| Arts & Lettres | Poésie | Démocratie, laïcité, droits | Politique | Féminisme, rapports hommes-femmes | Femmes du monde | Polytechnique 6 décembre 1989 | Prostitution & pornographie | Syndrome d'aliénation parentale (SAP) | Voile islamique | Violences | Sociétés | Santé & Sciences | Textes anglais  

                   Sisyphe.org    Accueil                                   Plan du site                       






novembre 2012

Fil de presse, novembre 2012

par Sisyphe






Écrits d'Élaine Audet



Chercher dans ce site


AUTRES ARTICLES
DANS LA MEME RUBRIQUE


Fil de presse de Sisyphe, décembre 2016
Fil de presse de Sisyphe, novembre 2016
Fil de presse de Sisyphe, octobre 2016
Fil de presse de Sisyphe, septembre 2016
Infolettre de Sisyphe, août 2016
Fil de presse de Sisyphe, août 2016
Infolettre de Sisyphe, juin 2016
Fil de presse, juin 2016
Fil de presse, mai 2016
Fil de presse, avril 2016
Fil de presse, mars 2016
Semaine du 8 mars 2016 : activités et publications
Infolettre de Sisyphe, mars 2016
Fil de presse, février 2016
Fil de presse, janvier 2016
Infolettre de Sisyphe, janvier 2016
Fil de presse, décembre 2015
Infolettre de Sisyphe, novembre 2015
Fil de presse, novembre 2015
Infolettre de Sisyphe, décembre 2015
Infolettre de Sisyphe, octobre 2015
Fil de presse, octobre 2015
Fil de presse, septembre 2015
Fil de presse, août 2015
Fil de presse, juin 2015
Infolettre de Sisyphe, juin 2015
Fil de presse, mai 2015
Fil de presse, avril 2015
Infolettre de Sisyphe, avril 2015
Fil de presse, mars 2015
Infolettre de mars 2015, Journée internationale des femmes
Infolettre de Sisyphe, février 2015
Fil de presse, février 2015
Infolettre de Sisyphe, spécial "Charlie Hebdo", janvier 2015
Fil de presse, janvier 2015
Fil de presse, décembre 2014
Infolettre, décembre 2014 - Polytechnique 6 décembre 1989 : nous ne les oublions pas
Infolettre de Sisyphe, novembre 2014
Fil de presse, novembre 2014
Infolettre de Sisyphe, octobre 2014
Fil de presse, octobre 2014
Fil de presse, septembre 2014
Fil de presse, août 2014
Infolettre de Sisyphe, juin 2014
Fil de presse, juin 2014
Fil de presse, mai 2014
Infolettre de Sisyphe, mai 2014
Infolettre de Sisyphe, avril 2014
Fil de presse de Sisyphe, avril 2014
Infolettre de Sisyphe, mars 2014
Fil de presse, mars 2014
Fil de presse, février 2014
Fil de presse, janvier 2014
Infolettre de Sisyphe, décembre 2013
Fil de presse, décembre 2013
Fil de presse, novembre 2013
Fil de presse, octobre 2013
Fil de presse, septembre 2013
Fil de presse, août 2013
Infolettre de Sisyphe, juin 2013
Fil de presse, juin 2013
Fil de presse, mai 2013
L’Infolettre de Sisyphe, mai 2013
Infolettre de Sisyphe, avril 2013
Fil de presse, avril 2013
Infolettre de Sisyphe, 8 mars 2013
Fil de presse, mars 2013
Fil de presse, février 2013
Infolettre thématique de Sisyphe : femmes, laïcité et droits
Fil de presse, janvier 2013
Infolettre de Sisyphe, décembre 2012
Fil de presse, décembre 2012
Infolettre de Sisyphe, octobre 2012
Fil de presse, octobre 2012
Fil de presse, septembre 2012
Fil de presse, août 2012
Fil de presse, juillet 2012
Infolettre de Sisyphe, 13 juin 2012
Fil de presse, juin 2012
Infolettre de Sisyphe, mai 2012 - Conflit étudiant au Québec et autres sujets
Fil de presse, mai 2012
Infolettre de Sisyphe, avril 2012
Fil de presse, avril 2012
L’Infolettre de Sisyphe, mars 2012
Fil de presse, mars 2012
Infolettre de Sisyphe, février 2012
L’Infolettre de Sisyphe, février 2012
L’Infolettre de Sisyphe, janvier 2012
Fil de presse, février 2012
Fil de presse de Sisyphe, janvier 2012
Infolettre de Sisyphe, 30 octobre 2011








Mise à jour quotidienne de liens vers des articles d’actualité et d’analyse provenant de diverses sources. Les liens des mois précédents demeurent en archives et on peut les consulter n’importe quand.

Novembre 2012


. Huffington Poste France - Accord à l’amiable entre DSK et Nafissatou Diallo
Dominique Strauss-Kahn et Nafissatou Diallo, la femme de chambre qui l’accusait d’agression sexuelle à New York, sont parvenus à un accord financier, rapporte jeudi soir le New York Times. Le quotidien, qui cite des personnes ayant connaissance du dossier, précise que les deux parties devraient se rendre la semaine prochaine devant le juge en charge de la procédure civile toujours en cours devant un tribunal du Bronx. Un accord financier mettrait fin à cette procédure.

. Égalité - Sexisme : Najat Vallaud-Belkacem souhaite basculer dans un nouveau monde
Jeudi 22 novembre, cinéma le Comoedia, Lyon 7ème. Pendant deux heures trente, dans une salle comble, la ministre des Droits des femmes s’attaque aux causes profondes des inégalités entre les sexes, soutenue par huit femmes et hommes engagé-e-s. Au programme : combattre le sexisme ordinaire et ses effets inégalitaires et discriminatoires, parfois mortels. "Ce sont les idées qui changent le monde", explique la Ministre en introduction, alors que les stéréotypes, pourtant "à la racine des pires violences", et loin d’être "les lubies de quelques unes", ne changent pas.

. Le blogue de Josée Legault - Le sacrifié
La démission de Daniel Breton comme ministre de l’Environnement est l’histoire d’un gâchis politique. C’est l’histoire d’un ministre piégé par une situation aussi complexe qu’inextricable. Piégé, il le fut pour des raisons politiques et idéologiques. Sur le plan plus personnel, il aura aussi contribué à se piéger lui-même. De fait, dès leur nomination comme ministres, autant Daniel Breton à l’Environnement que Martine Ouellet aux Ressources naturelles, furent décriés comme de dangereux radicaux. Décriés du côté des minières, des gazières, des pétrolières, mais aussi dans certains médias grand public, de même que par la CAQ et le PLQ.

. Les Nouvelles/News - La nouvelle constitution égyptienne très discrète sur les droits des femmes
Dans un climat tendu, le projet final de nouvelle constitution égyptienne vient d’être dévoilé. Le texte laisse à l’ONG Human Rights Watch (HRW) une impression « mitigée ». Il « fournit des protections élémentaires contre la détention arbitraire et la torture et pour certains droits économiques, mais ne permet pas de mettre un terme aux procès militaires de civils ou de protéger la liberté d’expression et de religion ». Sur la question particulière des droits des femmes, HRW relève « un développement positif » dans le texte : il ne comporte plus l’article 68 des premières versions, selon lequel l’égalité des femmes devait être conforme aux principes de la loi islamique.

. Le Devoir - La vie en 3D - En pleine conscience
Cela revient à une quête de liberté. La liberté du flocon qui valse dans l’espace, au gré du vent et des courants, sans se poser de questions existentielles sur les congères ou la fiabilité des pneus d’hiver. Sans se poser, unique, simplement là. Ça se résume à répondre : « Présent. » En 3D. Et à ne pas se laisser distraire afin de retrouver une liberté intérieure si rare. Faire la paix avec ses pensées, sans les chasser, sans s’y accrocher, reste peut-être la plus grande difficulté à rencontrer.

. Le Monde - "Contre les stéréotypes et le sexisme ’d’habitude’, il faut agir sur les mentalités"
Le fait que le gouvernement soit paritaire a un impact dans la société. Beaucoup d’organisations publiques ou privées y pensent à leur tour. Autre geste, la première loi adoptée sous le quinquennat a été celle sur le harcèlement sexuel. Cela signifie une tolérance zéro à l’égard des violences sexistes. Ensuite, c’est moins perçu par le grand public, mais la gouvernance a changé. Tous les projets de loi font l’objet d’une étude d’impact sur l’égalité entre les sexes. Un haut fonctionnaire à l’égalité a été nommé dans chaque ministère. Les ministres eux-mêmes ont participé à des séminaires de sensibilisation. Dans les nominations, nous sommes passés de 17 % à 28 % de femmes hauts fonctionnaires.

. Égalité - Médecine : ce que les préjugés sexistes coûtent aux femmes
La médecine ne s’exerce pas en dehors des normes sociétales, elle a même souvent un rôle important à jouer dans la remise en cause ou la transmission de stéréotypes sexistes qui se fondent sur des caractéristiques essentialistes ou naturalistes. Il faut donc apprendre à interroger tout savoir, même si ce dernier semble, à première vue, inébranlable. La médecine jouit d’un statut de pouvoir associé à des valeurs positives. Pourtant, sa pratique peut se révéler sexiste. Article publié dans "Clara Magazine", n° 134, novembre-décembre 2012.

. Fédération des associations de familles monoparentales et recomposées du Québec - Dépôt d’un projet de loi : Québec doit cesser le détournement des pensions alimentaires pour enfants !
Le 28 novembre 2012, Françoise David, députée de Gouin, présidente et porte-parole de Québec Solidaire, a déposé le projet de loi 195 : Loi visant à exclure les pensions alimentaires pour enfants du calcul des revenus dans diverses lois à caractère social. Il s’agit de la troisième fois qu’un tel projet de loi est déposé à l’Assemblée nationale puisque des députées du Parti québécois l’avaient déjà fait, à deux reprises, alors que cette formation politique formait l’opposition officielle. Malheureusement, à ces deux occasions, le projet de loi est mort au feuilleton. La Coalition pour l’arrêt du détournement des pensions alimentaires pour enfants souhaite ardemment que, cette fois-ci, le projet de loi sera enfin soumis aux débats des parlementaires !

. Le Devoir - Danse - 50 000$ pour Anne Teresa De Keersmaeker, 10000$ pour Marie Chouinard
Deux papesses de la chorégraphie contemporaine ont reçu les honneurs des Prix de la danse de Montréal mardi : la Belge Anne Teresa De Keersmaeker et la Québécoise Marie Chouinard. Les Prix de la danse de Montréal ont été instaurés l’an dernier par Marie Chouinard, qui a elle-même versé les 5000$ de la première récompense, accordée à Louise Lecavalier. La très généreuse enveloppe du Grand Prix, qui salue le talent des artistes - danseurs ou chorégraphes d’ici et d’ailleurs - déployé sur nos scènes la saison précédant sa remise, a été garnie cette année par Québecor et les mécènes Jean-Pierre Desrosiers et Marcel Côté.

. Nouvel Observateur - L’ONU adopte une résolution contre l’excision
L’Assemblée générale de l’ONU a adopté lundi 26 novembre sa première résolution dénonçant les mutilations génitales féminines qui affectent quelque 140 millions de femmes dans le monde. Ces pratiques, dont l’excision, sont illégales dans une vingtaine de pays africains et en Europe ainsi qu’aux Etats-Unis et au Canada notamment, mais elles n’avaient encore jamais fait l’objet d’une condamnation à un tel niveau dans les instances de l’ONU.

. L’Expansion - La prostitution génère des milliards de dollars, profitant à plein de la mondialisation
Mondialisée et sous l’emprise du crime organisé, la prostitution est devenue un marché économique "très porteur", qui se chiffre en milliards d’euros, dénonce dans son rapport annuel rendu public mercredi la Fondation Scelles qui redoute "une aggravation de la situation". Selon "Exploitation sexuelle : prostitution et crime organisé", qui fait un bilan de la prostitution dans 54 pays, les proxénètes ont organisé la traite "sur un modèle capitaliste exemplaire".

. Le Devoir - Pensions alimentaires déduites de l’aide sociale - La ministre Maltais refuse d’agir d’ici juin
Françoise David a présenté mercredi le projet de loi no 195 « visant à exclure les pensions alimentaires pour enfants du calcul du revenu dans diverses lois à caractère social ». Les parents vivant de l’aide sociale qui reçoivent une pension alimentaire pour leurs enfants ne peuvent conserver, pour chacun de leurs enfants, que 100 $ par mois, l’excédent étant considéré comme un revenu, qui est versé au trésor public. Le même principe s’applique pour le régime de prêts et bourses. Les programmes d’aide au logement et l’aide juridique sont aussi touchés.

. Midi Libre - Caroline Sinz, violée en Egypte, témoigne : "La foule applaudissait"
Le 24 novembre 2011, alors qu’elle exerce son métier, envoyée spéciale pour France 3 en Égypte, Caroline Sinz a été violée. La journaliste a témoigné, jeudi à Nîmes, lors d’un colloque sur la Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes. Elle a été violée en plein jour, place Tahrir, sous les applaudissements d’Égyptiens.

. Le Devoir - La langue de travail au Québec - Le bilinguisme prend le pas sur le français
Hello, bonjour : dans le monde du travail québécois, le bilinguisme prend une place de plus en plus importante au quotidien. Une étude de l’Office québécois de la langue française (OQLF) dévoilée mardi indique ainsi que 63% des travailleurs ont recours à l’anglais, alors que l’usage prédominant du français recule légèrement. C’est maintenant "une minorité des Québécois qui travaille exclusivement en français", constate la présidente de l’OQLF, Louise Marchand. Le bilinguisme est devenu dans la foulée "une pratique courante dans le quotidien des travailleurs", au point que 82% des travailleurs montréalais utilisent minimalement un peu d’anglais dans leurs tâches professionnelles.

