| Arts & Lettres | Poésie | Démocratie, laïcité, droits | Politique | Féminisme, rapports hommes-femmes | Femmes du monde | Polytechnique 6 décembre 1989 | Prostitution & pornographie | Syndrome d'aliénation parentale (SAP) | Voile islamique | Violences | Sociétés | Santé & Sciences | Textes anglais  

                   Sisyphe.org    Accueil                                   Plan du site                       






dimanche 19 août 2018

Fil de presse, août 2018

par Sisyphe






Écrits d'Élaine Audet



Chercher dans ce site


AUTRES ARTICLES
DANS LA MEME RUBRIQUE


Fil de presse, juin 2018
Fil de presse, mai 2018
Fil de presse, avril 2018
Fil de presse, mars 2018
Fil de presse, février 2018
Fil de presse, janvier 2018
Fil de presse, décembre 2017
Fil de presse, novembre 2017
Fil de presse, octobre 2017
Fil de presse, septembre 2017
Juillet 2017 - Bonnes vacances et belles lectures !
Fil de presse, août 2017
Fil de presse, juin 2017
Fil de presse, mai 2017
Fil de presse, avril 2017
Fil de presse, mars 2017
Infolettre de Sisyphe, mars 2017
Fil de presse, février 2017
Fil de presse, janvier 2017
Fil de presse de Sisyphe, décembre 2016
Fil de presse de Sisyphe, novembre 2016
Fil de presse de Sisyphe, octobre 2016
Fil de presse de Sisyphe, septembre 2016
Infolettre de Sisyphe, août 2016
Fil de presse de Sisyphe, août 2016
Infolettre de Sisyphe, juin 2016
Fil de presse, juin 2016
Fil de presse, mai 2016
Fil de presse, avril 2016
Fil de presse, mars 2016
Semaine du 8 mars 2016 : activités et publications
Infolettre de Sisyphe, mars 2016
Fil de presse, février 2016
Fil de presse, janvier 2016
Infolettre de Sisyphe, janvier 2016
Fil de presse, décembre 2015
Infolettre de Sisyphe, novembre 2015
Fil de presse, novembre 2015
Infolettre de Sisyphe, décembre 2015
Infolettre de Sisyphe, octobre 2015
Fil de presse, octobre 2015
Fil de presse, septembre 2015
Fil de presse, août 2015
Fil de presse, juin 2015
Infolettre de Sisyphe, juin 2015
Fil de presse, mai 2015
Fil de presse, avril 2015
Infolettre de Sisyphe, avril 2015
Fil de presse, mars 2015
Infolettre de mars 2015, Journée internationale des femmes
Infolettre de Sisyphe, février 2015
Fil de presse, février 2015
Infolettre de Sisyphe, spécial "Charlie Hebdo", janvier 2015
Fil de presse, janvier 2015
Fil de presse, décembre 2014
Infolettre, décembre 2014 - Polytechnique 6 décembre 1989 : nous ne les oublions pas
Infolettre de Sisyphe, novembre 2014
Fil de presse, novembre 2014
Infolettre de Sisyphe, octobre 2014
Fil de presse, octobre 2014
Fil de presse, septembre 2014
Fil de presse, août 2014
Infolettre de Sisyphe, juin 2014
Fil de presse, juin 2014
Fil de presse, mai 2014
Infolettre de Sisyphe, mai 2014
Infolettre de Sisyphe, avril 2014
Fil de presse de Sisyphe, avril 2014
Infolettre de Sisyphe, mars 2014
Fil de presse, mars 2014
Fil de presse, février 2014
Fil de presse, janvier 2014
Infolettre de Sisyphe, décembre 2013
Fil de presse, décembre 2013
Fil de presse, novembre 2013
Fil de presse, octobre 2013
Fil de presse, septembre 2013
Fil de presse, août 2013
Infolettre de Sisyphe, juin 2013
Fil de presse, juin 2013
Fil de presse, mai 2013
L’Infolettre de Sisyphe, mai 2013
Infolettre de Sisyphe, avril 2013
Fil de presse, avril 2013
Infolettre de Sisyphe, 8 mars 2013
Fil de presse, mars 2013
Fil de presse, février 2013
Infolettre thématique de Sisyphe : femmes, laïcité et droits
Fil de presse, janvier 2013
Infolettre de Sisyphe, décembre 2012
Fil de presse, décembre 2012
Infolettre de Sisyphe, octobre 2012
Fil de presse, novembre 2012
Fil de presse, octobre 2012
Fil de presse, septembre 2012
Fil de presse, août 2012
Fil de presse, juillet 2012
Infolettre de Sisyphe, 13 juin 2012
Fil de presse, juin 2012
Infolettre de Sisyphe, mai 2012 - Conflit étudiant au Québec et autres sujets
Fil de presse, mai 2012
Infolettre de Sisyphe, avril 2012
Fil de presse, avril 2012
L’Infolettre de Sisyphe, mars 2012
Fil de presse, mars 2012
Infolettre de Sisyphe, février 2012
L’Infolettre de Sisyphe, février 2012
L’Infolettre de Sisyphe, janvier 2012
Fil de presse, février 2012
Fil de presse de Sisyphe, janvier 2012
Infolettre de Sisyphe, 30 octobre 2011







