est par la voie du sexe que la résistance au féminisme est aujourd’hui la plus forte, une voie qui touche au for intérieur et que l’on considère trop souvent, à tort, comme non politique.

. Le Devoir - Médias - Portrait de la lesbienne en vampire
C’est le temps de la collation des grades dans les universités. La semaine dernière, McGill en a profité pour distribuer des doctorats honorifiques, dont un à l’Américaine Judith Butler "une des plus grandes intellectuelles, philosophes, théoriciennes des genres et de la sexualité de notre temps". La professeure Butler, de l’université de Californie à Berkeley figure parmi les « 25 penseurs qui comptent » dans un récent numéro du magazine français Le Nouvel Observateur. Des commentateurs ont quand même jugé que certaines de ses positions politiques ne justifient pas l’honneur. On lui reproche surtout sa participation à la campagne "Boycott, désinvestissement et sanctions" (BDS) qui exerce des pressions, y compris culturelles et universitaires, sur Israël. J. Butler se définit comme "juive anti-sioniste".

. Crêpe Georgette - Mme B. est de genre féminin
On confond ici un concept – le genre – qui existe – et je vais démontrer pourquoi une nouvelle fois – et les idéologies à propos du genre, qui, elles, en effet diffèrent. Le genre est le sexe social. Un enfant naît en France, on constate qu’il a un pénis ou un vagin (faisons simples), on l’élève différemment. On attend d’une femme certaines choses, on attend d’un homme d’autres choses. Pourquoi parler de genre ? Parce que la féminité et la masculinité ont évolué au cours des siècles, des lieux, et continuent à le faire.

. Libération - En Chine, révélations en série sur des viols d’enfants par des officiels
La Chine découvre avec horreur que les viols d’enfants de 10 à 14 ans par des professeurs d’écoles primaires ou des officiels du gouvernement sont un phénomène assez ordinaire. Au moins huit affaires de ce type ont été dévoilées au cours des trois dernières semaines, entre autre par des parents qui se sont exprimés via l’internet. Une agence officielle a de son côté révélé que chaque jour en moyenne dans la seule province du Guangdong, plus de deux fillettes sont victimes de violences sexuelles - et il ne s’agit là que des cas connus.

. L’aut’journal - Amir Khadir et la dérive sectaire de Québec solidaire
Les décisions du dernier congrès de QS et la « Lettre ouverte aux souverainistes » d’Amir Khadir rendent tout à fait limpide la stratégie de Québec solidaire pour la prochaine élection : provoquer la défaite du Parti Québécois et son éclatement. Et en récupérer les dépouilles. Amir Khadir et Québec solidaire écartent toute alliance avec d’autres partis politiques, font du Parti Québécois leur ennemi principal et s’inscrivent dans une approche "classe contre classe". Cette "politique du pire" assurerait la victoire du camp fédéraliste et sa domination sans partage sur le Québec pour de nombreuses décennies. Le Québec serait ravalé au rang de simple province, marginale dans le nouveau Canada tourné vers l’Asie.

. Radio-Canada - Laïcité.
À l’émission "Dessine-moi un dimanche", Normand Baillargeon discute du cas du maire Jean Tremblay et de la laïcité. Il retracce l’origine de la laïcité et critique la commission Bouchard-Taylor.

. Féministes radicales - Ozon les fantasmes masculins sur les victimes de viol
Ozon, pour soutenir le propos de son film, en est même arrivé à dire que la prostitution était partie intégrante de la sexualité féminine, ce fantasme serait partagé par beaucoup de femmes ! Cette thèse n’est pas nouvelle : Freud a théorisé que la prostitution était inhérente à la sexualité masculine, et des professeurs lacaniens aujourd’hui diffusent la thèse lacanienne d’un fantasme féminin d’être l’objet de tout homme. Le sadomasochisme qui déferle dans la culture virile depuis des décennies (50 shits of Gray, BDSM in Lesbian culture, etc.) n’est qu’une reprise en main revancharde des hommes qui ont vu les féministes radicales des années 1900 puis 1970 exiger la cessation des violences sexuelles masculines.

. La Presse - La méfiance en héritage
Il y a des silences qui sont plus éloquents que bien des discours. Celui du premier ministre Stephen Harper après la mort du Dr Henry Morgentaler en est un. Le Dr Morgentaler n’était pas un grand fan de Stephen Harper. Lors de la campagne électorale de 2004, il avait lancé un avertissement aux femmes du pays. Il craignait que le Parti conservateur veuille faire reculer le droit à l’avortement, difficilement obtenu.

. Les Nouvelles/News - L’interdiction du voile intégral bientôt devant la justice européenne
La Cour européenne des Droits de l’Homme va examiner prochainement la loi française interdisant le port du voile intégral dans l’espace public. Alors que les députés s’apprêtent à rejeter une proposition de loi permettant aux entreprises d’interdire les signes religieux. La plaignante estime notamment que l’interdiction du voile intégral viole sa liberté d’expression et sa liberté de croyance, garanties par la convention européenne des Droits de l’Homme. Le Conseil constitutionnel avait statué, lui, que la loi ne porte atteinte ni à la liberté de conscience, ni à la liberté religieuse ni à celle d’aller et venir.