. Châtelaine - Trouble hypersexuel. Une dépendance grandissante
Pour les accros du sexe, la recherche compulsive du plaisir entraîne souffrance et parfois détresse. Une dépendance plus souvent masculine, mais dont souffrent de plus en plus de femmes. Comme pour le jeu compulsif ou d’autres formes de dépendances, la sexualité compulsive finit par prendre le pas sur les relations avec autrui, la vie professionnelle, sociale et familiale.

. Sisyphe (archives) - Polytechnique, 6 décembre 1989. Lettre à Geneviève Bergeron
Le dénominateur commun de tous les fémicides réside dans le fait que les auteurs en sont tous des hommes et, même si l’incidence majeure de la violence masculine est prouvée universellement, elle n’est toujours pas reconnue et assumée par la majorité des hommes qui continuent à montrer du doigt ce qu’ils appellent des exceptions pathologiques. Le Canada n’a toujours pas de loi pénalisant la propagande haineuse envers les femmes. Quelles que soient les avancées féministes et les progrès indéniables dans les relations hommes-femmes, surtout chez les jeunes, la culture patriarcale n’a jamais cessé de cautionner le recours à la force comme valeur virile et valorisante. On peut se demander pourquoi on n’élève pas les garçons comme les filles puisque l’histoire démontre que les femmes ont rarement recours à la guerre ou à la violence pour résoudre les conflits ?

. Slate fr. - Abolir le système prostitueur pour réaffirmer les droits humains
L’abolition est un projet que ses détracteurs enlisent dans la propagande et les faux débats. Remettons les pendules à l’heure : la prostitution n’est ni une forme de sexualité ni une activité économique. La notion de consentement est une arnaque. Le vrai enjeu est le suivant : sommes-nous enfin prêt-e-s pour les changements de société nécessaires au respect des droits et de la dignité des femmes ? Vouloir aménager des droits aux prostitueurs (ceux de pouvoir acheter une violence) et affirmer l’existence d’une « prostitution choisie », c’est blanchir leurs délits et leurs crimes au nom du consentement de la victime.

. Libération - Chère Carla Bruni
« On n’a pas besoin d’être féministe dans ma génération. Il y a des pionnières qui ont ouvert la brèche. Je ne suis pas une féministe active. Au contraire, je suis bourgeoise. J’aime la vie de famille, j’aime faire la même chose chaque jour. » C’est par ces doctes paroles, assénées telle une vérité vraie dans une interview donnée à Vogue dans son numéro de janvier , que vous résumez votre conception du féminisme. Permettez-nous, chère Carla Bruni, de vous expliquer en quoi le féminisme est plus que jamais nécessaire, en France comme dans le reste du monde, en 2012. Le féminisme consiste à se battre pour les droits des femmes, pour que ces dernières soient enfin les égales des hommes, notamment dans la sphère publique.

. Le Journal Métro - Un projet de loi sur les transgenres divise le PCC
Ottawa – Les députés étudient actuellement un projet de loi privé qui rendrait illégales la discrimination envers les Canadiens transgenres et la propagation de la haine basée sur l’identité ou l’expression sexuelles. Si tous les transgenres ne sont pas homosexuels, les causes qui les touchent sont souvent représentées par les membres de la communauté gaie et lesbienne. Aux Communes, les conservateurs qui s’occupent du dossier sont divisés.

. La FIQ Santé - L’amélioration des services de soutien à domicile ne doit pas se faire à n’importe quel prix ni par n’importe qui
La Fédération interprofessionnelle de la santé du Québec — FIQ s’étonne de la sortie publique de l’Association québécoise des établissements de santé et de services sociaux (AQESSS) visant à faire le point sur les projets d’optimisation des services de soutien à domicile présentement en cours dans plusieurs établissements de santé. « Le plaidoyer de l’AQESSS en faveur des projets d’optimisation sonne un peu faux. Comment les gestionnaires peuvent déclarer vouloir que chaque dollar soit investi directement dans les soins aux patient-e-s et, en même temps, sous-contracter à gros prix leur propre rôle de gestionnaire à des entreprises privées telles que Proaction, Raymond Chabot Grant Thornton ou Fujitsu », de questionner Daniel Gilbert, vice-président à la FIQ.

. 20 Minutes.fr - Près de 27 millions d’esclaves dans le monde, selon un rapport américain
C’est ce qu’a indiqué la secrétaire d’Etat américaine, Hillary Clinton, au moment où les États-Unis dévoilait mardi leur rapport annuel sur le trafic d’êtres humains. Des progrès dans la lutte contre ce "fléau" ont toutefois été accomplis, grâce notamment aux poursuites engagées contre les trafiquants par un nombre croissant de gouvernements, relève ce rapport. Des 185 pays étudiés dans le rapport, seuls 33 se conforment aux textes existants au niveau international instaurés pour mettre au fin au trafic d’êtres humains, telle que la Déclaration universelle des droits de l’homme.

. CDEACF - Mois de l’histoire des femmes à Montréal : Femmes au pouvoir et femmes militantes d’hier à aujourd’hui
Dans le cadre de la célébration du 4ième Mois de l’histoire des femmes à Montréal, le CDEACF a choisi de souligner l’événement avec un dossier spécial sur les femmes au pouvoir et les femmes militantes qui ont marqué l’histoire de Montréal d’hier à aujourd’hui. La liste est longue, en effet, beaucoup de femmes ont contribué à l’avancement des droits des femmes à Montréal et au Québec. Nous avons choisi de faire le pont entre le passé et le présent en prenant l’exemple de quelques femmes au pouvoir et militantes qui ont marquées l’histoire de Montréal à travers leurs luttes.

. Les Méconnus - Pol Pelletier occupe une église. Sous La Robe blanche de l’occupation
Vêtue de noir et de gants rouges, d’un visage blanc et de chaussures rouges, celle qui a déclaré « Je suis une révolution » et qui occupe l’église Sainte-Brigide-de-Kildare pour un mois, apparaît enfin. Elle nous parle de la ferveur du printemps dernier et nous invite à nous lever et à marcher vers l’avant pour traverser les épreuves, le désert et les montagnes jusqu’à rejoindre la terre promise. Mais avant, elle nous annonce que cette église sera détruite. Au mois de janvier. L’orgue aussi. Tuyau par tuyau, vendu à un particulier, en Ontario. « C’est notre dernière chance de l’entendre », souligne-t-elle. Puis nous avançons avec cette pensée de la mémoire patrimoniale sur la musique éloquente de l’orgue et des casseroles. De pas en pas, la musique devient de plus en plus forte et de plus en plus frissonnante.

. La Presse - Le cerveau a-t-il un sexe ?
Les femmes sont plus empathiques et douées pour le multitâche, les hommes lisent mieux les cartes routières et sont plus agressifs. Faux, répondent les auteures de Cerveau, hormones et sexe, essai qui déboulonne les stéréotypes sexuels en se basant sur l’ensemble des recherches faites sur le cerveau. Né d’un ras-le-bol devant les clichés véhiculés comme des évidences sur les différences « innées » entre les sexes, cet essai qui aborde le sujet sous plusieurs angles - neurobiologie, sociologie, psychologie, politique - veut simplement remettre les pendules à l’heure.

. Les Nouvelles/News - À Sciences Po, des hommes à tous les étages
Les luttes de pouvoir qui agitent le prestigieux établissement parisien mettent en évidence la quasi absence de femmes dans ses bureaux. « Qui dirige Sciences Po Paris ? Réponse : des hommes. Il suffit de regarder l’organigramme de la direction pour constater le désastre ». À tous les niveaux de l’administration, mais aussi à la tête des unités de recherches, les femmes sont presque invisibles. La revue de détail effectuée par Véronique Soulé est implacable.

. Le Devoir - Inde - Les vieux, on en fait quoi ?
Selon le Fonds des Nations unies pour la population, environ le cinquième des Indiens âgés, que ce soit en ville ou dans les villages, vivent seuls ou avec leur conjoint, sans le secours de leurs enfants. Cette proportion atteindrait 45% dans un État comme le Tamil Nadu. "La culture indienne a toujours valorisé ses aînés pour leur sagesse et leur expérience, mais c’est de moins en moins vrai. Aujourd’hui, c’est l’obsession de la croissance économique ; l’individu n’a de valeur que s’il produit et consomme. Dans ce scénario-là, les vieux constituent de plus en plus un fardeau."

. Sisyphe (archives) - Le film Polytechnique – Impressions en forme de malaise
Le réalisateur Denis Villeneuve et la productrice et comédienne Karine Vanasse ont répété qu’ils avaient voulu faire de Polytechnique une fiction, une oeuvre artistique, et montrer les faits sans prendre position. Aussi artistique soit-elle, toute oeuvre exprime un point de vue et, une fois livrée au public, il est légitime qu’elle soit interprétée selon divers critères. N’étant pas critique de cinéma, c’est du point de vue d’une femme engagée, d’une féministe touchée par la tragédie survenue à l’École polytechnique de Montréal, en 1989, que j’exprime ici mes impressions et mes réflexions. Point de vue tout aussi subjectif et engagé que celui des créateurs du film. Car, ce film prend position, tant par ce qu’il choisit de montrer que par ce qu’il choisit de taire.

. Le Journal Métro - Douze jours d’action pour mettre un terme à la violence faite aux femmes
À l’occasion de la Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes, plusieurs organisations féministes québécoises ont lancé dimanche une campagne de 12 jours d’action pour que cesse cette réalité que vivent encore beaucoup de femmes. Même si les femmes dénoncent plus souvent et plus rapidement qu’avant la violence qu’elles subissent, elles sont encore nombreuses à en vivre. Jusqu’au 6 décembre, 80 activités se dérouleront à travers le Québec pour aborder la question de la violence sous différentes formes.

. Slate.fr - Malala et Savita : l’obscurantisme n’est pas un souvenir du Moyen Age
L’une a failli être tuée par les talibans parce qu’elle milite pour l’éducation des jeunes filles au Pakistan. En Irlande, Savita Halappanavar est morte parce que des médecins ont refusé de l’avorter. Les politiques irlandais se sont vus contraints de promettre la réforme des lois qui ont empêché de sauver Savita. Et, au Pakistan, il est devenu plus difficile de défendre l’idée selon laquelle les filles ne doivent pas être scolarisées.

. Les Nouvelles/News - La prostitution trouble l’unité de la manifestation du 25 novembre
Tous les éléments sont réunis pour une manifestation unitaire. Tous ? Non. Car il y a aussi la question si sensible de la prostitution. L’appel à la manifestation intègre le soutien à « une véritable politique abolitionniste, reconnaissant donc la prostitution comme une violence, incluant une vraie réinsertion des personnes prostituées, l’abolition du délit de racolage, et une politique de responsabilisation, pénalisation du client. » Problème : le soutien à la position abolitionniste – et le projet de pénalisation du client – reste explosif, et divise le mouvement féministe en deux camps.

. Mediamateur - La haine déferle sur les réseaux sociaux contre Caroline Fourest
Que nous soyons d’accord ou pas avec la contre-manifestation très spectaculaire du mouvement féministe Femen (seins nus déguisées en nonnes et propulsant de la mousse d’extincteurs) lors de la manifestation anti-mariage gays de Civitas, nous avons le devoir de nous interroger sur les débordements de haine qui frappent en pleine rue (même les journalistes) et déferlent sur les réseaux sociaux. Si la manière d’agir de ce groupe féministe est, certes, provocatrice et les slogans choquants pour un pratiquant religieux, il va de soi que la brutalité de la réponse a de quoi laisser sans voix une démocratie surtout face au silence radio et aux balbutiements de son élite.

. Le Nouvel Observateur - Viol, le manifeste. "Je déclare avoir été violée" : "l’Obs" lance le manifeste des 313
En 1971, 343 femmes ont reconnu dans "le Nouvel Observateur" avoir avorté. Elles sont aujourd’hui 313 à déclarer avoir été violées. Un acte politique, lui aussi. Comme il le fit en avril 1971 en faveur de l’avortement, "le Nouvel Observateur" publie aujourd’hui un manifeste pour que notre société ouvre enfin les yeux sur la vérité du viol en France, un scandale massif qui appelle une mobilisation urgente. Pour la première fois, des centaines de femmes déclarent ensemble avoir été violées. Elles signent aujourd’hui le "manifeste des 313". De la joueuse de tennis Isabelle Demongeot à l’ancienne épouse de l’ex-Premier ministre Marie-Laure de Villepin en passant par l’auteur et scénariste Frédérique Hébrard, elles ont entre 18 et 87 ans.

. Voir - Une scène aux mille visages
Cette semaine, en me frottant à deux projets présentés sur nos scènes, celui de l’auteur iranien Nassim Soleimanpour et celui de Mani Soleymanlou, je me suis pourtant rappelé à quel point nous tenons cette liberté de parole pour acquise et ne faisons pas assez attention à la richesse de cette diversité de voix et de visions du monde qui s’exposent sur nos scènes, qui permet de visiter l’autre en soi, condition première d’une société saine, libre et démocratique. À l’autre bout du spectre, l’éternelle résistante Pol Pelletier, magnifique actrice aux convictions inébranlables, poursuit sa route en esprit libre et rebelle. Pol Pelletier occupera l’église Sainte-Brigide-de-Kildare durant un mois, proposera des activités révolutionnaires et sa dernière création, La robe blanche.

. Le Monde - Une journée nationale contre les violences faites aux femmes
654 000 femmes ont déclaré avoir subi des violences physiques ou sexuelles en 2009, près de 20 000 de plus qu’en 2008. Et pour la moitié d’entre elles, ces violences ont eu lieu au sein même de leur foyer, selon les chiffres de l’Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales. L’an passé, 140 femmes sont mortes sous les coups de leur conjoint, selon le ministère de l’intérieur. Soit une femme tuée tous les deux jours et demi. La lutte contre la violence faite aux femmes a été déclaré "grande cause nationale 2010" par le gouvernement. La loi du 9 juillet 2010, qui accentue les mesures de prévention et de protection des femmes, a institué en France une "journée nationale de sensibilisation aux violences faites aux femmes", organisée désormais chaque 25 novembre, le même jour que la journée internationale de l’ONU.