Mise à jour quotidienne de liens vers des articles d’actualité et d’analyse sur les femmes, leurs droits, ce qui les intéresse. Ces articles proviennent de diverses sources médiatiques en ligne. Les faits rapportés et les opinions exprimées dans ces articles n’engagent que leurs auteur-es. On peut consulter les fils de presse des années et des mois précédents à gauche dans cette page.

Août 2018

. Alter Press - Haïti-genre : Les femmes dans les espaces de décision en Haïti, une absence voilée ?
L’obtention légale du quota de 30 % des femmes, dans la fonction publique haitienne, a été une petite victoire pour la lutte féministe en Haiti. Cependant, si elles sont représentées, les femmes peinent encore à s’intégrer et à participer remarquablement dans les prises de décision. "Le gouvernement en soi ne tient pas compte du principe de quota dans quoi que ce soit. Presque tous les postes de décision sont occupés par les hommes. Pour la désignation du nouveau premier ministre, tous les secteurs du pays ont été consultés, sauf le secteur des femmes. Pourtant nous représentons 52% de la population", déplore la directrice exécutive de Refuge des Femmes, Novia Augustin. Bien que les organisations féministes s’engagent à fond, dans la lutte pour l’intégration des femmes, dans les différents secteurs du pays, elles sont conscientes du fait que leur tâche est rude et que les résultats tant espérés relèvent d’une quête quotidienne et d’une lutte permanente.

. TRADFEM - Pourquoi ne considérons-nous pas la violence faite aux femmes et aux filles comme du terrorisme ?
Le mot terrorisme a pour origine les mots latins terror, qui signifie "peur, crainte, terreur", et terrēre, "effrayer, terrifier". La violence subie par les femmes et les filles sous le patriarcat n’a pas seulement un impact sur les femmes agressées : elle sert à maintenir toutes les femmes et les filles sous l’emprise de la peur. La terreur systémique – la peur enseignée aux femmes par la violence masculine – fonctionne comme une méthode de socialisation, en rappelant aux femmes qu’elles sont vulnérables à la victimisation et aux agressions dès leur enfance et qu’elles doivent capituler ou être punies, trop souvent par la torture ou la mise à mort. Où que ce soit dans le monde, les femmes ont peur des hommes – que ces hommes soient des étrangers dans la rue ou dans les transports en commun, des pères ou des maris, ou d’autres figures d’autorité qui se servent de leur pouvoir pour nous exploiter. Tant que la violence des hommes est institutionnalisée, banalisée et intériorisée, les femmes ne seront pas en mesure d’y échapper ou d’en tenir les hommes responsables.

. France TV Info - Mort d’Aretha Franklin : l’histoire de "Respect", son plus grand succès
"Respect" est une chanson tellement mythique qu’elle est encore réenregistrée aujourd’hui. Alors que la légende de la soul, Aretha Franklin, est morte à l’âge de 76 ans, jeudi 16 août, France 3 vous raconte dans cette vidéo l’histoire de ce tube inoubliable. "Respect" est une mélodie créée par un roi de la soul et sublimée par une reine du rhythm and blues. En 1965, Otis Redding est déjà un sacré crooner. Trop souvent en tournée, il a l’impression que sa famille lui échappe et qu’il perd de son autorité de mari en rentrant chez lui. Face à ces deux machos, c’est une femme qui va s’emparer de la chanson pour en faire un hymne à la liberté. Lire aussi : "Comment Aretha Franklin a transformé "Respect" d’Otis Redding en un manifeste féministe et politique".