Radio-Canada - Les émissions anglophones font peu de place aux femmes derrière la caméra, selon un rapport
Beaucoup de temps, d’effort et d’argent public sont peut-être consacrés à la production de séries télévisées originales au Canada anglais, mais un nouveau rapport suggère qu’un élément manque toujours aux productions : les femmes. Le groupe torontois Women in View, un organisme sans but lucratif qui a pour mission de renforcer la diversité de genre et de culture, a publié vendredi un rapport qui conclut que les femmes sont largement sous-représentées dans les postes créatifs de premier plan.

. Le Devoir - De la beauté
Je cherche Dieu ailleurs que dans la religion, ailleurs que dans la Bible, la Vérité, une sourate, ou je ne sais quel truc du genre. Dieu ailleurs que dans Dieu. Mais pas dans le dalaï-lama non plus. Vous me suivez ? Et si je vous disais que ce que je cherche, ce n’est pas la vie éternelle, mais seulement la vie ? Celle qui existe autrement que dans la décoction de nos existences compressées, dans ce quotidien hachuré en cases compactes, ce cycle mortifère de désir/achat/désir/achat/mort.

. Planet.fr - Femmes en politique : "On a tendance à les délégitimer en les renvoyant à leur physique et à leur vie privée"
Alors que François Hollande s’était engagé pendant sa campagne à composer un gouvernement paritaire, il semblerait que les femmes éprouvent encore quelques difficultés à s’imposer au même niveau que les hommes. La faute à un manque de considération ? Eléments de réponse avec Réjane Sénac, chercheure CNRS au Centre de recherches politiques de Sciences Po - CEVIPOF, Isabelle Bruneau, députée PS de l’Indre et Marie-Christine Dalloz, députée UMP du Jura. Comment les femmes sont-elles perçues au sein de l’hémicycle ?

. Le Devoir - Les valeurs québécoises
Quels arguments a-t-on pu vous apporter pour vous faire prendre cette voie ? Qui a trouvé le moyen de banaliser une notion claire, la laïcité, au milieu de plusieurs autres valeurs ? Se pourrait-il que des gens réfractaires à une vraie laïcité voient dans ce dérivatif un moyen de susciter tellement d’opposition au projet de loi qu’il sera rejeté et la laïcité emportée avec ? Y aurait-il des saboteurs de la laïcité dans votre milieu ?

. La Presse - Armée américaine : accusations de viol à répétition
Des révélations de scandales de harcèlement ou d’agressions sexuelles se sont récemment multipliées au sein de l’armée américaine. Un rapport du Pentagone a aussi pointé une recrudescence du phénomène. Une enquête a été ouverte au sein de l’armée sur des accusations de viol d’une étudiante visant trois joueurs de l’équipe de football américain de l’académie navale américaine, a-t-on appris auprès d’officiers vendredi. L’armée avait aussi annoncé le 15 mai avoir ouvert une enquête contre un sergent - pourtant chargé de la prévention contre les violences sexuelles - soupçonné d’avoir contraint une subordonnée à se prostituer.

. L’aut’journal - La charte des valeurs ou la laïcité selon Jean-François Lisée
Le Parti Québécois teste ces jours-ci un ballon sur la question de la laïcité : remplacer l’idée d’une Charte de la laïcité par une Charte des valeurs. D’où vient cette idée ? Fort probablement de Jean-François Lisée dans un texte publié au printemps 2011. À l’époque, la collaboratrice de l’aut’journalLouise Mailloux avait publié une critique des positions de Lisée. Le texte est reproduit dans le recueil de ses articles, La laïcité, ça s’impose. Nous croyons que la lecture de cette critique est tout à fait pertinente. Elle permet d’entrevoir où le Parti québécois se dirige.

. Médiapart - Violences sexistes : les féministes font plier Facebook en une semaine
Le 27 mai 2013, après une semaine de campagne lancée par les organisations "Women, Action & the Media" et "Everyday Sexism Project" et l’auteure/militante Soraya Chemaly, une coalition de féministes du monde entier a réussi à faire plier Facebook. Dorénavant, les contenus incitants à la haine et à la violence envers les femmes et les filles seront censurés. Cette coalition féministe travaille dès à présent avec Facebook pour établir des normes communautaires. Grâce à l’action des féministes auprès des annonceurs du réseau social, Facebook a compris qu’il allait perdre beaucoup d’argent s’il ne censurait pas ces représentations de viol et de violence anti-femmes.


Fils de presse des mois précédents

- Fil de presse, janvier 2013
- Fil de presse, février 2013
- Fil de presse, mars 2013
- Fil de presse, avril 2013
- Fil de presse, mai 2013
- Fil de presse, juin 2013


Partagez cette page.
Share


Format Noir & Blanc pour mieux imprimer ce texteImprimer ce texte   Nous suivre sur Twitter   Nous suivre sur Facebook
   Commenter cet article plus bas.

Sisyphe



    Pour afficher en permanence les plus récents titres et le logo de Sisyphe.org sur votre site, visitez la brève À propos de Sisyphe.

© SISYPHE 2002-2013
http://sisyphe.org | Archives | Plan du site | Copyright Sisyphe 2002-2016 | |Retour à la page d'accueil |Admin