. Huffington Post Québec - Nos ressources naturelles paient-elles pour nos garderies ?
Selon le ministère des Finances du Québec, le secteur des ressources naturelles représente 9% de l’économie du Québec, 160 000 emplois et 40% de nos exportations. Oui, le Québec est riche en ressources. Mais tire-t-il le maximum de ses ressources pour financer ses programmes sociaux ? Les droits de coupe dans le secteur forestier vont rapporter 111 millions de dollars en 2012, mais Québec investit 500 millions $ en soutien à l’industrie sylvicole cette année. Résultat : il nous en coûte donc collectivement 389 millions $ cette année pour faire couper 300 000 hectares de forêts. Ce montant représente environ 25% du coût total du programme de garderies.

. La Presse - Deux poids, deux mesures pour le Doc Mailloux
J’ai fait récemment la revue des décisions du conseil de discipline du Collège des médecins en matière d’agression sexuelle dans les 10 dernières années. Il n’y a qu’un mot pour résumer tout ça : complaisance. Des sanctions de quelques mois seulement pour des cas d’inconduite sexuelle répétée, avec plusieurs patientes. Tout ça avalisé par le conseil de discipline. Jusqu’à ce que, enfin, l’été dernier, le conseil refuse une recommandation de deux mois (deux mois !) pour le cas Gauthier et inflige trois ans - « seulement » trois ans. Et ces mêmes gardiens de la déontologie se mettent en chasse derrière Mailloux comme s’il était l’homme le plus dangereux de la profession ?

. Égalité - Mary Cassatt : une impressionniste américaine méconnue
Au détour d’une exposition consacrée à la période des impressionnistes, vous avez déjà sans doute observé des toiles de Mary Cassatt, sans vous en souvenir. Votre regard s’est certainement posé sur les chefs d’œuvre de ces grands messieurs, Manet ou Renoir, essentiellement parce que leur nom vous est familier. Pourtant, les toiles de Mary Cassatt sont aussi remarquables que celles de ses homologues masculins. Le Mona Bismarck American Center propose de découvrir les dessins et gravures de Mary Cassatt à travers un parcours en trois thématiques : la présentation de l’artiste, l’influence japonaise et les contre-épreuves au pastel.

. Huffington Post - Jean Barbe licencié comme blogueur au Journal de Montréal (TWITTER)
Dans ce texte consacré au budget Marceau, Jean Barbe, qui ne figure déjà plus dans la liste des chroniqueurs du JdM, prenait également ses distances avec ses confrères Richard Martineau (auquel il ne parle plus) et Christian Dufour, qui signent tous deux dans le Journal de Montréal, ainsi qu’avec André Pratte (éditorialiste en chef à La Presse) et Alain Dubuc (chroniqueur à La Presse). Jean Barbe les accusait tous les quatre d’avoir « depuis longtemps kidnappé la vérité pour lui faire dire ce qui [leur] chante ».

. La Presse - Où sont les femmes ?
Il est clair qu’une culture masculine domine dans le milieu cinématographique au Québec. Cela empêche non seulement les femmes de s’exprimer dans un des domaines les plus visibles, mais prive en même temps toute la société des images et de la créativité de la moitié de sa population. Les films à gros budgets sont souvent réalisés par des hommes qui présentent des histoires d’hommes, parlent de leur réalité, parfois de leurs émotions, souvent de leurs intérêts (le hockey, les histoires policières...), bref, de leur conception du monde. Or, le cinéma ne devrait pas être limité à un seul sexe.

. Le Devoir - Culture, vous dites ?
Car avec l’accession du PQ au pouvoir, on se prend à rêver à un important sommet sur la culture. Celui-ci dépasserait les limites du portefeuille dévolu à Maka Kotto pour embrasser bien évidemment l’éducation, la technologie, la mise en marché et tout le reste. Langue et culture se tiennent la main. Se pencher sur l’une sans ausculter l’autre paraît impensable. À l’heure où le parti de Pauline Marois veut entreprendre une grande réflexion sur l’identité québécoise - D’où venons-nous, où allons-nous ? -, un questionnement approfondi sur la culture s’impose donc. J’entends la culture sous toutes ses formes, autant dans son patrimoine matériel et immatériel qu’à travers ses ancrages dans l’avenir.

. Égalité - À l’origine du 25 novembre, journée internationale contre les violences faites aux femmes, l’assassinat des sœurs Mirabal en République dominicaine
Patria Mercedes (née en 1924), María Argentina Minerva (née en 1927), Antonia María Teresa (née en 1935) étaient trois sœurs d’un milieu aisé engagées dans le mouvement clandestin de lutte contre la dictature de Rafaël Trujillo. On les appelait les "Mariposas" (papillons). Deux des sœurs, María Argentina Minerva et Antonia María Teresa furent incarcérées, violées et torturées à plusieurs reprises. Leurs maris et leur père furent également emprisonnés.

. Opinion internationale - Maroc - L’engagement audacieux d’Ibtissame Lachgar, la co-fondatrice du Mouvement alternatif pour les libertés individuelles (M.A.L.I.)
Depuis la dernière réforme en 2004 du code de la famille marocain, la Moudawana, aucune avancée n’a été faite pour faire évoluer la condition et le statut des marocaines, dans une société qui reste basée sur un modèle familial hiérarchisé et patriarcal. Ibtissame défend les droits humains au quotidien dans le Royaume mais aussi à l’international, en participant à différents événements ou manifestations et en relayant les actions de M.A.L.I qui reste aujourd’hui un mouvement indépendant et sans cadre légal au Maroc. Le M.A.L.I. a récemment encore fait la différence dans son combat pour les libertés des femmes en revendiquant le droit à l’avortement, interdit par l’article 455 du code pénal.

. La Presse - À hurler
Five Broken Cameras - cinq caméras brisées -, un documentaire qui raconte l’injustice et l’humiliation faites aux habitants d’un petit village de Cisjordanie par les Israéliens. Une heure et demie de lourde oppression. Quand l’armée débarque, Emad filme. Quand l’armée enfume le village, quand l’armée blesse un de ses frères, quand l’armée tue un villageois, Emad filme. Quand l’armée investit le village en pleine nuit, quand un soldat frappe à sa porte, Emad vient lui répondre la caméra à l’épaule, le soldat l’informe alors de cette chose inouïe : cette maison où est né Emad, où dorment à l’instant ses fils, cette maison se trouve désormais dans une zone interdite, et donc Emad y est interdit de séjour.

. Le Devoir - Budget du Québec - Ça change quoi ?
En entrevue au Devoir il y a quelque vingt ans, Yves Séguin, qui fut ministre du Revenu comme des Finances, avait eu cette jolie phrase : le discours du budget, « c’est le moment par excellence où un gouvernement parle à son peuple ». Le gouvernement de Pauline Marois ayant plutôt eu le souci de parler aux marchés pour les rassurer, faut-il s’étonner que le peuple s’en trouve un peu mêlé ? Au rythme des promesses oubliées et de tout ce qui ne change pas, même quand il s’agit de dossiers mal ficelés, peut-on poser la question : ça sert à quoi un nouveau gouvernement ?

. Le Point - Les Saoudiennes sont désormais tracées électroniquement
Privées du droit de conduire et de voyager sans autorisation, les Saoudiennes sont désormais soumises à une nouvelle mesure de contrôle avec un système électronique mis en place par les autorités avertissant leur famille dès qu’elles quittent le royaume. Depuis la semaine dernière, le "gardien" de la femme saoudienne - père, époux, frère ou tuteur - reçoit sur son téléphone un message SMS l’informant que la femme placée sous sa garde légale a franchi les frontières du royaume, même si elle voyage en sa compagnie.

. Huffington Post France - Sida - Aucun rêve n’est trop grand !
Trente-trois millions de personnes sont atteintes du VIH sur la planète, l’équivalent de la population du Bénélux. Plus de deux millions de nouveaux cas sont signalés chaque année. Pourtant, le "début de la fin du sida", qui pouvait sembler impossible ou irréalisable il y a 10 ans, est un rêve qui peut aujourd’hui devenir réalité. Depuis la découverte du VIH, des progrès majeurs ont été accomplis. Aujourd’hui, environ 8 millions de personnes ont accès au traitement, dont le coût est de plus en plus abordable. La fin du sida n’est plus une utopie.

. Gazette des femmes - Dans le sillon du stress
C’est prouvé, le stress affecte la santé mentale, surtout lorsqu’il est combiné à des fluctuations d’hormones. Et il est souvent intimement lié aux pressions et aux attentes sociales. Hommes et femmes le vivent-ils différemment ? Des chercheurs ont récemment découvert que oui. Certaines maladies mentales touchent davantage les femmes, d’autres les hommes. Les premières sont plus vulnérables au syndrome de stress post-traumatique et courent de deux à trois fois plus de risques de souffrir de dépression entre l’adolescence et la ménopause. Elles sont aussi plus affectées par la plupart des troubles anxieux, à l’exception de la phobie sociale et des troubles obsessifs compulsifs.

. Radio-Canada - Rwanda-RDC : du génocide au fémicide
Aux amis et collègues qui me demandent pourquoi on devrait s’intéresser à l’interminable conflit entre la RDC et le Rwanda, je réponds : parce que c’est un immense drame humain. Avant d’être un affrontement très compliqué d’intérêts croisés — politiques et économiques —, la région des Grands Lacs est une poudrière qui a déjà fait plus de victimes que les guerres en Syrie et à Gaza. « C’est un conflit tragique, humanitaire, où les femmes sont devenues des butins de guerre, a déclaré mercredi la ministre française Yamina Benguigui, déléguée à la Francophonie, à la sortie du Conseil des ministres. Les Congolaises sont un champ de bataille où on les massacre et viole à satiété. »

. Sisyphe (archives) - Essai d’explication de la violence masculine à l’égard des femmes
Cet article fait une revue critique des théories qui ont tenté d’expliquer la violence masculine à l’égard des femmes. Elles notent que la plupart désignent les femmes (les mères, mais pas exclusivement) comme responsables de la violence masculine. Les chercheuses concluent : « Nous affirmons personnellement que le fait de répartir les responsabilités en fonction du sexe, conformément au schéma traditionnel, est en soi porteur d’une violence extrême ».

. L’Express - Emilie du Châtelet, la lumière de Voltaire
Assoiffée de connaissances, elle plongeait jour et nuit dans l’étude de la physique et des mathématiques. Son nom est le plus souvent ignoré. Et, quand il apparaît, c’est toujours sous la mention, réductrice, de "maîtresse de Voltaire". Machiste... Une découverte récente va-t-elle entraîner sa réhabilitation ? Des liasses de textes de la marquise ont, en effet, été retrouvées : cahiers noircis d’équations, essai inédit sur l’optique, manuscrits de l’"Exposition abrégée du système du monde selon les principes de Monsieur Newton".

. Slate.fr - Pour sa fille, il « corrige » Zelda pour en faire un jeu vidéo féministe
Le gamer Mike Hoye, qui initie sa fille aux jeux vidéo avec le jeu culte "The Legend Of Zelda : The Wind Walker", a créé un patch (correctif) pour rendre le jeu plus féministe et l’a mis en ligne. Dans cette version, le sexe des personnages est inversé, de même que tous les mots qui font référence à un sexe ou à l’autre. Si certains joueurs pensent que changer le sexe des personnages dénature l’aventure et modifie l’histoire, l’initiative a été dans l’ensemble plutôt bien accueillie. La majorité des joueurs, dans leurs commentaires sur le blog de Mike Hoe, le félicitent et l’encouragent.

. L’Institut pour l’égalité des femmes et des hommes - Belgique. Campagne 25 novembre 2012 : Des hommes osent dire non à la violence faite aux femmes !
Six célébrités masculines ont répondu à l’appel de l’Institut dans une vidéo, choquante et incisive, dans laquelle ils osent dire non à la violence faite aux femmes. Ainsi, Bruno Coppens, Patrick Chaboud, David Hubert, Bert Gabriëls, Guy Swinnen et Axl Peleman expliquent dans une vidéo de moins de 4 minutes pourquoi il est important, selon eux, de lutter contre la violence faite aux femmes.

. CNW Telbec - Lauréats du prix Judith-Jasmin 2012
La Fédération professionnelle des journalistes du Québec a remis le 17 novembre dans le cadre de son congrès annuel les prestigieux prix Judith-Jasmin qui récompensent les meilleures oeuvres journalistiques de l’année au Québec.

. Le Monde - Des femmes évêques dans l’Église anglicane ?
Cette question, qui secoue l’Église anglicane depuis plusieurs années, divise anglicans libéraux et traditionalistes, mais a reçu le soutien du nouvel archevêque de Cantorbéry. Bien qu’un tiers du clergé anglican soit composé de femmes, l’Église d’Angleterre est difficilement parvenue à un consensus. Des négociations complexes ont eu lieu pour trouver des arrangements dans le cas où une femme évêque serait nommée mais où des paroisses traditionalistes refuseraient son autorité : le texte prévoit que l’évêque femme déléguera alors ses pouvoirs à un évêque homme.

. Le Devoir - Budget - Le risque du réalisme
Comme prévu, malgré la faiblesse de la croissance économique, le gouvernement entend respecter l’échéance de 2013-2014 pour le retour à l’équilibre budgétaire, si la performance de l’économie l’y autorise, évidemment. Pour y parvenir, il a choisi de s’attaquer d’abord à la colonne des dépenses, ce qui devrait plaire à au moins un des deux partis d’opposition. Toutes les missions à l’exception de la santé, de l’éducation, de l’environnement, de la famille et de la culture seront soumises à d’énormes contraintes.