. France Culture - L’effet Matilda, ou les découvertes oubliées des femmes scientifiques
Nombreuses sont les femmes qui se voient évincées des remises de prix, quand il ne s’agit pas carrément d’un prix Nobel. De la physicienne Lise Meitner à la biologiste Rosalind Franklin en passant par l’astronome Jocelyn Bell, beaucoup de ces scientifiques n’ont accédé à la reconnaissance qui leur était due que des années après leurs découvertes. La minimisation, quand il ne s’agit pas de déni, de la contribution des femmes scientifiques à la recherche n’est pas un phénomène nouveau : l’historienne des sciences Margaret Rossiter l’a théorisé sous le nom d’effet Matilda. “Effet Matilda” en hommage à la militante féministe Matilda Joslyn Gage qui, dès la fin du XIXème, avait remarqué qu’une minorité d’hommes avaient tendance à s’accaparer la pensée intellectuelle de femmes.

. Le Devoir - Éviter les "pièges" de l’éducation à la sexualité
Les cours d’éducation à la sexualité seront obligatoires pour un million de jeunes du primaire et du secondaire dès la rentrée scolaire, dans deux semaines. Un programme similaire, mis en place au Royaume-Uni, peut aider les écoles québécoises à éviter les pièges associés à ce sujet chaud, qui provoque de la résistance chez les enseignants. Les profs anglais ont été formés pour enseigner le programme élaboré, mais ils ont quand même eu besoin de la présence en classe d’une travailleuse sociale, d’une infirmière ou d’une intervenante en santé sexuelle (le titre de sexologue n’existe pas dans cette région) pour bien livrer la matière.

. L’Actualité - Les humains et ceux qui les élisent
C’est trop facile de réduire tous les politiciens à la caricature du profiteur malhonnête qui est là pour son propre intérêt. Les quatre principaux partis présentent des candidats dans chacune des 125 circonscriptions : 500 pourris, ça ferait beaucoup de pourris. Il doit bien y en avoir des bons dans le tas. Mercredi, François Ouimet pleurait d’être trahi par les humains de son équipe. Au-delà des lignes partisanes, on peut tous comprendre ça. Souvenons-nous de cette sensation, stockons-la quelque part et revisitons-la tout au long de la campagne, histoire de nous rappeler que la personne qu’on est en train d’haïr et d’insulter, c’est aussi un être humain qui a probablement fait de son mieux. Les politiciens eux-mêmes ont intérêt à ne pas l’oublier.

. FranceTV Info - "Virago", la chaîne YouTube qui parle de ces femmes occultées par l’histoire
Si elle ne sait pas s’il s’agit d’une "invisibilisation volontaire ou d’un conditionnement systémique", Aude Gogny-Goubert a décidé de ne plus laisser ces femmes et leur histoire dans un recoin sombre. Une initiative importante selon elle. "On ouvre la voie à toutes les jeunes femmes et à toutes les jeunes filles, pour faire ce qu’elles veulent et leur dire : Tout est possible." Aude Gogny-Goubert a décidé de baptiser ses vidéos "Virago", un choix qui ne doit rien au hasard. En effet, aujourd’hui, le mot a une connotation "extrêmement péjorative" puisqu’il désigne une femme à l’allure masculine, qui se comporterait comme un homme, parlerait fort : un "bonhomme" en somme. Mais la comédienne a voulu lui rendre son sens premier car étymologiquement, une virago désigne une femme "forte, courageuse, héroïne, guerrière". "C’est cette définition que j’ai envie de rétablir."

. Science Post - Les États-Unis, l’un des endroits “les plus dangereux” du monde développé pour accoucher
Chaque année, environ 50 000 femmes américaines sont gravement blessées et 700 meurent pendant l’accouchement, révèle une enquête récente signée USA Today. Cela fait des États-Unis l’un des endroits "les plus dangereux" du monde développé pour donner naissance, peut-on lire. On retrouve en effet outre-Atlantique l’un des taux de mortalité maternelle les plus élevés parmi les pays développés, avec un taux de 26 décès pour 100 000 naissances de bébés vivants. Les États-Unis sont par ailleurs l’un des cinq pays (avec l’Argentine, le Brunei, le Chili et l’Uruguay) à revenu élevé à avoir un taux supérieur à 15 décès pour 100 000 naissances. Tandis que de nombreux autres pays développés – dont l’Allemagne, la France, le Japon et l’Angleterre – ont vu leurs taux de mortalité maternelle chuter au cours des deux dernières décennies, les États-Unis, de leur côté, ont observé une augmentation de ce même chiffre pendant cette période.