. À dire d’elles - La face cachée du viol, c’est le violeur
Le Nouvel Obs espère soulever un tabou en publiant un manifeste sur le viol et titre : « la face cachée du viol ». Ah bon, ça y est, un journal se pose la question ? Qui sont les violeurs ? Pourquoi ne les nomme-t-on jamais ? Pourquoi bénéficient-ils de tant d’indulgence et d’impunité ? 313 hommes se dénoncent et se rendent à la justice ? D’autres annoncent qu’ils ne toléreront plus les agressions sexistes des autres ? Eh bien non, encore raté, pour le Nouvel obs, la face cachée du viol, ce sont les victimes, celles qui doivent d’un coup « déclarer » avoir été violée.

. Le Figaro - Suu Kyi ambassadrice ONUSIDA
La lauréate du prix Nobel de la paix, Aung San Suu Kyi a été nommée ambassadrice mondiale de l’ONUSIDA pour la discrimination zéro. Aung San Suu Kyi est notamment chargée de plaider auprès de la communauté internationale pour "l’élimination de la stigmatisation et la discrimination" à l’encontre des personnes portant le virus VIH. "C’est un grand honneur pour moi d’être choisie comme championne des personnes qui vivent aux marges de la société et luttent chaque jour pour conserver leur dignité et leurs droits humains fondamentaux, j’aimerais être la voix des sans-voix", a déclaré la lauréate du Prix Nobel, citée par ONUSIDA.

. Zéromacho - Campagne Osons la masturbation le désir, le plaisir, le sexe…
Refusons la prostitution, payer, c’est imposer une violence. Ce sont des hommes qui le disent. Le réseau Zéromacho – des hommes contre la prostitution - réaffirme son soutien à la proposition de loi Bousquet-Geoffroy visant à l’abolition de la prostitution, et à la volonté de la ministre des Droits des femmes, Najat Vallaud-Belkacem, d’aboutir en ce sens. Parce que la prostitution n’est pas une relation sexuelle libre entre individus consentants mais un système économique reposant sur la violence et la contrainte. Parce que dans ce système les personnes prostituées ne sont pas des individus proposant un rapport sexuel mais des produits.

. Les Nouvelles/News - Femmes et sciences : trois siècles de données
Un travail de fourmi vient fournir une foule de données sur la faible place des femmes, en progrès toutefois, dans le champ des publications scientifiques. C’est Owni.fr qui a repéré ce "travail de tri phénoménal" réalisé par The Chronicle : ce magazine académique états-unien s’est penché sur pas moins de 2 millions de publications scientifiques de 1665 à 2010 – dont la moitié depuis 1990. L’outil interactif proposé par The Chonicle permet d’observer les pourcentages de femmes auteurs selon les périodes et les champs académiques. Plus d’information sur Owni.fr

. Détails et dédales - Movember au féminin
Ainsi, blogues, revues et médias nous renseignent sur les moyens de nous afficher pour être solidaires des hommes et de leur lutte contre le cancer de la prostate, mais il semble évident que se contenter d’arrêter de s’épiler la nôtre de moustache n’est pas un moyen admissible. En effet, cette « ambivalence » de genre assumée passe nécessairement par des femmes qui répondent de la plus stricte façon au standard de féminité tels qu’ils sont promus par les normes actuelles. On ne verrait pas une femme dont l’apparence est réellement ambivalente s’amuser à porter une fausse moustache. Donc, une fois de plus, tout en tentant de faire croire qu’on fait preuve d’audace en raillant une image convenue et uniformisée, on reproduit les standards en se contentant de teindre un peu les surfaces.

. La Presse - Être gai, c’est du sport
Guylaine est aujourd’hui professeure à l’Université Laval, en éducation physique. Elle travaille contre l’homophobie, particulièrement auprès des entraîneurs. Elle est le petit caillou dans l’espadrille de ceux qui aimeraient croire que le sport, c’est une affaire d’hétéros. Son boulot est simple et compliqué à la fois. Simple parce que, au fond, elle ne fait que prêcher une évidence, que les gais ont autant de place sur une ligne de défense que dans un cabinet de dentistes. Compliqué parce qu’elle s’attaque aux fondations du sport, un monopole de « vrais gars ».

. Le Devoir - La portion congrue aux réalisatrices au petit écran
Où se situent les réalisatrices de télévision après 60 ans d’aventure québécoise au petit écran ? Peu présentes et toujours pionnières. Air connu… Les grilles horaires des chaînes généralistes francophones, automne 2010-hiver 2011, le révèlent : parmi l’ensemble des émissions à l’antenne de Radio-Canada, une seule avait une femme à sa barre sans collaboration d’un collègue masculin. Au réseau TVA, 66 % étaient réalisées par des hommes seulement ; à Télé-Québec, une émission sur quatre avait été mise en scène par une ou des femmes.

. Sisyphe (archives) - L’identité masculine ne se construit pas contre l’autre
Depuis quelque temps, nous prenons connaissance de documents, de discours, de positions sur la place que le mouvement féministe a conquise depuis de nombreuses années. Il n’est nullement question, dans cet article, de faire l’analyse des orientations que prennent les femmes mais plutôt de regarder ce qui se cache derrière les positions de certains groupes pour hommes. En lisant certains écrits, questionnements et réflexions surgissent sur le sens qu’il faut donner à ces discours masculins.

. Cercle de Réformes Féministes - Oui au mariage homo, non à la gestation pour autrui
Le mariage homosexuel est lié le plus souvent aujourd’hui par ceux qui le défendent, au droit à l’adoption, à la "non-discrimination" envers les adoptants homosexuels, et au droit à la procréation médicalement assistée ou à la gestation pour autrui. Nous approuvons la reconnaissance du mariage pour les homosexuel-les mais nous dénonçons, au nom des droits des femmes et des enfants, la légalisation des mères porteuses et le refus de privilégier l’adoption par des couples hétérosexuels. Pétition.

. Sisyphe (archives) - Pourquoi la question de la Palestine est un enjeu féministe
La question qui nous est posée est plutôt celle de la dévaluation d’êtres humains, une condition à laquelle cette population semble être vouée par un système normalisé d’inégalité, de dépossession et de violence en vue de son exploitation. Ces conditions de dévaluation et ce traitement des personnes comme des êtres « jetables » procèdent du maintien d’hiérarchies naturalisées de différence entre les êtres humains (sous prétexte de race, d’ethnie, de nationalité ou de religion), ce qui résonne de toute évidence avec les analyses féministes des formes de violence, de dévaluation genrée, du caractère jetable des personnes qui caractérisent tant de contextes socio-historiques, dont celui-ci.

. Le Devoir - Femmes et enfants meurent à Gaza
Le bilan de l’opération israélienne à Gaza dépasse largement les 60 morts et 560 blessés. Des bombardements aériens et navals se poursuivaient dimanche en soirée. De nombreuses personnes sont portées disparues dans les décombres d’immeubles détruits, alors que l’Organisation mondiale de la santé considère que les hôpitaux de Gaza sont débordés et commencent à manquer de fournitures. Côté israélien, on a rapporté jusqu’ici 3 morts et au moins 63 blessés à la suite de tirs de roquettes. Par ailleurs, deux immeubles abritant des médias ont été frappés par des obus israéliens, faisant huit blessés parmi les journalistes palestiniens. Un des immeubles visés abrite plusieurs médias étrangers, aussi bien arabes qu’occidentaux. L’organisation Reporters sans frontières a protesté contre ces attaques.

. À dire d’elles - 25 novembre : France Télévisions se mobilise contre le silence autour du viol
Viol, un crime pas suffisamment dénoncé par les victimes ? C’est ce qui ressort en général des documentaires télé consacrés à la question, qui du coup, centrent leurs documentaires sur les témoignages de celles-ci. France Télévisions échappera-t-elle à la règle cette semaine ? En tout cas, le service public a mis le paquet en proposant deux documentaires et un webdoc + plateforme interactive sur le net. Je ne les ai pas encore vus, mais au vu des résumés, malheureusement, il semblerait encore une fois que le témoignage prime. Toutefois, et c’est assez nouveau, une volonté affichée de « faire prendre conscience à la société de l’ampleur et la gravité du crime », et de dénoncer le manque de soutien et de prise en charge des victimes y est présente.

. Libération - Agression à la manif anti-mariage gay : Fourest porte plainte
La journaliste et essayiste Caroline Fourest a déclaré ce lundi avoir porté plainte après avoir été agressée dimanche lors de la manifestation à Paris contre le mariage gay, ainsi que des militantes du mouvement féministe ukrainien Femen. « J’ai porté plainte », a dit lundi sur Europe 1 la journaliste, qui était présente pour un documentaire sur le féminisme. « On m’a mise à terre » et « ma tête a heurté le trottoir », a-t-elle raconté. « On m’a tirée par les cheveux, tabassée, comme on peut imaginer les militants d’extrême droite tabasser des Arabes et des Noirs ou des femmes », a lancé la journaliste.

. CSN - Lise Payette reçoit le prix Pierre-Vadeboncœur
C’est madame Lise Payette qui a reçu le prix Pierre-Vadeboncœur pour son recueil de chroniques écrites pour Le Devoir de 2007 à 2012, Le mal du Pays, publié chez Lux éditeur. Ce prix, créé par la CSN à l’occasion de son dernier congrès tenu en mai 2011, est doté d’une bourse de 5000 $. Le recueil de Lise Payette traite aussi bien de l’état de l’information dans la société québécoise que de la pensée politique dans le Québec d’aujourd’hui. Elle le fait avec une verve, des convictions et un engagement de tous les instants, qui s’apparentent à ce que pratiquait Pierre Vadeboncœur dans ses écrits polémiques. C’est la rédactrice en chef du Devoir, madame Josée Boileau, qui en signe la préface.

. Huffington Post Québec - Gangs de rue : les conservateurs font ombrage à Éclipse
Même si elle a fait ses preuves, l’escouade Éclipse contre les gangs de rue est aujourd’hui menacée par la curieuse décision du gouvernement conservateur de ne pas renouveler son financement. Bien malin celui qui arrivera à comprendre la logique derrière cette compression aussi inattendue que nuisible. Le gouvernement de Stephen Harper fait en effet de la loi et l’ordre l’une de ses priorités, martelant que le Canada doit être plus sévère envers les délinquants.

. Le Devoir - Prix Athanase-David - Nécessairement écrivaine
L’écrivaine France Théoret construit depuis 1974, livre après livre, une oeuvre. Celle qui n’avait jamais, encore, remporté un prix littéraire vit tout un baptême du feu en recevant, pour sa première fois, l’un des plus beaux, un des plus importants au Québec : le prix Athanase-David, qui couronne l’ensemble de l’oeuvre et la carrière d’un écrivain québécois. Son parcours d’une trentaine de livres - poésie, romans, récits, essais - où l’engagement littéraire est aussi essentiel a été salué souvent par la critique. Au fil du temps, France Théoret trace son chemin disant « l’être-femme » et l’écriture des femmes.

. À dire d’elles - Le consentement, un paravent de la propagande pour l’impunité des violeurs
Je suis frappée par le fait qu’il n’y a qu’en matière de sexualité que le consentement est utilisé comme excuse au criminel. En effet, en matière de meurtre, de ratonnade, de torture, d’esclavage, le consentement n’est jamais considéré comme pertinent. Si demain je demande qu’on me batte me tue pour que mes proches aient l’argent de l’assurance-vie, la personne qui m’assassinera n’en sera pas moins un-e assassin-e. Si un homme est torturé pendant la guerre, alors qu’il s’est lui-même engagé dans cette guerre pour une raison ou une autre, on n’ira pas dire que c’est bien fait pour lui, que s’il s’est engagé dans la guerre, c’est qu’il est consentant. On dira qu’il a été torturé.

. beyourownwomon - Le féminisme, remède au relativisme politique et culturel
Nous observons aujourd’hui l’enthousiasme général à l’égard de ‘féminismes’ "exotiques", "décolonisés" non pas parce qu’ils sont en rupture avec la phallocratie, mais au contraire, parce qu’ils défendent l’ordre dominant sous prétexte d’"exception culturelle" et de rupture avec l’Occident. Comme l’a dit Catharine Mackinnon, il s’agit en fait "d’une défense multiculturelle de la domination masculine", qui a l’intérêt tout particulier de diviser les femmes, et de les faire "adhérer aux fictions des hommes", selon les mots d’Ana Pak ; rendant ainsi la lutte féministe inutile, si ce n’est lorsqu’il s’agit l’instrumentaliser.

. Radio-Canada - Équité salariale : des employées de Postes Canada attendent toujours
Un an après avoir obtenu gain de cause devant la Cour suprême du pays, un groupe d’employées et de retraitées de Postes Canada attend toujours une compensation financière pour corriger des années d’iniquité salariale. L’an dernier, le plus haut tribunal du pays avait causé la surprise en rendant sa décision quelques minutes seulement après avoir entendu cette cause qui traînait depuis une trentaine d’années. L’Alliance de la fonction publique du Canada soutenait que les femmes employées par Postes Canada faisaient l’objet de discrimination puisqu’elles empochaient un salaire moindre pour des tâches comparables à celles accomplies par leurs collègues masculins.

. Le Devoir - Les journaux ont-ils été trop partisans pendant le conflit étudiant ?
Selon une étude universitaire dévoilée ce samedi matin, les textes diffusés par Le Devoir ont été globalement plus favorables au mouvement étudiant contre la hausse des droits de scolarité pendant le conflit du printemps par rapport au traitement proposé par les trois autres quotidiens de Montréal. Le Devoir a aussi publié des reportages et des commentaires beaucoup plus critiques à l’endroit du gouvernement. Par contraste, Le Journal de Montréal (JdeM) et The Gazette ont fait preuve d’un négativisme à peu près semblable à l’endroit des étudiants en grève tandis que La Presse affichait une orientation négative moins marquée.

. Huffington Post Fr - L’art doit devenir le lieu de contestation des inégalités femmes-hommes
Les arts et la culture ont vocation à s’adresser à la société entière, et sont un vecteur essentiel de la socialisation des humains. La production artistique à destination des enfants comme des adultes, fortement subventionnée par l’État de surcroît, véhicule des symboliques normatives fortes. En découle une responsabilité particulière quant aux représentations qu’ils donnent à partager avec les citoyennes et citoyens. Or, comme le soulignait le rapport Reine Prat sur les arts vivants en 2009, ce secteur n’est pas épargné par la transmission des codes d’inégalités entre femmes et hommes. Plus encore, il constitue parfois un lieu de légitimation du système patriarcal.

. 24 images - Peser les mots
Entouré de la même équipe de collaborateurs que pour ses derniers films (Sara Mishara à la direction photo, Robert Marcel Lepage à la musique, Louise Côté au montage, Bernadette Payeur à la production, etc.), Émond livre avec "Tout ce que tu possèdes" ce qui s’apparente à un film-somme dans sa carrière. Les thèmes chers au cinéaste (engagement, honnêteté, bonté, don de soi) sont ainsi encore présents, de même que certains lieux de tournage présents dans les films précédents. Mais, encore plus que le réalisateur, c’est l’empreinte de l’essayiste et intellectuel qui repose sur le film qui s’inscrit, plus que n’importe quel autre, dans la pensée directe du recueil d’essais "Il y a trop d’images", notamment par la place prépondérante qu’il donne à la question de la responsabilité.

. Huffington Post Qc - Théâtre : la reine Christine de Suède fait fureur à Montréal
"Christine, la Reine garçon" a été écrite par l’auteur Michel Marc Bouchard et mise en scène au Théâtre du Nouveau Monde par Serge Denoncourt, avec Céline Bonnier dans le rôle de la souveraine francophile au physique ingrat mais à l’intelligence brillante et à la volonté inébranlable.

. Page de Marie-Josèphe Bonnet - Liberté, égalité, exclusion, Femmes peintres en révolution, 1770-1804
Un éclairage précieux sur le rôle déterminant des peintres qui sont à l’origine d’un mouvement d’émancipation des femmes dans l’art au XVIIIe siècle. L’auteur dépeint une génération combative qui, consciente des limitations imposées à son sexe, adopte des stratégies inédites pour intégrer l’Académie royale et acquérir une légitimité artistique et une relative souveraineté dans les actes de la vie sociale. Parallèlement, ces femmes créent des écoles et commencent à exposer dans de petits Salons qui fleurissent à Paris.

. Huffington Post Qc - Sexe, pouvoir et scandales
Admettez que ça change de la Commission Charbonneau. De la parade de petits hommes gris qui ont tous la même chose à dire : les enveloppes d’argent, les billets de hockey, les parties de golf, le business as usual ... qu’aucun d’entre eux n’a senti le besoin de remettre en question jamais. Déprimant. Le fait que certains disent ne pas avoir accepté les services de prostituées n’a rien pour réjouir non plus. Pour certains, il n’y avait que les "filles" de sales là-dedans. Mais l’argent ?... Doublement déprimant. Le scandale entourant les généralissimos américains nous change heureusement le mal de place.

. À dire d’elles - Abolition 2012 : sommaire et ressources pour comprendre
Pour ouvrir cette semaine qui sera consacrée à la lutte pour l’élimination des violences des hommes contre les femmes, avec un focus sur l’Abolition de la prostitution, je propose une revue de presse des principaux articles que j’ai publiés sur le sujet, et de ressources en lignes importantes.

. Inter Press Service - Femmes-Honduras - Les femmes "garifunas" gardiennes de la culture et de l’environnement
L’ouragan Mitch, qui avait dévasté le Honduras il y a 14 ans, avait poussé un groupe de femmes garifunas à commencer à s’organiser, afin d’aider les gens qui ont le plus besoin d’assistance. Depuis ce temps, elles ont élargi leur travail, et sont devenues un exemple de l’engagement à préserver l’environnement, à pratiquer l’agriculture de manière durable et à préserver leur culture.
Cette expérience a donné naissance au Comité d’urgence garifuna du Honduras, dirigé essentiellement par les femmes de la province de Trujillo, dans les Caraïbes. Le Comité d’urgence garifuna est composé de neuf femmes et trois hommes, et travaille depuis 13 ans dans trois domaines principaux : l’environnement, la conservation de la culture et l’agriculture durable.

. Blog du GAMS - Des femmes masaï mettent fin aux rites d’excision traditionnels
Les Masaï, une des plus anciennes tribus africaines, ont changé le destin de 52 fillettes en instaurant un « rite de passage alternatif » – pratiqué sans rituel d’excision – lors d’une cérémonie traditionnelle de deux jours au Kenya. Les hommes et femmes masaï qui ont accepté cette nouvelle cérémonie ont fait un grand pas en avant en termes de santé et d’éducation au sein de leur culture. Cette annonce a entraîné une foule de réactions positives dans le monde entier. Trois femmes masaï ont été sélectionnées par l’école African Schools of Kenya ASK pour parler aux jeunes filles des questions concernant les droits fondamentaux de l’homme et des raisons pour lesquelles il est important d’utiliser des moyens de contraception.

. Le Nouvelliste - Djemila Benhabib lance son troisième livre
Dans son dernier ouvrage "Des femmes au printemps", Djemila Benhabib trace un lien direct entre la libération sexuelle des femmes et l’établissement d’une véritable démocratie dans les pays arabes. Le début de l’émancipation des femmes, c’est lorsqu’on sépare l’espace politique de l’espace religieux. Dans le monde arabe, on en est encore là. C’est pour ça que l’émancipation des femmes est un enjeu central.

. Le blogue de Louise Chabot - Nouvelles places dans les services de garde : des libéraux toujours aussi arrogants
Ce n’est pas parce que Jean Charest n’est plus à la tête des libéraux que l’arrogance qui a caractérisé son règne s’est évanouie pour autant. Le Parti libéral du Québec (PLQ) en a fait une brillante démonstration cette semaine par sa réaction à l’annonce, par le gouvernement Marois, de la création de 28 000 nouvelles places à 7 $ dans les services de garde. Il faut être effronté, c’est le moins qu’on puisse dire, pour s’inquiéter du financement de ces nouvelles places, quand on sait que ces mêmes libéraux, de leur temps, trouvaient normal que la ministre Michelle Courchesne attribue une bonne part des nouvelles places à de bons donateurs à la caisse du PLQ.

. L’Art et la Manière - Le nombrilisme des hommes face au féminisme
Bien sûr, le grand classique, celui que TOUTES les féministes ont eu le VERITABLE bonheur de croiser, c’est le mec (oui c’est toujours un mec) qui est obligé de tout rapporter aux hommes. Vous le connaissez aussi ? C‘est agaçant, forcément. Surtout pour qui se bat contre l’omniprésence des hommes dans la culture, la politique, l’économie,… Enfin dans tout ce qui est le plus valorisant socialement et économiquement en fait. Donc pour une fois qu’on parle de femmes, on aimerait bien que les nombrilistes la mettent en veilleuse.

. Médiapart - Tunisie-Procès de la Honte, Acte III : Appel pour un Rassemblement
Le Professeur Habib Kazdaghli, doyen de la Faculté des Lettres, des Arts et des Humanités de la Manouba comparaît pour la troisième fois devant le Tribunal de première instance de la Manouba sur la base d’une accusation imaginaire, à la suite d’une plainte déposée par une étudiante niqabée qui a prétendu avoir été violentée par lui...après une intrusion dans son bureau en compagnie d’une seconde étudiante. Elles ont éparpillé ses documents administratifs et l’ont agressé en proférant des propos orduriers à son adresse, ce qui l’a obligé à quitter son bureau et à déposer une plainte auprès des services de sécurité.

. RTBF Info - Une femme décède en Irlande après qu’on lui a refusé un avortement médical
Une femme qui faisait une fausse couche est décédée d’une septicémie dans un hôpital de Galway en Irlande. Parce que le rythme cardiaque du fœtus était toujours audible, les médecins l’ont laissé à l’agonie pendant trois jours en refusant a cette jeune femme de pratiquer sur elle un avortement médical sous la justification que "c’est un pays catholique".

. Le Devoir - L’actualité vue par 34 écrivains
Pour souligner l’ouverture aujourd’hui du Salon du livre de Montréal, Le Devoir a littéralement laissé ses pages à 34 écrivains, essayistes et poètes. Avec la rigueur journalistique que le genre impose, mais tout en laissant libre cours au style littéraire, ils racontent l’actualité du jour, et avec nous, vous offrent cette édition exceptionnelle en guise d’hommage à la littérature.

. Le Nouvel Observateur - Plus de 200 millions de femmes n’ont pas accès à la contraception (ONU)
De par le monde, 222 millions de femmes ne disposent pas du droit de décider du nombre de leurs enfants et de l’espacement de leurs naissances, alerte l’UNFPA, le Fonds des Nations Unies pour la population (UNFPA) dans son rapport 2012 sur l’état de la population mondiale rendu public mardi, intitulé "Oui au choix, non au hasard". "Pour la majorité de la population des pays en développement, et notamment des pays les plus pauvres, les capacités de déterminer la taille de sa famille sont rares et insuffisantes." Or si ces femmes avaient accès à la planification familiale, cela "éviterait 54 millions de grossesses non désirées et réduirait de 26 millions le nombre des avortements". En outre, "l’espacement des grossesses de trois à cinq ans réduit la mortalité infantile de 46% dans les pays en développement".

. Sisyphe (Archives) - Louky Bersianik : Mon coeur est de plus en plus féministe
Bien que confondue, je me sens au Paradis car, telle une kamikaze, je pourrais bien exploser à tout moment, et ce n’est pas 11 000 vierges qui m’attendent, mais toutes les personnes ici présentes qui me font don de leur amitié comme une ceinture explosive. Dans cette action continue, je suis votre complice, car l’amitié est la base même de la complicité. Je vous suis infiniment reconnaissante de votre merveilleuse reconnaissance qui s’adresse à l’amie et à l’écrivaine que je suis. Pourquoi écrire est un si grand bonheur ? Qu’est-ce qu’un livre dans ses feuilles sinon un arbre reconditionné ?

. Le Devoir - Écrire l’Histoire avec ses yeux
Rivera et Kahlo. Le muraliste qui a peint l’histoire du Mexique dans la marche de personnages aussi humbles que fulgurants, et la peintre, fille de la révolution, qui a enluminé la souffrance, la ville, le pays, et l’espoir. Entre les deux, un ruban coloré avec un message écrit à la main : « Viva la vida ». Ou, comme dans un tableau de Frida : « Arbre de l’espérance, sois solide ». L’exposition est construite autour de cette foi qu’ils avaient dans le pouvoir transformateur de l’art et de la politique.

. À dire d’elles - Qui gardera les enfants ?
Ces jours-ci, le gouvernement planche sur la petite enfance. Il manque de 300 à 500.000 places d’accueil, alors que ce sont à 60% les parents -autant dire les femmes- qui gardent ces enfants. Ainsi, le congé parental, théoriquement égalitaire entre femmes et hommes, a depuis des années fait la preuve de comment une politique soit disant « neutre », « républicaine », « universelle », pouvait être en fait une politique qui pénalise les femmes : il ne fait qu’encourager les femmes à garder elles-mêmes les enfants de moins de 3 ans. En effet, seules les femmes prenant ce congé parental, possible jusqu’au 3 ans de l’enfant, elles sont ensuite pénalisées à tous niveaux : -tâches familiales qui leur sont réservées, avancées professionnelles stoppées, décrochage des salaires.

. Conseil du statut de la femme - Prix Condorcet-Dessaulles 2012 à Christiane Pelchat et Caroline Beauchamp
Mme Christiane Pelchat, présidente du Conseil du statut de la femme de 2006 à 2011, et Mme Caroline Beauchamp, consultante en droit, sont les lauréates du Prix Condorcet-Dessaulles 2012, décerné par le Mouvement laïque québécois. Ces deux remarquables juristes de formation sont les artisanes de l’avis du Conseil Affirmer la laïcité un pas de plus vers l’égalité entre les femmes et les hommes, publié en mars 2011. Dans cet avis, estime nécessaire d’affirmer la laïcité de l’État dans la Charte québécoise des droits et libertés afin que le principe de la séparation de l’État et de la religion constitue une valeur collective fondamentale. La remise du prix aura lieu le dimanche 18 novembre, à 13h00 au Centre humaniste de Montréal, 1225, boulevard Saint-Joseph Est, à Montréal (métro Laurier). Tous les membres et amis du MLQ sont bienvenus.

. Huffington Post France - Les droits des mères sont-ils solubles dans le mariage gay ?
Historiquement, les droits des gays et les droits des femmes sont intrinsèquement liés, les avancées des uns profitant aux autres. Ce n’est pas le cas de la loi pour le mariage gay, régression notable des droits des femmes mères. Les couples homos méritent une meilleure loi, une loi qui fasse l’unanimité, une loi qui les reconnaisse pleinement, sans langue de bois, sans honte, sans bricolage, et sans rogner sur les droits des pères ou des mères -y compris des pères ou des mères homosexuels.

. Têtu.com - Virginie Despentes répond à Lionel Jospin et aux anti-mariage pour tous
Alors, cette semaine, c’est Lionel Jospin qui s’y colle. Il trouve qu’on n’entend pas assez de conneries comme ça, sur le mariage gay, il y va de son solo perso. Il tenait à signaler : attention, avec le mariage, on pousse mémé dans les orties. "L’humanité est structurée sur le rapport hommes femmes." Et il faut bien l’admettre : il y a d’une part la grande humanité, qui peut prétendre aux institutions, et de l’autre, une caste moins noble, moins humaine. Celle qui devrait s’estimer heureuse de ne pas être persécutée, qu’elle ne vienne pas, en plus, réclamer des droits à l’État.