. La Gazette des femmes - Harcèlement dans les transports en commun : un fléau banalisé
Combien de femmes sont victimes d’agressions dans les transports en commun au Québec ? Quels sont les types d’agressions les plus courants ? Les zones à risque ? On l’ignore. Après avoir contacté six sociétés de transport, la Gazette des femmes remarque que peu d’entre elles – à l’exception du Réseau de transport métropolitain (voir l’encadré) – semblent prendre la question au sérieux. Par exemple, le Réseau de transport de la Capitale et la Société de transport de Montréal (STM) envoient systématiquement les plaintes des victimes d’agressions ou de harcèlement au service de police, sans documenter les faits rapportés ni recenser les endroits où ils auraient eu lieu. Résultat : peu de femmes dénoncent le harcèlement ou les agressions subies dans les autobus, métros, trains de banlieue ou le transport adapté. En conséquence, nombre d’agressions n’atterrissent jamais dans les statistiques, ce qui complique la mesure du phénomène ainsi que sa prévention.

. Gouvernement du Nouveau-Brunswick - Dès le 1er septembre, congés payés pour les personnes soumises à la violence familiale
La réglementation accordant un congé aux personnes soumises à la violence familiale, à la violence entre partenaires intimes ou à la violence sexuelle entrera en vigueur le 1er septembre. La nouvelle réglementation établie en vertu de la Loi sur les normes d’emploi accorde un congé d’une durée maximale de 10 jours qui peuvent être utilisés de façon intermittente ou continue, et un congé d’une durée maximale de 16 semaines qui peut être utilisé au cours d’une seule période continue, dont les cinq premiers jours sont payés. Les cinq autres provinces qui offrent un congé aux personnes qui vivent de la violence familiale sont le Manitoba, l’Ontario, la Saskatchewan, l’Alberta et la Nouvelle-Écosse.

. FranceTV Info - États-Unis : une enquête accuse 300 prêtres de pédophilie, plus de 1 000 enfants seraient victimes
Une enquête des services du procureur de Pennsylvanie publiée mardi 14 août a mis au jour des abus sexuels perpétrés par plus de 300 prêtres et couverts par l’église catholique de l’État, dont auraient été victimes au moins mille enfants. Le rapport évoque des agressions sexuelles sur des enfants de moins de dix ans. Le rapport final indique que "quasiment tous les cas" allégués sont aujourd’hui frappés par la prescription et ne peuvent être poursuivis pénalement. Ce n’est pas la première fois qu’un jury populaire publie un rapport dévoilant des cas de pédophilie au sein de l’église catholique américaine, mais jamais une enquête n’avait révélé autant de cas.

. Cosmopolitan - Le droit à l’avortement dans le monde
Si l’avortement est légal en France depuis 1975, ce n’est pas toujours le cas dans le reste de l’Europe. Dans la plupart des pays européens, l’IVG est autorisé sur demande de la femme : Allemagne, Espagne, Portugal, Italie, Grèce, Belgique, Pays-Bas, la Russie… Récemment, l’Irlande a promulgué la loi pour l’autorisation pleine de l’avortement. Dans d’autres pays d’Europe comme le Royaume-Uni, l’avortement est légal mais les conditions d’accès peuvent être plus complexes qu’en France. Nombre de semaines, autorisation parentale pour les mineurs, accord de plusieurs médecins… L’avortement est autorisé sans contrainte au Canada, dans la plupart des états américains, en Chine, en Australie, en Afrique du Sud… Au total, une soixantaine de pays dans le monde autorisent l’IVG sans restriction. Malheureusement, des pays comme la Pologne reviennent sur un droit acquis depuis plusieurs décennies et interdisent l’IVG. Voir les quels pays où l’avortement est illégal.