. Les Nouvelles/News - Le dico des clichés sexistes de l’Éducation nationale
Vague d’indignation ces dernières heures sur les réseaux sociaux contre le « dictionnaire des écoliers ». Cet outil mis en ligne par le CNDP (Centre national de documentation pédagogique), dépendant du ministère de l’Éducation nationale, fourmille de clichés sexistes. Il avait d’abord été pointé du doigt le 28 octobre, lors de l’université d’automne du SNUipp, syndicat des professeurs des écoles. Plusieurs définitions laissent rêveurs... Mise à jour - quelques heures de mobilisation ont suffi pour que la vague fasse réagir le ministère de l’Education nationale : lundi en fin d’après-midi, le site était devenu "momentanément indisponible".

. La Presse - Gilles Vézina : des escortes offertes en cadeau
Les cadeaux offerts aux fonctionnaires de la Ville de Montréal ne se limitaient pas aux repas, billets de hockey et bouteilles de vin : des entrepreneurs proposaient également de payer des escortes, a reconnu le témoin Gilles Vézina devant la commission Charbonneau.

. Le Devoir - World Entrepreneurship Forum - « La crise financière des subprimes était une crise d’hommes »
Ses paroles vont comme elle se tient et vous regarde, c’est-à-dire bien droit.
« Pardonnez ma franchise, mais la crise financière des subprimes était une crise d’hommes, lâche Aude de Thuin. Cette crise, qui a plongé le monde entier en récession, ne se serait pas produite s’il y avait eu plus de femmes à la tête des banques et des services financiers parce que jamais une femme n’aurait accordé du crédit à des gens qui ne pouvaient pas rembourser. » Entrepreneure et auteure, la Française venait de recevoir un prix dans le cadre de la 5e édition du World Entrepreneurship Forum qui se tenait à Lyon, en France, il y a deux semaines. On y a salué son esprit d’entreprise débridé, mais surtout son combat en faveur d’une meilleure reconnaissance du rôle des femmes dans la société.

. Le Soleil - La revanche des Yvette
La madame s’est approchée de moi avec un formulaire pour une carte de fidélité, du genre Airmiles, mais qui remet de l’argent au lieu de points. Gratuit, facile. Juste à remplir la feuille devant moi. J’ai hésité, dit que j’avais besoin d’y penser un peu. « On comprend ça, les conjoints ne sont pas là aujourd’hui. » J’étais au Salon national de la femme. J’ai tourné les talons avec l’air ahuri d’une suffragette à qui on aurait dit que voter ne sert qu’à doubler ou à annuler le vote de son mari.

. IREC - Politique du médicament du Québec. Un virage permettrait d’économiser 1 milliard $
Devant ces tendances lourdes, les chercheurs pensent qu’un régime public de couverture universelle des médicaments sera nécessaire pour assurer une équité dans l’accessibilité aux médicaments ainsi qu’un véritable contrôle des coûts. Les gouvernements qui ont mis en place des régimes universels accompagnés de politique d’achat centralisé, comme celui de la Nouvelle-Zélande, se distinguent par les prix de médicaments les plus bas. La mise en place d’un régime universel et l’élimination de la règle des 15 ans entraîneraient une diminution nette des coûts de médicaments en plus d’économies supplémentaires découlant principalement de la fin des subventions fiscales octroyées aux assurances privées dans le système actuel.

. CSN - Loi sur l’équité salariale - La FSSS-CSN revendique une entente rapide
"Il est inacceptable qu’un gouvernement qui a adopté la Loi sur l’équité salariale à l’unanimité tarde et s’entête à ne pas reconnaître le droit au maintien de celle-ci pour plusieurs femmes qui œuvrent dans le réseau de la santé et des services sociaux. C’est pourtant ce constat que nous sommes obligés de faire aujourd’hui. Agir ainsi est un déni de justice, alors qu’il ne fait plus de doute que le droit à l’équité salariale est un droit fondamental", de souligner Jeff Begley, président par intérim de la FSSS-CSN.

. Le Devoir - Raisonnables, les accommodements religieux ?
Pourquoi le fait qu’il n’y ait qu’un petit nombre d’accommodements religieux qui soient demandés devrait-il se substituer au débat de fond concernant le principe même de la laïcité ? M. Bouchard, qui nous exhorte à nous réveiller, ne contribue-t-il pas plutôt à nous endormir avec cet argument du petit nombre, en passant outre au débat de fond sur la laïcité de la fonction publique ? L’intégration des nouveaux arrivants ? Toutes les libertés de religion, de culte, dans la sphère privée et même dans la rue, que le Québec offre aux nouveaux arrivants pour s’intégrer, ne devraient-elles pas suffire à ceux qui ont envie de respecter la démocratie ?

. Sisyphe (Archives) - Pour se souvenir que la misogynie peut tuer
Les jours et les semaines qui ont suivi le meurtre de quatorze jeunes filles à l’École Polytechnique de Montréal, le 6 décembre 1989, figurent parmi les plus sombres de ma vie. Faute de pouvoir m’exprimer ailleurs, c’est à mon journal personnel que j’avais alors confié mon désarroi et ma colère. Comme beaucoup de femmes, en effet, j’étais devenue, le temps de le dire, persona non grata (du seul fait peut-être d’être directement concernée) aux yeux de patrons de la presse dont mes contributions sur le sujet de la violence avaient auparavant servi les intérêts. Voici des fragments de ce journal dont je n’ai pas cherché à supprimer l’émotion vive ni la révolte. Parce que je ne veux pas oublier.

. La Presse - La prisonnière avocate
Les États-Unis, l’Union européenne et Amnistie internationale demandent à l’Iran la libération d’une prisonnière, Nasrin Sotoudeh. Avocate des manifestants du mouvement de protestation postélectorale de 2009, l’Iranienne de 49 ans est en prison depuis 2010. Portrait d’une assoiffée de la justice. Arrêtée le 4 septembre 2010 et d’abord condamnée à 11 ans de détention pour « propagande contre le régime », une peine qui a depuis été réduite à 6 ans, l’avocate iranienne a pris l’habitude de tenir tête à ses geôliers au cours des deux dernières années. L’an dernier, lorsqu’on a essayé de l’obliger à enfiler le tchador - immense pièce d’étoffe noire portée par-dessus le hijab -, elle a entamé une grève de la faim.

. Le libraire - Dr Alain Vadeboncoeur : À la défense du bien commun
Ils sont nombreux à prôner la supériorité du système privé, à dire que les urgences débordent, que la grippe A(H1N1) fut une épidémie affreuse et à affirmer que les soins de santé coûtent une fortune en constante croissance. Mais qu’en est-il réellement ? Dans Privé de soins, le Dr Alain Vadeboncoeur – chef du service de médecine d’urgence de l’Institut de cardiologie de Montréal, vice-président des Médecins québécois pour le régime public et animateur à l’émission Les Docteurs – met les pendules à l’heure et fait le point sur l’état actuel du milieu de la santé et ses dérives actuelles ou potentielles. Mieux encore : il propose, dans une argumentation impeccable, des solutions concrètes pour l’améliorer.

. Le mauvais genre - Être féministe avec une bite
Le mansplaining (définition originelle ici) désigne, en gros, l’attitude paternaliste et condescendante par laquelle un mec t’explique qu’il « sait », mieux que toi quelque chose que pourtant de toute évidence tu maîtrises un milliard de fois mieux que lui. Ce concept s’applique avec un bonheur tout particulier à ces mecs qui t’expliquent sans ciller qu’ils savent mieux que toi ce qui est sexiste et ce qui ne l’est pas. Et ne peuvent pas s’empêcher de te donner au passage une petite leçon de féminisme : ce fameux « Tu as raison d’être féministe / moi aussi je suis pour l’égalité hommes femmes, MAIS je pense que le féminisme aujourd’hui fait fausse route / que le VRAI combat féministe c’est… ». Une réplique qui mériterait sans doute une case dans le bingo antiféministe.

. RTBF.be info - Un blogueur iranien torturé à mort
Sattar Behechti, tenait un site internet consacré essentiellement aux droits de l’homme et dans lequel il critiquait le gouvernement iranien. Le blogueur est mort en prison, vraisemblablement après avoir été torturé. Après Amnesty International, la France et les États-Unis dénoncent cette mort et exigent de l’Iran une enquête sérieuse.

. Le Point - Pourquoi les femmes n’auraient-elles pas la bosse des maths ?
La logique serait donc l’apanage des hommes ? Les (quelques) mathématiciennes françaises crient au stéréotype. L’été dernier, deux jeunes mathématiciennes françaises étaient récompensées par le prestigieux prix Henri Poincaré, mais ces exemples emblématiques masquent, selon plusieurs mathématiciennes, l’absence persistante de parité dans cette discipline.
"Toutes disciplines et grades confondus, on a à l’université 40% de femmes pour 60% d’hommes. En mathématiques, c’est 20% de femmes pour 80% d’hommes", relève Laurence Broze. Les femmes n’auraient-elles pas la bosse des maths ? Même s’ils sont encore un certain nombre à le penser, il faut chercher ailleurs les raisons de cette inéquation. Il y a, bien sûr, le poids des stéréotypes.

. Le Nouvel Observateur - Le Pakistan célèbre la "journée mondiale pour Malala"
Malala est l’adolescente pakistanaise grièvement blessée par les taliban début octobre pour son engagement en faveur de l’accès des filles à l’éducation. À cette occasion, le gouvernement pakistanais a annoncé vendredi que les familles des plus de trois millions d’enfants défavorisés du pays recevraient une aide de 2 dollars par mois et par enfant envoyé à l’école primaire. Ce programme sera financé par la Banque mondiale et la Grande-Bretagne et distribué par le biais du programme de soutien au revenu de Benazir (BISP) qui verse déjà une allocation mensuelle aux familles les plus pauvres du pays.

. Le Courrier international - Monde arabe : quand Facebook censure les femmes "dévoilées"
Dana Bakdounis, jeune militante syrienne, a publié sur Facebook une photo d’elle-même sans son voile, dans le cadre de la campagne "je soutiens le soulèvement des femmes dans le monde arabe". Quelques jours plus tard, le réseau social retire la photo sans explication. S’inspirant du Printemps arabe, une campagne a été lancée le 1er octobre dernier sur Facebook incitant les femmes à se soulever pour défendre leur droit à l’égalité.

. Le Devoir - Scolarisés et analphabètes
Au Québec, le tiers des jeunes décrochent avec un niveau de littératie insuffisant pour bien fonctionner. Pire encore, un sur dix est totalement analphabète. Comment est-ce possible ? À qui la faute ? L’école, la famille, la société ? Le tout est partagé, disent les experts. La famille, surtout la vulnérable, a bien sûr son rôle à jouer, croit Julie Myre-Bisaillon, professeure à la Faculté d’éducation de l’Université de Sherbrooke. "Mais l’école a aussi de grands pas à faire pour travailler avec les parents qui sont souvent eux-mêmes en rupture avec le système. Il y a un rapprochement à faire", soutient-elle.

. Rue89 - Ex-client de prostituées, je suis pour la pénalisation des clients
Je suis un homme de 32 ans. Je connais bien la prostitution. En tant que client. En tant qu’ami de nombreuses prostituées, j’ai aussi découvert l’envers du décor. Je me suis vite aperçu que le discours du plaisir partagé n’était qu’une mascarade publicitaire. Tant pis, j’assumais sans vergogne mon statut de punter (un client, en argot), peu à l’écoute du ressenti des prostituées. Leur corps était un outil de travail comme un autre, estimais-je, sans égard pour ce qui détermine cette faculté à baiser sans désir.

. Le Soleil - Aide sociale : pensions alimentaires exclues du calcul par le PQ
Pauline Marois n’en a pas parlé dans son discours d’ouverture, mais son gouvernement envisage d’exclure les pensions alimentaires du calcul des prestations d’aide sociale. Un ballon d’oxygène attendu depuis longtemps par les personnes bénéficiaires, mais largement insuffisant pour réduire la pauvreté, déplore Québec solidaire.

. Regards de femmes - Base idéologique de la législation suédoise concernant la prostitution
On considère que la Suède est le pays le plus égalitaire au monde parce que la représentation des femmes dans toutes les instances de la société est plus élevée qu’ailleurs. Et pourtant même en Suède il y a toujours un déséquilibre entre les sexes dans certains domaines à cause de la violence des hommes envers les femmes. Cette violence qui d’ailleurs est fondée sur des relations historiquement inégales entre les sexes, a abouti à la domination des hommes et la subordination des femmes. La Suède considère que la prostitution est une ‘violence’ contre les femmes, qu’elle constitue un obstacle à la dignité des êtres humains et qu’elle reste un frein à l’égalité entre les sexes.

. Voir - La démesure d’une 32A - Petites poitrines, grandes émotions
Sous la direction de Brigitte Poupart, chef d’orchestre de l’aventure, Pascale Montpetit entre dans les personnages de Clémence DesRochers le temps d’une promenade par ses mots. Poèmes, chansons, correspondance, monologues, sketchs : toute l’écriture de cette pionnière de la scène sera entendue dans La démesure d’une 32A. Hommage à une grande auteure à la folie contagieuse. Les Québécois la connaissent et lui doivent beaucoup. Elle a fait germer le rire de sa langue franche et colorée sur scène, elle a décomplexé les femmes, fait entendre les petites gens et les exploités au théâtre et offert un miroir de notre société comme nulle autre. Aussi dans Le Devoir Toutes ces femmes en elle.

. Le Point - Vendée Globe : Samantha Davies veut faire "mieux que la dernière fois"
"J’ai vu Dee (Caffari, autre skipper femme qui avait fait le Vendée Globe 2008 et n’a pas pu boucler le budget pour participer à l’édition 2012, ndlr) aujourd’hui et j’ai failli pleurer : ce qui va me manquer en étant la seule femme, c’est d’avoir une copine sur l’eau parce que les blagues ne sont pas pareilles".
Mais concernant ses camarades de pontons, elle estime avoir beaucoup de points communs : "on est tous un petit peu fous". Les skippers du Vendée Globe sont parmi "les derniers aventuriers de la planète", estime-t-elle, "et on partage une aventure humaine incroyable".