. Le Devoir - La parité prend forme à Québec
Selon une nouvelle mise à jour du projet Vigie parité, que Le Devoir mène depuis le 8 mars, il y a présentement 46% de candidates parmi les 377 personnes qui ont été officiellement investies par l’un des quatre partis. En nombre absolu, cela donne 174 femmes actuellement sur les rangs. Si la tendance actuelle se maintient — et les quatre partis impliqués le laissent entendre —, il y aura donc près d’un tiers de candidates de plus que dans le passé. La Vigie parité montre que chaque parti a été constant dans ses efforts. François Legault est celui qui a la plus grande marge de manoeuvre pour atteindre des objectifs précis en matière de candidatures : c’est lui seul qui choisit les candidats de la CAQ. Mais il faut qu’elles soient élues. Depuis l’élection d’une première femme à l’Assemblée nationale en 1961 (Marie-Claire Kirkland-Casgrain), il n’y a jamais eu plus de 32% d’élues à Québec. C’était en 2012. Elles sont présentement 29% à siéger au Parlement.

. Mashable - Une artiste rend hommage aux femmes scientifiques dans une magnifique série de posters
Les femmes sont souvent les grandes oubliées de l’Histoire. Si certaines artistes et auteures leur rendent hommage dans des ouvrages – comme "Les Culottées" de Pénélope Bagieu –, celles qui ont marqué les époques sont souvent bien moins mises en lumière que leurs équivalents masculins. La neuroscientifique et designer Amanda Phingbodhipakkiya a décidé de faire honneur aux femmes scientifiques à travers de très belles affiches. Le projet, baptisé "Beyond Curie" ("au-delà de Curie", en français), est une série de 40 portraits colorés réalisés à partir de collages, pour (ré)apprendre à connaître les scientifiques, mathématiciennes et autres astronautes de notre Histoire.

. La Presse - Les femmes et les aînés désavantagés en cardiologie, selon une étude
Les femmes et les personnes âgées sont mal desservies par les médicaments cardiovasculaires, selon une nouvelle étude montréalaise. Les essais cliniques comptent trop d’hommes jeunes pour être représentatifs de tous les patients. Le Dr Nguyen a rassemblé 500 études importantes. Leurs cobayes avaient en moyenne cinq ans de moins que le patient moyen, et seulement 25% étaient des femmes, qui constituent pourtant la moitié des patients cardiovasculaires. "Il y a cette idée que la maladie cardiovasculaire est masculine, mais dans les faits, ce n’est pas le cas, ne serait-ce que parce que les femmes vivent plus longtemps que les hommes. La situation progresse, mais lentement. L’âge moyen des participants aux études cliniques progresse de cinq ans par décennie, et la proportion de femmes, de 2,9% par décennie."

. Le Monde - En Tunisie, le chef de l’État lance la bataille pour l’égalité dans l’héritage
La Tunisie doit entrer dans l’âge de l’égalité entre hommes et femmes en matière d’héritage. Lors d’un discours solennel prononcé à l’occasion de la Journée de la femme en Tunisie, le président a plaidé pour cette réforme qu’avaient jusque-là défendue en vain les féministes tunisiennes. Et appelé l’Assemblée des représentants du peuple (ARP, le Parlement tunisien) à se saisir sans tarder d’un projet de loi inscrivant cette égalité dans les faits. Selon le droit successoral actuel, inspiré des préceptes coraniques, la femme n’hérite que de la moitié de la part de l’homme à même degré de parenté. La Commission des libertés individuelles et de l’égalité (Colibe), mise en place fin 2017 par le chef de l’État, avait préconisé dans un rapport rendu mi-juin d’établir l’égalité de principe entre hommes et femmes dans le domaine très sensible des patrimoines familiaux. Mais le testateur, en cas de désaccord avec cette nouvelle règle, peut retourner à l’inégalité à travers une déclaration faite de son vivant devant un notaire.

. Madame - Quinze ans après sa mort, des féministes rendent hommage à Marie Trintignant à Paris
Le 1er août 2003, l’actrice Marie Trintignant décédait à l’âge de 41 ans des suites des coups de son compagnon, le chanteur Bertrand Cantat. Ce dimanche après-midi, à l’occasion du 15e anniversaire de sa mort, le collectif Encore féministes ! lui a rendu hommage au cimetière parisien du Père-Lachaise - un rassemblement organisé chaque année depuis 2010. Une dizaine de militantes étaient ainsi présentes pour déposer des fleurs sur la tombe de l’actrice, devenue malgré elle le symbole des violences conjugales. Parmi elles, Claudine, membre de l’association Encore féministes ! et militante de longue date. "Rappelons que la violence masculine conjugale est la première cause de mort et d’invalidité des femmes de 15 à 44 ans. Dans tous les pays et tous les milieux sociaux, les brutalités du mari, compagnon ou ex sont le type de violences le plus répandu contre les femmes", a-t-elle expliqué.