. Le Devoir - La dame de nulle part
Han Suyin, née Rosalie Elisabeth Kuanghu Chow, est décédée le 2 novembre dernier à l’âge de 95 ans. S’éteindre à 95 ans tient sans doute du privilège, après une riche existence qui plus est : vie sentimentale tumultueuse, double carrière (médecin et écrivain), deux continents battant dans son coeur, comme on dit. Morte en Suisse, dernière patrie de bien des apatrides, elle avait été mondialisée avant la lettre. Moi, je songeais aux romans d’Han Suyin, accrochés au passage dans la bibliothèque familiale. Certains livres sont parfaits pour les adolescentes, avec des histoires d’amour exotiques, une pénétration psychologique des personnages. Je goûtais la sensibilité de sa prose, son regard féminin, l’élégance de son style.

. Égalité - <http://t.ymlp237.net/ueqsafahmmbaxa...> "Prison intime" : vivre dans l’enfer du viol
Lire le viol est presque dérangeant, mais bien moins douloureux que de le vivre. Dans son dernier roman, l’écrivaine Anne-Zoé Vanneau nous livre le récit bouleversant d’une jeune femme abusée sexuellement. Parce qu’elle a croisé leurs regards ce jour-là, Adèle L., a sombré dans un coma éveillé. Anéantie, brisée, et à tout jamais souillée par ces étrangers qui ont cru qu’une femme n’était qu’un « trou béant », la vie est devenu pour la jeune femme une prison à ciel ouvert.

. Voir - La commission Creel et le viol des foules
Le 11 novembre 1918, est signé un armistice qui marque le début de la fin de la Première Guerre mondiale. C’est cela qu’on célébrera ce dimanche et qu’on commémore par un petit coquelicot. On ne le sait pas assez, mais cette terrible guerre marqua aussi le début de la propagande moderne de masse et donna naissance à une industrie aujourd’hui florissante, celle des relations publiques. Cette histoire mérite d’être contée : il me semble en effet qu’il soit difficile de pleinement comprendre le monde dans lequel nous vivons si l’on ignore totalement ces faits.

. Planète Enfants - Au Népal - Des ateliers d’art à vocation thérapeutique, pour réinsérer de jeunes prostituées
Florence Guimezanes est partie au Népal 3 semaines pour animer, avec une autre bénévole, Sybille Dequero, des ateliers d’art à vocation thérapeutique dans 2 foyers de Planète Enfants à Katmandou, accueillant des jeunes prostituées et des victimes de violence domestique. Elle témoigne de son expérience.

. Le Devoir - Entre S&M et maternage -
Le délicat métier d’éditeur

Il ne faut pas se le cacher, règne entre eux une relation passive-agressive, chat-souris, amour-haine, qu’ils admettront parfois en gloussant de plaisir ou en s’étirant les zygomatiques dans un rictus complexe. Ajoutez à ça 10 % du total des ventes remis un an après publication et vous comprendrez mieux pourquoi le rictus. L’éditeur, ce mal moins nécessaire qu’avant depuis ebook, incarne tantôt le père Fouettard, tantôt le Picsou, tantôt l’épaule sur laquelle déverser son trop-plein d’angoisse existentielle.

. Les Points sur les I Éditions - Le plus vieux métier du monde ?
Il n’est pas un sujet qui soit plus porteur de clichés, de stéréotypes et de complaisance que la prostitution. Malgré des avancées réelles et l’apparition – enfin – du sujet au calendrier politique, on est souvent tenté de croire que la pensée n’a pas évolué depuis 25 siècles. Mal nécessaire, plus vieux métier du monde, besoins irrépressibles, rien ne nous est épargné. C’est que la prostitution touche à des points douloureux : le sexe, l’argent et le pouvoir.

. Sisyphe (archives) - Anorexie et boulimie - Parents, aidez votre enfant en détresse
Durant mon enfance, j’étais une petite fille sage, studieuse et raisonnable. L’enfant rêvée en somme. Et pourtant ! Au fur et à mesure des années, l’image de la plaisante et lisse Vittoria s’est brisée et je suis tombée dans le cercle vicieux des TCA. J’ai d’abord été touchée par l’anorexie, puis j’ai basculé dans la boulimie. Et dans les deux cas, je me souviens que je me suis trouvée face à une très grande incompréhension de la part de mon entourage.

. Détails et dédales - Micheline
Un jour, par conviction, l’enfant a vomi les modèles desquels elle s’était nourrie. Des modèles nocifs qui emprisonnent les femmes dans des possibilités restreintes, qui les confinent à des archétypes. Et la femme qui est née de cette cure vomitive s’est mise à aimer tendrement des femmes de toutes les générations qui se sont tenues debout pour la conviction et par la conviction qu’être une femme, ça ne se fait pas comme on monte un modèle réduit avec des ciseaux et un peu de colle. Être une femme (comme être un homme d’ailleurs), c’est savoir se trouver, se reconnaître, se positionner par rapport aux attentes des autres et aux nôtres. S’émanciper exige de reconnaître qu’il y a des modèles et de s’interroger sur la façon dont nous les aborderons. C’est surtout un parcours intérieur, une voie qui se pave de certaines certitudes, mais surtout de rencontres (positives ou non) et de doutes plantés là comme des écueils.

. Huffington Post France - Élections américaines - Félicitations tout le monde !
Ce pays a véritablement changé et je crois qu’on ne reviendra pas en arrière. La haine a perdu hier. Ce qui est en soi incroyable. Et toutes ces femmes qui ont été élues hier soir ! Un rejet total des attitudes néandertaliennes. Maintenant le vrai travail commence. Des millions d’entre nous - la majorité - doit se rassembler pour pousser le Président Obama et les démocrates à se dresser et à se battre pour les choses pour lesquelles nous les avons élus. M. le Président, n’écoutez pas les commentateurs aujourd’hui qui vous demandent de "faire des compromis". Non. Vous avez déjà essayé.

. La Presse - Sortir du placard au travail : les femmes plus réticentes
Les femmes hésitent plus que les hommes à dévoiler leur orientation sexuelle au boulot. Elles la cachent encore davantage aux personnes avec lesquelles elles ont un rapport hiérarchique, constate Line Chamberland, professeure au département de sexologie de l’UQAM. Elles craindraient une double discrimination, soit en tant que femmes et lesbiennes. Plus nombreuses que les hommes à travailler avec des clientèles vulnérables, comme infirmière ou enseignante par exemple, elles redoutent la perception de celles-ci.

. Le Figaro - Une Française prend la tête d’Interpol
Pour la première fois de son histoire, Interpol va être pilotée par une femme. Sans surprise, Mireille Ballestrazzi, actuelle numéro deux de la Direction centrale de la PJ, a été élue jeudi présidente du comité exécutif de l’Organisation internationale de police criminelle (OIPC). Cette pionnière a passé le concours de commissaire dès 1975 alors qu’il venait d’être ouvert aux femmes.

. Les Nouvelles/News - Une direction sans femme pour l’opposition syrienne
C’est un mauvais signal que rapporte l’agence de presse AP. Réuni en Assemblée générale à Doha (Qatar) le Conseil National Syrien, principal groupe d’opposition en exil, a choisi jeudi 8 novembre une direction composée exclusivement d’hommes. Le CNS avait pourtant fixé un quota de 15% de femmes dans la composition de son Assemblée générale, qui compte quelque 420 membres. Mais aucune ne figure parmi les 41 personnes qui ont été élues pour composer son secrétariat général.

. Sisyphe (Archives) - Le pouvoir politique de l’amitié
Y a-t-il toujours un déficit d’amitié entre les femmes, une déperdition d’amour de soi, de confiance, qui nous empêche de nous reconnaître comme essentielles les unes aux autres et de faire de cette co-naissance une force politique subversive ? On évalue rarement la puissance de l’amitié en terme de valeur politique. L’amitié permet pourtant aux femmes de reconnaître leur fondamentale communauté d’intérêts, d’être solidaires les unes des autres et de diminuer l’emprise des valeurs patriarcales sur leur vie.

. Le Nouvel Observateur - Cannabis, droit des femmes... une révolution libérale aux USA ?
Des femmes au Sénat, des Etats pour le cannabis ou le mariage gay. Et si la réélection d’Obama n’était pas l’événement le plus important de la soirée ? Au niveau national tout d’abord, ces élections ont bien entendu été marquées par la première réélection d’un président noir, et démocrate. Mais les élections législatives ont également apporté leur lot de bonnes nouvelles pour les défenseurs des droits civiques. Autant que la réélection de Barack Obama en elle-même, ces différentes victoires ont contribué à créer un véritable sentiment de renouveau progressiste.

. L’Actualité - Santé : le ministre Hébert doit s’attaquer au défi des médicaments
Parmi les innombrables défis auquel doit faire face le nouveau ministre de la santé Réjean Hébert, il y a celui fort médiatisé de l’amélioration de l’accès aux médecins de famille. Mais un de ceux qui risquent de lui donner le plus de fil à retordre sera celui du poids du coût des médicaments pour le système de santé. Dans son dernier bilan des dépenses nationales de santé, l’Institut canadien d’information sur la santé montre que le Québec détient la palme des dépenses de médicaments au Canada.

. La Presse - Élection d’une première sénatrice ouvertement homosexuelle
« Ne vous y trompez pas, je suis fière d’être une progressiste du Wisconsin », a déclaré après sa victoire la démocrate Tammy Baldwin, dont l’homosexualité affichée n’avait toutefois pas dominé l’âpre campagne dans cet État du nord du pays. Agée de 50 ans, Mme Baldwin était auparavant élue de la Chambre des représentants, dont elle était déjà le premier membre ouvertement homosexuel.

. Le Courrier international - Ticket perdant pour les détracteurs de l’avortement
Les deux candidats républicains au Sénat dans le Missouri et l’Indiana, Todd Akin et Robert Mourdock, ont étés vaincus par des démocrates dans des États du "Bible Belt" (littéralement ’ceinture biblique’ pour désigner les États du sud-est dont la population se réclame d’un protestantisme rigoriste) pourtant réputés conservateurs. Ils avaient suscité l’indignation des médias et des politiques et l’émoi des femmes en prononçant des déclarations outrancières sur le viol.

. Les Nouvelles/News - 20% de femmes, record au Sénat US
Le nombre de femmes élues au Sénat a atteint ce seuil, qui est aussi un record : elles devraient être au moins 20 (dont 16 démocrates) sur 100 sénateurs à partir du 1er janvier 2013. Plusieurs femmes se sont distinguées dans le camp démocrate. Et notamment Tammy Baldwin, élue dans le Missouri, qui sera la première femme ouvertement homosexuelle à siéger au Sénat. Tandis qu’Elisabeth Warren, une des politiciennes les plus marquées à gauche, est devenue la première femme élue au Sénat dans le Massachusetts. Elle s’était fait tout particulièrement la championne des droits des femmes.

. La Presse - Obama : nouvelles émotions, même intensité
« Ce vote en dit beaucoup sur le pays que nous voulons », s’est exclamée hier soir une autre militante démocrate, Becky Blatt. Cette impression de deux visions diamétralement opposées, de deux pays en un était frappante dans les conversations avec les électeurs des deux camps. Les électeurs pro-Obama jugent que pendant ses quatre années de présidence, Obama a fait ce qu’il a pu devant des adversaires sans pitié, qui étaient prêts à tout pour l’empêcher de remporter un deuxième mandat. Qu’il a mis un terme à la guerre en Irak, instauré sa réforme de l’assurance maladie. Qu’il protège les acquis des femmes contre les attaques de la droite républicaine.

. Les Nouvelles/News - Aux États-Unis, un Congrès féminisé ?
Avec un nombre record de candidates, les élections au Sénat et à la Chambre des représentants, qui accompagnent la présidentielle aux États-Unis, pourraient permettre de franchir la barre symbolique des 20% d’élues. A l’heure actuelle, le Congrès ne compte que 17% d’élues, dans des proportions identiques : 17 femmes sur 100 au Sénat, 73 sur 435 à la Chambre des représentants. Une situation pire qu’en France, qui place le pays au 80ème rang mondial pour la place des femmes dans les parlements nationaux. En France, les dernières législatives ont fait passer le pourcentage de députées de 18,7 à 26,9%. Le Sénat compte 22% de femmes.

. La Libre Belgique - La drogue du viol, ce redoutable poison
"Drink spiking", "drug facilitated sexual assault" ou encore "drogue du viol", tous ces termes catégorisent la même chose : une drogue diluée dans une boisson lors d’un moment d’inattention de la victime. Cette dernière se sentira étourdie et subira des pertes de mémoire. La durée de cette perte varie en fonction de la drogue ingérée. La drogue plus courante reste le GHB (gamma-hydroxybutyrate), conçue à la base, entre autre, pour soigner les cas d’insomnies.

. À dire d’elles - Murakami, le féminisme radical et les pornographes
J’étais plutôt étonnée de lire, dans le dernier best-seller d’Haruki Murakami, 1Q84, un discours -presque- féministe radical. Et si. En effet, dans ce livre teinté de fantastique qui croise deux histoires (j’en suis à la fin du tome 1…), on pourrait par moments se dire que l’auteur est féministe radical. Car il décrit la démarche de deux femmes contre l’impunité des hommes violents et violeurs. Et leur démarche, c’est, face au constat longuement exposé de violences contre lequel la justice ne fait rien, il n’y a qu’une seule solution pour éviter que les hommes violents et les violeurs de fillettes fassent plus de victimes : les éliminer.