. Radio-Canada et Associated Press - Le mouvement #MoiAussi gagne le Vatican
Selon une enquête de l’Associated Press, le Vatican est au courant depuis très longtemps que des religieuses sont agressées sexuellement par des prêtres et des évêques et ne fait rien pour régler le problème. Plusieurs cas en Europe, en Afrique, en Amérique du Sud et en Asie démontrent que la situation est généralisée, notamment en raison du statut inférieur des sœurs religieuses et leur obligation d’être au service de leurs supérieurs masculins. Or, certaines d’entre elles ont décidé de briser le silence, notamment grâce au mouvement #MoiAussi. En une semaine, près d’une demi-douzaine de sœurs dans une petite congrégation au Chili ont raconté sur les ondes de la télévision nationale avoir été agressées par des prêtres et d’autres religieuses. Elles ont également raconté comment rien n’avait été fait par leurs supérieurs. Le Vatican a refusé de préciser si des mesures avaient été prises pour dresser un portrait précis de la situation, pour sanctionner les personnes accusées de tels comportements ou pour venir en aide aux victimes. Lire aussi sur Sisyphe : "Des prêtres violent des religieuses".

. Le Nouvel Observateur - "Nous Toutes" : "Pour que Metoo se transforme en actions concrètes"
Le planning familial, le Groupe F, Osez le féminisme !, le Mouvement du Nid, la Maison des femmes de Montreuil... Ces associations féministes et bien d’autres étaient réunies le 3 juillet dernier à la Bourse du travail, à Paris, pour bâtir les fondements du mouvement "Nous toutes". Étaient également présentes des militantes féministes de longue date, des représentantes de la société civile, mais encore des personnes intéressées par la question des violences faites aux femmes. En tout, une petite foule dont le projet est de croître pour former, le 24 novembre prochain, une "déferlante féministe contre les violences sexistes et sexuelles", dans la rue. Le mouvement est parti de ce constat : depuis le mouvement #MeToo, ou #BalanceTonPorc dans sa version française, il n’y a pas eu de mobilisation collective sur le terrain, comme ça a été le cas dans d’autres pays, en Espagne, en Argentine ou encore au Chili.

. Slate France - Masculinité toxique : éduque-t-on nos fils à mourir par suicide ?
Selon les dernières données sur le suicide fournies par les Centers for Disease Control and Prevention américains (CDC), 77% des 45.000 personnes qui se tuent chaque année aux États-Unis sont des hommes. De même, d’après l’Organisation mondiale de la santé (OMS), les hommes meurent davantage par suicide que les femmes partout dans le monde. Si nous voulons tenter de réduire le taux de suicide, il faut savoir pourquoi il touche majoritairement des hommes. De nouvelles recherches montrent que les injonctions à être un "vrai homme" portent préjudice à la santé mentale. Dans une enquête auprès de 1.500 jeunes hommes âgés de 18 à 30 ans, on a découvert que près d’un sondé sur cinq avait pensé au suicide au cours des deux semaines précédentes. Les plus sujets à ce genre de pensée sont ceux pour qui être un homme signifie montrer que l’on est fort, ne pas parler de ses problèmes et refouler ses émotions : ceux-là sont deux fois plus susceptibles d’avoir envisagé de mettre fin à leurs jours.

<<<--- Consultez les fils de presse précédents.

Mis en ligne sur Sisyphe, août 2018


Partagez cette page.
Share


Format Noir & Blanc pour mieux imprimer ce texteImprimer ce texte   Nous suivre sur Twitter   Nous suivre sur Facebook
   Commenter cet article plus bas.

Sisyphe


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


    Pour afficher en permanence les plus récents titres et le logo de Sisyphe.org sur votre site, visitez la brève À propos de Sisyphe.

© SISYPHE 2002-2018
http://sisyphe.org | Archives | Plan du site | Copyright Sisyphe 2002-2016 | |Retour à la page d'accueil |Admin