. Huffington Post Québec - Mauvaise blague
Fort mauvaise blague que ce jugement d’outrage au tribunal émis contre Gabriel Nadeau- Dubois. Quelqu’un devrait avertir l’honorable Denis Jacques qu’il y a eu (grâce justement au mouvement étudiant) élection au Québec, que les Libéraux ont perdu et que les méthodes dures préconisées par le PLQ, notamment la loi 78 et l’appel aux tribunaux, ont non seulement été condamnées par le Barreau du Québec mais rejetées par la majorité des Québécois. L’outrage au tribunal exige que la preuve soit faite "hors de tout doute raisonnable", le magistrat devant démontrer de façon indubitable que l’accusé avait comme intention de miner "l’autorité et la dignité de la cour." Le juge Jacques ne fait absolument pas cette démonstration.

. Le Journal Métro - Ces femmes qui tombent dans le filet des proxénètes
À 19 ans, sans le sous et ne pouvant plus vivre avec ses parents divorcés, Annie a pris le journal et elle a repéré l’annonce demandant des « hôtesses » qui offrait le plus d’argent. Embauchée rapidement par une agence, Annie a entamé sa descente aux enfers dans le monde de l’exploitation sexuelle. Contrôlée par un proxénète alcoolique, elle a dû se plier aux pires bassesses, parfois sous le coup de la violence.

. Adéquations - Trois propositions pour une éducation non sexiste
L’association Adéquations est engagée dans le domaine du développement durable, des droits humains, de l’égalité femmes-hommes et de la solidarité internationale. De nouveaux outils pédagogiques et dossiers sont en ligne.

. Le Point - Décès de la romancière d’origine chinoise Han Suyin
L’écrivaine d’origine chinoise Han Suyin, auteure de nombreux romans et d’essais politiques et historiques, est décédée vendredi à l’âge de 95 ans à Lausanne où elle résidait, a-t-on appris dimanche. Ses nombreux romans et essais ainsi que ses rencontres avec Indira Gandhi, Mao Zedong et Zhou Enlai lui ont valu une notoriété mondiale.

. La Presse - Une condamnation inquiétante
J’ai milité pour la reprise des cours. Ce fut un processus excessivement frustrant dû au non-respect du vote associatif pour la reprise des cours et au non-respect des injonctions. Malgré tout, je suis bien mal à l’aise en lisant le jugement pour outrage au tribunal contre Gabriel Nadeau-Dubois. Je ne parle pas seulement du fait que le jugement puisse donner l’impression au public qu’il s’agit d’une décision politique plus que juridique visant à se servir d’un symbole du mouvement étudiant comme bouc émissaire.

. Sisyphe (archives) - "Mad Men", la série d’une Amérique crépusculaire
Dès le générique, la note est donnée : un homme cravaté, "costumisé", voit son lieu de travail s’écrouler lentement dans une déliquescence funeste. Puis il tombe indéfiniment d’un gratte-ciel, le long de publicités géantes pour l’american way of life. Au long de la chute, se devinent des slogans, comme autant de lambeaux d’une splendeur passée : "Enjoy the best America has to offer" ou encore "It’s the gift that never fails". L’esprit de l’Amérique, son tropisme mercantile s’écroulent dans un foisonnement de publicités de papier glacé.

. Le Monde - Valerie Jarrett, l’ombre de Barack Obama
Elle est de tous les déplacements ou presque. Elle assiste aux réunions du matin. Elle est assise au premier rang, à côté de Michelle, quand le président affronte Mitt Romney devant les caméras de télévision. Elle entretient la flamme du changement. Dans une Maison Blanche où tous les collaborateurs du début sont partis, les uns pour mener la campagne électorale, à Chicago, les autres parce que le président ne les a pas retenus, Valerie Jarrett est la seule, parmi les conseillers de haut rang, qui soit toujours là.

. La Croix - Une campagne contre la "banalisation" du tourisme sexuel
Plusieurs organismes de lutte contre l’exploitation sexuelle ont lancé mardi 23 octobre, à Paris, une campagne européenne destinée à prévenir le développement du tourisme sexuel à l’occasion des prochains événements sportifs mondiaux.

. Médiapart - Les violences envers les enfants : un silence assourdissant et une non-assistance à personnes en danger
De toutes les violences, les violences envers les enfants sont certainement les plus cachées. La loi du silence y règne en maître. Et c’est particulièrement vrai pour les maltraitances, c’est-à-dire les violences subies par des enfants alors qu’ils sont à la garde d’une personne de confiance ou dont ils dépendent.

. Le Courrier international - Au Chili, le triomphe des femmes
L’opposition de centre gauche a remporté les élections municipales du 28 octobre. Outre la défaite du gouvernement de droite de Sebastian Piñera, ce scrutin, considéré comme un prélude aux élections générales de 2013, consacre la victoire surprise de plusieurs femmes dans des municipalités emblématiques. Nombre de ces femmes ont en commun une nouvelle vision de la politique et beaucoup d’entre elles se sont imposées face aux volontés de leurs partis : elles se sont battues avec quasiment aucun soutien, elles ont mené des campagnes épiques, elles ont été ignorées par leurs adversaires ainsi que par leur propre camp.

. Radio-Canada - Un sommet sur les femmes autochtones disparues ou assassinées
Des ministres provinciaux et les leaders autochtones du Canada entameront jeudi à Winnipeg un sommet de deux jours sur les femmes autochtones disparues et assassinées, mais rien ne prédit que la réunion produira une stratégie pancanadienne sur ce fléau. Le sommet a lieu alors que l’Assemblée des Premières Nations et d’autres groupes réclament avec de plus en plus de vigueur une enquête sur le fait qu’environ 600 femmes autochtones ont disparu ou ont été tuées au cours des deux dernières décennies.

. Pol Pelletier - Je suis une révolution. Pol Pelletier occupe une église pendant un mois
Du 14 novembre au 10 décembre 2012, dans l’église Sainte-Brigide-de-Kildare, immense et vide, Pol Pelletier présentera des spectacles et des événements étonnants, matins et soirs, sans subventions et de manière complètement indépendante. « Je les appelle des activités révolutionnaires. Je veux faire renaître le théâtre populaire comme au Moyen Âge, sur le parvis des églises et les places publiques. Venez vous installer avec vos chaises et vos animaux ! Amenez vos lunchs et vos coussins ! »

. Le Devoir - Philippe Dumaine, redresseur de mythes
« Jamais on ne lui demande son avis, jamais même on ne l’entend, explique Dumaine. Nous avons voulu imaginer ce qu’Eurydice dirait si elle avait une voix. Le mythe d’Orphée est ici un prétexte pour explorer des discours féministes. Nous avons construit le spectacle en salle de répétition, par associations d’idées, à partir de ce que les grands thèmes du mythe nous inspiraient, mais aussi à partir de ce que nous sommes, de ce que nous pensons et des positions, parfois contradictoires, qui sont les nôtres. »

. TV5 - Election américaine : comment votent les femmes ?
Plus que jamais les femmes se sont emparées de la campagne présidentielle américaine luttant pour leurs droits malmenés par le parti républicain. Après avoir voté en masse pour Barack Obama en 2008, l’électorat féminin se rapproche des républicains et devient une cible de choix pour les deux partis dans la dernière ligne droite jusqu’au scrutin du 6 novembre.

. Les aventures d’Euterpe - Il n’y a pas pires sourds que le serpent enroulé ne puisse frapper
Sandy n’est-elle pas venue rappeler à l’Amérique qu’elle n’a pas voulu ratifier le protocole de Kyoto ? L’Amérique va t-elle écouter Sandy, la femme-serpent, l’Erinye, le cyclone, cette représentation très antérieure aux religions phallocentrées de l’énergie psychique non manifeste qui sous-tend toute vie ? Le serpent Kundalini, puissante énergie lovée dans le cakra, dont le déploiement conduirait à l’éveil et à la plus haute conscience de soi ?

. Huffington Post Québec - Coupable d’inspirer
Depuis des mois, les voleurs et les corrompus font la sellette oubliant même les sommes dérobées, les dates, les autres dérobeurs de biens publics impliqués. Ces gens se promènent en cravate et beaux atours, sont invités et applaudis à "Tout le monde en parle" et retournent tranquillement dans leurs maisons récemment léguées à leurs femmes ou enfants. Pourtant aujourd’hui c’est un jeune militant de 22 ans qui est trouvé coupable pour avoir fait valoir des droits collectifs. Le 1er novembre 2012, Gabriel Nadeau-Dubois fut trouvé coupable d’outrage au tribunal pour avoir fait valoir, sur RDI, les droits des associations étudiantes en grève devant les injonctions individuelles qui se multipliaient au printemps dernier.

. Égalité - France - Comment les ministres sont sensibilisé-e-s aux inégalités entre femmes et hommes
L’idée est tirée d’une expérience suédoise et fondée sur deux constats : la parité entre femmes et hommes, même lorsqu’elle est une priorité… n’est jamais prioritaire ; une approche intégrée, donc, a davantage de chances de réussir. Ainsi, depuis la rentrée, le ministère des Droits des femmes propose à chaque ministre un "atelier de sensibilisation", mené avec le support bénévole de l’Association nationale des directeurs des ressources humaines (ANDRH). La démarche vise "non pas à enseigner de choses nouvelles, mais à éveiller la conscience des membres du gouvernement sur l’ampleur des inégalités encore existantes", explique Najat Vallaud-Belkacem.

. La Gazette des femmes - La guerre aux femmes
À l’aube de l’élection présidentielle du 6 novembre, la Gazette des femmes renoue avec le sort de ses voisines américaines. Des articles et des témoignages qui démontrent la persistance de nombreuses inégalités entre les femmes et les hommes dans la société américaine, et l’existence d’une culture qui tarde à placer l’humain au centre des priorités. Dossier.

. Le Devoir - Nadeau-Dubois porte sa cause en appel
L’ex-leader étudiant Gabriel Nadeau-Dubois porte en appel le jugement qui l’a déclaré coupable d’outrage au tribunal pour certains de ses agissements lors du conflit étudiant du printemps dernier. En avril, alors que le conflit étudiant provoquait des tensions dans plusieurs institutions collégiales et universitaires, M. Nadeau-Dubois déclarait sur les ondes du Réseau de l’information qu’il était légitime que des gens prennent les moyens nécessaires pour faire respecter les votes de grève.

. Les Nouvelles/News - Les Égyptiennes se rebellent contre le harcèlement sexuel
En raison du fléau du harcèlement sexuel, auquel les autorités égyptiennes ne semblent pas prêtes à répondre, les femmes égyptiennes ont pris les choses en main en organisant des campagnes anti-harcèlement. Au mois d’août, le Conseil national des femmes a lancé une campagne nationale de « Patrouilles contre le harcèlement sexuel ». Et ces actions sont soutenues par un nombre croissant de jeunes hommes qui ont formé des équipes anti-harcèlement.

. Le Devoir - La réplique › Chronique de David Desjardins - Il faut critiquer l’humour machiste !
Contrairement à ce que vous insinuez, critiquer les manifestations machistes de l’humour ne signifie pas policer ou censurer la liberté d’expression : c’est remettre en question le fait d’utiliser l’humour comme un canal servant à dégrader les femmes. L’acte de censure serait plutôt celui qui vise à faire taire ces critiques en tentant de les discréditer — comme vous le faites si peu subtilement.

. Le Devoir - Gouvernement Marois - Gare à l’activisme
La première ministre Pauline Marois a présenté ce mercredi la feuille de route de son gouvernement pour les 12 à 24 prochains mois. Le message contenu au Discours d’ouverture de la 40e législature est clair. Ce gouvernement ne se laissera pas arrêter par son statut minoritaire. Il est là pour gouverner. Qu’il se garde toutefois de tomber dans un activisme inutile en voulant trop en faire pour nous convaincre de lui donner une majorité.

. Sisyphe - "Un Québec pour tous" - Discours inaugural de la première ministre du Québec, Pauline Marois, à l’Assemblée nationale
Comme j’ai eu l’occasion de le mentionner, le nouveau gouvernement s’appuie sur quatre piliers : l’intégrité, la prospérité, la solidarité et l’identité.
En cohérence avec ces quatre piliers, l’action gouvernementale va se déployer selon quatre priorités claires : Briser la corruption ; Mettre de l’ordre dans nos finances et accélérer la croissance économique pour tous ; Rétablir la solidarité ; Promouvoir notre identité et défendre nos intérêts.

. L’Actualité - Et vous, combien d’esclaves possédez-vous ?
La question peut sembler brutale mais à la lumière des statistiques récentes sur l’esclavage moderne, elle est nécessaire. Effectivement, près de 30 000 000 de personnes sont considérées comme vivant en condition d’esclavage. On estime par ailleurs que près de 700 000 personnes par année font l’objet de traites entre pays. La forme la plus courante est l’esclavage sexuel. Des millions de personnes, surtout des femmes et des enfants, sont forcés de se prostituer dans des réseaux internationaux.

. Égalité - L’intégration du genre dans les politiques européennes
La deuxième journée consacrée au genre par les assises de l’Institut Emilie du Chatelet a élargi les frontières pour se demander comment le genre sert aujourd’hui à élaborer les politiques. Agnès Hubert, conseillère au Bureau des Conseillers de Politique Européenne, a évoqué celles de l’Union Européenne.

- Fil de presse, novembre 2012
- 
Fil de presse, octobre 2012
- 
Fil de presse, septembre 2012
- 
Fil de presse, août 2012
- 
Fil de presse, juillet 2012
- 
Fil de presse, juin 2012
- 
Fil de presse, mai 2012
- 
Fil de presse, avril 2012
- 
Fil de presse, mars 2012
- Fil de presse, février 2012
- Fil de presse, janvier 2012

Mis en ligne sur Sisyphe, novembre 2012


Partagez cette page.
Share


Format Noir & Blanc pour mieux imprimer ce texteImprimer ce texte   Nous suivre sur Twitter   Nous suivre sur Facebook
   Commenter cet article plus bas.

Sisyphe



    Pour afficher en permanence les plus récents titres et le logo de Sisyphe.org sur votre site, visitez la brève À propos de Sisyphe.

© SISYPHE 2002-2012
http://sisyphe.org | Archives | Plan du site | Copyright Sisyphe 2002-2016 | |Retour à la page d'accueil |Admin